SCF Flash info et SCF Info en ligne 2012, N° 23 15 décembre 2012

1.1 À propos de la SCF…

1.1.1 Adhésion et renouvellement des cotisations 2013

Les bulletins d’adhésion 2013 sont disponibles en téléchargement sur le site Internet de la SCF et l’inscription en ligne est opérationnelle. Les personnes ayant adhéré à la SCF en 2012 ont reçu par courrier avec leur bulletin pré-rempli qu’il suffit de retourner après modifications éventuelles. Elles ont également la possibilité de renouveler leur adhésion en ligne en se rendant sur la page adhésion via « Mon compte » qui leur proposera la version électronique de ce bulletin de renouvellement. Les inscriptions en ligne sont sécurisées dès lors que l’on arrive à la page de paiement par carte bancaire.
Considérez également l’opportunité de vous inscrire en tant que membre individuel à l’IUPAC à un tarif préférentiel, et de vous abonner, également à des tarifs très avantageux aux revues de ChemPubSoc Europe, l’entité qui rassemble les 17 sociétés savantes de Chimie européennes propriétaire des titres de journaux européens tels que Chemistry, Eur. J., Eur. J. Inorg. Chem., Eur. J. Org. Chem., ChemBioChem, ChemPhysChem, ChemMedChem, ChemSusChem, ChemCatChem, ChemPlusChem et ChemistryOpen en vous inscrivant directement en ligne sur le site de Wiley : www.onlinelibrary.wiley.com, puis sélectionnez Subscribe/Renew.

1.1.2 Séminaire SCF 3

Le troisième séminaire SCF confirme le succès des précédents
La formule est bien rodée et l’implication de tous ses participants a conduit à un ensemble de propositions prolongeant celles des deux premiers séminaires, propositions qui appellent des résultats encore plus tangibles.
Pour le Président Homolle, c’est le défi que doit relever la SCF au cours de l’année 2013.
Plusieurs actions prioritaires. Elles concernent :

  • les adhérents, avec la désignation d’un chargé de mission, Michel Che, comme coordonnateur d’actions telles que :
    • proposer de nouvelles tarifications attractives, individuelles comme collectives,
      lancer des campagnes individualisées de recrutement, en liaison avec des organismes institutionnels,
    • concevoir et mettre en œuvre des actions de fidélisation ;
  • la structuration des entités opérationnelles (divisions, groupes thématiques, sections régionales et clubs des jeunes sociétaires), avec la reconduction d’Elisabeth Bordes-Richard dans sa mission pour
    • réfléchir avec les divisions et les groupes thématiques sur leurs cadres et fonctionnements respectifs,
    • imaginer des entités opérationnelles pluridisciplinaires transversales, la première d’entre elles devant concerner l’énergie, l’environnement et le développement durable,
    • harmoniser les réunions scientifiques des divisions et groupes thématiques, organiser des tournées dans les régions de conférenciers et concevoir, avec ses contraintes, de grandes manifestations régulières de la SCF, assurant des liens forts entre toutes les entités opérationnelles ;
  • la visibilité de la SCF en promouvant une communication plus forte :
    • en interne, avec la rédaction d’un complément du vademecum sous forme de bonnes pratiques et l’amélioration des outils de communication interne,
    • au plan national avec l’amélioration des outils existants : L’Actualité Chimique confiée à un nouveau Rédacteur en chef, SCF Info en ligne, les pages SCF sur les réseaux sociaux, et le développement d’une politique de dialogue avec les sociétés savantes consœurs, les organisations institutionnelles et l’industrie,
    • au plan international et plus particulièrement européens, le renforcement des liens avec l’EuCheMS par une plus grande participation aux activités de ses divisions et groupes de travail,
      et, en corollaire, une révision indispensable des statuts et du règlement intérieur de l’association, offrant une plus grande flexibilité.

1.1.3 Appel à candidatures au poste de Rédacteur en chef de L’Actualité Chimique

Le Bureau de la SCF lance un appel à candidatures pour pourvoir le poste de Rédacteur en chef du journal de l’Association.
Les candidatures devront parvenir au Secrétariat général (Société Chimique de France, « Candidature L’Actualité Chimique », 28 rue Saint-Dominique, 75007 Paris) pour le mardi 14 janvier 2013 au plus tard.
Elles devront être accompagnées d’un projet limité à deux pages et d’un bref curriculum vitæ, limité à une page.
Ce projet devra décrire la vision du candidat(e) sur la politique éditoriale de L’Actualité Chimique et décrire les lignes d’actions essentielles qu’il(elle) souhaiterait développer.
Les candidat(e)s susceptibles d’être intéressé(e)s et qui se poseraient des questions, peuvent bien évidemment contacter s’ils le souhaitent le Rédacteur en chef par intérim Gérard Férey, le Rédacteur en chef sortant Paul Rigny, l’équipe rédactionnelle (Séverine Bléneau, Roselyne Messal, Minh-Thu Dinh), les membres du Comité de rédaction, ou les membres du Bureau.
Il est rappelé que le Rédacteur en chef fait partie du Bureau de la SCF, et que cette fonction ne donne lieu à aucune rétribution : seuls les frais de déplacements et les frais de représentation sont pris en charge conformément aux règles en vigueur à la SCF.
Le Bureau de la SCF
Les adresses électroniques sont disponibles sur le site de L’Actualité Chimique et de la SCF

1.1.4 Nouveaux Bureaux d’entités opérationnelles

Le 29 octobre 2012 Pierre Rabu a succédé à Jacques Streith à la présidence de la section Alsace
Le 7 novembre 2012 Philippe Gros a été reconduit à la présidence de la section Lorrraine
Le 26 novembre 2012 Jean-François Gérard a succédé Michel Glotin à la présidence du GFP et donc à la présidence de la division polymères et matériaux.
Le 5 décembre 2012 Olivia Reinaud a succédé à Jean-René Hamon à la présidence de la division chimie de coordination
Le Bureau national de la SCF remercie les équipes sortantes pour leur travail et souhaite un grand succès à leurs successeurs.

1.1.5 En direct du club histoire de la chimie

23 janvier 2013 : Assemblée générale du Club Histoire de la chimie précédée à 14h par la conférence Jean Hellot, un alchimiste au service du développement économique de la France au XVIIIe siècle, par Rémi Franckowiak (Lille).
La lettre d’information N°49 (novembre-décembre 2012) est en ligne

1.1.6 Manifestations : nouvelle fonctionnalité

Vous organisez ou vous participez à une manifestation scientifique, vous pouvez maintenant l’annoncer vous-même en complétant un formulaire en ligne

1.2 En direct du CNRS

1.2.1 Le CNRS classé parmi les 100 entreprises et organisations les plus innovantes au monde

Thomson Reuters (le Web of Science) vient de publier la liste des 100 organisations et entreprises les plus innovantes en 2012. Ce classement est basé sur quatre critères principaux : le volume de brevets déposés, le taux de succès des brevets déposés, la portée mondiale du portefeuille de brevets et l’influence de ce portefeuille de brevets. Pour la deuxième année consécutive, la France se hisse au troisième rang mondial des entreprises les plus innovantes. Le CNRS confirme son rôle majeur comme acteur de l’innovation scientifique en figurant, cette année encore, dans ce Top 100 aux côtés de sept entreprises françaises (Alcatel-Lucent, Arkema, EADS, L’Oréal, Michelin, Saint-Gobain et Snecma).

1.2.2 Conseil d’administration du CNRS du 6 décembre 2012

En plus de l’attribution du titre de directeur de recherche émérite aux candidats proposés, les administrateurs ont approuvé le budget primitif 2013 de l’Établissement, qui s’élève à 3 415 328 639 € en recettes et en dépenses, hors charges et produits calculés. Les dépenses de personnel limitatives sont arrêtées à 2 130 889 203 €.
Le plafond limitatif d’emplois s’élève à 27 005 ETPT.

1.2.3 Bilan social 2011 du CNRS est en ligne

Élaboré par l’Observatoire des métiers et de l’emploi scientifique de la DRH du CNRS, le Bilan social propose une photographie de la situation de l’emploi, de la formation, de l’action sociale et des conditions d’exercice au sein du CNRS. Les données chiffrées concernant les personnels rémunérés par le CNRS peuvent être consultées à www.bilansocial.dsi.cnrs.fr. Ce site propose également le téléchargement de l’ensemble des tableaux et graphiques et des séries chronologiques sur une période de plus de dix ans.

1.3 En direct de l’EuCheMS

1.3.1 Au sommaire de la dernière lettre de Bruxelles

Horizon2020 : the discussion continues between the Council and the Parliament / Commission presents new rethinking education strategy / Slow progress on ERA alarms researchers / IMI regulation now in force / European Gender Summit 2012 / GMES : good for environment, good for jobs ! / EU-funded plastic electronics project puts cheaper solar energy within reach (MINOTOR) / Farmers locked in food production vs. pollution trade-off / Scientists eye nanotechnologies to boost crop yields / Parliament gives final nod to EU patent / Concern over CCS financial difficulties / Enterprise Award Winners 2012 : Most vulnerable empowered to become entrepreneurs / R&D scoreboard : Despite crisis, top EU firms continue to invest in innovation / Know-how exchange programme (KEP) Austria / FP7 Marie Curie career integration grants (CIG) / Life long learning Programme 2013 / Communication on energy technologies in a future European energy policy / Civil enforcement of intellectual property rights / Communication on a strategy for the internationalisation of higher education /
(tous les détails ici).

1.3.2 Compte rendu officiel de l’Assemblée générale de l’EuCheMS

Le compte rendu officiel de l’Assemblée générale de l’EuCheMS qui s’est tenue les 11 et 12 octobre 2012 est disponible sur le site Internet de l’EuCheMS (www.euchems.eu), mais aussi à la page correspondante du site Internet de la SCF.

1.3.3 Par quoi remplacer l’hexagone rouge de l’EuCheMS ?

L’EuCheMS lance un concours pour le changement de son logo. Les adhérents de toutes les sociétés membres de l’EuCheMS sont invités à proposer des propositions répondant aux critères suivants :

  1. Le logo doit être facilement associé aux sciences chimiques et moléculaire ;
  2. Le logo doit représenter la dimension européenne de l’EuCheMS ;
  3. Le logo doit porter un message positif de la chimie, incluant ses progrès et sa contribution à la résolution de défis sociétaux, associant notamment recherche et éducation ;
  4. Le logo doit être facilement adaptable aux entités opérationnelles de l’EuCheMS et au réseau des jeunes chimistes européens ;
  5. Le logo doit être facilement reconnaissable en noir et blanc.

Merci de communiquer à Cécile Carret (secretariat@societechimiquedefrance.fr) vos propositions avant le 15 février 2013.

1.4. En direct de l’UIC

1.4.1 Acteur clé de l’emploi industriel en Europe, l’ECEG fête 10 ans de succès

L’ECEG (Groupement des employeurs de l’industrie chimique européenne) a soufflé ses dix bougies au service des industriels de la chimie en Europe. Depuis sa création en 2002, l’ECEG, qui regroupe les fédérations nationales de l’industrie chimique, a encouragé le partage de bonnes pratiques, informé ses membres des évolutions possibles en matière de réglementation sociale et est intervenu dans le domaine de la politique sociale. L’ECEG a également été un acteur de premier plan dans le dialogue social sectoriel européen de l’industrie chimique.
Lire la suite...

1.5 Le saviez-vous ?

1.5.1 Philippe Taquet et Bernard Meunier, élus respectivement Président et Vice-Président pour 2013-2014

Le 11 décembre 2012, Philippe Taquet est élu Président de l’Académie des sciences pour 2013 et 2014. Il succède à Alain Carpentier.
Bernard Meunier est élu Vice-Président pour la même période. Pour mémoire, il est membre du conseil d’administration de la SCF.
Les nouveaux Président et Vice-Président prendront leurs fonctions en janvier 2013.
Plus d’informations ici

1.5.2 Prix Pierre Potier et ChemStart’Up : appel à candidatures pour l’édition 2013

La Fédération Française pour les sciences de la Chimie, en collaboration avec l’Union des Industries Chimiques, avec le soutien de la Fondation Internationale de la Maison de la Chimie et sous la tutelle du Ministre du Redressement Productif, Monsieur Arnaud Montebourg, reconduisent en 2013 pour la 8e fois le Prix scientifique et technologique Pierre Potier : « L’Innovation en Chimie en faveur du Développement Durable ».
Règlement et dossier de candidature sont disponibles en téléchargement le site FFC 
Prix associé au prix Pierre Potier, le Prix ChemStart’Up 2013 « Pour le soutien au développement industriel de la chimie innovante en faveur du Développement Durable » est porté par le Groupement d’intérêt public CHEMPARC.
Règlement et dossier de candidature sont disponibles sur le site FFC
Les candidatures pour le Prix Pierre Potier ou le Prix ChemStart’Up 2013 doivent être adressés avant le 15 avril 2013,de préférence par courriel :
Fédération Française pour les sciences de la Chimie (FFC)
A l’attention de Pascale Bridou Buffet - pascale.bridou@wanadoo.fr
Téléphone : 01.53.59.02.18

1.5.3 Grand Prix de la Fondation Simone et Cino del Duca - Fondation de France

La Fondation Simone et Cino del Duca décerne chaque année, sur proposition d’un jury constitué de membres de l’Institut de France, un Grand Prix scientifique à un chercheur français ou européen et son équipe. Le thème pour 2013 est : « Chimie et physique de la dynamique terrestre ».
Date limite d’envoi des candidatures : 23 janvier 2013.
Plus d’information ici

1.5.4 Le chocolat n’est donc pas la panacée !

La caroube est un substitut connu du chocolat. Des chercheurs de l’Université de Cagliari et de l’Institut National des Sciences appliquées et de technologie de Tunis ont montré qu’un extrait méthanolique de feuilles de caroubier, Ceratonia siliqua, peut in vitro inhiber la croissance des bactéries monocytogènes du genre Listeria. Ces bactéries sont la principale cause d’intoxication potentiellement mortelle rencontrée avec la viande, le poisson et les produits laitiers (J. Agric. Food Chem., 2012, 60, 9954–9958, DOI : 10.1021/jf3029623). 

1.5.5 La chimie, moteur de l’innovation

Un nouveau livre blanc vient d’être publié par la GDCh, la DBG, la DECHEMA et la VCI (l’équivalent allemand de l’UIC). Il décrit un état actuel de la recherche sur les matériaux et ses applications dans les domaines de l’énergie, du transport, de l’électronique, de la construction et de l’habitat.
Ce livre blanc de 72 pages, mais en allemand (hélas !) peut être téléchargé ici

1.5.6 Effet de serre du pergélisol (autrement dit le permafrost)

Selon un nouveau rapport publié par le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), si la fonte des glaces se poursuit au rythme prévu par les modélisations du climat, la libération des gaz à effet de serre stockés dans les glaces du pergélisol amplifierait le changement climatique de manière significative. On estime que le pergélisol qui couvre près d’un quart de l’hémisphère nord pourrait contenir jusqu’à 1 700 gigatonnes de dioxyde de carbone et de méthane, soit le double de la quantité actuellement présente dans l’atmosphère. En outre, le rapport indique que la fonte du pergélisol pourrait modifier les écosystèmes de manière radicale et causer des dommages coûteux sur les infrastructures, principalement en raison de l’instabilité des sols rendus fragiles par le dégel.
Encore du travail pour le GIEC qui n’a pas tenu compte de ce phénomène dans ses prévisions climatiques. 
Plus d’information ici

1.5.7 Une boîte à outils pour enseigner le changement climatique

L’American Chemical Society a conçu cette ressource Internet pour améliorer la compréhension du changement climatique mondial et aider ses membres à communiquer sur ce sujet à diverses entités. Pour le président de l’ACS, Bassam Z. Shakhashiri, « l’ACS Climate Science Toolkit répond à un besoin de l’éducation et propose aux scientifiques l’information et d’autres ressources pour communiquer sur ce sujet capital ». Pour en savoir plus, consultez : http://portal.acs.org/portal/acs/corg/content?_nfpb=true&_pageLabel=PP_MULTICOLUMN_T2_50&node_id=819&use_sec=false&sec_url_var=region1&__uuid=845417a8-8299-4afa-8e8e-e97cae0fddf1.

1.6 Des postes et des réunions

1.6.1 Des postes

Des offres d’emplois sont consultables sur le site Internet de la SCF : www.societechimiquedefrance.fr sous la rubrique « Bourse à l’emploi »

1.6.1.1 Dans l’industrie

Les propositions sont réservées aux membres de la SCF, les descriptifs détaillés sont donnés dans la rubrique « Bourse à l’emploi » du site Internet de la SCF.

  • N° 15358 Ingénieur de Recherche et Développement H/F
1.6.1.2 Dans le secteur public

Les proposition sont ouvertes à tous. Les descriptifs détaillés des postes sont disponibles dans la rubrique « Bourse à l’emploi » du site Internet de la SCF.

  • N° 15357 Ingénieur d’études en techniques d’analyse de biomolécules
1.6.1.3 En formation par la recherche

Les propositions sont ouvertes à tous. Les descriptifs détaillés des postes sont disponibles dans la rubrique « Bourse à l’emploi » du site Internet de la SCF

1.6.2 …et des réunions…

1.6.2.1 De ou avec la SCF

En 2013

11 janvier 2013, Paris
Journée Georges Bram-2013
11e conférences en histoire des sciences et épistémologie
Femme et Sciences
Ouverte à toute personne intéressée dans la limite des place disponibles
Contact : clotilde.policar@ens.fr

29-30 janvier 2013, Lyon
C2I 2013
6e colloque interdisciplinaire en instrumentation
Affichette
Plus d’informations à www.c2i2013-lyon.fr

7-8 février 2013, Lyon
Journées de la Division chimie de coordination de la Société Chimique de France
L’inscription aux journées et la soumission des résumés de communication orales et par affiches seront ouvertes du 1er au 22 novembre 2012.
Plus d’informations à http://jcc2013.univ-lyon1.fr

12-14 mars 2013, Tlemcen (Algérie)
ISCL2013
International Symposium on Chemistry for Life
Plus d’informations à http://iscl.univ-tlemcen.dz/

15-17 mai 2013, Bordeaux
ElecNano 5
Electrochemistry in nanoscience
Plus d’informations à www.elecnano.fr

21-24 mai 2013, Marne-la-Vallée
Jirec 2013
Enseigner une chimie économe et créatrice
plus d’informations à www.jirec.fr/

21-24 mai 2013, La Rochelle
ISGC2
2ème symposium international « Chimie verte/carbone renouvelable et écoprocédés »
Plus d’informations à http://isgc2.conference.univ-poitiers.fr

27-30 mai 2013, Cap d’Agde
Congrès GeCat

  • Thème 1 : Synthèses innovantes de catalyseurs
  • Thème 2 : Du catalyseur au réacteur
  • Thème 3 : Oxydation sélective
    Plus d’informations à www.gecat.fr/

4-7 juin 2013, Paris
10e édition du salon Forum Labo & Biotech 2013
Plus d’informations à www.forumlabo.com

30 juin-4 juillet 2013, St Andrews (Royaume-Uni)
EuCOMC XX , 20th EuCheMS Conference on Organometallic Chemistry
Plus d’informations à www.st-andrews.ac.uk/euchems/

1-4 juillet 2013, Mulhouse
Formula VII
Plus d’informations à www.formulaviimulhouse.uha.fr/

11-16 août 2013, Istanbul (Turquie)
44th IUPAC Word Chemistry Congress,
Plus d’informations à www.iupac2013.org

1-6 septembre 2013, Lyon
EuropaCat XI - 2013
Date limite de soumission des résumés : 15 janvier 2013
Plus d’informations à www.europacatlyon2013.fr/

25-27 septembre 2013, Portoroz ( Slovénie)
JEP 2013
3rd European Symposium on Photocatalysis,
Plus d’informations à www.photocatalysis-federation.eu/jep2013

8-10 octobre 2013, Lyon
IVe congrès bisannuel sur le thème : les sciences du génie des procédés pour une industrie durable.
Date limite de soumission des résumés : 23 novembre 2012
Plus d’informations à www.congres-sfgp.eu/sfgp2013

1.6.2.2 …et d’autres

En 2013

7-8 février 2013, Romainville
XXe Journées jeunes chercheurs de la SCT
Date limite d’inscription : 4 janvier 2013
Plus d’nformations à http//www2.sct-asso.fr

19 mars 2013, Bruxelles (Belgique)
3rd Annual European Raw Materials Conference
Plus d’informations à www.rawmaterials-conference.eu

17 avril 2013, Lille
Coating workshop
The Place for Innovation in Film Coating
Date limite de soumission des résumés : 20 janvier 2013
Plus d’informations à /www.apgi.org/coating_WS/

23-24 avril 2013, Berlin (Allemagne)
Ozone and Related Oxidants in : Safe water along its cycle
Plus d’informations à www.ioa-ea3g.org/ea3g2013/

3-5 juin 2013, Montpellier
9e colloque international sur les polyimides et autres
matériaux polymères à hautes performances thermomécaniques
Plus d’informations à www.stepi9.univ-montp2.fr/

17-21 juin 2013, Loughborough University (Royaume-Uni)
Medicinal Chemistry Residential School
Plus d’informations ici

18-21 juin 2013, Kyoto (Japon)
ISACS10
Challenges in Organic Materials & Supramolecular Chemistry
Plus d’informations à www.rsc.org/conferencesandevents/isacs/isacs10/index.asp ?

22-25 juillet 2013, Oxford (Royaume-Uni)
23rd International Symposium : Synthesis in Organic Chemistry
Plus d’informations à www.rsc.org/conferencesandevents/rscconferences/os23/registration.asp ?

9-10 septembre 2013, Paris

  • IVC-19, 19th International Vacuum Congress
  • ICN+T, International Conference on Nanoscience and Technology
  • 1ICSS-15, 15th International Conference on Solid Surfaces
  • ITFPC, Innovations in Thin Film Processing and Characterisation
  • MIATEC, Magnetron, Ion processing & Arc Technologies European Conference
  • CIP, 19th International Colloquium on Plasma Processes
  • RSD, 12th International Conference on Reactive Sputter Deposition

Plus d’informations à www.ivc19.com

25-27 septembre 2013, Nantes 
ECOCITY, the World Summit on Sustainable Cities
Nantes Métropole accueille et organise la 10e édition d’ECOCITY dans le cadre de son programme « Capitale verte européenne 2013 ». 
Plus d’informations à www.ecocity-2013.com/

19-20 novembre 2013, Paris
Plant Based Summit.
Plus d’informations à www.plantbasedsummit.com/?lang=fr

1.6.2.3 Séminaires et expositions

Section Centre-Ouest/Auvergne de la SCF entre-Ouest/Auvergne de la SCF : site d’Orléans
9 janvier 2013, 11h
Dr. Jérôme Guillemont, Scientific Director-Fellow Janssen Infectious Diseases, Val-de-Reuil
TMC278-EDURANT, Nouvel inhibiteur non nucléosidique de la transcriptase inverse (INNTI) hautement actif contre le VIH-1
23 janvier 2013, 11h
Dr. Jean-François Briere, Laboratoire COBRA, Institut IRCOF CNRS UMR 6014, Université et INSA de Rouen
Synthèse organocatalytique d’hétérocycles
Plus d’informations à www.univ-orleans.fr/icoa/actualites/

Paroles d’auteurs, questions à la science et à la technique
Les chercheurs prennent la plume, nous leur offrons la parole.
Rencontre entre auteur et public, pour lecteurs passionnés ou simples curieux.
Organisée par le Musée des arts et métiers, en partenariat avec l’Association française pour l’avancement des sciences
3 janvier 2013, 18h30-20h
La SF sous les feux de la science
Avec Roland Lehoucq, astrophysicien au CEA, auteur de La SF sous les feux de la science (Le Pommier)
Musée des arts et métiers
60, rue Réaumur - 75003 Paris
Métro : Réaumur-Sébastopol ou Arts et Métiers - Bus : 20, 38, 39, 47
Entrée libre dans la limite des places disponibles

Les rencontres scientifiques d’IFP Energies nouvelles
18-21 novembre 2013, Rueil-Malmaison
Viscoplastic Fluids : From Theory to Application
Contact : VPF2013@ifpen.fr

2.1. Nouvelles de France

2.1.1 Emmanuel Fort, récompensé pour son projet SelfPhase, est le lauréat 2012 du Prix Jean Jerphagnon

Le comité d’organisation du Prix Jean Jerphagnon, présidé par Jean-Luc
Beylat, Président Systematic Paris-Region et Président d’Alcatel-Lucent Bell Labs France, a le plaisir d’annoncer le lauréat 2012 du Prix Jean Jerphagnon. Emmanuel Fort, récompensé pour son projet SelfPhase, a reçu son prix et un chèque de 10 000€ ce jour et sera assisté sous forme de conseils dans la mise en oeuvre de son projet par le comité d’organisation du Prix Jean Jerphagnon.
Plus d’informations à www.prixjeanjerphagnon.org

2.2 Brèves du monde

2.2.1 IUPAC Prize for Young Chemist

The IUPAC Prize for Young Chemists has been established to encourage outstanding young research scientists at the beginning of their careers. The prizes will be given for the most outstanding Ph.D. theses in the general area of the chemical sciences, as described in a 1000-word essay.
Datte limite de dépôt des dossiers : 1er février 2013
Application
Plus d’informations ici

2.2.2 Des peintures qui tournent au gris : la faute du cobalt

Des chercheurs de l’Institut des matériaux du Centre national des recherches (Cnr-Iom), de l’Institut des Sciences et Technologies moléculaires (Cnr-Istm) et de l’université Tor Vergata de Rome, ont compris pourquoi des chefs d’oeuvre de Luca Signorelli, Rubens, Tintoretto, Tiziano ou encore Vermeer, perdaient leurs couleurs bleues. La faute en incombe au bleu d’émail, un pigment très utilisé dans la peinture murale à partir du 15e siècle, qui, soumis à l’humidité devient, grisâtre. L’étude a été publiée dans le Journal of Analytical Atomic Spectrometry.

Pour comprendre ce phénomène d’altération des couleurs, les chercheurs ont étudié une oeuvre qui avait été récemment restaurée, « Le Baptême de Jésus », de Luca Signorelli (fin du 15e siècle), et qui contient du bleu d’émail dans ses couleurs originales. Les chercheurs ont isolé des fragments microscopiques de peinture et les ont comparés avec d’autres échantillons vieillis artificiellement. Ceci a été notamment possible grâce aux méthodes de microscopie électronique à balayage et de spectroscopie à rayons X.

« Ces examens ont montré que les granulés de pigments altérés sont dépourvus de potassium, et que le cobalt, lui aussi contenu dans le pigment, est entouré de 6 atomes d’oxygène en forme d’octaèdre dans 30 % des cas, alors que dans les granulés inaltérés, le cobalt possède se trouve au centre d’un tétraèdre formé de 4 atomes d’oxygène. », explique Francesco d’Acapito du Cnr-Iom. « Le changement de la structure du cobalt, observé également chez des peintures de Murillo ou de Veronese par des chercheurs français, semble expliquer le changement de couleur ».

Les chercheurs ont aussi réalisé des calculs théoriques sur les propriétés optiques du cobalt tétraédrique et octaédrique : le premier absorbe fortement le spectre rouge, ce qui permet d’obtenir une couleur bleue, le second, absorbe lui le bleu, ce qui donne une couleur rose. « La présence simultanée des deux structures dans le cas d’un pigment dégradé, entraîne une tonalité grisâtre ».

Sources

2.2.3 Une couche de graphène pour la sécurité alimentaire et des passagers

Une équipe de chercheurs de l’Institut des nanosciences du Conseil National des recherches (Cnr-Nano), en collaboration avec les universités de Cambridge et de Montpellier, a mis au point un nouveau type de capteur qui utilisent le graphène, un réticulum de carbone de l’épaisseur d’un seul atome, afin de détecter les ondes térahertz. Cette étude, financée par le Ministère italien pour l’Education, l’Université et la Recherche (MIUR) a été publiée sur la revue Nature Materials.

« Dans le réticulum du graphène les électrons sont capables de se déplacer avec une vitesse extrêmement élevée, de ce fait le matériau répond de manière très efficace lorsque ses électrons sont atteints par des radiations électromagnétiques, notamment dans le spectre de fréquence des térahertz », commente Vittorio Pellegrini. Ce dernier est auteur de l’étude, conjointement avec Alessandro Tredicucci, Miriam Vitiello, Marco Polini et Leonardo Vicarelli du laboratoire Nest du Cnr-Nano et de l’Ecole Normale de Pise. « Nous avons profité de ce phénomène pour obtenir des détecteurs avec des performances potentiellement supérieures aux technologies actuelles ».

Les ondes térahertz sont une radiation électromagnétique de fréquence à peine supérieure aux microondes, ce qui est idéal pour des applications pour des contrôles de sécurité des passagers ou le contrôle de qualité des procédés industriels, étant donné que ces ondes peuvent pénétrer les vêtements, les bagages, les boites et les emballages sans aucun risque pour la santé. « Dans les faits, l’exploitation commerciale des rayons térahertz, par exemple appliqués à un scanner corporel ou des contrôles alimentaires, est limitée par les technologies de détection qui ne sont pas assez rapides ni sensibles, et requièrent des températures très basses », commente Vittorio Pelligrini.

« Nos dispositifs sont en mesure de réaliser des scans de manière rapide à échelle macroscopique et à température ambiante. Le fonctionnement a été testé grâce à une radiographie d’un emballage en carton contenant des capsules de café en aluminium : les images produites par les scans réalisés grâce aux capteurs montrent clairement, et avec une bonne résolution, les capsules ainsi que les interstices entre elles », ajoute Andrea Ferrari de l’université de Cambridge, également co-auteur de l’étude.

La recherche sur le graphène continue à donner des résultats surprenants et à attirer des investissements en ressources humaines et financières partout dans le monde. Le projet « Flagship Graphene » a été récemment présenté à l’Union Européenne : ce projet coordonné par Andrea Ferrari et Vittorio Pellegrini pour l’Italie et le Royaume Uni, s’effectuera à une échelle encore jamais vue en Europe. « Nous avons proposé une feuille de route pour créer d’ici 10 ans une nouvelle technologie basée sur le graphène et d’autres matériaux bidimensionnels avec le support de 80 institutions et industriels regroupant 120 équipes de recherche », conclut Andrea Ferrari. « Dans les prochains mois, l’UE décidera si financer ou non le projet à hauteur d’un milliard d’euro permettrait de maintenir l’Europe comme leader de la recherche fondamentale sur ce matériau et de ses applications industrielles ».

Sources

2.2.4 Une nouvelle classe de solides hybrides poreux

Les solides hybrides poreux (MOFs) sont des matériaux constitués de sous-unités inorganiques (métaux de transition, lanthanides...) connectées entre elles par des ligands organiques (carboxylates, phosphonates, imidazolates...). Les MOFs présentent une porosité régulière et un volume de pores élevé. En raison de leurs propriétés, ils possèdent de nombreux champs d’applications en stockage d’hydrogène, catalyse, médecine, etc.

Une équipe de chercheurs de l’Université Jacobs de Brême et de l’Institut technologique de Karlsruhe (KIT, Bade-Wurtemberg) a découvert un procédé de synthèse permettant d’obtenir des MOFs présentant des pores de taille particulièrement importante, de dimensions 3nm*3nm [1]. Cette nouvelle classe de MOFs a été dénommée SURMOF 2 [2] par leurs inventeurs.

Le procédé de synthèse de ces MOFs repose sur l’épitaxie en phase liquide (LPE). Cette technique consiste à mettre en contact le substrat avec une phase liquide sursaturée en l’élément voulu, qui précipite et cristallise sur celui-ci. Les chercheurs ont montré que les interactions entre les ligands organiques sont à l’origine de la stabilité élevée de la structure poreuse des MOFs.

La taille atteinte par les pores de ces MOFs leur permet d’ores et déjà de contenir de petites protéines. La prochaine étape consistera à augmenter la longueur des ligands organiques afin d’augmenter la taille des pores. A terme, ces dernières pourraient ainsi contenir des protéines de taille plus grande, voire des nanoparticules métalliques pour des applications en optique et photonique.

Sources

  1. Ce résultat a été publié dans un article de la revue "Scientific Reports", consultable au lien suivant : http://www.nature.com/srep/2012/121204/srep00921/full/srep00921.html
  2. SURMOFs : Surface Mounted Metal Organic Frameworks
  • Thomas Heine, Institut de physique et chimie théorique, Université Jacobs de Brême Courriel : t.heine@jacobs-university.de
  • Christof Wöll, Directeur de l’Institut des interfaces fonctionnelles du KITCourriel : christof.woell@kit.edu
  • « Metallorganische Gerüste zum Transportieren und Aufbewahren », dépêche idw, communiqué de presse de l’Université Jacobs de Brême - 05/12/2012 - http://idw-online.de/pages/de/news510752
  • ADIT, BE Allemagne (N°594, 13 décembre 2012)

P.-S.

N’oubliez pas que SCF Info en ligne s’affiche sur la toile… Vous le trouverez sur la page d’accueil www.societechimiquedefrance.fr

Photocopiage, retransmission du courriel… sont vivement conseillés !

Ont participé à la réalisation de ce numéro : Séverine Bléneau-Serdel, Roselyne Messal, Marie-Claude Vitorge.

Les dates des manifestations peuvent être modifiées. Les responsables scientifiques sont les références auprès de qui s’adresser en cas de doute.

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère