Michel Che n’est plus

Actu SCFActu Chimie
Michel Che n’est plus

Michel Che vient de nous quitter à l’âge de 78 ans.

Professeur émérite à Sorbonne Université (UPMC) où il fit l’essentiel de sa carrière, après des études supérieures à Lyon, suivies d’une thèse à l’Institut de Recherches sur la Catalyse (Villeurbanne) et un post-doctorat à l’Université de Princeton, il était un acteur marquant de la catalyse hétérogène en France et à l’étranger, ce qu’attestent ses travaux dans le domaine de la chimie de coordination interfaciale, qui ont contribué à l’amélioration de la compréhension des étapes élémentaires à l’interface solide-liquide/gaz.

Il a œuvré pour la SCF en tant que président de la division Catalyse (DivCat) qu’il a structurée, et vice-président de la SCF (2007-2009), en charge, entre autres, du développement des relations avec la Chine.

Président fondateur de la Fédération européenne des communautés de la Catalyse (EFCATS, 1993-1995), il a lancé en 1993, la série des congrès biennaux « EuropaCat », devenus un événement majeur de la communauté des « catalystes », ce qui lui valut la reconnaissance de la SCF par la remise, en 2013, de la Médaille du Centenaire, à l’occasion de la dixième édition de ce congrès. Il a été président de l’Association internationale des sociétés de Catalyse (IACS, 2000-2004) et a fortement contribué à l’organisation de son 13e Congrès international à Paris en 2004.

Les travaux de Michel Che ont souvent été mis à l’honneur, comme le montrent les différentes distinctions qu’il a reçues, par exemple, le grand Prix Pierre Süe de la SCF (1995), le Award for International Scientific Cooperation de l’Académie des Sciences de Chine, en 2008, pour ses recherches en catalyse menées en coopération, depuis 30 ans, avec la recherche chinoise, ou encore, en 2014, le Faraday Lectureship Prize attribué par la Royal Society of Chemistry.

Personnalité d’exception, c’était non seulement un chimiste remarquable, internationalement reconnu, mais aussi un homme de cœur, dont le dévouement pour la SCF et pour la communauté n’a jamais fait défaut.

Quelques (si récents) souvenirs :
2017 Michel Che, lauréat du prix de la Società Chimica Italiana (SCI)
2014 Congratulations, Michel ! Faraday Lectureship Prize 2014
2013 Michel Che reçoit la médaille du Centenaire de la Société Chimique de France

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère