SCF Flash info et SCF Info en ligne 2013, N° 22 1er décembre 2013

1.1 À propos de la SCF…

1.1.1 Les recommandations du 4e Séminaire SCF

Des débats très animés et constructifs du 4e Séminaire SCF qui a réuni plus de 50 personnes, on peut tirer ces conclusions en forme de feuille de route.

  • Adhésion : intensifier les actions définies lors du Séminaire SCF 3 en les démultipliant au niveau des entités opérationnelles (envoi de lettres aux directeurs de laboratoires et d’Ecoles doctorales assorti d’une lettre signée du Président de la SCF et de responsables institutionnels) et concevoir tous ensemble de nouvelles opérations de reconquête d’effectifs au sein des laboratoires industriels, institutionnels et universitaires, coordonnées par Michel Che, chargé de mission
  • Fidélisation : rechercher de nouveaux moyens de fidélisation des adhérents dans la tranche d’âge 30-45 ans en nommant un chargé de mission, Thomas Cauchy, qui serait à l’écoute de ces adhérents et proposerait en concertation avec les divisions et les sections régionales des actions à entreprendre sur les court et moyen termes
  • Clubs de jeunes sociétaires : mettre en place un réseau national confirmant l’importance d’une structure souple pour la coordination et la synergie des actions des clubs de jeunes sociétaires afin de conforter leur reconnaissance nationale et européenne dans le cadre de l’European Young Chemists Network de l’EuCheMS et nommer pour ce faire une chargée de mission en la personne de Camille Oger.
  • EuCheMS et IUPAC : susciter chez les adhérents la prise de conscience de l’importance de ces deux instances fédératives pour le rayonnement de la SCF, établir une politique de participation forte aux activités de l’EuCheMS et soutenir l’IUPAC s’y inscrivant à titre individuel, en s’impliquant davantage dans ses structures et en s’investissant dès à présent pour relever le défi de l’organisation du Congrès mondial de 2019 à Paris.
  • Sections régionales : : rechercher puis mettre en place des modes de fonctionnement optimaux prenant en compte l’identité géographique, l’effet de taille, etc. et les contraintes d’une structure associative reconnue d’utilité publique, avec l’aide d’Élisabeth Bordes-Richard, chargée de mission.
  • Divisions :
    • Chimie physique : terminer la structuration thématique, finaliser le mode de gestion propre de la division compatible avec les modalités générales de fonctionnement de l’association, assurer la communication pertinente aussi bien interne à l’association qu’externe afin de développer un modèle fédératif qui pourrait s’appliquer à d’autres entités opérationnelles ;
    • Énergie : établir le mode de fonctionnement de cette inter-division créée à titre expérimental sur un thème transversal concernant pratiquement toutes les divisions de l’association, avec la possibilité de tisser des liens avec les sections régionales et l’objectif d’envisager ce type de structure pour d’autres domaines sociétaux où la chimie joue un rôle majeur.
  • Groupes thématiques : clarifier la définition d’un groupe thématique et établir un modèle souple d’entités pouvant être ouvertes sur d’autres associations et œuvrant en toute complémentarité avec les divisions afin de parvenir à un ensemble cohérent renforçant la dynamique de la chimie française et sa visibilité auprès des institutionnels, des industriels et des organisations européennes, voire internationales, avec l’aide d’Élisabeth Bordes-Richard, chargée de mission
  • Communication :vrendre la communication plus proactive, notamment en la décentralisant, tout en améliorant les outils généraux à disposition des adhérents et faire en sorte qu’une véritable culture de communication pertinente se mette en place pour mieux asseoir la place de la chimie (et de la SCF) dans le paysage d’une information sociétale alliant rigueur et qualité.

Faire adhérer, c’est l’affaire de tous !

1.1.2 À propos du renouvellement des adhésions

1.1.2.1 D’abord une correction

Les personnes des catégories « Membre » et « Membre doctorant » ayant adhéré à la SCF en 2013 ont reçu un courrier avec les bulletins pré-remplis qu’il suffit de retourner après modifications éventuelles qui a été suivi d’un courriel leur indiquant la possibilité de cliquer ici pour renouveler en ligne leur adhésion.
Le bug présent à l’URL indiqué dans ce courriel est corrigé par redirection sur la bonne adresse.

1.1.2.2 Et ensuite une précision

Rappelons que l’inscription à Énergie est gratuite comme pour la Division enseignement et formation. Intéressant par sa thématique l’ensemble des divisions existantes, la question a été débattue de savoir s’il s’agit d’une inter-division ou d’une division : l’avenir le dira ! Mais dès à présent le courrier des lecteurs de L’Actualité Chimique vous ouvre ses colonnes pour vous exprimer sur cette casuistique !

1.1.3 Prix 2013 de la Division chimie industrielle

Le prix DCI 2013 a été décerné à MM. Marc Mauduit et Frédéric Caijo pour leurs travaux dans le domaine des catalyseurs de métathèse et les développements qui ont amené à la création d’une Société Omega Cat. System.
Plus d’informations ...

1.1.4 L’Actualité Chimique

À retrouver très bientôt dans votre boîte à lettres ou sur le site de L’Actualité Chimique, le dernier numéro de l’année : n° 380, décembre 2013 (64 pages, 24 €)

Au sommaire de ce numéro, Paolo Samorì, Médaille d’argent 2012 du CNRS, nous éclaire à travers ses travaux sur la conception de matériaux composites à la complexité croissante : « Nanochemistry : from single molecules to functional supramolecular nanomaterials and devices »

… et aussi  :
Prix Nobel de chimie 2013 : la chimie théorique à l’honneur. Le prix Nobel de chimie vient de récompenser trois théoriciens. Retour sur leurs travaux, et plus particulièrement sur Martin Karplus qui travaille en France depuis de nombreuses années.

« Vers des aliments dynamiques ? » : pour la cuisine « note à note », pratique de préparation des aliments qui fera suite à la « cuisine moléculaire », il s’agit de construire les aliments à partir de composés purs, ou de mélanges de composés qui ne soient pas les classiques tissus végétaux ou animaux. Hervé This nous entraîne cette fois à la découverte d’un des aspects essentiels dans cette construction : la consistance…

Les Médaillés de bronze 2012, vous présentent leurs travaux. Contrôler la microstructure des céramiques nucléaires, étudier et mettre à contribution la congélation des suspensions colloïdales pour créer de nouveaux matériaux poreux, comprendre et modéliser l’activité des récepteurs couplés aux protéines G qui permettent à nos cellules de communiquer avec leur environnement, caractériser la maladie d’Alzheimer afin de développer de nouvelles stratégies pour lutter contre : voilà quelques-uns des thèmes développés dans lesquels s’illustrent de jeunes chimistes prometteurs.

Le sommaire détaillé, les résumés des articles et certains articles et rubriques en téléchargement libre sont disponibles sur le site de L’Actualité Chimique : www.lactualitechimique.org

N’oubliez pas de renouveler votre abonnement en même temps que votre adhésion à la SCF !

  • Quelques thèmes à suivre :
    • La chimie théorique (février-mars 2014)
    • La cristallographie (mi-2014)
    • Et bien d’autres…
  • Et aussi : un nouveau site web en préparation…

1.2 En direct du CNRS

1.2.1 Lancement d’un nouveau réseau en mathématique

Des experts dans le domaine des mathématiques, réunis le 27 novembre 2013 à Amsterdam, ont annoncé le lancement du réseau EU-MATHS-IN. Son but est d’accroître l’impact des mathématiques sur l’innovation dans les technologies clés. La France est représentée dans cette nouvelle organisation par le laboratoire AMIES (CNRS/Université Joseph Fourier).
Appelé à devenir un guichet unique, le réseau EU-MATHS-IN permettra de coordonner et faciliter les échanges dans le secteur de la recherche mathématique axé sur les applications et l’exploitation des innovations dans l’industrie, la science et la société.
Plus d’informations sur www.cnrs.fr/insmi/spip.php?article833

1.2.2 Nominations

1.2.2.1 Délégations régionales
  • Hélène Naftalski, ingénieure de recherche, a été nommée déléguée régionale de la circonscription Paris Michel-Ange du CNRS, à compter du 1er janvier 2014, en remplacement de Gilles Sentise, admis à faire valoir ses droits à la retraite.
  • Béatrice Saint-Cricq, directrice de recherche CNRS, a été nommée déléguée régionale de la circonsription Côte d’Azur du CNRS, à compter du 18 novembre 2013.
1.2.2.2 Bureau du CNRS à Pékin

Antoine Mynard, ingénieur d’études au CNRS, a été nommé directeur du Bureau du CNRS à Pékin, pour une durée de deux ans, à compter du 1er janvier 2014.

1.2.2.3 Ancre

L’Alliance nationale de coordination de la recherche pour l’énergie (Ancre) a désigné son nouveau président, Jacques Bittoun, président de l’Université Paris-Sud. Il succède à Bernard Bigot, Administrateur général du CEA.
Plus d’informations à /www.allianceenergie.fr/

1.2.3 Les Fondamentales, une première réussie

Avec 9 762 inscrits, 35 débats auxquels participaient 115 chercheurs, cette première édition ouverte à tous du forum du CNRS Les Fondamentales qui s’est déroulé les 14, 15 et 16 novembre 2013 à la Sorbonne a été un succès.
Une carte interactive des territoires inexplorés des connaissances a été réalisée à l’occasion. Elle dessine les contours de huit continents représentant les huit thématiques des ateliers du forum. Vous pouvez y apporter votre contribution et découvrir ces territoires : il suffit ensuite de cliquer sur les continents pour comprendre, écouter, dialoguer ou encore illustrer les thèmes de photos et vidéos.

1.2.4 Comment débattre autour des sciences ?

Le modèle classique du débat public entre scientifiques et citoyens semble à bout de souffle. Telle est l’une des conclusions majeures d’un colloque organisé par l’association « Communication publique » le 18 octobre 2013 à l’Institut Pasteur à Paris.
Lire l’article
Lire aussi le point de vue de Philippe Garrigues, président du comité scientifique des « Rencontres CNRS Jeunes Sciences et Citoyens » qui se sont tenues les 18, 19 et 20 octobre 2013.

1.2.5 Bilan social du CNRS : l’édition 2012

Élaboré par l’Observatoire des métiers et de l’emploi scientifique, ce document propose une photographie de la situation de l’emploi, de la formation, de l’action sociale et des conditions d’exercice au sein du CNRS. Les données 2012 sont consultables en ligne.
Plus d’informations à http://bilansocial.dsi.cnrs.fr/

1.2.6 La parité dans les métiers du CNRS

Ce livret annuel pour 2012, réalisé par la Mission pour la place des femmes au CNRS et l’Observatoire des métiers et de l’emploi scientifique de la DRH du CNRS, dresse un état des lieux des situations respectives des femmes et des hommes au CNRS. Les données sont consultables et téléchargeables en ligne.
Plus d’information à http://bilansocial.dsi.cnrs.fr/ et http://bilansocial.dsi.cnrs.fr/page/editoparite

1.2.7 Un guide pour promouvoir une recherche intègre et responsable
Ce guide publié par le Comité d’éthique du CNRS (Comets) se veut avant tout informatif. Il développe une brève analyse des situations difficiles auxquelles les acteurs de la recherche (chercheurs, enseignants-chercheurs, accompagnants de la recherche) peuvent se trouver confrontés. Il formule aussi des recommandations portant, entre autres, sur les bonnes pratiques à adopter en termes de publications, de traitement des données, d’ouverture des résultats à la communauté scientifique, de communication. Il insiste sur l’impérative obligation d’évitement des conflits d’intérêt.
Plus d’informations...

1.3 En direct de l’EuCheMS

1.3.1 Enquête européenne de l’emploi pour les chimistes et ingénieurs chimistes

Cette enquête, dont nous avons parlé à maintes reprises et notamment dans le SCF Info en ligne du 15 novembre 2013, est prolongée jusqu’au 31 décembre 2013.
Une dizaine de minutes suffisent pour répondre au questionnaire (en français) accessible ici et apporter une contribution nationale à cette étude d’envergure européenne/

1.3.2 The EuCheMS Lecture

L’EuCheMS Lecture a été créée en 1980 pour renforcer l’image de l’EuCheMS et de la chimie européenne en général et contribuer à la promotion de la coopération scientifique entre les chimistes en Europe.
Ce Prix est attribué annuellement à un chimiste éminent d’un pays européen.
Le Professeur Maurizio Prato, Université de Trieste (Italie), s’est vu décerner l’EuCheMS 2013 Lecture qu’il prononcera dans le cadre du 5e Congrès EuCheMS de Chimie qui se tiendra à Istanbul du 31 août au 4 septembre 2014 (http://www.euchems2014.org/).
Très peu de chimistes français figurent sur la liste des lauréats depuis la création de ce Prix.
Vous pouvez faire remonter une nomination après de la SCF qui transmettra à l’Executive Board de l’EuCheMS (F_003_EuCheMS_Lecture_nomination_2013).

1.4. En direct de l’UIC

1.4.1 Chemical World Tour 3 : à vos votes !

Initié en 2010, ce concours étudiant, proposé par l’Union des Industries Chimiques et l’agence CAPA Entreprises, en partenariat avec la Fondation de la Maison de la Chimie, permet à cinq binômes d’étudiants - un journaliste et un chimiste - de partir aux quatre coins du monde à la découverte de la chimie et de son industrie. Après la chimie verte et le sport, le thème retenu cette année était les « nouvelles technologies de l’information », des technologies indispensables au bon fonctionnement de nos tablettes et smartphones.
Venez découvrir ces cinq reportages et votez pour votre préféré avant le 13 décembre 2013 :
http://www.chemicalworldtour.fr/concours-cwt

1.4.2 Gaz : l’UIC lance une étude d’impact pour l’industrie chimique en France

L’Union des Industries Chimiques vient de commander une étude dont les objectifs sont de :

  • modéliser la production chimique en France,
  • mettre en évidence les impacts en termes de production, d’emploi et de balance commerciale du différentiel du prix des hydrocarbures France/Etats-Unis,
    *- rechercher un scénario favorable à un gaz à coût compétitif sans déroger aux efforts en matière de préservation du climat.

Le politiquement incorrect gaz de schiste sera certainement évoqué !
Plus d’informations...

1.5 En direct de Bruxelles

1.5.1 Le programme Horizon 2020 approuvé par le Parlement européen

Le programme cadre européen pour la recherche et l’innovation en 2014-2020, doté de 70,2 milliards d’euros, a été approuvé le 21 novembre 2013 par le Parlement européen.
Les députés ont infléchi le texte initial afin de soutenir davantage les PME, de promouvoir « la science avec et pour la société », d’accroître le nombre de participants mais aussi d’allouer des fonds à la recherche d’énergies non fossiles. Après le vote du Parlement, le programme sera formellement adopté par les États membres pour démarrer le 1er janvier 2014.
Plus d’informations...

1.5.2 Enquête européenne sur les relations entre la science et les citoyens

Cette enquête fournit une multitude de résultats sur des thèmes variés. Il en ressort notamment que 53 % des répondants s’intéressent aux progrès scientifiques et technologiques, 58 % ne s’estiment pas assez informés et 65 % pensent que leur gouvernement ne fait pas suffisamment d’efforts pour stimuler l’intérêt des jeunes pour la science.
Plus d’informations...

1.6 Le saviez-vous ?

1.6.1 2014 IUPAC-SOLVAY International Award for Young Chemists announced

The 2014 IUPAC-SOLVAY International Award for Young Chemists is intended to encourage outstanding young research scientists at the beginning of their careers. The awards are given for the most outstanding Ph.D. theses in the general area of the chemical sciences, as described in a 1000-word essay.
The award, which is now generously sponsored by Solvay, succeeds the IUPAC Prize for Young Chemists.
More informations...

1.6.2 BioButterfly : produire du caoutchouc synthétique à partir de biomasse

Axens, IFP Énergies nouvelles (IFPEN) et Michelin viennent d’annoncer le lancement d’un projet de recherche en partenariat dans le domaine de la chimie du végétal visant à développer et commercialiser un procédé de production de butadiène biosourcé (butabiodiène). 60 % de la production mondiale de butadiène, intermédiaire chimique d’origine fossile utilisé dans la fabrication des caoutchoucs synthétiques, sont destinés au secteur des pneumatiques. Le recours à une matière première d’origine renouvelable représente donc une alternative séduisante pour assurer durablement les approvisionnements.
Les recherches s’articuleront autour de cinq enjeux prioritaires : production d’un biobutadiène économiquement compétitif ; réduction des impacts environnementaux, et notamment des émissions de CO2 ; fabrication de caoutchoucs de synthèse très performants et applicabilité du procédé à toutes les utilisations du butadiène ; réduction des coûts d’investissement ; et enfin préparation de la future filière industrielle française de production de caoutchoucs biosourcés.
D’une durée de huit ans, le projet dispose d’un budget de 52 M€. Il a été sélectionné par l’Ademe pour un financement à hauteur de 14,7 M€ dans le cadre du programme Investissements d’Avenir.
Sources : Axens et IFPEN, 8/11/13.

1.6.3 Appels à projets Anses

Dans le cadre de sa mission de soutien à la recherche, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) lance deux appels à projets de recherche sur les thèmes « environnement-santé-travail » et « radiofréquences et santé ».
Les appels à projets 2014 portent sur l’évaluation et l’analyse des risques environnementaux pour la santé humaine, tant pour la population générale que les travailleurs, et couvrent un vaste champ, s’étendant des risques sanitaires liés aux agents chimiques, biologiques ou aux pesticides, à des questions induites par le développement rapide de technologies. Ils incluent également des approches transverses pour lesquelles les chercheurs, via leurs projets, sont encouragés à développer des concepts, méthodes ou outils provenant de différentes disciplines.
Le premier appel à projets est financé par les Ministères chargés de l’écologie et du travail et plusieurs partenaires : l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), l’Institut thématique multi-organismes cancer (ITMO Cancer) dans le cadre du Plan Cancer, le Ministère chargé de l’agriculture au titre du Plan Ecophyto (en lien avec l’ONEMA, l’Office national de l’eau et des milieux aquatiques) et du Plan Ecoantibio 2017. Les thèmes portent sur les risques liés à des agents physiques (nuisances sonores, rayonnements non ionisants), chimiques et biologiques (dissémination de l’antibiorésistance due à leur usage), les risques liés aux nanoparticules, aux fibres minérales, à l’exposition aux pesticides, aux agents cancérogènes environnementaux, à l’exposition aux déchets et rejets industriels, à des substances dans les sols pollués et dans l’air, à l’approche des risques sanitaires par les sciences humaines et sociales.
En appui aux politiques publiques, le programme national de recherche Environnement-Santé-Travail (PNR EST) a pour ambition de conduire les communautés scientifiques à produire des données utiles aux différentes phases de l’analyse du risque sanitaire, et de rapprocher recherche et expertise scientifique. Le montant des financements pour l’ensemble des deux appels à projets devrait être de l’ordre de six millions d’euros pour 2014.
• Source : ANSES, 26/11/2013.
Date limite de dépôt des dossiers : 8 janvier 2014.
www.anses.fr/fr/liste-appel-projet-de-recherche

1.6.4 Arkema a inauguré son premier centre de R & D en Chine

Située à 80 km au nord-ouest de Shanghai, la plate-forme de Changshu, le plus grand site industriel d’Arkema dans le monde, est désormais dotée d’un centre de R & D positionné au plus près des clients de cette zone stratégique pour le groupe. Inauguré en octobre dernier, le Centre de recherche et de développement de Changshu (CRDC) offre une complémentarité géographique et technique avec les neuf autres centres de recherche du groupe, notamment celui de Kyoto au Japon, qui fête ses vingt ans cette année. À la pointe des dernières technologies, il permettra d’accélérer le développement de produits et de solutions personnalisées pour les clients d’Arkema en Chine et en Asie du Sud-est sur les marchés en forte expansion (batteries, photovoltaïque, packaging électronique, automobile et câblerie, sport et peinture), confortant l’ambition de croissance en Asie du groupe qui envisage de réaliser près de 30 % de son chiffre d’affaires à l’horizon 2016 dans ces zones à fort développement.
Source : Arkema, 17/10/13.

1.6.5 Palmarès Prix de l’Agrobiobase 2013

Le Lauréat : Flax Technic récompensé !

Le Prix de l’Agrobiobase 2013 a été remis le 20 novembre 2013, à l’issue du Congrès international Plant Based Summit (19-20 novembre 2013, Pavillon d’Armenonville, Paris), en présence de monsieur Daniel Thomas, Vice-Président du Pôle IAR, et de monsieur Aurélien Million, Chef de bureau de la Biomasse et de l’Energie au Ministère de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la Forêt.
La société FLAX TECHNIC a été récompensée pour son composite 100 % biosourcé TWINFLAX P-PREG !
Plus d’informations...

1.6.6 En direct de EC2E2N

The November 2013 EC2E2N NewsLetter Special Edition Russia, is now available on-line

1.6.7 Comment j’ai détesté les maths

Ce film d’Olivier Peyon raconte comment les mathématiques ont bouleversé notre monde, pour le meilleur... et parfois pour le pire.
Un voyage aux quatre coins du monde avec les plus grands mathématiciens dont Cédric Villani, lauréat de la médaille Fields en 2010.
Comment aimer...

1.6.8 Le Magasin du Bon Dieu en websérie documentaire

La rénovation de l’Herbier du Muséum national d’Histoire naturelle à laquelle a contribué le Fondation de la Maison de la Chimie est achevée : 8 millions de spécimens inventoriés, restaurés, reclassés et en grande partie numérisés dans un bâtiment refait à neuf.
En 2009, une équipe de réalisateurs-photographes décide de suivre la métamorphose de l’Herbier du Muséum national d’Histoire naturelle.
Une websérie documentaire inédite sur la rénovation de l’Herbier du Muséum national d’Histoire naturelle, accessible ici, sur les sites internet du Muséum, du CNRS et à suivre chaque semaine, depuis le 29 novembre 2013 sur universcience.tv raconte cette véritable aventure de quatre années.

1.6.9 Une brochure sur les économies d’énergie
Cela se passe en Allemagne. Une brochure intitulée « De charbon et d’eau », éditée (en allemand seulement) par la DBG (Deutschen Bunsen-Gesellschaft für physikalische Chemie) avec la contribution de sept associations concernées par la chimie, présente au grand public comment et sous quelle forme économiser l’énergie.
Cette question est au centre de la « révolution énergétique » entreprise outre-Rhin et la brochure traite notamment des différentes formes de stockage de l’énergie.
Pour perfectionner votre pratique de la langue de Goethe, minéraliste à ses heures, téléchargez cette brochure

1.6.10 Au sommaire de Grand Angle, la lettre de la CGE

La dernière lettre d’information de la CGE (Conférence des Grandes Ecoles) traite du numérique dans l’enseignement supérieur.
C’est notamment l’objet de l’éditorial de Yves Polaine, Directeur général de TELECOM ParisTech, que l’on peut lire ici et concluant qu’il est urgentissime (du moins pour son École) :

  • de communiquer et re-communiquer sur les fondements et les enjeux de cette révolution pour l’établissement ;
  • de faire témoigner les enseignants pionniers auprès de leurs pairs pour créer l’effet d’entraînement,
  • de lever ou réorienter des moyens pour susciter puis accompagner les initiatives, aux plans matériels, humains et financiers.

1.6.11 Des gaz aux polymères mis en forme

Des chercheurs de l’Université de Rochester (NY, États-Unis) ont mis au point une méthode de préparation de mousse de polymères directement à partir de précurseurs gazeux, ce qui permettrait d’élaborer des revêtements polymères dont la densité et la taille des pores varient dans le volume.
En ajustant la vitesse à laquelle les gaz sont introduits dans le réacteur fonctionnant à basse pression, en changeant la température de la paroi froide du réacteur et à l’aide d’un agent qui permet la réticulation du matériau, des mousses de polymères avec différentes densités, épaisseurs, formes et tailles de pores sont obtenus.
Pout tout savoir, lisez Macromol. Rapid Commun. 2013, 34(22) 1755-1760 ; DOI : 10.1002/marc.201300566

1.7 Des postes et des réunions

1.7.1 Des postes

Des offres d’emplois sont consultables sur le site Internet de la SCF : www.societechimiquedefrance.fr sous la rubrique « Bourse à l’emploi »

1.7.1.1 Dans l’industrie

Les propositions sont réservées aux membres de la SCF, les descriptifs détaillés sont donnés dans la rubrique « Bourse à l’emploi » du site Internet de la SCF.

  • N° 15654 Ingénieur Service Technique H/F
  • N° 15646 Technicien(ne) chimiste
  • N° 15645 Ingénieur commercial instrumentation analytique H/F
1.7.1.2 Dans le secteur public

Les proposition sont ouvertes à tous. Les descriptifs détaillés des postes sont disponibles dans la rubrique « Bourse à l’emploi » du site Internet de la SCF.

La DRH du CNRS propose des offres de mobilité interne et externe pour les cadres scientifiques ou administratifs (responsables d’unité, de service, de projet, cadres dirigeants). Dernières offres en ligne :

  • responsable du service partenariat et valorisation de la délégation régionale Provence et Corse (Marseille)
  • responsable du pôle « Coordination administrative » à la MPR (Paris)
  • directeur général des services adjoint à l’Université de Limoges (Limoges)
  • adjoint au directeur général des services pour les affaires générales de l’Observatoire de Paris (Paris)
  • directeur du CNRT « Nickel et son environnement » (Nouméa)
  • chargé de mission à la DGRI (MESR) (Paris)
  • DRRT Bretagne (Rennes)
  • DRRT Franche-Comté (Besançon)
    *- directeur scientifique de l’Imera (Marseille)
    Consulter les offres www.sg.cnrs.fr/drh/cadres-sup/mob-cad-sup.htm
1.7.1.3 En formation par la recherche

Les proposition sont ouvertes à tous. Les descriptifs détaillés des postes sont disponibles dans la rubrique « Bourse à l’emploi » du site Internet de la SCF.

  • N° 15652 Post doc pour 30 mois
  • N° 15651 Postdoctoral Fellow
  • N° 15653 Postdoctoral Research Fellowship in France at INRA
  • N° 15649 Proposition de stage - projet de fin d’études
  • N° 15648 Stage R&D chimie – hydrométallurgie
  • N° 15647 Stage M2 Capteur d’ions cadmium

1.7.2 ... et des réunions...

1.7.2.1 De ou avec la SCF

En 2013

5 décembre 2013, Paris
Solvay et la France
Un partenariat pour la chimie : Ernest Solvay – Albin Haller
Journée organisée par les Instituts internationaux Solvay et l’École supérieure de physique et de chimie Industrielles de la Ville de Paris (ESPCI Paris Tech) à l’occasion du centenaire de la création de l’Institut international de chimie Solvay.
Plus d’informations ici

12 décembre 2014, Toulouse
Journée du prix de thèse SCF Midi-Pyrénées
La section Midi-Pyrénées de la SCF organise le 12 décembre 2013 une journée scientifique dédiée à la remise de son prix de thèse.
Deux conférenciers invités animeront cette manifestation :

  • 13h30 le Dr. Gilbert Lassalle (SANOFI, Toulouse)
  • 16h30 le Pr. Philippe Serp (LCC, Toulouse), amphithéâtre F. Gallais, LCC, Toulouse

En clôture de la journée du prix de thèse SCF Midi-Pyrénées, le Pr. Jean-Pierre Launay donnera une conférence exceptionnelle intitulée « La maitrise du tout petit : nanosciences et nanomatériaux » à 20h en l’hôtel d’Assezat au centre de Toulouse.
Contact : bureau-midi-pyrenees@societechimiquedefrance.fr

En 2014
21 janvier 2014, Paris
Sciences | Médias
L’enjeu du numérique | Devenir des médias classiques | Blogs de journalistes et de scientifiques | Réseaux sociaux |Sites institutionnels
Clôture par Cédric Villani
Organisée par les sociétés savantes : SFP, SCF, SMAI, SMF
Plus d’informations à www.sciencesetmedia.org

28 janvier 2014, Paris
Troisième conférence débat du groupe formulation
Quoi de neuf en formulation ?
Billes à base de cylodextrines et d’huile : Fabrication, formulation, potentialités pour les voies cutanée et orale
Dr Amélie Bochot de l’Institut Galien Paris Sud
Contact : bonnetgonnet@flamel.com

25-28 mars 2014, Carry-le-Rouet
XXXe Journées de l’Innovation et de la Recherche pour l’Enseignement de la Chimie
Ces journées seront centrées sur l’enseignement transdisciplinaire à travers le thème de la Couleur.
Ce thème a été choisi afin de questionner le cloisonnement de nos disciplines.En effet, on admet souvent comme une évidence et une nécessité le partage du savoir en disciplines.. Pourrions-nous transformer l’espace de nos enseignements ?
Nous souhaitons ainsi, au cours de ces journées, mettre en évidence l’apport de la biologie, de l’histoire, de la philosophie et des arts à la compréhension de la nature chimique et physique de la couleur.
Le programme provisoire

  • La genèse des couleurs : un dialogue entre lumière et matière Bernard Valeur
  • Comprendre le geste du peintre dans son atelier : approches croisées entre chimie et histoire de l’art Philippe Walter
  • Bleu(s), blue(s). Chimie, Art et Société Michel Verdaguer
  • Duo pour une approche transdisciplinaire de l’arc-en-ciel Olivier Morizot et Philippe Abgrall

Plus d’informations à www.jirec.fr
Contact : florence.boulch@univ-amu.fr

12-15 mai 2014, Cluny
Congrès du GECAT
Plus d’informations à www.gecat.fr

26-28 mai 2014, Paris
6e conférence ElecNano : Electrochemistry and Nanoscience
Plus d’informations à www.elecnano.fr/

1-5 juin 2014, Avignon
15th French American Chemical Society Symposium
Cette manifestation, tenue tous les deux ans en alternance USA-France, réunit des chimistes de renom des deux pays pour présenter leurs résultats les plus récents et innovants dans les domaines tels que la synthèse de produits naturels, la méthodologie en synthèse organique et la chimie médicinale.
Le nombre de participants est limite à 120.
Plus d’informations à http://facsxv.unistra.fr

24-28 novembre 2014, Montpellier
Matériaux 2014
Plaquette Colloque matériaux 2014 (pdf - 2.4 Mo)
Plus d’informations à www.materiaux2014.net

1.7.2.2 …et d’autres

En 2013

2 décembre 2013, Paris
La compétence par la diversité dans les CA : Femmes, Ingénieurs, Scientifiques
Inscription ; Programme

4-6 décembre 2013, Paris
4e Colloque recherche de la Fédération Gay-Lussac
La Chimie et la Ville de demain
Plus d’informations ici

5 décembre 2013, Lyon
22e édition de la journée entreprises CPE Lyon
« Notre Futur commence ici »
Plus d’informations...

9 décembre 2013, Romainville
BiomInnov
La biologie moléculaire appliquée à l’environnement et au service de l’innovation industrielle
Plus d’informations à /www.adebiotech.org/biominnov/

10 décembre 2014, Paris
Quantifier la contamination particulaire dans les processus de fabrication et d’analyse
Plus d’informations à www.cfmetrologie.com

11-13 décembre 2013, Grenoble
Winter Training School de BioMatPack « Use of nanopolysaccharides in packaging »
plus d’informations à http://pagora.grenoble-inp.fr

12 décembre 2013, Montrouge
Colloque sciences de la vie en société
La recherche et l’innovation responsables – un nouveau cadre pour les relations sciences et société ?
Plus d’informations à http://sdvensociete.genopole.fr

17 décembre 2013, Paris
« Du Laboratoire à l’Application Industrielle et Commerciale »
Journée Scientifique Annuelle de l’Association Technion France
Plus d’informations à www.technionfrance.org

19 décembre 2013, Paris
FutuRIS 2013 : quelle stratégie nationale de recherche ?
Contact : futuris@anrt.asso.fr

En 2014

17 janvier 2014, Paris
Journée Georges Bram 2014
Chercher aux frontières
Salle Dussane, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris
Contacts : clotilde.policar@ens.fr ; stephanie.benabria@ens.fr

13-14 février 2014, Paris
Déchets ou ressources ?
Plus d’informations à www.webs-event.com

12-14 mars 2014, Weimar (Allemagne)
47. Jahrestreffen Deutscher Katalytiker
Plus d’informations à www.processnet.org/katalytiker2014.html

3 avril 2014, dans toute la France
Deuxième Journée Nationale de l’Ingénieur : Innover, Entreprendre
Plus d’informations à www.iesf-jni.org

7-10 avril 2014, Séville (Espagne)
International Congress on Green Process Engineering
Plus d’informations ...

12-14 mai 2014, Nantes
idHea
International Discussion on Hydrogen Energy and Applications
Plus d’informations à www.cnrs-imn.fr/IDHEA

14-15 mai 2014, Amsterdam (Pays-Bas)
The Future of Aromatics 2014
Plus d’informations...

18-21 mai 2014, Marseille
14th European Meeting on Supercritical Fluids
Plus d’informations à www.emsf2014.com

11-12 juin 2014, Nantes
Matériaux Polymères & Industrie Automobile
« Les solutions composites pour alléger les véhicules de demain »
Date limite de soumission des résumés : 15 janvier 2014
Plus d’informations ici

12-25 juillet 2014, Saint Petersbourg (Russie)
DSA 2014
The Frontiers in Intelligent Data and Signal Analysis
Plus d’informations à www.worldcongressdsa.com/

13-18 juillet 2014, Bordeaux
XXVe IUPAC Symposium on photochemistry
Date limite de soumission des résumés

  • présentations orales : 2 mai 2014
  • présentations par affiche : 10 juin 2014
    Plus d’informations à www.photoiupac2014.fr

15-17 octobre 2014, Lyon
PHOTO4E
Photocatalysis for Energy
Date limite des résumés : 14 mars 2014
Plus d’informations à www.rs-photo4e.com

27-29 octobre 2014, Xiamen (Chine)
Faraday Discussion 176
Next-Generation Materials for Energy Chemistry :
Plus d’information...

4-6 novembre 2014, Poitiers
21e édition des JIE
Journées Information Eaux 2014
Date limite pour les résumés : 13 janvier 2014
plus d’informations à www.jie-poitiers.com/

1.7.2.3 Séminaires, expositions, films...

Les conférences grand public
organisées par l’Amicale chimie Mulhouse, la section régionale Alsace de la SCF, la fondation pour l’école de chimie et l’école doctorale
5 décembre 2013, Mulhouse
Approche par Fragment pour la découverte de nouveaux médicaments
Sylvain Guizzetti, chef de projet chez NovAliX Pharma
10:00, amphithéâtre N° 2 de l’École de Chimie (ENSCMu) sur le campus universitaire,
3, rue Alfred Werner, Mulhouse

The ACS International Center TM Webinar Series Presents
ACS International REU Program : Tips & Tricks
5 décembre 2013, 2:00pm Est
The ACS International Research Experiences for Undergraduates (IREU) program is accepting applications for the Summer 2014 program.
The program awards 17 U.S. undergraduates with up to $10k in airfare, stipends, housing, and more.
Application deadlines and other information will be released on Twitter (@ACS_IC) and the website.
Register for the upcoming webinar with Dr. Steven Meyers, Program Manager for the ACS
IREU, who will talk about eligibility details and the importance of global experience to your future in chemistry.
Plus d’informations...

Apprendre à observer le ciel nocturne
Les animateurs scientifiques de l’association GERMEA proposent des stages de découverte du ciel :

  • Comment préparer une observation du ciel ?
  • Apprendre à se servir d’un télescope, d’une carte du ciel, d’un logiciel.

7 décembre 2013, Pau
14h00-18h00 + observations 18h00-20h00
À partir de 18h, observation du ciel ou séance de planétarium en cas de ciel couvert. Vous pouvez amener votre télescope si vous en avez un.
GERMEA, Résidence Flourète, 35 rue Léon Jouhaux, PAU (voir plan)
Pour tout public (enfants et adultes), sur réservation. Participation aux frais : 20 € adultes / 15 € étudiants et demandeurs d’emploi (sur justificatif) / 10 € enfants.
Renseignements, réservations : GERMEA / 05 59 62 58 14

Mardis de la Chimie à l’UPMC
10 décembre 2013, Amphi Herpin,
Dominique Bazin (CNRS/Collège de France/UPMC) et Michel Daudon (Hôpital Tenon)
Quelques avancées dans la caractérisation de calcifications pathologiques
14 janvier 2014,
Damien Baigl (ENS/UPMC)
Rivières infimes et lampe de poche
Toujours à 16 h 45 (thé à 16 h 30) 4 place Jussieu 75005 Paris
Contact : Peter.Reinhardt@upmc.fr

Les conférences de l’ICOA
12 décembre 2013, 11:00
Nicolas Willand (UMR U761 - Fac. de Pharmacie de Lille)
Comment doper l’action d’antituberculeux via l’inhibition de régulateurs transcriptionnels.
Une nouvelle approche dans le traitement de la tuberculose

Salle des Séminaires de l’ICOA, Campus Universitaire / Orléans-La Source
Plus d’informations à www.icoa.fr

Les rencontres du café des techniques
organisées par le Musée des arts et métiers et l’Association française pour l’avancement des sciences avec le soutien de l’Association des Amis du Musée des arts et métiers
19 décembre 2013, 18h30 à 20h Paris
Obsolescence programmée ou l’ère du prêt-à-jeter
Cédric Gossart, maître de conférences, Télécom École de Management, co-auteur de l’ouvrage Impacts écologiques des TIC : les faces cachées de l’immatérialité (EDP Sciences)
Pascale Hébel, directrice du département consommation au Crédoc, auteur de l’ouvrage La révolte des moutons : les consommateurs au pouvoir (Éditions Autrement)
Serge Latouche, professeur émérite d’économie à l’université de Paris XI - Orsay, objecteur de croissance et auteur de l’ouvrage Bon pour la casse. Les déraisons de l’obsolescence programmée (Éditions Les liens qui libèrent)
Musée des Arts et métiers
60, rue Réaumur - 75003 Paris
Métro : Réaumur-Sébastopol ou Arts et Métiers - Bus : 20, 38, 39, 47
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Inscriptions au 01 53 01 82 70 ou à musee-conf@cnam.fr

Chimie et...
Le dernier colloque « Chimie et Technologies de l’Information » est en ligne ici

Le prochain colloque « Chimie et Expertise – Sécurité des Biens et des Personnes » se tiendra le mercredi 12 février 2014 dans les locaux de la Maison de la chimie.

2.1. Nouvelles de France

2.1.1 Félicitations

2.1.1.1 légion d’honneur

Bernadette Charleux a reçu le 4 novembre à CPE Lyon, la légion d’honneur des mains d’Hélène Parrot professeur émérite à l’Université Claude Bernard Lyon 1, elle-même Chevalier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur.
Bernadette Charleux est diplômée CPE Lyon - Promotion ICPI-C 1987, titulaire d’un DEA de Matériaux Macromoléculaires et Composites de l’Université Claude Bernard Lyon 1, et d’un doctorat en Matériaux Macromoléculaires de l’Université Claude Bernard Lyon 1.
Chargée de recherche CNRS au laboratoire de Chimie des Polymères (UMR 7610) de 1993 à 2001, elle obtient l’habilitation à diriger des recherches en 2000 et devient Professeur des universités en 2001.
Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie (Paris 6) de 2001 à 2009, elle prend ensuite la direction du Laboratoire Chimie Catalyse et Procédés de Polymérisation (C2P2) (CNRS / CPE Lyon / Université Claude Bernard Lyon 1) pendant 4 ans entre 2009 et 2013.
Il y a quelques mois, elle a donné une nouvelle direction à sa carrière en rejoignant l’équipe de la direction scientifique de Saint-Gobain.

2.1.1.2 Docteur honoris causa

L’Université Pierre et Marie Curie (Paris) a remis ses dix nouveaux docteurs honoris causa, cinq femmes et cinq hommes, lors d’une cérémonie fin novembre dernier au Grand Salon de la Sorbonne. Le titre de docteur honoris causa est la plus haute distinction de l’université française. Depuis 1975, l’UPMC a ainsi honoré 130 récipiendaires du monde entier.

Parmi les personnalités de cette année, un chimiste est à l’honneur : le professeur Krzysztof Matyjaszewski, titulaire de la chaire J.C. Warner à l’Université Carnegie Mellon (États-Unis). Docteur de l’Académie polonaise des sciences en 1976, ce spécialiste des polymères reconnu notamment pour la découverte et le développement de la polymérisation radicalaire par transfert d’atomes (ATRP), fait partie des chimistes les plus cités au monde (avec plus de 60 000 citations). Il a reçu de nombreuses récompenses, dont le US Presidential Green Chemistry Award en 2009, le prestigieux prix Wolf en 2011 et le AkzoNobel North American Science Award en 2013. En 2012, il avait accordé une interview à L’Actualité Chimique [1].
[1] Rigny P., Rencontre avec Krzysztof Matyjaszewski, le père de la polymérisation radicalaire par transfert d’atomes, L’Act. Chim., 2012, 362, p. 12.

2.1.2 Concours « Raconte-moi tes technologies »

L’Association Les Atomes Crochus lance le Concours vidéo intergénérationnel
« Raconte-moi tes technologies »
Pourquoi ?
Chacun d’entre nous détient des connaissances techniques sur les objets qui nous entourent.
De la manipulation d’un Smartphone chez les jeunes générations à celle d’un moulin à café ou d’un appareil photo argentique chez les plus âgés, les objets techniques sont au cœur de notre vie quotidienne.
L’objectif du Concours est donc de favoriser la circulation de la mémoire collective des
objets et les rencontres entre générations, en valorisant le savoir et l’histoire des techniques dont nous sommes tous porteurs.
Pour qui ?
Le Concours s’adresse à tous les groupes et personnes souhaitant aller à la rencontre de l’autre, plus jeune ou plus vieux : binômes intergénérationnels, centres de loisirs, CCAS, clubs de seniors, familles, …
Toutes les informations...

2.2 Brèves du monde

2.21 Les énergies renouvelables moins chères que les combustibles fossiles à l’horizon 2050, selon une nouvelle étude

Sous le titre « Système énergétique en Allemagne en 2050 », des scientifiques de l’Institut Fraunhofer pour les systèmes énergétiques solaires (ISE) de Fribourg-en-Brisgau (Bade-Wurtemberg) ont récemment présenté une étude complète de la réduction à long terme des émissions de CO2 liées à l’énergie [1]. L’accent a été mis sur l’efficacité énergétique et l’utilisation des énergies renouvelables. L’étude, basée sur le modèle REMod -D, couvre tous secteurs et types de combustibles. Elle complète ainsi une première version déjà présentée à la fin 2012 [2], en ajoutant les domaines de la mobilité, du commerce et de l’industrie. L’une des principales conclusions de l’étude basée sur la modélisation avancée, tout comme la précédente, réside dans le fait que, après l’achèvement de la restructuration du système énergétique, le coût annuel total de l’approvisionnement en énergie pour l’économie sera du même ordre de grandeur que ce qu’il est d’aujourd’hui.

« Notre objectif était de développer un modèle qui permettait de répondre une question essentielle : quel mix énergétique permettrait une réduction drastique des émissions de gaz à effet de serre (GES), l’objectif primordial de l’Energiewende, et ce, à moindre coût ? », a déclaré Hans-Martin Henning, directeur adjoint de l’Institut Fraunhofer ISE. « Le modèle REMod -D, en partie présenté l’année dernière, a été considérablement développé ; en particulier, tous les secteurs de la consommation d’énergie sont maintenant couverts, l’électricité et la chaleur mais également la mobilité, le commerce et l’industrie »

Dans l’étude actuelle, les chercheurs ont d’abord montré en détail à quoi ressemble un système énergétique à coûts optimisés et atteignant l’objectif minimum d’une réduction des émissions de CO2 de 80 % par rapport à 1990. Les énergies renouvelables fluctuantes joueraient un rôle central dans l’approvisionnement énergétique futur, non seulement pour l’approvisionnement en électricité de secteurs déjà aujourd’hui couverts par l’énergie électrique, mais pour le système dans son ensemble, c’est là l’un des principaux résultats de cette analyse. L’électricité devrait jouer un rôle particulièrement important dans l’alimentation des bâtiments pour le chauffage et l’eau chaude (chaleur basse température) ainsi que dans le transport. « C’est pourquoi le fort développement des énergies renouvelables fluctuantes nécessite une optimisation intersectorielle de l’ensemble du système », explique Andreas Palzer, qui a réalisé les calculs de l’étude en collaboration avec M. Henning. « Étant donné que de nombreuses surproductions d’électricité à partir de sources d’énergie renouvelables comme l’énergie solaire ou éolienne existent, toutes les options d’utilisation flexible de cette électricité doivent être développées dans tous les secteurs de la consommation ».

D’autres résultats de l’étude comprennent une expansion modérée des réseaux de chaleur en combinaison avec un important stockage de chaleur et des centrales à cogénération principalement gérées selon la demande en électricité. Dans des analyses de sensibilité, différents aspects sont examinés, tels que l’impact d’une réduction des coûts de l’électricité pour la réhabilitation énergétique des bâtiments, l’influence de différentes configurations du futur secteur du transport basé sur l’électricité renouvelable, ou encore la composition la plus rentable du système énergétique lorsque des objectifs de réduction d’émissions de CO2 liées à l’énergie supérieure à 80 % devront être atteints.

Le message central concernant le coût économique total n’a pas changé depuis la première version de l’étude : « Une fois la transformation de l’approvisionnement énergétique achevée, le coût annuel total de l’approvisionnement énergétique pour l’économie sera du même ordre que le coût actuel », explique M. Henning. « Un système énergétique principalement basé sur les énergies renouvelables ne sera pas plus cher que notre système actuel. Si nous avions en 2050 une alimentation énergétique comme celle d’aujourd’hui, ses coûts seraient beaucoup plus élevés, puisqu’il y a une forte probabilité que les prix des combustibles fossiles sur le marché mondial augmentent à moyen et long terme ».

Sources

P.-S.

N’oubliez pas que SCF Info en ligne s’affiche sur la toile… Vous le trouverez sur la page d’accueil www.societechimiquedefrance.fr

Photocopiage, retransmission du courriel… sont vivement conseillés !

Ont participé à la réalisation de ce numéro : Séverine Bléneau-Serdel, Roselyne Messal, Marie-Claude Vitorge.

Les dates des manifestations peuvent être modifiées. Les responsables scientifiques sont les références auprès de qui s’adresser en cas de doute.

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère