La SCF et le monde

Dans cette rubrique vous trouverez essentiellement des informations concernant l’IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry).

À propos de l’IUPAC

Historique de l’IUPAC

En 1911, les délégués de la Société chimique de France (SCF), de la Chemical Society of London (CSL) et de la Deutsche chemische Gesellschaft (DCG) signaient à Paris l’acte de naissance de l’Association internationale des sociétés chimiques (AISC)
Lire la suite...

L’IUPAC a été fondée en 1919 par des chimistes universitaires et industriels. Depuis plus de huit décennies, l’Union stimule dans un langage commun la communication en sciences chimiques au niveau mondial entre les secteurs public et industriel. L’IUPAC est reconnue comme l’autorité mondiale en nomenclature chimique, terminologie, méthodes normalisées pour la mesure, poids atomiques et beaucoup d’autres données évaluées de manière critique. Dans les années plus récentes, l’IUPAC a été proactive en établissant un ensemble de conférences et de projets conçus pour favoriser et stimuler le développement de la Chimie, et en s’attachant également à contribuer à l’éducation et la vulgarisation de la discipline.

Plus d’informations sur l’IUPAC et ses activités sont disponibles sur www.iupac.org

Assemblée générale de l’IUPAC

L’IUPAC a tenu son Assemblée Générale du 7 au 14 juillet 2017, et son Conseil les 12 et 13 juillet à Saõ Paulo.
A cette occasion un nouveau Bureau a été élu, dont la composition prendra effet le 1er janvier 2018.

La France accueillera ces deux événements en 2019, l’occasion de fêter le centenaire de l’IUPAC.
En 2021 ce sera le Canada (Montréal), et en 2023 ce seront les Pays Bas (La Haye).

Lors de l’AG, les divisions et les comités se réunissent pour faire l’état des lieux et discuter de leurs projets. C’est très long, car chaque entité se réunit durant 1 ou 2 jours, et il y a 8 divisions (avec des sous-divisions) et 8 comités.

Le Conseil rassemble tous les représentants des pays (un nombre correspondant au maximum à celui des voix électorales). Les membres actifs de l’IUPAC (Officiers et représentants de divisions et comités) font un résumé de leur activité au cours des 2 ans, le Président faisant « l’état de l’Union » et le Vice-Président le « Vice-President Critical Assessment ». Les divers événements et projets sont discutés et votés s’il y a lieu.

Les résultats des votes (internes) des membres des divisions sont annoncés et le Conseil vote son agrément. Enfin on procède à l’élection (à bulletin secret) du futur Vice-Président et des membres du Bureau.

Enfin il est procédé, à bulletin secret, au vote pour le lieu des AG et Congrès.

Composition du Bureau de l’IUPAC au 1er janvier 2018

Officiers

Président : Qi-Feng Zhou (Chine/Beijing)
Vice-Président, President-elect : Christopher M. A. Brett (Portugal)
Présidente-sortante : Natalia Tarasova (Russie)
Trésorier : Colin Humphris (UK)
Secrétaire général : Richard Hartshorn (Nouvelle Zélande)

Membres du Bureau au 01/01/2018

Russell J. Boyd (Canada)
Mei-Hung Chiu (Chine/Taipei)
Javier García-Martínez (Espagne)
Hemda Garelick (UK)
Mary Garson (Australie)
Ehud Keinan (Israël)

Kew-Ho Lee (Corée)

Christopher K. Ober (USA)

Ken Sakai (Japon)

Pietro Tundo (Italie)

Présidents des Divisions

  1. Division I (Chimie Physique et Biophysique) : Ron Weir (Canada)
  2. Division II (Chimie inorganique) : Lars R. Ohrström (Suède)
  3. Division III (Chimie organique & biomoléculaire) : Francesco Nicotra (Italie)
  4. Division IV (Polymères) : Gregory Russell (Nouvelle Zélande)
  5. Division V (Chimie analytique) Zoltan Mester (Canada)
  6. Division VI (Chimie et Environnement) : Rai Kookana (Australie)
  7. Division VII (Chimie & Santé humaine) : Rita Cornelis (Belgique)
  8. Division VIII (Nomenclature chimique et représentation des Structures) : Alan Hutton (Afrique du Sud)

Présidents des Comités

  • CHEMRAWN (Chemical Research Applied to World Needs) : Carlos Tollinche (Puerto Rico)
  • COCI (Chemistry and Industry) : Carolyn Ribes (USA/Pays-Bas)
  • CCE (Committee on Chemistry Education) : Jan Apotheker (Pays-Bas)
  • CPCDS (Committee on Publications and Cheminformatics Data Standards) : Bonnie Lawlor (USA)
  • ICTNS (Interdivisional Committee on Nomenclature, Terminology and Symbols) : Juergen Stohner (Suisse)

Le nombre de français exerçant des fonctions dans les divers comités et divisions est d’une vingtaine.

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère