SCF Flash info et SCF Info en ligne 2014, N° 08 15 avril 2014

1.1 À propos de la SCF…

1.1.1 Cotisations

Michel Che, Chargé de mission « Adhérents » auprès du Bureau de la SCF encourage les Présidents des entités opérationnelles, mais aussi tout adhérent de la SCF, à convaincre collègues et amis, étudiants et camarades de renouveler leur adhésion ou de s’inscrire à la SCF,
Le réseau des chimistes.
Nous vous rappelons trois adresses URL :

1.1.2 Appel d’offres « Aide Congrès 2014 » de la Division de chimie de coordination de la SCF

Afin d’encourager les jeunes chimistes à participer au rayonnement de la chimie de coordination française, le bureau de la Division lance, pour la deuxième année, un appel d’offres « Aide Congrès » proposant une aide financière pour la participation aux congrès en relation avec la Chimie de Coordination ayant lieu en 2014.
Appel d’offres « Aide Congrès 2014 » de la Division de chimie de coordination de la SCF (pdf - 194.7 ko)

1.1.3 De la lecture en provenance de nos entités opérationnelles

  • La lettre N°21 de la Division Enseignement / Formation est en ligne...
  • La gazette N°11 de la division chimie industrielle est en ligne...
  • La lettre N° 57 (mars 2014) du Club histoire de la chimie est en ligne...

Des rendez-vous à ne pas manquer pour le Club histoire de la chimie

  • Mardi 29 avril après-midi et mercredi matin 30 avril 2014. Université Lyon 1. Dans le cadre du Congrès SFHST (Lyon 28-30 avril 2014)
    Colloque du CHC
    La chimie entre les deux guerres : l’affirmation d’une profession dans le contexte d’une profonde recomposition industrielle
    Plus d’informations à http://sfhst2014lyon.sciencesconf.org/
  • Jeudi 15 mai 2014. 14h. Conférence du Professeur Joseph Gal (University of Colorado, Denver. American Chemical Society, History of Chemistry)
    Fritz Haber, His Life and Works, Chemical Weapons of World War I, and the Morality of Science
    Entrée libre
    Contact : danielle.fauque@u-psud.fr
  • Mercredi 5 novembre 2014. Séance commune avec la Société d’histoire de la pharmacie
    La chimie et la guerre

1.1.4 Congrès Matériaux 2014

Rappelons que la prochaine édition, Matériaux 2014, se tiendra à Montpellier du 24 au 28 novembre 2014.
Toutes les informations sont disponibles à www.materiaux.net et la Plaquette Colloque matériaux 2014 (pdf - 2.4 Mo) récapitule, conférenciers pléniers, colloques et tarifs.
En plus des conférences plénières de Yves Bréchet, Albert Fert, Denis Gratias, Didier Roux et Clément Sanchez, plusieurs colloques portent sur des thèmes concernant fortement les chimistes : Ecomatériaux | Matériaux pour le stockage et la conversion de l’énergie | Matériaux stratégiques, éléments rares et recyclage | Surfaces, fonctionnalisation et caractérisation physico-chimique | Matériaux désordonnés, verres et leur fonctionnalisation | Matériaux et santé / Matériaux fonctionnels | Matériaux poreux, granulaires et à grande aire spécifique | Nanomatériaux, systèmes nano structurés et architecturés | Matériaux carbonés : synthèse, caractérisation, propriétés et applications | Grands instruments et études des matériaux | Matériaux en conditions extrêmes.
La date limite de soumission de communications a été reportée au 26 avril 2014 : il vous reste donc une dizaine de jours pour soumettre une (ou plusieurs) communications

1.1.5 Les NewsLetters d’EDP Sciences

Vous pouvez vous abonner à une ou plusieurs lettres d’information de notre partenaire EDP Sciences en renseignant le formulaire présent sur leur centre d’abonnements. Rappelons que la Société Chimique de France est actionnaire d’EDP Sciences.

1.1.6 Lisez ChemElectroChem : il est en accès (presque) libre !

Rappelons que ChemPubSoc Europe vient de s’enrichir d’un nouveau journal : ChemElectroChem publié par Wiley -VCH.
Il comporte des articles originaux et des revues dans tous les domaines de l’électrochimie, tels que l’énergie, l’électrochimie au niveau des interfaces, les photo-, nano- et bio-électrochimies et l’électrocatalyse.
Si le premier numéro de 300 pages est librement accessible sur le serveur de Wiley : Wiley Online Library, les numéros suivants (le quatrième numéro 2014 vient de paraître) sont en accès libre pour les institutionnels : demandez à votre bibliothécaire.

1.2 À propos du CNRS

1.2.1 Alain Fuchs : « Nous n’entrons pas dans un hiver de la science »

Dans une tribune publiée dans Le Monde du 9 avril 2014, Alain Fuchs, président du CNRS, analyse la situation de l’emploi scientifique au CNRS et en France.
Vous pouvez découvrir l’intégralité de ses propos

1.2.2 Documents adoptés par le Conseil scientifique du CNRS

Le Conseil scientifique du CNRS a voulu, avant la fin de son mandat, établir un diagnostic approfondi de l’évolution de l’emploi scientifique en France.
Préparés à partir de chiffres irréfutables rassemblés par le Conseil scientifique, ces données ainsi que le texte qui en fait la synthèse sont disponibles ci dessous :

1.2. Diaporama « Introduction à la cristallographie »

2014 est l’année de la cristallographie, découvrez la structure infime de la matière via ce diaporama basé sur des images de la photothèque du CNRS.

1.3 En direct de l’EuCheMS

1.3.1 A propos de l’assemblée des délégués européens jeunes (moins de 35 ans) de l’EYC

Cette assemblée, qui s’est tenue du 10 au 13 avril 2014 à Bucarest, était axée cette année, en raison de l’EUCHEMS à Istanbul, sur la mise en place des Careers days de l’EYCN du 1er au 4 septembre 2014 (CV clinic, conférences généralistes etc.)

Nous avons également commencé à filmer quelques petites choses pour monter le spot vidéo pour l’EUCHEMS.
Pourla SCF, il est très intéressant de voir que celle-ci est reconnue au sein de cette assemblée EYCN comme l’une des 3 principales avec la RSC et celle de Pologne.
J’ai constaté que notre société a répondu à toutes les attentes de l’EYCN cette année, en répondant à toutes leurs demandes, en soutenant les futures actions etc., ce qui n’est pas le cas (loin de là) des autres sociétés.
Ainsi, malgré le fait que nous n’ayons pas encore de section jeunes « nationale », notre organisation au sein de la SCF nous permet d’ores et déjà de faire de belles choses.
Camille Oger,

1.3.2 Au sommaire de la lettre de Bruxelles d’avril 2014

EU scientific programme for Expo 2015 in the making : work kicks off | EuCheMS responded to the public consultation on energy efficiency | A joint response of EuCheMS and ECTN to the public consultation on a “European area of skills and qualifications” | EFSA publication on new methodology to identify chemical risks in the food and feed chain / Clinical trials : clearer rules, better protection for patients | STOA study on measuring scientific performance for improved policy making / European Institute of Innovation and Technology elects a new chairman | EU to offer €20M in R&D prizes | Consultation on introducing the European Professional Card (EPC) for regulated professions.

1.3.3 European Young Chemist Award 2014

Le Prix européen des jeunes Chimiste 2014 est destiné à mettre en valeur et reconnaître l’excellente recherche menée par les jeunes scientifiques travaillant en sciences chimiques et membre d’une société savante de l’EuCheMS.
Ce Prix est parrainé par la Société chimique italienne (SCI) et le Conseil national des chimistes italiens (CNC). Deux niveaux de carrière sont considérés : le niveau du doctorat et le niveau post-doctoral jusqu’à l’âge de 35 ans (soit « jeune professionnel SCF »).
Toute l’information et le formulaire d’inscription sont disponibles ici.
Le bulletin d’inscription doit être retourné avant le 15 mai 2014, à euchems.award@gmail.com, avec une ou, éventuellement, deux lettres de recommandation.
Pour chaque niveau, une médaille d’or et deux médailles d’argent seront présentées aux lauréats lors d’une cérémonie au cours du 5e Congrès EuCheMS de Chimie qui se tiendra à Istanbul du 31 août au 4 septembre 2014, en continuation des éditions de 2006, 2008 2010 et 2012 associées aux congrès européens de Chimie de Budapest , Turin , Nuremberg et Prague (cf. www.euchems.eu/awards/european-young-chemists-award.html).

1.3.4 EuCheMS Lecture Award

L’Association européenne pour la Chimie et les Sciences moléculaires décerne tous les ans la « Lectureship EuCheMS ».
Cette distinction vise à renforcer l’image de l’EuCheMS et de la chimie européenne en général. Les candidats européens nominés doivent être d’un très haut niveau scientifique. Le lauréat est choisi par le Conseil exécutif de l’EuCheMS qui considèrera également les intérêts communs et les coopérations scientifiques des candidats à l’échelle européenne.
Les nominations, transmises par les entités opérationnelles de la SCF, doivent parvenir au secrétariat de la SCF (secretariat@societechimiquedefrance.fr) avant le 1er juin 2014.
Plus d’informations et le formulaire de candidature, sont disponibles ici.
Selon le récapitulatif de l’EuCheMS, il n’y a eu que trois lauréats français (J.-M. Lehn, O. Kahn et G. Pascal)

1.3.5 EuCheMS Award for Service

L’Association européenne pour la Chimie et les Sciences moléculaires décerne tous les ans le « EuCheMS Award for Service » reconnaît un engagement exceptionnel à l’égard de la promotion de la chimie et des sciences moléculaires en Europe et les objectifs de l’EuCheMS.
En plus du service reconnu pour l’EuCheMS, il peut concerner des activités dans des organisations non gouvernementales ou de financement gouvernementales, des activités liées à la publicité, etc. Les candidatures doivent démontrer des réalisations pour l’amélioration de la compétitivité, de la visibilité, de la cohérence ou de la structuration de la chimie en Europe.
Les nominations, transmises par les entités opérationnelles de la SCF, doivent parvenir au secrétariat de la SCF (secretariat@societechimiquedefrance.fr) avant le 1er juin 2014.
Plus d’informations et le formulaire de candidature sont disponibles ici.
J.-M. Lehn est le dernier français à l’avoir obtenu.

1.4 En direct de Bruxelles

Lettres pour la Rue de la Loi

En complément de l’analyse parue le 18 mars dernier dans « Le Monde » sous la plume de Denis Cosnard Alerte ! Un nouveau pan de l’industrie va tomber ! »), vous pouvez consulter les lettres de Jim Radcliff (pdf - 79.1 ko), CEO d’Inéos et Kurt Bock (pdf - 85.2 ko) Président du Cefic, adressées respectivement au Président de la commission européenne, José Manuel Barosso et au Président du Conseil européen, Herman Van Rompuy.

1.5. En direct de l’UIC

1.5.1 Les XXXe Olympiades Nationales de chimie

La Maison de la Chimie a accueilli le vendredi 11 avril 2014 la 30e édition des Olympiades nationales de la Chimie ayant pour thème « Sport et chimie ».
58 lycéens accompagnés de leurs professeurs provenant de toute la France ainsi que de l’étranger (Liban, Mayotte, Canada…) ont été sélectionnés pour participer à ces finales.

Organisées par l’Union des Industries Chimique (UIC), ces Olympiades comprennent deux concours : un concours scientifique à destination des 43 élèves de terminale scientifique (S et STL) et un concours communication « Parlons Chimie » à destination des 15 élèves de première de toutes séries. La remise des prix s’est déroulée dans une atmosphère festive ponctuée de discours variées et fort en émotion à la fois par des Académiciens et Industrielles (BASF, DOW, ARKEMA…) venus partager leur passion de la chimie. Ces interventions ont montré le lien étroit entre la recherche et l’industrie.

D’anciens lauréats des olympiades de la chimie sont venus nous faire part de leurs parcours professionnel comme Christophe Laudamiel actuellement chimiste parfumeur à New York.

L’importance de la chimie dans le sport a été mise en valeur grâce à différentes présentations d’équipements sportifs tels que les vêtements, vélos, bateaux…Le thème choisit cette année a permis de montrer aux lycéens l’importance de la chimie dans leurs environnements et ils ont été réceptifs au message.

Le lauréat de cette année pour le concours scientifique Paul Fraux est un lycéen de Toulouse qui a également remporté l’épreuve de travaux pratiques. En 2e position, Hugo Cui, lycéen parisien lauréat également du prix de l’entretien. Suivi de Célia Escribe (Paris), Nicolas Dalle (Lyon) et Alice Lallemand (Versailles).
Le prix pour l’épreuve de questionnaire revient à Cécile Telliez (Lille) arrivée en 7e position.

Avec le projet « Les algues : une des solutions pour les besoins futurs de l’humanité ? Exemples en Tunisie », Quentin Baumard et Jules Cachat provenant du lycée français de Tunis ont remporté le concours de communication « Parlons Chimie ». Les deuxièmes sont Alexandre Bodet et Thibault Roure de Bourg en Bresse avec leur projet « Manger ou rouler faut il choisir ? ».

Philippe Goebel, Président des Olympiades nationales de la chimie et de l’UIC a déclaré que cette année encore de nombreux espoirs pour l’avenir de la science on été révélés.

Les Olympiades en videos :

1.6 Le saviez-vous ?

1.6.1 Mémento des programmes européens pour l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation

Ce document, qui vient d’être publié par la Conférence des Présidents d’Université (CPU), a pour objectif de donner aux établissements d’enseignement supérieur et/ou de recherche les principales clés permettant d’appréhender les enjeux des programmes européens de la période 2014-2020 et d’en maîtriser les principaux ressorts.

1.6.2 Prix Gay-Lussac 2014

Créé par les gouvernements français et allemand (les accords de l’Elysée… 1963), ce prix récompense chaque année cinq scientifiques de très haut niveau, de l’une et l’autre nationalité, distingués pour la qualité de leurs travaux et leur contribution au renforcement des liens de coopération entre les deux pays. Rappelons qu’en 2013, Mir Wais Hosseini (Université Strasbourg), d’une part et Aloïs Fürstner (Max-Planck-Institut für Kohlenforschung, Mülheim/Ruhr), d’autre part figuraient parmi les lauréats (SCF Info en ligne du 1er février 2014).
La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 30 juin 2014.

1.6.3 Prix Le Monde de la recherche universitaire

Lancé en 1997, le Prix Le Monde de la recherche universitaire, géré par l’ANR entend valoriser les premiers travaux de jeunes chercheurs francophones.
Il s’adresse aux doctorants de toutes disciplines, ayant soutenu leur thèse entre le 31 octobre 2012 et le 31 décembre 2013.
La date limite d’inscription est fixée au 9 mai 2014.

1.6.4 De nouveaux directeurs d’écoles de chimie...

Le 1er janvier 2014,

  • Sylvie Bégin a été nommée directrice de l’École Européenne de Chimie, Polymères
    et Matériaux (ECPM) de Strasbourg en remplacement de Daniel Guillon qui part maintenant en retraite.
  • Jean-François Joanny a été nommé directeur général de l’ESPCI Paritech pour un mandat de 5 ans, succédant à Jacques Prost

1.6.5 Finie la chimie ?

Aramco et Total ont mis en service la raffinerie géante de Jubail en Arabie Saoudite au bord du Golfe Persique, capable de traiter 20 millions de tonnes par an.
Elle bénéficie de la proximité des champs pétroliers qui amènent directement le brut et d’un prix de l’énergie particulièrement bas. Les produits diesel, essence, paraxylène, propylène, sont notamment destinés aux marchés asiatiques. Cet investissement de près de 9 Mrds € contraste fortement avec les difficultés du raffinage en Europe marqué par des installations de trop faible capacité et confronté à un marché atone des carburants Des outils de raffinage du pétrole à la chimie l’extrapolation médiatique est vite franchie qui prédit la fin de la chimie en Europe.
Les médias oublient que la pétrochimie et la chimie de base ne sont que des branches de la chimie et que la chimie de spécialités et la chimie des produits à haute valeur ajoutée ont des potentialités nouvelles.
En 2013 la chimie française s’est plutôt bien comportée malgré la crise avec une progression de +1,3 % alors que le reste de l’industrie régressait à -1 %.
La chimie hexagonale a dégagé un excédent commercial de 5,8 Mrds € (4,1Mrds € en 2012). Avec des variations contrastées ; ce sont la chimie minérale (+3,9 %) et la chimie des savons, parfums et produits d’entretiens (+4,8 %)qui sont les plus performantes.
La chimie du végétal a le vent en poupe, à terme la biomasse remplacera le pétrole, nombre d’entreprises françaises sont bien placées, IPFEN – AXENS pour le bioéthylène, FERMENTALG juste introduite en bourse pour les huile et protéines issues de microalgues, sans oublier Roquette et Sofiprotéol. D’autres secteurs sont aussi porteurs : par exemple la chimie des composites pour AIRBUS, AIR LIQUIDE qui investit dans l’hydrogène vecteur énergétique du futur.
Voilà de nouvelles opportunités et des industries qui cherchent des spécialistes.
L’innovation, le développement, les nouvelles filières de la « chimie verte » : Jeunes chimistes investissez- vous dans ces métiers d’avenir !
Jean-Claude Bernier

1.6.6 16e Cérémonie Pour les femmes et la science

La Cérémonie « Pour les Femmes et la Science » comme si vous y étiez..
Le 19 mars 2014,dans le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, s’est déroulée la 16e cérémonie de remise des Prix L’Oréal-UNESCO « Pour les Femmes et la Science », en présence de nombreuses personnalités du monde scientifique, économique, académique et culturel.
Revivez cet événement grâce à ce reportage.

1.6. 7 appel à projet pour les bourses Servier

L’institut de recherche Servier et la SCT ont décidé de prolonger le délai de soumission en réponse à l’appel à projet pour les bourses Servier.
Date limite de réception des candidatures : vendredi 30 mai 2014 minuit.
Le texte de l’appel à projet et le règlement 2014.

1.6.8 Nominations

  • Geneviève Fioraso a été nommée secrétaire d’État chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, auprès du ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le 9 avril 2014.
    Source...
  • Benoît Hamon, le ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a décidé de nommer Bertrand Gaume directeur de son nouveau cabinet. Celui-ci dirigeait déjà son équipe à Bercy, au ministère délégué à l’Économie sociale et solidaire depuis l’alternance.

1.6.9 Au sommaire de la lettre de l’EC2E2N d’avril 2014

Foreword | Association and Network : Plenary Meeting and General Assembly ; EC2E2N Network (WP#01 Call for participation ; WP#03 COSTActions ; WP#06 updates) | Communication, Websites and NewsLetter | Virtual Education Community : EChemTest Test Center’s Activities | News from : Africa (Natural Product Chemistry ; 5th ICGC Durban ZA) ; Europe (European Quality Label helps the Chemistry Education) ; South-America (2nd ICSE Conference) | Conference’s Agenda.

Au fait : EC2E2N = European Chemistry and Chemical Engineering Education Network (www.ec2e2n.net/).

1.7 Des postes et des réunions

1.7.1 Des postes

Des offres d’emplois sont consultables sur le site Internet de la SCF : www.societechimiquedefrance.fr sous la rubrique « Bourse à l’emploi »

1.7.1.1 Dans l’industrie

Les propositions sont réservées aux membres de la SCF, les descriptifs détaillés sont donnés dans la rubrique « Bourse à l’emploi » du site Internet de la SCF

  • N°15801 Chef projet formulation H/F
  • N°15797 Ingénieur procédé – génie chimique h/f
  • N°15791 Technicien biochimie/biotechnologie H/F
  • N°15788 Manageur Formulation Cosmétique H/F
  • N°15785 Technicien chimie analytique Spécialisé(e) LC/UV h/f h/f
  • N°15784 Responsable projets développement analytique H/F
1.7.1.2 Dans le secteur public

Les proposition sont ouvertes à tous. Les descriptifs détaillés des postes sont disponibles dans la rubrique « Bourse à l’emploi » du site Internet de la SCF.

  • N°15790 ATER section CNU 31
  • N°15789 ATER section CNU 32
  • N°15786 Technicien pour des Acquisitions RMN et MS
1.7.1.3 En formation par la recherche

Les proposition sont ouvertes à tous. Les descriptifs détaillés des postes sont disponibles dans la rubrique « Bourse à l’emploi » du site Internet de la SCF.

12 Ph-D and two postdoc openings in our European IsoNose « Isotopic tools as novel sensors of earth surface resources » isotope geochemistry network.
Plus d’informations...
First application deadline is 2014 April 30th.

  • N°15800 Thèse avec financement
  • N°15798 Thèse financée
  • N°15799 Bourse de thèse financée par le PRES
  • N°15796 Thése financée
  • N°15795 Thése financée
  • N°15794 Thèse avec financement CEA
  • N°15793 Thèse avec financement MESR
  • N°15792 Thèse financée
  • N°15782 Thèse en chimie de Coordination

1.7.2 ... et des réunions...

1.7.2.1 De ou avec la SCF

En 2014

24-27 avril 2014, Madrid (Espagne)
EC2E2N-2 Plenary Meeting and ECTN Association General Assembly
Plus d’informations...

28 avril 2014, Paris
L’expertise judiciaire
Matinale organisée par La Société des Experts Chimistes de France (SECF), en association avec la Compagnie Nationale des Experts-Chimistes de Justice (CNECJ)
Présentation de la matinale (pdf - 19 ko)
<4632|flot>
Contact : jeanclaude.daniel3@free.fr

29-30 avril 204, Lyon
La chimie entre les deux guerres : l’affirmation d’une profession dans le contexte d’une profonde recomposition industrielle
Programme 28-30 avril 2014 (pdf - 577.7 ko)
Plus d’informations à http://sfhst2014lyon.sciencesconf.org/

5-6 mai 2014, Turin (Italie)
JFIC 2014
Journées Franco-italiennes de chimie 2014
Plus d’informations à www.gifc2014.unito.it/Joomla/index.php/fr/

6 mai 2014, Dijon
Conférence grand public organisée par le club des jeunes de la scf Bourgogne-Franche-Comté
De la chimie au plaisir du vin
Contact : emmanuel.lerayer@u-bourgogne.fr
Flyer conférence du 6 mai 2014 (pdf - 1.1 Mo)

12-15 mai 2014, Cluny
Congrès du GECAT
GeCat 2014, 2e circulaire (pptx - 246.1 ko)
Programme provisoire du GeCat 2014 (pdf - 300.7 ko)
Plus d’informations à www.gecat.fr

12-15 mai 2014, Paris
Journées du Groupe Français des Glycosciences
Vitrine de l’activité, de l’excellence et de l’interdisciplinarité des glycosciences en France, les 25e Journées du Groupe Français des Glycosciences, l’un des 17 sous-groupes thématiques de la SCF, se dérouleront à la FIAP Jean Monnet à Paris.
Ces journées, qui sont un moment privilégié pour rassembler chimistes, polyméristes, structuralistes, biochimistes et biologistes, seront l’occasion de découvrir les dernières avancées dans le domaine des Glycosciences.
Au programme :

  • Près de 20 conférences invitées, dont celles d’ouverture et de clôture présentées par un duo interdisciplinaire chimiste/biologiste.
  • Plus de 30 communications orales.
  • Trois sessions de poster permettant la présentation de près de 120 affiches.

Plus d’informations à www.icmmo.u-psud.fr/congres/gfg2014/

13-15 mai 2014, Tours
Journées Sol-gel 2014
Flyer colloque Sol-Gel (pdf - 428.5 ko)
Plus d’informations à www.solgel.fr

15 mai 2014, Paris
Conférence du club d’Histoire de la chimie
« Fritz Haber, his life and works, chemical weapons of World War I, and the morality of science », par Joseph Gal (University of Colorado, Denver, American Chemical Society).
Contact : danielle.fauque@u-psud.fr

15-16 mai 2014, Marseille
Journées de Printemps du GFP2P (Groupe français de photochimie, photophysique et photosciences)
Contact : isabelle.couturier@univ-amu.fr

15-17 mai 2017, Albi
Chimie & Terroir
6e Édition

« Chimie & Terroir » illustre chaque année la chimie à partir des ressources locales.
Pour l’édition 2014, les produits régionaux du Tarn et plus largement de Midi-Pyrénées permettront de présenter des expériences de chimie et des animations pour tout public en rapport avec le charbon, le pastel, le verre, les peaux et cuirs, la brique, le foie gras, le vin, le fromage, la truffe, le pastis du Larzac… et aussi l’industrie mécanique, aéronautique, spatiale, de la cosmétique et du médicament.
Plus d’informations...

18-23 mai 2014, Vers
GECOM-CONCOORD 2014
Plus d’informations à http://gecom2014.lcc-toulouse.fr

18-24 mai 2014, Port-Leucate
SECO 51
Semaine d’Études de Chimie Organique
Plus d’informations à http://seco.unistra.fr

26-28 mai 2014, Paris
6e conférence ElecNano : Electrochemistry and Nanoscience
Plus d’informations à www.elecnano.fr/

1-5 juin 2014, Avignon
15th French American Chemical Society Symposium
Cette manifestation, tenue tous les deux ans en alternance USA-France, réunit des chimistes de renom des deux pays pour présenter leurs résultats les plus récents et innovants dans les domaines tels que la synthèse de produits naturels, la méthodologie en synthèse organique et la chimie médicinale.
Le nombre de participants est limite à 120.
Plus d’informations à http://facsxv.unistra.fr

3-6 juin 2014, Carry-le-Rouet
CBSO
Colloque bisannuel du Club Bioconversion en Synthèse Organique
Plus d’informations...

5-6 juin 2014, Montpellier
SFST4
4e Symposium francophone de synthèse totale
Plus d’informations à http://sfst4.sciencesconf.org/

5-6 juin 2014, Paris
Cosmeticdays 2014
Plus d’informations à http://cosmeticdays.com/fr

12 juin 2014, Chambéry
Journée de printemps de la section régionale Rhône Alpes de la SCF
Contact : scf.ra2014@ujf-grenoble.fr
Plaquette de présentation de la journée du 12 juin 2014 (pdf - 4.6 Mo)
Bulletin d’inscription à renvoyer avant le 25 avril 2014 (docx - 86.3 ko)

22-27 juin 2014, Lyon,
École d’Été de Calorimétrie
avec le support de la SCF
Contact aline.auroux@ircelyon.univ-lyon1.fr

24 juin 2014, Paris,
dans le cadre des rencontres de l’Usine Nouvelle
Chimie Durable, de l’innovation à l’industrialisation : comment accroître vos avantages concurrentiels
Plus d’informations...

23-24 juin 2014, Villeneuve d’Ascq
JNOEJC 2014
Journées nord-ouest européennes des jeunes chercheurs
Plaquette de présentation des JNOEJC 2014 (pdf - 178.9 ko)
Plus d’informations à www.univ-valenciennes.fr/congres/JNOEJC/index.html

8 juillet 2014, Romainville
Perturbateurs endocriniens
Plus d’informations...

13-18 juillet 2014, Bordeaux
XXV IUPAC Symposium on Photochemistry
Date limite de soumission des résumés pour les communications orales : 2 mai 2014
Date limite de soumission des résumés pour les communications par affiches : 10 juin 2014
Plus d’informations à www.photoiupac2014.fr/

27-28 octobre 2014, Romainville
Enzymes, innovation, industrie
Date limite de soumission des réumés : 1er octobre 2014
Plus d’informations à www.adebiotech.org/enzinov/

3-6 novembre 2014, Saint-Malo
43e congrès annuel du GFP
Date limite de soumission des résumés : 5 septembre 2014
Plus d’informations à https://gfp2014.univ-rennes1.fr/

24-28 novembre 2014, Montpellier
Matériaux 2014
Date limite de soumission des résumés repoussée au 25 avril 2014
Plaquette Colloque matériaux 2014 (pdf - 2.4 Mo)
Plus d’informations à www.materiaux2014.net

1.7.2.2 …et d’autres

En 2014

24-26 avril 2014, Madrid (Espagne)
ECTN Association, Annual Meeting
Plus d’informations...

30 avril 2014, webinar
Travel Award to Summer 2014 London Science Forum
Plus d’informations...

14-15 mai 2014, Amsterdam (Pays-Bas)
The Futur of Aromatics
Contact :mmulazzi@acieu.co.uk

15 mai 2014, Paris
Terres rares et Métaux rares : enjeux du XXIe siècle ?
Plus d’informations à www.fondationecologiedavenir.org/inscription.htm

21-22 mai 2014, Gembloux
Deux conférences internationales sur les thèmes de la chimie verte et de la biotechnologie blanche
Plus d’informations...

22 mai 2014, Paris
Forum Science, Recherche & Société
organisé par Le Monde et La Recherche
Fabriquer le hasard
Plus d’informations ...

22-23 mai 2014, Paris
3rd World Congress on Reproduction, Oxidatives Stresse & Antioxidants
Plus d’informations ...

1-6 juin 2014, Biarritz
GERM 2014
Groupe d’étude de résonnance magnétique (spectroscopie et imagerie dans des domaines variés, des molécules aux matériaux)
Plus d’informations à http://germ.asso.fr

4 juin 2014, Lisbone (Portugal)
ISANH Polyphenols Pre-Conference Workshop
Polyphenols from Vegetables and Fruits By-Products : The Recovery, Valorization and Re-Utilization
How to Develop an Integral & Perfect Strategy ?
Plus d’informations...

11-12 juin 2014, Reims
SVTM 2014
Salon du vide et des traitements des matériaux
Plus d’informations à www.svtm.eu/

17 juin 2014, Lyon
Journée d’échanges francophones sur l’assainissement des sites et sols pollués, la caractérisation & la valorisation des sédiments et des terres excavées
Plus d’informations à www.webs-event.com

19-20 juin 2014, Berlin (Allemagne)
Stevia Tasteful 2014 World Congress : The Subtle Balance Towards a Revolution in the Agro-Food & Health Industries
Date limite de soumission des résumés des communications orales : 30 avril 2014
Date limite de soumission des résumés des affiches : 9 juin 2014
Plus d’informations...

6-11 juillet 2014, Ottawa (Canada)
ISHC XIX
International Symposium on Homogeneous Catalysis
La liste des conférenciers pléniers est connue (Lutz Ackermann | Martin Albrecht | Valentin Ananikov | Pher Andersson | Bas de Bruin | Luigi Cavallo | Sukbok Chang | Cathleen Crudden | Christophe Darcel | Elena Fernandez | Robert Grubbs | Tim Jamison | Aiwen Lei | Guy Lloyd-Jones | Robert Morris | Kazushi Mashima | Stefan Mecking |Takashi Ooi | Yoshiaki Nakao | Eduardo Peris | Rinaldo Poli | Mark Stradiotto | Helma Wennemers | Jin-Quan Yu)
Date limite d’envoi des résumés : 30 avril 2014
Plus d’informations à www.ishc.ca

31 août-4 septembre 2014, Saint Petersbourg (Russie)
20th EuroQSAR
Understanding Chemical-Biological Interactions
Plus d’informations à www.euroqsar2014.org

15-17 septembre 2014, Basel (Suisse)
RSC/SCI symposium on GPCRs in medicinal chemistry
Plus d’informations...

17-19 septembre 2014, Tours
SyCOCAL 9
Symposium de Chimie Organique en Centre-Auvergne-Limousin
Date limite de soumission des résumés : 15 juillet 2014
Plus d’informations à http://sycocal9.sciences.univ-tours.fr/

5-8 octobre 2014, Basel (Suisse)
SPICA 2014
15th International Symposium on Preparative & Industrial Chromatography and Allied Techniques
Date limlite de soumission des résumés des communications orales : 30 avril 2014
Date limite de soumission des résumés des affiches : 25 août 2014
Plus d’informations à www.spica2014.com

7-10 octobre 2014, Obernai
IBAF 2014
Ion Beam Analysis Francophone
Plus d’informations à www.vide.org/ibaf2014

8-9 octobre 2014, Lyon
Les Rendez-Vous Carnot
Plus d’information...

27-28 octobre 2014, Romainville
Enzymes, Innovations, Industries
Plus d’informations...

6-9 novembre 2014, Antalya -Turquie)
3e Asian Congress of Minimally Invasive Spine Surgery & Techniques
7e ISMISS Turquey Congress
Plus d’infirmations à www.acmisst2014.org

17 novembre 2014, Paris
Dîner-Débat UNAFIC sur le thème « Le stockage électrochimique des énergies intermittentes »
Contact : president.unafic@laposte.net

En 2015

12-14 janvier 2015, Bangalore (Inde)
Faraday Discussion 177
Temporally and Spatially Resolved Molecular Science
Plus d’informations...

16-18 février 2015, Londres (Royaume-Uni)
Faraday Discussion 178
Nanoplasmonics
Plus d’informations...

1.7.2.3 Séminaires, expositions, films...

Café des sciences (Pyrénées atlantiques et Landes)

6 mai 2014, Bayonne
Sortir la tête de l’eau ? Les impacts du changement climatique en Aquitaine
avec Alain Dupuy, Enseignant-chercheur en Hydrogéologie à l’Institut Polytechnique de Bordeaux, ENSEGID
16 mai 2014, Mauléon
Gaston Fébus, histoire et représentations d’un Prince entre ombre et lumière
avec Véronique Lamazou-Duplan, Maître de conférences en Histoire médiévale, Laboratoire ITEM, UPPA.
29 mai 2014, Pau
Les nouvelles configurations familiales
avec Anne Saouter, Anthropologue, membre associé au laboratoire ITEM, UPPA.
6 juin 2014, Pau
Les défis de l’archéologie au XXIe siècle
avec Nadine Béague, archéologue responsable d’opération à l’INRAP, Jean-Claude Merlet, Responsable du Centre de Recherches Archéologiques sur les Landes, et Mélanie Le Couédic, ingénieur de recherche, équipe ITEM, UPPA.

Les conférences de l’ICOA
7 mai 2014, 11:00
Dr. Anne Harrisson-Marchand, Laboratoire COBRA, UMR 6014 Université-IUT de Rouen
Organo(-bi-)metallicsin enantioselective reactions
21 mai 2014, 11:00
Prof. Anne-Sophie Castanet, Groupe MSO –UMR 6283 Université du Maine, Le Mans
Métallation et substitution nucléophile aromatique d’acides benzoïques non protégés
Salle des Séminaires de l’ICOA,
Campus Universitaire / Orléans-La Source
Plus d’informations à www.icoa.fr

2.1. Nouvelles de France

2.1.1 Son et lumière dans une plaque de graphène

Les chercheurs de l’Institut Fresnel (CNRS/UniversitéAix-Marseille/Ecole Centrale Marseille) et de l’Université de Sciences et de Technologie du roi Abdallah d’Arabie Saoudite (KAUST) proposent un nouveau mécanisme pour la génération des plasmons de surface sur des feuillets de graphène en les faisant vibrer.
Les plasmons de surface...

2.1.2 Une autre façon d’appréhender le mécanisme des hydrogénases

Les études du fonctionnement des enzymes, longtemps basées sur des méthodes cinétiques, ont été dominées pendant toute la fin du XXe siècle par des techniques spectroscopiques ou structurales basées sur l’interaction matière-rayonnement : il fallait voir pour croire. Dans le même temps, le développement de méthodes numériques récompensé en 2013 par le prix Nobel de chimie allait permettre d’étudier « in silico » des systèmes chimiques de très grande taille. Dans un article publié dans Nature Chemistry, des chercheurs du Laboratoire de bioénergétique et ingénierie des protéines (CNRS / Ais-Marseille Université) viennent de montrer qu’il est possible de combiner les approches cinétiques et théoriques pour mieux comprendre le mécanisme d’oxydation de l’hydrogène par des métalloenzymes. Ce travail est le fruit d’une collaboration avec des chimistes théoriciens italiens et anglais, et des biochimistes de l’INSA à Toulouse et du CEA à Saclay.
Lire la suite...

2.1.3 Dispositifs et muscles moléculaires : contractions et extensions simultanées contrôlées

L’intérêt croissant pour les dispositifs de type machines ou muscles moléculaires s’est souvent traduit par l’élaboration d’architectures (supra)moléculaires, généralement complexes, pouvant fonctionner comme de tels dispositifs. Des chercheurs de l’Institut de science et d’ingénierie supramoléculaires (CNRS / Université de Strasbourg) viennent de synthétiser de nouvelles molécules capables d’effectuer des mouvements couplés d’extension-contraction de manière réversible, comparables à des muscles moléculaires. Ces travaux sont parus dans le Journal of the American Chemical Society.
Lire la suite...

2.1.4 L’INERIS, l’URCA et l’ULH créent l’unité de recherche SEBIO sur la biosurveillance environnementale

Raymond Cointe, Directeur général de l’INERIS, Laurent Martiny, Vice-Président de l’Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) et Pascal Reghem, Président de l’Université du Havre (ULH) viennent de signer la convention pour la création de l’unité mixte de recherche (UMR-I 02) SEBIO « Stress environnementaux et biosurveillance des milieux aquatiques ».
Au regard des enjeux et attentes fortes dans le domaine de l’écotoxicologie, SEBIO a pour vocation d’acquérir une meilleure compréhension des mécanismes fondamentaux à la base de l’action toxique, afin de permettre le développement et la validation, chez différentes espèces (poissons, mollusques, crustacés), de biomarqueurs utilisables comme indicateurs pour la surveillance des milieux aquatiques.
Communiqué de presse (pdf - 473.2 ko)

2.1.5 Proposition de permutation...

Vous êtes enseignant-chercheur et vous souhaitez rejoindre la région parisienne ?
Maître de conférences à l’Université de Créteil (UPEC), je cherche à faire un échange de poste pour intégrer l’Université Joseph Fourier à Grenoble.
N’hésitez pas à me contacter, Valessa Barbier
Liens utiles :
Université paris-Est de Créteil : http://www.u-pec.fr/
Institut de Chimie et des Matériaux Paris-Est : http://www.icmpe.cnrs.fr/

2.2 Brèves du monde

*

2.2.1 Le graphène aidera aux travaux ménagers : les vitres se nettoieront toutes seules

*

© Wavebreakmedia

Dans un avenir proche, les vitres pourront se nettoyer toutes seules. C’est l’espoir des chercheurs des universités de Sassari et de Cagliari qui ont développé un nouveau type de nanomatériau high-tech qui promet de révolutionner la vie quotidienne. L’étude, financée par des fonds de la région Sardaigne, ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine des applications du graphène, dont la découverte a été récemment récompensée par le prix Nobel de physique en 2010.

Le matériau, obtenu avec une technique innovante d’« exfoliation chimique », a été ajouté à une couche mince d’oxyde de titane nano-poreux pour obtenir un film ayant une activité photocatalytique élevée, la plus élevée enregistrée jusqu’à présent dans un film mince et transparent. Cette propriété,par exemple, permet aux vitres des habitations de s’« auto-nettoyer » en utilisant la lumière du soleil pour enlever la saleté déposée sur les surfaces et en évitant l’entretien lié à leur nettoyage.

La découverte, publiée dans la revue internationale « ACS Applied Materials & Interfaces », a été jugée particulièrement importante et a donc bénéficié de la couverture. De prestigieuses collaborations nationales et internationales ont également contribué à la découverte, en particulier l’Institut Italien de Technologie (IIT), l’Université technique de Graz et la Division de la science et ingénierie des matériaux de l’Australien « Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation » (CSIRO).

Sources

2.2.2 Plantes bioniques : le MIT crée un nouveau champ de recherche à l’interface des nanotechnologies et de la biologie des plantes

*

© CNRS Photothèque/IBMP / Benoît Rajau Hampes florales d’« Arabidopsis thaliana » (arabette des dames)

Nanobionique des plantes

Un laboratoire du MIT dirigé par le Pr. Michael Strano a publié un article dans Nature Materials sur des recherches relatives à l’utilisation des nanotechnologies dans le monde du végétal. L’équipe de chercheurs du MIT a démontré que la capacité d’absorption du rayonnement solaire par les plantes peut être augmentée de 30 % en incorporant des nanotubes de carbone dans les chloroplastes, organites sièges de la photosynthèse. En utilisant différents types de nanotubes de carbone, Ils ont également transformé les plantes en capteurs chimiques pour détecter des substances toxiques ou dangereuses présentes dans l’environnement à très faible dose. Les chercheurs ont baptisé ce nouveau champ de recherche « nanobionique des plantes ».

Selon Michael Strano, professeur en génie chimique et spécialiste du carbone, les plantes constituent une plateforme très attractive pour ce type d’expérimentation : elles disposent de capacités auto-réparatrices et sont capables de s’approvisionner en énergie et en eau de manière autonome, y compris dans des environnements hostiles.

Nanotubes de carbone et photosynthèse

Le concept de nanobionique appliquée au monde végétal a germé dans le laboratoire du Pr. Strano alors qu’il souhaitait développer des cellules solaires capables de s’auto-réparer à l’instar de la plupart des plantes. Dans le même temps, son équipe a travaillé sur les technologies à base de nanotubes de carbone susceptibles d’augmenter la photosynthèse des plantes. En effet, les chloroplastes ne sont sensibles qu’à la partie visible du spectre, laquelle ne représente qu’environ 50 % de l’énergie incidente ; in fine moins de 10 % de l’énergie lumineuse est convertie par la plante. Le Pr. Strano a eu l’idée d’incorporer des nanotubes de carbone au sein des chloroplastes afin de bénéficier de la large capacité d’absorption du spectre lumineux de ces nanoparticules ; celles-ci sont capables de capter les longueurs d’onde non absorbées par les plantes, de l’ultraviolet à l’infra-rouge proche.

Lorsqu’ils sont utilisés ex vivo, les chloroplastes perdent leur capacité à s’auto-réparer et leurs protéines photosynthétiques sont détruites après quelques heures en raison de l’action de la lumière et de l’oxygène. Pour manipuler les chloroplastes prélevés sur des feuilles d’épinard, l’équipe du Pr. Strano a mis au point une technique d’injection dans les chloroplastes de nanoparticules d’oxyde de cérium, capables de piéger les radicaux libres dérivés de l’oxygène et de retarder la destruction des chloroplastes. Cette technique consiste à enrober les nanoparticules de cérium dans de l’acide polyacrylique, une molécule hautement chargée, afin de faciliter le transfert des nanoparticules à travers la membrane lipidique hydrophobe entourant le chloroplaste. Ce type de conditionnement des chloroplastes a réduit très significativement le taux d’altération des organites.

En utilisant la même technique, les chercheurs ont enrobé les nanoparticules de carbone d’ADN chargée négativement afin de les introduire à l’intérieur des chloroplastes. L’activité photosynthétique, mesurée à partir du flux d’électrons traversant les membranes thylakoïdes, était supérieure de 49 % par rapport à des chloroplastes sans inclusion de nanotubes. En combinant les nanoparticules d’oxyde de cérium et les nanotubes de carbone, l’activité des chloroplastes a été maintenue pendant plusieurs heures. Les chercheurs ont reproduit l’expérience sur une plante vivante, l’Arabidopsis thaliana, sur laquelle ils ont utilisé une technique de diffusion vasculaire pour introduire des nanoparticules sous les feuilles, via les micropores constitués par les stomates. Sur cette plante, la migration des nanotubes dans les chloroplastes a entraîné une augmentation du flux d’électrons issus de la photosynthèse de 30 %.

Les plantes capables de détecter des substances toxiques grâce aux nanotechnologies

L’équipe du Pr. Strano a également montré que la plante Arabidopsis thaliana pouvait être utilisée comme détecteur de substances toxiques en incorporant des nanotubes de carbone spécifiques.

Ces nanomatériaux avaient été mis au point précédemment dans le laboratoire pour détecter des substances dangereuses telles que le TNT ou le gaz sarin. Le principe de détection repose sur une modification de la fluorescence du nanotube qui apparait lorsque la molécule recherchée se lie à un polymère enrobant le nanotube. Selon le Pr Strano, ces technologies à base de nanotubes de carbone associés aux plantes permettront de réaliser des capteurs capables de détecter en temps réel des radicaux libres ou des molécules présentes à l’état de traces dans l’environnement.

Ces travaux, encore à un stade émergent, illustrent les applications potentielles du croisement entre les nanotechnologies et la biologie synthétique pour modifier certaines fonctions des plantes : photosynthèse, capteurs chimiques, réduction du stress. Ces recherches laissent entrevoir des applications dans la surveillance des pollutions, des pesticides, des infections fongiques ou de l’exposition à des bactéries toxiques. Comme toute discipline en émergence, elle soulève de nombreuses questions notamment sur les aspects éthiques et les risques inhérents à l’utilisation des nanotechnologies sur le vivant et dans l’environnement.

Sources

2.2.3 Les nanotechnologies contre le cancer de l’ovaire

Les chercheurs de l’Université de Tel Aviv mettent à profit les nanotechnologies pour attaquer les tumeurs de l’ovaire, particulièrement résistantes aux traitements médicaux classiques.

Le cancer de l’ovaire

Le cancer de l’ovaire touche plusieurs milliers de femmes chaque année en France (4375 en 2005). Il représente 3,2 % des cancers féminins. La mortalité due à cette maladie est de 4,6/100.000 femmes, sachant que l’incidence (nombre de femmes touchées) est de 8,1/100.000.

A l’exception des antécédents familiaux, il n’y a pas de facteurs de risques particuliers pour expliquer l’apparition de ce type de cancer. Les symptômes sont peu spécifiques, ce qui explique le retard de nombre de diagnostics. Celui-ci s’effectue grâce à l’analyse histopathologique d’une masse suspecte au niveau des ovaires. Le traitement consiste en une opération chirurgicale pour retirer l’appareil génital en entier et une chimiothérapie afin d’éliminer toutes les cellules cancéreuses. A noter que les traitements contraceptifs oestro-progestatifs diminueraient considérablement les risques d’apparition de la maladie.

Une nouvelle stratégie thérapeutique

Le professeur Dan Peer du Department of Cell Research and Immunology de l’Université de Tel Aviv a proposé une nouvelle stratégie pour s’attaquer à un sous-type de cancer de l’ovaire particulièrement agressif. Cette stratégie repose sur un système de délivrance des médicaments à l’échelle du nanomètre afin de cibler des cellules cancéreuses de manière spécifique. L’équipe de chercheurs - Keren Cohen et Rafi Emmanuel du Peers’ Laboratory of Nanomedicine ainsi qu’ Einat Kisin-Finfer et Doron Shabbat, de la School of Chemistry de l’Université de Tel Aviv - a réalisé un amas de nanoparticules appelé gagomère, fait de gras et enrobé de polysaccharides. Une fois rempli avec des médicaments de chimiothérapie, cet amas s’accumule dans les tumeurs et libère les principes actifs.

L’objectif de la recherche du groupe mené par le professeur Peer est double : fournir une cible spécifique pour les médicaments anti-cancer afin d’augmenter leurs effets thérapeutiques et diminuer les effets secondaires toxiques lors des thérapies anti-cancéreuses. L’étude a été publiée dans le journal ACS Nano.

Les raisons de l’échec de la chimiothérapie et les gagomères

D’après le professeur Peer, les traitements traditionnels n’ont pas une force d’attaque assez efficace. Cette inefficacité est due à l’incapacité du médicament à être absorbé et maintenu assez longtemps dans la tumeur pour la détruire. Dans la plupart des cas, le principe actif chimiothérapeutique est presque immédiatement rejeté par la cellule cancéreuse, endommageant sévèrement les organes sains qui l’entourent et laissant les cellules tumorales intactes.« Les cellules cancéreuses deviennent résistantes très rapidement. Après les multiples séances de chimiothérapie classique, la tumeur commence à évacuer les médicaments comme mécanisme de survie, explique le professeur Peer. La plupart des patientes avec des cellules tumorales découvertes hors des ovaires font une rechute et meurent à cause du développement de résistance aux médicaments. Nous voulions créer un mode de délivrance sur, qui n’endommagerait pas les organes ou le système immunitaire du patient. »

Le professeur Peer a d’ailleurs choisi de consacrer ses recherches à la lutte contre le cancer de l’ovaire car sa belle-mère est décédée de cette maladie à l’âge de 54 ans. « Elle recevait tous les traitements chimiothérapeutiques et a survécu seulement un an et demi. Elle est décédée à cause de tumeurs agressives résistantes aux traitements. »

Une stratégie payante

Lors des tests des gagomères sur des tumeurs induites chez des souris, le professeur Peer et ses collègues ont vu une accumulation 25 fois plus importante des taux de médicaments dans les tumeurs et une diminution drastique de ces mêmes taux dans les organes sains. Les récepteurs présents sur les cellules tumorales reconnaissent les polysaccharides qui enrobent les gagomères et leur permettent de se lier à elles, autorisant ainsi l’entrée des particules de principe actif dans les cellules cancéreuses. Alors que de plus en plus de molécules chimiothérapeutiques s’accumulent à l’intérieur des cellules tumorales, celles-ci commencent à mourir après 24 à 48 heures de traitement.

Le professeur Peer espère que cette nouvelle stratégie fera l’objet d’essais cliniques dans les prochaines années.

Sources

  • « Nanoparticles for Imaging, Sensing, and Therapeutic Intervention », Lara K. Bogart, Genevieve Pourroy, Catherine J. Murphy, Victor Puntes, Teresa Pellegrino,Daniel Rosenblum, Dan Peer et Raphaël Lévy, ACS Nano, DOI : 10.1021/nn500962q http://pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/nn500962q
  • « TAU researchers devise new mechanism to fight ovarian cancer », site de l’Université de Tel Aviv, 26 février 2014 - http://english.tau.ac.il/news/fighting_ovarian_cancer
  • ADIT, BE Israël (N°104, 11 avril 2014)

P.-S.

N’oubliez pas que SCF Info en ligne s’affiche sur la toile… Vous le trouverez sur la page d’accueil www.societechimiquedefrance.fr

Photocopiage, retransmission du courriel… sont vivement conseillés !

Ont participé à la réalisation de ce numéro : Séverine Bléneau-Serdel, Lilia Dahmoun, Roselyne Messal, Thelma Roy, Marie-Claude Vitorge.

Les dates des manifestations peuvent être modifiées. Les responsables scientifiques sont les références auprès de qui s’adresser en cas de doute.

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère