100e anniversaire de la naissance de Bianka Tchoubar.

Actu Chimie

En ce 20 octobre 2010, nous célébrerons le 100e anniversaire de la naissance de Bianka Tchoubar (1910-1990), figure célèbre de la chimie organique française du XXe siècle.

Bianka Tchoubar a été une pionnière des idées modernes sur les mécanismes réactionnels en chimie organique. Elle dirigea magistralement le GR12, entourée d’une cinquantaine de chercheurs permanents à Thiais entre 1968 et 1978. Russe d’origine Karait (une secte juive de Babylone), elle est arrivée en France à 16 ans et doit sa vocation de chimiste à Marie Curie. Elle a été l’élève de Paul Freundler, un ami proche de Joseph-Achille Le Bel, puis de Marc Tiffeneau à la Faculté de Médecine de Paris.

Bianka Tchoubar a créé un groupe de recherche dès 1937, puis a exercé des activités de résistante notoire pendant la guerre. En raison de son opposition scientifique avec des caciques conservateurs des théories chimiques traditionnelles de l’époque qui siégeaient au Comité National, elle n’a été promue directeur de recherche au CNRS qu’en 1955 avant de connaître une célébrité mondiale avec son livre « Les Mécanismes Réactionnels en Chimie Organique » traduit dans six langues. A partir de 1960, elle a développé d’importantes relations avec les scientifiques russes, en particulier la famille Shilov. Bianka Tchoubar était une scientifique passionnée, un caractère exceptionnel d’une grande générosité, d’une rigueur scientifique scrupuleuse et d’une abnégation peu commune.En somme, une grande dame de la chimie Française.

Un numéro spécial de NJC lui a été dédié en 1981 et son centenaire est célébré en particulier ce mercredi 20 octobre 2010 par un symposium à l’Université Bordeaux 1.

Didier Astruc

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère