Groupe de chimie supramoléculaire

Lauréats

Lauréats 2020


Prix Chercheur Confirmé

Mir Wais HOSSEINI

Mir Wais Hosseini, membre émérite Senior d’IUF, est Professeur de Classe Exceptionnelle 2 à l’Université de Strasbourg et directeur du laboratoire de tectonique moléculaire. Son domaine de recherche est celui de la chimie supramoléculaire au sens large, sous plusieurs aspects bien distincts, allant des assemblages organisés à l’état cristallin aux mouvements moléculaires contrôlés (tourniquets moléculaires). Son approche, relevant de la tectonique moléculaire, traite de la construction d’architectures moléculaires de grande taille dont les composants (« tectons ») sont assemblés par des interactions non covalentes. L’intérêt de cette approche, fondée sur l’autoassemblage et l’auto-organisation moléculaire, réside dans le fait que la confection d’édifices moléculaires de grande taille (millimétrique), dont la structure peut être contrôlée et programmée selon une, deux, voire trois dimensions, est difficilement envisageable par une voie de synthèse classique fondée sur la création, étape par étape, de liaisons covalentes.

Prix Jeune Chercheur

Sébastien GOEB

Sébastien Goeb, a préparé une thèse de doctorat à l’Université de Strasbourg sous la direction du Dr Raymond Ziessel. Il a travaillé sur l’étude du transfert d’énergie photo-induit dans des dyades à base BODIPY, et des polyades organométalliques de Ruthenium et d’Osmium. Il a ensuite effectué un stage postdoctoral dans le groupe du Prof. Felix N. Castellano (États-Unis) où il a étudié des complexes de platine photo-actifs commutables. Après une deuxième expérience postdoctorale avec le Dr Jean-Luc Parrain à Marseille consacrée à la synthèse de cycles benzéniques tendus, il a été nommé chargé de recherche CNRS en 2009 au sein du laboratoire MOLTECH-Anjou et a rejoint l’équipe du Prof. Marc Sallé. Depuis, son activité de recherche porte sur la conception d’architectures moléculaires stimulables construites par auto-assemblage. Plus précisément, il conçoit des hôtes moléculaires riches en électrons capables de moduler leurs propriétés de complexation par l’application d’un stimulus redox.

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère