Provence-Alpes-Côte d’Azur

Lauréats

Lauréats 2015

Bernard Pucci

Grand prix

Bernard PUCCI, Professeur émérite à l’Université d’Avignon, est le récipiendaire du Grand Prix de la section régionale PACA 2015 pour ses travaux sur la chimie des tensioactifs et les protéines membranaires.

Vincent Morizur et Duc Huy Dang

Prix doctorant

Vincent MORIZUR (à gauche) a été distingué pour son travail « Fonctionnalisation de polymères et applications dans les domaines de l’énergie, de la catalyse et de la santé »

Duc Huy DANG (à droite) a été distingué pour son travail « Coastal polluted sediments, a threat to the ecosystem quality »

Henri Tachoire

Grand prix de la section régionale

Henri Tachoire, Docteur ès sciences physiques, Professeur Emérite à l’Université d’Aix-Marseille, est le récipiendaire du Grand Prix de la section régionale PACA 2014 pour ses travaux sur la thermochimie et l’histoire des sciences.

Loïc Assaud

Prix du doctorant

Loïc Assaud a été distingué pour son travail Energy storage and conversion at the nanoscale

Jean Rouquerol

Grand prix de la section régionale

Jean Rouquerol, Directeur de recherche au CNRS émérite au Madirel (UMR 7246 Aix Marseille Université-CNRS) est le lauréat du Grand prix de la section PACA pour ses travaux sur l’adsorption par les solides poreux et pulvérulents et leur étude par microcalorimétrie.

Yang Wang

Prix du doctorant

Yang Wang a été distingué pour son travail : « Amphiphilic poly(aminoester) dendrimers as nanocarriers for nucleic acid delivery  »

Julien Maury et Manjunatha Reddy

Prix du doctorant

Maurice Santelli

Grand prix de la section régionale

Maurice Santelli a obtenu son doctorat en chimie sous la direction du Prof. M. Bertrand (participation homoallènylique, ions non-classiques).
Il effectue alors un post-doc à l’Université de Cambridge (U. K.) en 1973–74 (Prof. R. A. Raphael). Après un poste à l’Université d’Oran en Algérie (1975-1977), il devient enseignant-chercheur à l’Université d’Aix-Marseille.
Il est actuellement professeur émérite dans la même université. Ses domaines principaux de recherche se situent en chimie physique organique, activation électrophile (chimie des allylsilanes), chimie du Pd avec de nouveaux ligands et la synthèse de produits bio-actifs (acides gras poly-insaturés, lactone Prelog-Djerassi, stéroides non-naturels, dérivés de la vitamine D...). Il est auteur de plus de 300 publications

Aix-Marseille Université-CNRS, Institut de Chimie Radicalaire

Jean-François Gal

Grand prix de la section régionale

Jean-François Gal a obtenu sa thèse d’état à l’Université de Nice - Sophia Antipolis en 1979 (direction Pr. M. Azzaro et L. Elegant, calorimétrie des adduits BF3 bases de Lewis).
Il a effectué toute sa carrière à Nice, de 1970 à 2007, date à laquelle il a obtenu l’éméritat.
Après un stage postdoctoral en 1981-82 chez le Pr R. W. Taft, Université de Californie à Irvine (UCI), il construit à Nice un spectromètre de masse FTICR (résonance cyclotron des ions par transformée de Fourier) et effectue trois autres stages sur cette technique à UCI et à UC Davis, chez le Pr C. Lebrilla.
Ce spectromètre a permis des travaux sur la basicité en phase gazeuse et sur la thermochimie des ions, qui se prolongent actuellement par des études sur les interactions cations métalliques/substrats organiques.
Professeur émérite depuis 2007, il est l’auteur d’environ 200 publications et coauteur d’un livre « Lewis Basicity and Affinity Scales - Data and Measurement », Wiley, 2010. Il participe à des travaux de nomenclature avec l’Union Internationale de Chimie Pure et Appliquée dans les domaines de la Spectrométrie de Masse et de la Chimie Organique Physique.
Il a obtenu le Prix Édouard Calvet en 1980 pour ses travaux de calorimétrie.

Université de Nice Sophia Antipolis-CNRS, ICN

Maria del Mar Sanchez Duque

Prix du doctorant

Maria del Mar Sanchez Duque, Université Paul Cézanne (Aix-Marseille III), a reçu ce prix pour son travail sur la synthèse énantiosélective de molécules complexes.

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère