Un pari fou pour la chimie : Solar Impulse 2

Actu Chimie
Un pari fou pour la chimie : Solar Impulse 2

La seconde version de l’avion solaire Solar Impulse a décollé lundi 9 mars d’Abou Dhabi pour un périple, que n’aurait pas désavoué Jules Verne, de 35 000 kilomètres en douze étapes, et sans aucune goutte de carburant. Il est propulsé par quatre moteurs électriques alimentés par des batteries stockant l’énergie électrique fournie par 17 000 cellules solaires. Pour les deux initiateurs du projet, Bertrand Piccard et André Borschberg, et pour les industriels de la chimie qui s’y sont investis, c’est l’aboutissement de treize années de recherche.

Lire la suite

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère