Rhône-Alpes

Réseau des jeunes

Bonjour !

Bienvenue sur la page du Réseau des Jeunes de la Région Rhône-Alpes !
Notre bureau, fraichement élu en Janvier 2018, est composé de cinq jeunes de parcours différents mais avec un point commun : l’envie de s’engager pour renforcer les liens entre jeunes chimistes et monde socio-économique.

La présidente de notre Réseau des Jeunes est Noémie Perret. Elle a récemment intégré l’IRCELYON et son travail porte sur le développement de catalyseurs appliqués au traitement de la biomasse. Après avoir fait une thèse en catalyse hétérogène à Edimbourg, elle a ensuite travaillé pendant un an chez SASOL et deux ans à l’université de Liverpool, dans le cadre de post-doctorats. En tant que chargé de recherche CNRS et après avoir vécu et travaillé 8 ans à l’étranger, Noémie veut partager son expérience.

La vice-présidente de notre Réseau des Jeunes, Céline Pagis, est diplômée de l’école d’ingénieur Centrale Marseille et possède un master Recherche en chimie analytique. Elle réalise actuellement une thèse industrielle en chimie des matériaux et catalyse hétérogène. Forte de son dynamisme et de ses expériences passées au sein de différentes associations, Céline aide activement le Réseau des Jeunes à l’organisation d’événements et de rencontres en Rhône-Alpes pour promouvoir la synergie des chimistes de France et tout particulièrement des adhérents à la SCF.

Léa Vilcocq, secrétaire du Réseau des Jeunes, est chargée de recherche CNRS au Laboratoire de Génie des Procédés Catalytiques (LGPC). Elle travaille sur les procédés catalytiques de valorisation de la biomasse. Elle est titulaire d’un doctorat de l’Université de Poitiers obtenu après une thèse à l’IFPEN sur la transformation catalytique de polyols. Avant de rentrer au CNRS, elle a travaillé comme postdoctorante au Centro de Quimica da Madeira, à l’IRCELYON et au département R&D de Firmenich SA.

Basile Galey, ingénieur spécialisé en génie des procédés énergétiques, est actuellement en thèse dans le domaine du stockage solide de l’hydrogène et des hydrures métalliques. Chargé de communication du Réseau des Jeunes, il vise à améliorer la visibilité de la SCF auprès des jeunes, étudiants, doctorants, post-doctorants et chercheurs.

Natalia Potrzebowska est ingénieur en nanotechnologies, diplômée de l’Université Technique de Lodz en Pologne. Elle réalise actuellement une thèse industrielle financée par Solvay. Son sujet porte sur les procédés d’oxydation catalytique hétérogène appliqués au traitement du glucose. Nouveau membre du Réseau des Jeunes, elle souhaite développer de nouveaux outils de communication et aider à l’organisation des différents évènements du réseau.

D’après l’Union des Industries Chimiques, la région Rhône-Alpes est la première région française de production chimique, notamment dans les domaines de la pétrochimie, la chimie minérale et la chimie fine qui se concentrent dans la « Vallée de la chimie » au sud de Lyon, l’électronique et la chimie des matériaux à Grenoble ainsi que la plasturgie dans la vallée de l’Ain. Notre bureau s’est donné comme objectif de renforcer les liens entre les jeunes membres de la SCF et les industries, favoriser leur insertion professionnelle, et organiser des rencontres industriels-jeunes.

Si vous avez des idées, des suggestions, des questions ou l’envie de vous impliquer et de nous rejoindre n’hésitez pas à nous contacter !

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère