Éthanol

L’éthanol (EtOH), ou encore alcool éthylique, molécule de formule développée C2H5OH comporte deux atomes de carbone liés (C), l’un portant trois atomes d’hydrogène (H), l’autre deux atomes d’hydrogène et une fonction hydroxyle (OH).

L’éthanol est l’alcool le plus abondant et le plus connu. Soluble dans l’eau, il est présent dans toutes les boissons alcoolisées dont il ne faut pas abuser, car il a une action sur le système nerveux central.

La fermentation alcoolique est connue depuis la civilisation babylonienne (3 000 ans avant JC). A partir de sucres contenus dans les fruits et le raisin ou l’hydrolyse de l’amidon présent dans les grains et sous l’influence d’enzymes et en atmosphère non oxygénée, on fabrique des alcools, vins ou bières suivant la réaction :

C6H12O6 --------> 2 C2H5OH + 2 CO2

La synthèse chimique industrielle peut se faire par hydratation catalytique de l’éthylène :

C2H4 + H2O --------> C2H5OH

Par distillation, on obtient à 78°C un mélange azéotrope dont la composition est : 96 % d’éthanol et 4 % d’eau.

L’alcool « à 90° » est un bactéricide, utilisé comme désinfectant. C’est aussi un solvant pour de nombreux produits organiques.

Depuis quelques années l’éthanol entre dans la composition des biocarburants (le « E85 » en Europe), obtenus par transformation de la canne à sucre au Brésil et du blé ou du maïs notamment aux États-Unis et en Europe. A côté de la réduction d’émission de gaz à effet de serre, seule la canne à sucre est économiquement acceptable, les autres voies conduisant à des spéculations et des hausses de plus de 40 % de ces ressources vivrières.

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère