Les lauréats des grands Prix et des Prix binationaux 2014 de la SCF

Actu SCF

Le conseil d’administration de la SCF, sur propositions du jury présidé par Gilberte Chambaud, a décerné le 23 juin 2014

Le Prix Achille Le Bel à Max Malacria, professeur à l’Université Pierre et Marie Curie et Directeur de l’ICSN-CNRS à Gif–sur-Yvette
pour ses découvertes remarquables en synthèse organique et l’introduction de nouveaux concepts pour la formation sélective de composés polycycliques.

Le Prix Pierre Süe à Michel Ephritikhine, Directeur de recherche CNRS Emérite, CEA Saclay,
pour sa contribution remarquable au développement de la chimie organométallique des éléments f et notamment des actinides..

et à Claude Mirodatos, Directeur de recherche CNRS, IRCELyon,
pour les prises de risque et l’originalité dont il a fait preuve dans sa manière d’aborder la catalyse hétérogène.

Le Prix franco-allemand « Georg Wittig – Victor Grignard » à Matthias Beller, Professeur à l’Université de Rostock et Directeur du Leibniz Institut für Katalyse de Rostock ,
pour ses découvertes remarquables dans le domaine de la Catalyse et leur retombées pour le développement durable, pour ses valorisations industrielles et les collaborations fructueuses qu’il a initiées avec la France.

Le Prix franco-espagnol « Miguel Catalán – Paul Sabatier » à Nazario Martín, professeur catedratico à l’Université Complutense de Madrid,
pour ses découvertes remarquables et sa renommée internationale dans le domaine des composés du carbone nanostructurés et les coopérations actives qu’il a établies avec des chimistes français.

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère