Catalyse

Bourses congrès jeunes chercheurs adhérents à la DivCat-SCF

Le bureau de la Division Catalyse de la Société Chimique de France lance un appel d’offres « bourses congrès 2019 jeunes chercheurs ».
Ces bourses sont de 200 € pour des congrès nationaux et de 400 € pour des congrès internationaux, dans une volonté du bureau de la DivCat de promouvoir l’ouverture à l’international.
Cette année, pour la session de mars, des bourses supplémentaires de 150 € chacune seront exceptionnellement attribuées pour la participation au congrès FCCat qui aura lieu à Frejus du 3-7 juin 2019. Vous pouvez dès lors candidater.
Les critères d’éligibilité sont :
- Être membre de la SCF
- Être doctorant, post doctorant (moins de 30 ans), étudiants M2 ou ATER
- Avoir reçu l’acceptation d’une communication orale ou par affiche au congrès. Une priorité sera donnée aux jeunes ayant un oral.
Afin de tenir compte de tous les congrès qui se dérouleront en 2019, il y aura 2 sessions de sélection des dossiers de candidature : une en Mars et une en Juin 2019.
Les dossiers de candidature doivent être adressés à helene.olivier-bourbigou@ifpen.fr avant les dates suivantes :
- 1re session : avant le 23 mars 2019
- 2e session : avant le 15 juin 2019
Les dossiers devront comporter (un seul fichier .pdf) :
- Une courte lettre de motivation expliquant l’intérêt du candidat pour ce congrès,
- Un court CV du candidat avec son numéro d’adhérent à la SCF (une page maximum),
- L’abstract soumis et l’acceptation pour la contribution (orale ou poster),
- L’intitulé du congrès avec soit un site Internet soit la plaquette de présentation.
La bourse sera versée sur justificatifs d’inscription au congrès.
Merci de diffuser largement autour de vous cette information, en particulier si vous côtoyez des jeunes chercheurs membres de la SCF susceptibles d’être intéressés.

Appel à candidatures au prix de thèse de la DivCat

La Division Catalyse (DivCat) de la Société Chimique de France a le plaisir de vous annoncer le lancement d’un prix de thèse 2019. L’objectif est de récompenser un doctorant pour l’excellence de ses travaux scientifiques dans le domaine de la catalyse sous tous ses aspects.
Le prix sera remis par la DivCat lors du congrès FCCat qui aura lieu à Fréjus du 3 au 7 juin 2019 où le lauréat pourra présenter ses travaux par une communication orale.
Le dossier du lauréat sera également présenté par la DivCat au prix EFCATS 2019 (European Federation of Catalysis Societies) du « Best PhD Thesis Award ». Les candidats doivent être membres de la DivCat-SCF en règle de cotisation au 01/03/2019 et avoir soutenu leur thèse après le 1er mai 2017.
Le dossier complet de candidature doit être adressé en un seul envoi, par courrier électronique uniquement, à helene.olivier-bourbigou@ifpen.fr. Il doit être rédigé en anglais et être constitué :
- d’un fichier pdf du manuscrit de thèse et des fichiers pdf des publications les plus pertinentes. Si la thèse n’est pas rédigée en anglais, un résumé étendu (5 pages maximum) écrit en anglais devra aussi être fourni,
- d’une lettre de soutien motivée du responsable de l’encadrement de la thèse,
- du CV du candidat avec la liste des publications et communications à congrès.
La date limite d’envoi des candidatures est fixée au 15 mars 2019 pour examen par le bureau de la DivCat.

Prix Jeune Chercheur DivCat 2019

La Division Catalyse (DivCat) de la Société Chimique de France (SCF) souhaite récompenser par un Prix un jeune chercheur, enseignant-chercheur ou ingénieur ayant apporté une contribution scientifique majeure à la Catalyse sous tous ses aspects. Les candidats, membres de la DivCat-SCF et en règle de cotisation au 01/03/2019, doivent avoir au plus 40 ans en 2019 (nés après 1978). Ils enverront à H. Olivier-Bourbigou, Présidente de la DivCat, leur dossier de candidature comprenant :
1. un CV d’une page incluant leurs 5 publications les plus représentatives,
2. un résumé de leurs activités de recherche de 5 pages maximum qui précisera notamment l’impact de leurs travaux sur la science, la société, la formation et, si applicable, sur d’éventuelles applications industrielles,
3. une liste complète de leur production scientifique.
Le dossier est à faire parvenir en un seul fichier PDF et exclusivement par courrier électronique à l’adresse helene.olivier-bourbigou@ifpen.fr avant le 15 Mars 2019.
Le Prix sera accompagné d’un chèque d’un montant de 1000€. Le récipiendaire aura également la possibilité de proposer une conférence dans 3 laboratoires différents français ou européens qu’il choisira en accord avec la DivCat. Les frais de séjour et de déplacement seront remboursés par la DivCat sur présentation des justificatifs et à hauteur de 1000€.
Le prix sera remis lors de la 2e édition du congrès international FCCatqui se tiendra du 3 au 7 juin 2019, à Fréjus (Var). Le récipiendaire s’engage à être présent à cette manifestation où il sera invité à donner une présentation orale.
Le récipiendaire sera invité à rédiger un article sur son domaine d’activité qui paraîtra dans l’Actualité Chimique.

FCCat 2019 - French Conference on Catalysis 2019

Le GECAT (Groupe d’Etude en Catalyse), les divisions Catalyse (DivCat), Chimie Organique (DCO), de Chimie de Coordination (DCC) et de Chimie Industrielle (DCI) de la Société Chimique de France (SCF) ; et le GFZ (Groupe Français des Zéolithes) sont heureux de vous inviter à la seconde édition de FCCat, « French Conference on Catalysis », qui aura lieu, comme la première édition au centre Azuréva de Fréjus du 3 au 7 juin !

Les thématiques abordées traiteront des principaux défis sociétaux dans un contexte de transition énergétique : catalyse fondamentale et appliquée, procédés de raffinage et pétrochimie, solutions énergétiques alternatives, chimie renouvelable et chimie de spécialité, environnement et développement durable, y compris le recyclage.

- Attention : Inscriptions à tarif préférentiel jusqu’au 3 avril 2019 !

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site web du congrès : www.https://fccat2019.sciencesconf.org/

Circulaire du congrès en téléchargement ci-dessous :


— -

Prix DivCat2018

La DivCat a le plaisir de vous annoncer que le prix jeune chercheur DivCat 2018 est cette année décerné conjointement à Céline Chizallet, ingénieur-chercheur et chef de projet à IFP Energies nouvelles, et à Jérôme Canivet, chargé de Recherches CNRS à l’Institut de Recherches sur la Catalyse et l’Environnement de Lyon.
Le prix leur sera remis lors du GECat qui se tiendra du 22 au 25 Mai 2018 à Trégunc. Ils seront, à cette occasion, invités à faire une présentation orale de leurs travaux.

Céline Chizallet

Céline Chizallet (38 ans) est ingénieur-chercheur et chef de projet à IFP Energies nouvelles, au sein de la direction Catalyse et Séparation, où elle exerce ses activités de recherche dans le domaine de la modélisation en catalyse hétérogène, par calcul quantique ab initio.

Elle a soutenu sa thèse en 2006 à l’Université Pierre et Marie Curie (Paris 6), sous la direction de M. Che, G. Costentin et H. Lauron-Pernot (Laboratoire de Réactivité de Surface), en collaboration avec P. Sautet de l’ENS-Lyon. Ce travail a consisté en l’élucidation des propriétés basiques de surface de MgO, par une approche associant spectroscopies, test catalytiques et calculs quantiques ab initio. Dès lors, elle se consacre pleinement au calcul ab initio, tout d’abord dans la direction Chimie et Physico-Chimie Appliquée d’IFP Energies nouvelles à Rueil-Malmaison (de 2006 à 2007), dans l’équipe de H. Toulhoat et P. Raybaud, puis à partir de 2007 dans la direction Catalyse et Séparation à Solaize, près de Lyon. Elle est titulaire d’une Habilitation à Diriger des Recherches de l’ENS de Lyon depuis septembre 2017.
Ses travaux portent sur la rationalisation et la prédiction, à l’échelle atomique, de la structure et la réactivité de catalyseurs hétérogènes complexes d’intérêt pour l’industrie (zéolithes, silice-alumine amorphes, particules métalliques sub-nanométriques supportées notamment), avec des applications dans les domaines de l’énergie, de la chimie et de la dépollution. Depuis 2014, elle est responsable d’un projet de recherche visant à l’élaboration de modèles cinétiques macroscopiques à l’aide de calculs ab initio. Cette approche multi-échelle permet à la fois d’élucider des mécanismes réactionnels, par comparaison à l’expérience, et d’accéder à des outils robustes de prédiction de performances. Elle est co-auteure de plus de 60 publications, de deux brevets et d’un chapitre d’ouvrage, et a donné une trentaine de conférences sur invitation. Ses travaux ont été récompensé par le prix Edith Flanigen 2015 (https://www.chemie.hu-berlin.de/de/forschung/sfb1109/flanigen_award/efa2015) et le prix Jeune Chercheur de la DCP de la SCF en 2016 (http://www.societechimiquedefrance.fr/Laureats-898.html).
Par ailleurs, elle a dirigé le GECAT (Groupe d’Etude en Catalyse) de 2014 à 2017, et s’investit régulièrement dans l’organisation de conférences nationales et internationales.
5 publications représentatives :
1. Pseudo-bridging Silanols as versatile Brønsted Acid Sites of Amorphous Aluminosilicates Surfaces,
Chizallet C.,* Raybaud P., Angew. Chem. Int. Ed., 48, 2891 –2893, 2009. http://dx.doi.org/10.1002/anie.200804580

2. Density Functional Theory simulations of complex catalytic materials in reactive environment : beyond the ideal surface at low coverage, C. Chizallet, P. Raybaud*, Catal. Sci. Technol., 4, 2797-2813, 2014. http://dx.doi.org/10.1039/C3CY00965C

3. Monitoring morphology and hydrogen coverage of subnanometric Pt/γ-Al2O3 particles by in situ HERFD-XANES and quantum simulations, A. Gorczyca, V. Moizan,* C. Chizallet,* O. Proux, W. Delnet, E. Lahera, J.-L. Hazemann, P. Raybaud, Y. Joly*, Angew. Chem. Int. Ed., 53, 12426-12429, 2014. http://dx.doi.org/10.1002/anie.201403585

4. The Two Faces of Pseudo-Bridging Silanols : Isopropanol Catalytic Dehydration on Amorphous Silica-Alumina Relies on a Synergy between Brønsted and Lewis Acidic Functions, K. Larmier,* C. Chizallet,* S. Maury, N. Cadran, J. Abboud, A-F. Lamic-Humblot, E. Marceau, H. Lauron-Pernot
Angew. Chem., Int. Ed., 56, 230-234, 2017. http://dx.doi.org/10.1002/anie.201609494

5. Ab initio simulation of the acid sites at the external surface of zeolite Beta,
J. Rey, P. Raybaud, C. Chizallet*, ChemCatChem, 9, 2176-2185, 2017. http://dx.doi.org/10.1002/cctc.201700080

Jérôme Canivet

Jérôme Canivet, 38 ans, est Chargé de Recherche CNRS à l’Institut de Recherches sur la Catalyse et l’Environnement de Lyon (IRCELYON, UMR5256, Université Claude Bernard Lyon 1/CNRS)

After a MSc degree in Organic and Macromolecular Chemistry at the University of Lille (France), Jerome Canivet received his PhD in Chemistry in 2007 from the University of Neuchâtel (Switzerland). His work in G. Süss-Fink group was focusing on the development of efficient organometallic catalysts for asymmetric reactions in water. Then he joined the group of K. Itami at Nagoya University (Japan) as a JSPS postdoctoral fellow in order to develop new catalytic systems for biaryl coupling via CH activation. In 2009, he moved as postdoc to the Institute of Researches on Catalysis and Environment of Lyon (IRCELYON), a CNRS-University of Lyon joint research unit. In the team of Engineering and Process Intensification headed by D. Farrusseng, he was developing new catalytic systems based on Metal-Organic Frameworks.
In 2010, he was appointed CNRS scientist at IRCELYON. He works at exploiting the confinement of molecular species into porous structures for the improvement of their catalytic activity and selectivity. He is developing the concept of solid macroligand, using MOF and microporous polymers. His work shows that molecularly defined porous solids, used as macroligands for the heterogenization of molecular catalysts, are further reducing the gap between homogeneous and heterogeneous catalysis.
Jerome received in 2107 his Habilitation Degree (HDR) from the University Claude Bernard Lyon 1. He is author of 40 peer-reviewed articles, 3 book chapters and inventor of 5 patents with more than 1800 citations (Scopus, Hindex = 22). Among national and international collaborations, he is WP leader of the European H2020 project H-CCAT (10 partners from Universities, RTO, SME and industry including Johnson Matthey and Janssen Pharma.) which targets the large-scale production of hybrid heterogeneous catalysts for their industrial application in pharmaceuticals production.

List of 5 representative publications :

1. “Hammett parameter in microporous solids as macroligands for heterogenized photocatalysts”, F. M. Wisser,* P. Berruyer, L. Cardenas, Y. Mohr, E. A. Quadrelli, A. Lesage, D. Farrusseng, J. Canivet,* ACS Catal. 2018, 8, 1653-1661.
2. “Microporous polymers as macroligands for Cp*Rh transfer hydrogenation catalysts”, F. M. Wisser,* Y. Mohr, E. A. Quadrelli, D. Farrusseng, J. Canivet,* ChemCatChem 2018, DOI : 10.1002/cctc.201701836.
3. “Enhanced formation of >C1 products in the electroreduction of CO2 by adding a carbon dioxide adsorption component to a gas diffusion layer-type catalytic electrode”, B. Chandra Marepally, C. Ampelli,* C. Genovese, T. Saboo, S. Perathoner, F.M. Wisser, L. Veyre, J. Canivet,* E.A. Quadrelli, G. Centi, ChemSusChem 2017, 10, 4442-4446.
4. “Enantiopure Peptide-Functionalized Metal-Organic Frameworks”, J. Bonnefoy, A. Legrand, E.A. Quadrelli, J. Canivet,* D. Farrusseng, J. Am. Chem. Soc. 2015, 137, 9409-9416.
5. “MOF-Supported Selective Ethylene Dimerization Single-Site Catalysts through One-Pot Post-Synthetic Modification”, J. Canivet,* S. Aguado, Y. Schuurman, D. Farrusseng, J. Am. Chem. Soc. 2013, 135 (11), 4195-4198.

Le bureau de la DIVCAT 2016-2019

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère