Robert J.P. Corriu n’est plus

Actu Chimie
Robert J.P. Corriu n’est plus

C’est avec une profonde tristesse que nous venons d’apprendre le décès de Robert J. P. Corriu à l’âge de 81 ans.

Elève d’André Casadevall à l’Université de Montpellier, il fit un séjour dans le verdoyant Poitou, mais revint comme Professeur en son Languedoc rocailleux et son alma mater où il développa dans les années 70 ses travaux sur la compréhension de la réactivité et des mécanismes qui gouvernent la chimie des composés organosiliciés, qui lui valent une reconnaissance internationale.
Les concepts développés lui permettent dès les années 1980 d’enrichir cette chimie en réalisant des travaux pionniers tant dans le développement de nouvelles méthodologies au service de la synthèse organique que dans la conception de nouvelles voies moléculaires d’accès aux matériaux inorganiques et hybrides à base de silicium.
Au cours des 25 dernières années il a ainsi apporté des contributions remarquables aux nanosciences et aux approches bottom-up d’élaboration de matériaux nanostructurés pour des applications très diverses.

Pour L’Actualité chimique, Robert J. P. Corriu a coordonné avec Michel Verdaguer le numéro spécial d’octobre-novembre 2005 « Chimie moléculaire et nanosciences ».

Appréciant les contacts, notamment avec les étudiants et les jeunes, il laisse le souvenir d’un grand seigneur de la Chimie.
Le Bureau de la SCF, en notre nom à tous, présente à sa famille, ses collègues et ses amis ses sincères condoléances.

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère