Les actualités

Remise des prix et distinctions de la SCF

Actu SCF
Remise des prix et distinctions de la SCF

AJOUT 4 juillet 2017
A l’occasion de la Remise des prix et distinctions, la SCF a réalisé des interviews des lauréats 2016 : qu’est-ce qui a déclenché leur intérêt pour la chimie ? Quels sont les travaux dont ils sont les plus fiers ?
Voir les interviews des lauréats 2016

ACTU 5 mai 2017
La cérémonie de remise des prix et distinctions 2016 s’est tenue le jeudi 4 mai, à Villeurbanne (près de Lyon).

Ont été remis le Prix Joseph-Achille Le Bel à Christian Bruneau et Mir Wais Hosseini, le Prix Pierre Süe à Marie-Paule Pileni, le Prix Félix Trombe à Jacques Kheliff, le Prix franco-allemand à Lutz H. Gade, le Prix franco-espagnol à Carmen Claver, et le Prix franco-chinois à He Tian.

En savoir plus sur ces 7 lauréats (pdf - 664.3 ko)

Cette journée a aussi été l’occasion de remettre la Médaille Lavoisier à Jacques Livage, les Médailles du Centenaire à Olivier Homolle et Igor Tkatchenko, ainsi que les diplômes aux 28 Membres distingués de la SCF.
En savoir plus sur Jacques Livage

Voir l’album photos

Télécharger le programme (pdf - 525.3 ko)

La Médaille du Centenaire a également été remise à Rose-Agnès Jacquesy le 24 avril à Paris, en présence de l’ensemble du Comité de rédaction de L’Actualité Chimique.

En savoir plus sur les prix et distinctions de la SCF

Remise du prix Sabatier-Catalán au professeur Paolo Samorì

Actu Chimie

Nous avons le plaisir d’apprendre que la société espagnole de chimie a décerné le prix Catalán-Sabatier au professeur Paolo Samorì (ISIS, Université de Strasbourg) que nous félicitons chaleureusement pour cette reconnaissance. La réciprocité dans ces prix binationaux est un élément important du rayonnement international de la chimie française et nous veillons à les maintenir actifs avec tous nos partenaires.
Voir l’article de Paolo Samorì dans L’Act. Chim., 2015, 399, p. 31.

Remise de la Médaille du Centenaire à Rose-Agnès Jacquesy

Actu SCF

La Médaille du Centenaire a été remise à Rose-Agnès Jacquesy le 24 avril à Paris, en présence de l’ensemble du Comité de rédaction de L’Actualité Chimique.

Merci à elle pour sa contribution précieuse et novatrice à L’Actualité Chimique !

Festival International du Film Scientifique - appels à projets

Actu Chimie

Vous êtes auteur ? réalisateur ? chercheur ? étudiant en science ou en audiovisuel ? Les appels à projets du festival Pariscience sont faits pour vous !

Désormais identifié en France et dans le monde comme un pôle d’échange du documentaire scientifique, Pariscience veut agir en catalyseur de projets. Avec l’ambition d’être un terreau d’idées et de connexions, 4 appels à projets d’écriture sont lancés pour faciliter les mises en relations entre scientifiques, auteurs -réalisateurs, producteurs et diffuseurs.

  • Salon des idées scientifiques

Le Salon des idées scientifiques organisera des rencontres entre chercheurs porteurs d’une recherche dont ils pensent qu’elle pourrait inspirer un film, et auteurs-réalisateurs/trices accompagné(e)s ou non d’un(e) producteur/trice. Chaque scientifique, dont le projet aura été retenu par les organisateurs, pourra rencontrer une dizaine de personnes successivement, pendant un « speed-dating » de 20 minutes en tête à tête. Ces rencontres se tiendront le 6 octobre 2017, au festival Pariscience.
L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 30juin 2017
En savoir plus
Remplir le formulaire de candidature

  • Symbiose - Compétition de courts métrages en 48h

La deuxième édition de Symbiose - Compétition de courts métrages en 48h se tiendra du 5 au 7 octobre 2017. Le principe est simple, de jeunes réalisateurs/trices et des jeunes chercheur(e)s, répartis en binômes, devront écrire, tourner, monter et rendre un court métrage scientifique en 48h.
Date limite des candidature : 30 juin 2017
En savoir plus

  • Concours Plein Sud sur la recherche

Organisé par l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement) pour la création d’une oeuvre audiovisuelle. L’objet du concours est d’écrire un projet de court métrage à réaliser dans un pays d’implantation de l’IRD. Vous avez toute liberté éditoriale et artistique mais le contenu scientifique devra être validé par un chercheur de l’IRD ou de ses partenaires.
La participation à ce concours est gratuite et ouverte à tout étudiant âgé de 18 à 28 ans seul ou en groupe.
Date de clôture des candidatures : 15 septembre 2017
En savoir plus

  • Concours du Premier film scientifique

Ce concours permet aux réalisateurs n’ayant jamais réalisé de documentaire de vulgarisation scientifique, de proposer un projet de film de 52 minutes, illustrant sous un angle scientifique les thématiques de la chaîne telles que la biodiversité, l’environnement et les phénomènes terrestres.
Date limite de candidature : 11 septembre 2017
En savoir plus

Edition 2017 des rencontres « Chimie & Terroir » - appel à candidatures doctorant(e)s

Actu SCF

Complément du 19 avril : Appel à candidatures doctorant(e)s
Chimie et Société invite 6 doctorant(e)s à participer aux rencontres "Chimie & Terroir.
Les doctorant(e)s sélectionné(e)s animeront en priorité les ateliers (voir programme) et auront la possibilité de participer à l’animation des démonstrations. Ils devront être présents pendant toute la durée des rencontres du mercredi 17 mai après-midi (installation) au samedi 20 mai (démontage à partir de 17h30).
Les frais de mission (transport, repas, hébergement du 17 au 21 mai) sont pris en charge par Chimie et Société. Une attestation sera fournie sur demande...
En savoir plus (pdf - 183.9 ko)

Les rencontres « Chimie & Terroir » de la Commission Chimie & Société de la Fondation de la Maison de la Chimie se tiendront pour leur 9e édition à Mourenx, près de Lacq (Pyrénées-Atlantiques) du 18 au 20 mai 2017.
La SCF et le CNRS y tiendront deux stands institutionnels.

Ateliers, démonstrations, conférences… animeront ces journées autour de nombreux thèmes :

  • Un expert dans mon verre
  • Zoom sur un ski et un ballon de basket
  • Le CO2 dans tous ses états
  • Le maïs : l’ami dont on raffole !
  • Des roches aux matériaux pour les nouvelles technologies
  • Chimie ou magie ?
  • Du lait au fromage
  • Chimie et foie gras
  • Le piquant du piment du poivre et du gingembre
  • Chimie et énergie du Soleil

Des ateliers seront destinés aux plus jeunes, sans oublier le spectacle « Marmites et Molécules ». Les classes seront accueillies les 18 et 19 mai (inscription obligatoire) et la journée du 20 mai sera ouverte à tous.

Entrée libre et gratuite, alors osez l’expérience !

En savoir plus

Magali Smets, directrice générale de l’UIC

Actu Chimie
Magali Smets, directrice générale de l’UIC

Le Conseil d’administration de l’Union des Industries Chimiques (UIC)*, réuni ce jour, a nommé Magali Smets, directrice générale de l’UIC, avec effet immédiat. Elle succède à Jean Pelin qui, après vingt ans dédiés à l’UIC, a décidé de prendre sa retraite.

Diplômée de l’École centrale de Lille et du Massachusetts Institute of Technology (MIT), Magali Smets a démarré sa carrière chez McKinsey & Company. Son goût pour l’industrie l’a amenée à rejoindre Alstom T & D à la direction de la Stratégie. En 2007, elle rejoint le bureau d’AREVA à Bruxelles afin de promouvoir le développement d’un nucléaire sûr et durable auprès des institutions européennes. Nommée en 2013 directrice de cabinet du président du directoire d’AREVA, elle se voit confier début 2015 la direction de la Stratégie et les Affaires publiques France et Europe. Avec ses équipes, elle négocie les nouvelles orientations stratégiques d’AREVA.

« Je souhaite mettre l’ensemble de mes compétences au service de la promotion et du développement de la chimie, une filière industrielle dynamique qui répond aux défis sociétaux notamment par ses innovations. Je suis fière de pouvoir contribuer avec les équipes de l’UIC à Paris et des UIC régionales au succès des 900 entreprises adhérentes de ce secteur majeur pour l’économie française » a-t-elle déclaré.

• Source : UIC, 13/04/2017
*L’UIC a pour mission de promouvoir l’industrie chimique en France et en est le porte-parole. L’industrie chimique en France est le 2e producteur européen, le 7e producteur mondial. Avec un chiffre d’affaires de 71,2 milliards d’euros en 2016 et 164 000 salariés, elle est un des tout premiers secteurs industriels en France.

Appel à une marche citoyenne mondiale pour les sciences

Actu Chimie

Le 22 avril prochain, les citoyens du monde entier sont appelés à participer à une grande marche pour les sciences. Cette initiative a été lancée par des scientifiques américains pour faire face à « de nouvelles politiques (qui) menacent d’entraver davantage la capacité des chercheurs de mener à bien leurs recherches et de diffuser leurs résultats. »

Le CEA, le CNRS, l’Inserm, l’Inra, l’Inria et la Coordination des universités de recherche intensive françaises* soutiennent cette marche citoyenne et souscrivent à l’idée que la « science est un processus et non un produit, un outil de découverte qui nous permet d’approfondir et d’affiner sans cesse notre connaissance de l’Univers. » Confrontés eux aussi à des budgets contraints, ils partageons la conviction que « les restrictions budgétaires et le gel des recrutements vont à l’encontre de l’intérêt des Nations. »
C’est pourquoi ils soutiennent pleinement l’initiative de cette marche citoyenne pour les sciences.

En France, les défilés se dérouleront à Paris, Rennes, Lille, Lyon, Toulouse et Montpellier.

Lire l’appel

*Jean Chambaz, Président de la Coordination des Universités de Recherche Intensive Françaises (CURIF), Alain Fuchs, Président du CNRS, Yves Lévy, PDG de l’Inserm, Philippe Mauguin, PDG de l’Inra, Antoine Petit, PDG d’Inria, et Daniel Verwaerde, Administrateur général du CEA.

Lancement d’une série de vidéos témoignages de chimistes !

Actu SCF
Lancement d’une série de vidéos témoignages de chimistes<small class="fine"> </small>!

La SCF vous invite à découvrir des témoignages de chimistes racontant leur parcours et leur quotidien.

Techniciens, ingénieurs, chercheurs, enseignants, doctorants… nous accueillent sur leur lieu de travail, nous font partager leur passion, nous livrent leur regard personnel sur leur métier et sur la chimie. Ces vidéos donnent un aperçu concret de la diversité du monde de la chimie, dans des domaines très variés.

N’hésitez pas à les diffuser autour de vous, notamment auprès des jeunes pour les inspirer !

Les trois premières vidéos sont en ligne et à découvrir ci-dessous.
La playlist Youtube s’enrichira progressivement, guettez les prochaines vidéos !

Berni Hasenknopf, professeur à l’Université Pierre et Marie Curie, Institut parisien de chimie moléculaire


Lauriane d’Alençon, ingénieure chimiste chez Solvay


Jean-Nicolas Dumez, chargé de recherche au CNRS, Institut de chimie des substances naturelles

Catalyseur de gaz d’échappement de voiture sans platine

Les voitures modernes ont des convertisseurs catalytiques qui catalysent l’oxydation du CO toxique en CO2 et la réduction des oxydes d’azote nocifs (NOx) en N2. Les convertisseurs catalytiques disponibles dans le commerce utilisent des métaux précieux tels que le platine, le palladium ou le rhodium pour obtenir cet effet, ce qui les rend coûteux. Leur remplacement par des métaux de transition moins coûteux est difficile en raison de l’empoisonnement du catalyseur par l’adsorption d’azote et une stabilité thermique insuffisante.

Des chercheurs japonais ont préparé un alliage nickel-niobium (Ni3Nb) qui, sous forme de poudre, a été évalué comme catalyseur d’élimination de ces composants gazeux. A 325 °C, le matériau élimine 96% du monoxyde d’azote en 11 minutes, alors qu’en comparaison, le platine n’en élimine que 7,5% en 35 minutes. Ni le nickel, ni le niobium évalués séparément ne sont actifs.

En utilisant la microscopie en transmission par balayage (STEM), les chercheurs ont observé une séparation en nanophases de l’alliage lors de son exposition aux gaz d’échappement simulés. Le matériau a développé des réseaux filamenteux de nickel, noyés dans une matrice d’oxyde de niobium. L’équipe attribue l’activité de conversion de NO et de CO au nickel filamenteux, tandis que l’oxyde de niobium adsorbe les atomes d’azote, empêchant l’empoisonnement du catalyseur et améliorant la stabilité thermique du matériau.

Lire la publication

Remise des prix et distinctions de la SCF

Actu SCF
Remise des prix et distinctions de la SCF

La cérémonie de remise des prix et distinctions 2016 se tiendra le jeudi 4 mai, de 9h à 17h à Villeurbanne (près de Lyon).

Seront remis le Prix Joseph-Achille Le Bel à Christian Bruneau et Mir Wais Hosseini, le Prix Pierre Süe à Marie-Paule Pileni, le Prix Félix Trombe à Jacques Kheliff, le Prix franco-allemand à Lutz H. Gade, le Prix franco-espagnol à Carmen Claver, et le Prix franco-chinois à He Tian.

En savoir plus sur ces 7 lauréats (pdf - 664.3 ko)

Cette journée sera aussi l’occasion de remettre la Médaille Lavoisier à Jacques Livage, les Médailles du Centenaire à Olivier Homolle et Igor Tkatchenko, ainsi que les diplômes aux 28 Membres distingués de la SCF.

En savoir plus sur Jacques Livage

Venez nombreux pour les écouter présenter leurs travaux et les applaudir !

Télécharger le programme (pdf - 525.3 ko)

Lieu :
Grand Amphithéâtre de CPE, École Supérieure de Chimie Physique Électronique de Lyon Domaine scientifique de la Doua, 43 bd du 11 Novembre 1918, Villeurbanne

La Médaille du Centenaire sera également remise à Rose-Agnès Jacquesy le 24 avril à Paris, en présence de l’ensemble du Comité de rédaction de L’Actualité Chimique.

En savoir plus sur les prix et distinctions de la SCF

Résultats des 33e Olympiades Nationales de la Chimie

Actu Chimie

Élèves, enseignants, sponsors, représentants des institutions, organisateurs, tous étaient présents à la Bibliothèque François Mitterrand pour connaitre le classement des 36 finalistes du concours scientifique sur le thème de l’énergie, et des 8 équipes sélectionnées pour le concours communication.

Les finalistes ont été récompensés au cours de la cérémonie de remise des prix le vendredi 31 mars, lors de laquelle des professionnels sont intervenus pour partager leur passion de la chimie.

Les lauréates 2017 du concours communication par équipe sont Axelle Aliphon et Océane Rasolonjatovo, élèves de Première S au lycée La Bourdonnais à l’île Maurice, sur le thème « La bagasse... de l’énergie en masse ! » qui retraçait la valorisation de la canne à sucre pour différents usages, notamment pour la production d’éthanol.

Voir la vidéo du concours communication

Les lauréats de chaque épreuve du concours scientifique sont :

  • Mirabelle Lusier pour l’épreuve de manipulation au laboratoire
  • L’équipe formée par Marius Debussche, Louis Chirol (arrivé 5ème) et Yana Simonel (arrivée 9ème) pour l’épreuve de collaboration

Enfin, le lauréat 2017 du concours scientifique sur la thématique de l’énergie est Marius Debussche, élève de terminale S au Lycée Mariette (Lille). Arrive second Hugo Mathevet de terminale S au Lycée Pp Riquet (Toulouse), suivi par Mirabelle Lusier, étudiante en terminale STL au Lycée Arthur Varoquaux (Nancy-Metz).

Voir la vidéo du concours scientifique

Bravo à tous !

En savoir plus sur cette cérémonie

Pour information, le sujet des éditions 2017-2020 est "Chimie dans la ville"

Vidéos de la conférence des trois prix Nobel 2016 à l’Académie des sciences

Actu Chimie

Retrouvez les vidéos de l’après-midi de conférences honorant les trois prix Nobel de chimie 2016, distingués pour leurs travaux sur la conception et la synthèse de machines moléculaires (vidéos en anglais) :

Leurs conférences ont été précédées par celle d’un autre prix Nobel de chimie français, Jean-Marie Lehn (prix Nobel 1987), qui n’est autre que le directeur de thèse de Jean-Pierre Sauvage (vidéo en français).

Top départ pour la Nanocar Race, une étonnante course automobile !

Pour la première fois, des nanocars s’affronteront lors d’une course internationale de molécules-voitures les 28 et 29 avril 2017 à Toulouse. Ces véhicules de quelques centaines d’atomes s’élanceront sur une surface d’or préparée à l’atome près et seront propulsés grâce à des impulsions électriques. Durant les 36 h de la course, ils devront parcourir une piste en atomes d’or de 100 nanomètres de long au maximum. Quatre équipes s’opposeront sous les quatre pointes d’un microscope unique au monde situé au Centre d’élaboration de matériaux et d’études structurales (CEMES) du CNRS à Toulouse.

Cette course organisée par le CNRS est avant tout un défi scientifique et technologique qui sera retransmis en direct sur la chaîne YouTube Nanocar Race. Au-delà de la compétition, tout l’enjeu est de faire progresser la recherche dans l’observation et le contrôle des molécules-machines.

C’est donc le bon moment pour vous (re)plonger dans les coulisses de cette véritable aventure « scientifico-sportive » grâce à l’équipe toulousaine en (re)lisant le dossier que L’Actualité Chimique* avait préparé en octobre dernier !

En savoir plus sur l’événement

* Joachim C. et al., La NanoCar Race, première course internationale de molécule-voitures, L’Act. Chim., 2016, 411, p. I, accessible librement en ligne pour l’occasion

Un éditathon pour mieux faire connaître les femmes scientifiques

Photo : Marion Sabourdy, DR.

Dans le cadre du mois international de la contribution francophone, un atelier de formation et de contribution à Wikipédia a été organisé à la Casemate – le Centre de Culture Scientifique Technique et Industrielle (CCSTI) de Grenoble – le 8 mars dernier, à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes. Cet éditathon* a eu pour thématique « Femmes et Sciences ».

En effet, sur Wikipédia, les biographies de femmes sont nettement moins nombreuses que celles des hommes : elles représentent environ 14 % des pages. Et cette proportion diminue encore lorsqu’il s’agit de femmes scientifiques : 8 à 10 %. Bien souvent, les mots femme et science riment avec Marie Curie et… c’est à peu près tout !

24 participants – dont cinq hommes – se sont réunis dans les locaux de la Casemate afin d’enrichir les pages dédiées aux femmes scientifiques et rédiger des biographies de femmes scientifiques.

Seize articles ont ainsi été créés/traduits sur des femmes scientifiques ou des initiatives à destination de jeunes filles : Nancy Bertler, Montse Calleja, Cornelia Clapp, Odile Eisenstein, Kitty Joyner, Núria López Bigas, Made with Code, Christine Maria Jasch, Marie Maynard Daly, Catherine Picart, Emma Pierson, Clémence Royer, Sheila Scott Macinthe, Johanna Stachel, Bianca Tchoubar, Dorothy Vaughan. Trois autres ont été améliorés : Jeanne Barret, Louise de Bossigny, Katherine Johnson.
Ces femmes remarquables – chercheuses et ingénieures – représentent une belle diversité de disciplines : électrique, chimie, zoologie, économie, physique des particules, glaciologie, informatique, géophysique, botanique…

Retrouvez les liens vers les fiches éditées suite à cette journée et la liste des ressources documentaires

* Qu’est-ce qu’un éditathon ? Une sorte de marathon, mais version Wikipédia, lors duquel des internautes se regroupent pour contribuer sur l’encyclopédie à partir de ressources (par exemple des archives, des articles de presse). En 2014, la Cité des sciences et de l’industrie de Paris s’était déjà prêtée à l’exercice pour enrichir le site d’informations en détails sur le parcours des femmes scientifiques.

Les noms français officiels des quatre nouveaux éléments du tableau périodique

Actu Chimie

Fin décembre 2015, l’IUPAC a annoncé la découverte de quatre nouveaux éléments chimiques [1] et a présenté leurs noms officiels en langue anglaise le 30 novembre 2016 [2] après une consultation publique débutée le 8 juin [3] : nihonium (symbole Nh, numéro atomique 113) ; moscovium (symbole Mc, numéro atomique 115) ; tennessine (symbole Ts, numéro atomique 117) ; oganesson (symbole Og, numéro atomique 118).

L’Actualité Chimique s’est fait l’écho de la nouvelle de la découverte de ces éléments par un article publié en février 2016 [4] et a diffusé sur son site le 1er décembre 2016 leurs noms officiels en reprenant en français les désignations anglaises de ces quatre éléments [5], comme l’ensemble de la presse scientifique ou généraliste française.

Parallèlement, la Commission européenne par la Direction générale de la traduction et son Département linguistique de la langue française a demandé, le 23 juin 2016, à la Commission d’enrichissement de la langue française et son Collège d’experts de terminologie de la chimie et des matériaux de donner leurs avis sur les noms en français de ces éléments. La proposition est de garder les noms de nihonium, moscovium et oganesson comme en anglais.
En revanche, le dernier élément se situe dans la colonne des halogènes et ces derniers présentent un suffixe différent en langue anglaise et en langue française (fluorine/fluor, chlorine/chlore, bromine/brome, iodine/iode, astatine/astate). Par analogie, le Collège d’experts a choisi le nom de tennesse pour l’élément Ts. Ce choix s’inscrit dans la logique des langues d’origine latine et on trouve déjà la traduction tennesse en italien et en portugais.
Il serait donc souhaitable que le nom tennesse apparaisse dès maintenant dans les nouveaux tableaux périodiques ainsi que dans les publications scientifiques en langue française.

Claude Andrieux, Daniel Thévenot et Jean-Pierre Foulon, Collège d’experts de terminologie de la chimie et des matériaux de la Commission d’enrichissement de la langue française, 14 mars 2017

[1] IUPAC, Discovery and assignment of elements with atomic numbers 113, 115, 117 and 118, 30/12/2015, https://iupac.org/discovery-and-assignment-of-elements-with-atomic-numbers-113-115-117-and-118
[2] IUPAC announces the names of the elements 113, 115, 117, and 118, 30/11/2016, https://iupac.org/iupac-announces-the-names-of-the-elements-113-115-117-and-118
[3] IUPAC is naming the four new elements nihonium, moscovium, tennessine, and oganesson, 08/06/2016, https://iupac.org/iupac-is-naming-the-four-new-elements-nihonium-moscovium-tennessine-and-oganesson
[3] Bléneau-Serdel S., La famille des éléments chimiques s’agrandit : révisons nos tableaux !, L’Act. Chim., 2016, 404, p. 6.
[4] Le nihonium, le moscovium, le tennessine et l’oganesson font leur entrée dans le tableau périodique, 01/12/2016, www.lactualitechimique.org/Actualites-Web/Le-nihonium-le-moscovium-la-tenessine-et-l-organesson-font-leur-entree-officielle-dans-le-tableau

Chimie et Jeux, 17 mai 2017, Villeurbanne

Actu SCF

Chimie et jeux, sciences et jeux : quels apports pour son enseignement ?
Mercredi 17 mai 2017, Université Claude Bernard Lyon 1, Campus de la Doua, 69100 Villeurbanne.

Cette journée thématique est proposée par la division Enseignement-Formation de la Société Chimique de France (SCF) dans le cadre de ses Journées thématiques de l’enseignement, avec le partenariat du groupe physique-chimie de l’Inspection générale de l’Éducation nationale. Elle vise à créer un dialogue entre les différents acteurs concernés par la chimie et son enseignement : enseignants du secondaire et du supérieur, chercheurs en chimie, didacticiens…

Les échanges permettront de s’interroger sur la place du jeu dans l’enseignement et les apprentissages : quels sont les différentes catégories de jeux ? Du « Petit chimiste » au « serious game », à quoi peut servir le jeu, à quel moment ? Quelle place dans le système de formation ? Quelles compétences peut-on développer par des approches de type jeux ? Comment créer et maintenir une dynamique à l’intérieur d’un jeu ? Quels outils pour transférer le mécanisme d’un jeu vers un autre jeu ? Quels peuvent être les usages du jeu pour la dynamique des grands groupes ? Quelles difficultés rencontrées avec les « serious games » ? Jusqu’où aller dans les environnements immersifs ?

Des conférences plénières – Damien Jaouti (Montpellier), Nathalie Le Maire (Liège), Michel Lavigne (Toulouse), Jean-Jacques Lehot (Lyon)... – permettront d’illustrer ces aspects, et une part importante de la journée (11 h-15 h) sera consacrée à la pratique du jeu et à l’échange de pratiques pédagogiques sous forme d’ateliers.

Si vous souhaitez faire connaitre, partager, diffuser vos expériences, venir présenter votre jeu et jouer, présenter vos travaux sous forme d’articles, de posters, d’une communication lors de cette journée, prenez contact avec Arnaud Salvador et Jérôme Randon.

Informations et inscription (gratuite mais obligatoire)

Le Conseil européen de la Recherche (ERC) a dix ans

Actu Chimie

En 2007, la Commission européenne a créé le Conseil européen de la recherche (ERC) qui a pour mission d’encourager l’excellence de la recherche en Europe grâce à un financement compétitif, en soutenant des chercheurs de haut niveau dans tous les domaines et de toute nationalité. L’ERC a eu un impact considérable sur le paysage de la recherche européenne. En près de dix ans, elle a financé quelque 7 000 chercheurs et soutenu ainsi plus de 40 000 membres d’équipes. Son soutien a été reconnu dans près de 100 000 articles de revues scientifiques internationales.

L’ERC célébre ses dix ans du 13 au 19 mars 2017 lors de « l’ERC Week ». À cette occasion, l’ERC invite tous les pays participants à ce programme à s’associer à cette semaine dédiée à l’ERC en organisant des événements nationaux tels que des journées ERC au sein des universités ou organismes de recherche, des conférences scientifiques, etc. Pour la France : voir le point de contact national.

La semaine sera clôturée par un événement scientifique le 21 mars à Bruxelles qui pourra être suivi en ligne.

Le CNRS s’associe aux dix ans de l’ERC, à travers plusieurs rencontres organisées en France et l’ouverture d’un site Internet présentant les 360 lauréats des différentes bourses ERC issus du CNRS. Le programme est disponible.

Séminaire sur le rôle de la chimie verte dans le développement durable au Centre d’Alembert, Orsay - 23 mars 2017

Actu Chimie

Dans le cadre des séminaires 2016-2017 du Centre d’Alembert« LA CHIMIE, UNE DISCIPLINE CARREFOUR », la prochaine séance se tiendra le jeudi 23 mars 2017 autour du thème :
La chimie verte pour le développement durable : un enjeu pour la recherche fondamentale et pour l’industrie

avec la participation de Marie-Christine Scherrmann, professeure de chimie de l’Université Paris-Sud, responsable de l’équipe « Chimie Peptidomimétique, Photochimie et Procédés Alternatifs » à l’Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d’Orsay, et de Heike Faulhammer, directeur Développement Durable du Groupe Arkema.

Quel rôle joue la chimie verte dans le développement durable ?
Cette intervention reflétera les dernières tendances du développement durable en milieu industriel, plus précisément tout au début de la chaîne de la valeur dans l’industrie chimique. La place de la chimie verte dans le cadre du développement durable sera illustrée avec quelques exemples industriels et son impact comparé aux autres domaines de la responsabilité sociétale de l’entreprise.

Les séances ont lieu à la Faculté des Sciences d’Orsay, Bâtiment des Colloques (bât. 338 - rue du Doyen André Guinier) de 13h45 à 15h45 - Entrée libre
Plan d’accès : RER B direction St-Rémy-lès-Chevreuse - gare Orsay-Ville ou Bures-sur-Yvette

Programme
Contact

Le Conseil européen de la Recherche (ERC) a dix ans

En 2007, la Commission européenne a créé le Conseil européen de la recherche (ERC) qui a pour mission d’encourager l’excellence de la recherche en Europe grâce à un financement compétitif, en soutenant des chercheurs de haut niveau dans tous les domaines et de toute nationalité. L’ERC a eu un impact considérable sur le paysage de la recherche européenne. En près de dix ans, elle a financé près de 7 000 chercheurs et soutenu ainsi plus de 40 000 membres d’équipes. Son soutien a été reconnu dans près de 100 000 articles de revues scientifiques internationales.

L’ERC célébrera ses 10 ans du 13 au 19 mars 2017 lors de « l’ERC Week ». A cette occasion, l’ERC invite tous les pays participants à ce programme à s’associer à cette semaine dédiée à l’ERC en organisant des événements nationaux tels que des journées ERC au sein des universités ou organismes de recherche, des conférences scientifiques, etc. Pour la France, contactez le point de contact national.

La semaine sera clôturée par un événement scientifique le 21 mars à Bruxelles qui pourra être suivi en ligne.

Le CNRS s’associe aux 10 ans du Conseil européen de la recherche (ERC), à travers plusieurs rencontres organisées en France et l’ouverture d’un site Internet présentant les 360 lauréats des différentes bourses ERC issus du CNRS. Le programme est disponible dès maintenant, le point d’orgue étant le 15 mars à Strasbourg de 9 h à 17 h, en présence de Carlos Moedas, commissaire européen à la recherche, à l’innovation et à la science, Jean-Pierre Bourguignon, président du Conseil européen de la recherche et Alain Fuchs, président du CNRS.

Appel à candidatures d’experts scientifiques au sein de l’ANSES

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) renouvelle pour trois ans ses comités d’experts et lance un appel à candidatures d’experts scientifiques dans les différents domaines des risques sanitaires liés à l’environnement et à la santé au travail, afin d´une part de procéder au renouvellement de six comités d’experts spécialisés (CES) et Groupes de travail (GT), et d’autre part de former une liste d’experts mobilisables pour des travaux ad hoc.

Sont recherchés des profils variés de haut niveau afin d’organiser une expertise publique contradictoire de qualité. Ces profils seront choisis en fonction de leur adéquation au programme de travail tel qu’il est prévu pour les trois prochaines années.
Conformément à l’article L1451-1 du code de la santé publique, il est demandé aux candidats de remplir en ligne une déclaration d’intérêts. Ce document légal et obligatoire sera également pris en compte dans la sélection des candidatures.

Domaines concernés : agents physiques, milieux aériens, métrologie, eaux, évaluation de risques sur les eaux destinées à la consommation humaine, valeurs sanitaires de référence, indicateurs biologiques d’exposition, produits de consommation, perturbateurs endocriniens, tabac, REACH.

Il est possible de candidater simultanément à plusieurs comités ou groupes en indiquant ses préférences.

Dépôt des candidatures à effectuer en ligne jusqu’au 31 mars 2017 :
https://www.anses.fr/fr/content/appel-%C3%A0-candidatures-d%C2%B4experts-scientifiques-pour-des-ces-et-des-gt-sur-les-risques-0

Les chimistes Médaillés d’argent et de bronze du CNRS 2017

Actu Chimie

Les Médailles d’argent et de bronze 2017 du CNRS viennent d’être annoncées.
Plusieurs chimistes ont été récompensés :

Médailles d’argent

La Médaille d’argent du CNRS distingue un chercheur pour l’originalité, la qualité et l’importance de ses travaux, reconnus sur le plan national et international.

  • Hélène Budzinski - Environnements et paléoenvironnements océaniques et continentaux à Pessac.
  • Louis Fensterbank - Institut parisien de chimie moléculaire à Paris.

Médailles de bronze

La Médaille de bronze récompense le premier travail d’un chercheur, qui fait de lui un spécialiste de talent dans son domaine. Cette récompense représente un encouragement du CNRS à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondes.

  • Clémence Allain - Photophysique et photochimie supramoléculaires et macromoléculaires à Cachan.
  • Sara Cavaliere - Institut Charles Gerhardt Montpellier.
  • Arnaud Gautier - Processus d’activation sélectif par transfert d’énergie uni-électronique ou radiatif à Paris.
  • Camelia Matei-Ghimbeu - Institut de sciences des matériaux de Mulhouse.
  • Matthieu Raynal - Institut parisien de chimie moléculaire Sébastien Ulrich, Institut des biomolécules Max Mousseron à Montpellier.

Félicitations à tous !

19e édition de la semaine du cerveau

19<sup class="typo_exposants">e</sup> édition de la semaine du cerveau

Du 13 au 19 mars 2017, de nombreux chercheurs, médecins et étudiants bénévoles présenteront les avancées obtenues dans les laboratoires de recherche en neurosciences, leurs enjeux pour la connaissance du cerveau et leurs implications pour notre société.

Pendant une semaine, le grand public pourra aller va à la rencontre des chercheurs pour apprendre à mieux connaître le cerveau, s’informer sur l’actualité de la recherche et découvrir l’importance de la chimie dans la compréhension de ce mystérieux organe.

Plus de 30 villes sont impliquées en France, venez découvrir les dernières études et comprendre comment le cerveau fonctionne à travers des conférences, ateliers et animations.

Découvrez le programme

Concours « Chemical Word Tour » - 1 2 3 Votez !

Actu Chimie
Concours «<small class="fine"> </small>Chemical Word Tour<small class="fine"> </small>» - 1 2 3 Votez<small class="fine"> </small>!

Lancé en 2010 par l’Union des Industries Chimiques (UIC) et la Fondation de la Maison de la Chimie, The Chemical World Tour a pour but de faire découvrir l’industrie chimique et ses innovations à des étudiants.

C’est à l’occasion du Village de la Chimie les 24 & 25 février derniers au parc floral de Paris que les vidéos ont été rendues public et sont désormais en ligne. Cette année, les 10 reporters ont enquêté en France sur les innovations qui dessineront l’industrie du futur et révolutionneront nos usages : de la digitalisation de la production à l’économie circulaire, du recours aux technologies de pointes pour produire de façon plus sobre et performante aux services destinés aux clients pour les aider à mieux utiliser les produits de la chimie, visionnez ces vidéos qui éveilleront votre curiosité.

Prenez part à l’innovation « Made in France » jusqu’au 19 mars 2017 !
Découvrez les vidéos et votez

« Imagine Chemistry » - le startup challenge

Actu Chimie

La chimie fait partie de notre quotidien : du médicament au téléphone portable en passant par les transports en commun, la chimie est partout. Il paraît donc évident que cette science pourrait être un facteur clé pour résoudre les grands problèmes sociétaux comme la lutte au changement climatique, la réduction des déchets ...

C’est dans cet objectif que ce challenge a été mis en place. Du 1er au 3 juin 2017, à Deventer, Pays-Bas, les 20 meilleures propositions novatrices pour la « chimie du futur » seront récompensées et bénéficieront d’une aide à la création de startup.

Date limite de soumission des dossiers : 16 mars 2017
En savoir plus

Le marathon Wikipédia de Grenoble qui rend hommage aux femmes scientifiques

Actu Chimie

Quand on nous demande de citer spontanément des noms de scientifiques, il nous vient Albert Einstein, Antoine Lavoisier, Nicolas Copernic, Pierre et .... Marie Curie. Les femmes sont souvent relayées au second plan alors qu’elles ont largement participé aux progrès de la science comme Ada Lovelace et ses programmes informatiques, Rosalind Franklin et sa biologie moléculaire... Ce manque de considération se ressent sur Wikipédia : moins de 10% des biographies scientifiques concernent une femme.

Ce manque de parité a inspiré la Casemate de Grenoble (le Centre de Culture Scientifique, Technique et Industriel) qui organise en partenariat avec Echosciences (réseau social dédié à la science), un éditathon Femmes & Sciences (marathon Wikipédia) le 8 mars 2017.

Venez rendre hommage et encourager les femmes scientifiques !

En savoir plus

Jeunes chimistes en France, qu’attendez-vous du futur Réseau international ?

Actu SCF

Pour les jeunes chimistes développer son réseau professionnel est nécessaire et essentiel comme en témoigne le dynamisme grandissant du RJ-SCF.

Le projet de création d’un réseau international des jeunes chimistes (IYCN : International Younger Chemists’ Network) a été l’occasion au RJ-SCF d’organiser un sondage en fin d’année 2016. Au-delà du succès de ce sondage (plus de 330 réponses collectées !), les résultats sont parlants : 94% des participants sont favorables à la mise en place d’un tel réseau et 25% d’entre eux trouvent cela indispensable.

Plusieurs objectifs seront imputés à ce réseau. Tout d’abord, il s’agira de communiquer, collaborer, éduquer et guider les jeunes chimistes. Mais aussi d’encourager l’entrepreneuriat et la création de start-up, placer la jeunesse en position de peser dans les instances décisionnelles, promouvoir les échanges et le networking ...

Les jeunes chimistes français sont donc prêts à contribuer et à participer à l’émergence de l’IYCN ! Vous aussi rejoignez le réseau !

Suite à un tirage au sort, 25 participants vont recevoir des petits cadeaux.

Lire les conclusions de l’étude

Retour sur le Village de la Chimie 2017

Actu SCF

Pour la 14ème édition du Village de la Chimie, 45 entreprises et partenaires ont répondu présents en faveur de l’emploi des Jeunes et de l’apprentissage dans les métiers de la Chimie, les vendredi 24 et samedi 25 février, au Parc Floral de Paris.

Comme chaque année la SCF y proposait de la relecture de CV, des conseils et de l’information.

A cette occasion, la Remise des Prix des Olympiades IDF a eu lieu.
Après une conférence de Jacques Livage sur les matériaux bio-sourcés, les lauréats des académies de Créteil, Paris et Versailles ont été annoncés.

Bonne chance aux candidats des autres finales régionales et rendez-vous du 29 au 31 mars 2017 pour la finale des Olympiades nationales de la chimie !

Lire le communiqué de presse (pdf - 248 ko)

Campagne électorale et UIC : Engageons-nous pour une chimie forte, l’industrie du futur !

Actu Chimie

Les élections présidentielle et législative à venir doivent être l’occasion pour chacun d’entre vous de partager, avec les candidats et leurs équipes, les propositions de l’IUC « en faveur de la chimie, de l’industrie et du développement économique de notre pays ».

La brochure, « une chimie forte pour l’industrie du futur », ci-dessous, recense 22 propositions concrètes et réalistes dont la prise en compte garantirait la pérennité et le développement de notre industrie pas assez considérée alors que ses atouts sont considérables. Atouts pour l’emploi certainement mais aussi atouts pour faire face aux grands défis de demain (réchauffement climatique, épuisement des ressources naturelles, protection de l’environnement, santé ...).

N’hésitez pas à faire part de vos initiatives.

Lire la brochure (pdf - 402.1 ko)

Grands Prix et Prix Binationaux 2017 SCF : Appel à propositions

Actu SCF

Comme chaque année, la Société Chimique de France entame sa campagne d’appel à propositions afin de décerner ses Grands prix et Prix binationaux !

Les trois Grands Prix

Le Prix Achille Le Bel et le Prix Pierre Süe récompensent des chimistes reconnus pour leurs travaux à l’international qui s’inscrivent dans le cadre des activités de la SCF.

Le Prix Félix Trombe est attribué à une personne ayant réalisé un développement remarquable au service de la chimie. Ceci peut concerner une innovation technologique concrétisée par une réalisation industrielle, mais aussi un parcours exceptionnel.
Ce prix est géré par la Division de Chimie Industrielle, la procédure diffère légèrement.

Les Prix binationaux 2017

2017 étant une année impaire, il s’agît des Prix binationaux franco-britannique, franco-italien, franco-polonais et, pour la toute première fois, franco-américain (accord réciproque avec l’American Chemical Society signé en décembre dernier).

Modalités

Toutes les propositions doivent être transmises obligatoirement par les bureaux des divisions et des sections régionales.

Voir la procédure pour les Grands prix Le Bel et Süe ainsi que les Prix binationaux
Date limite d’envoi des dossiers au secrétariat national : 16 mai 2017

Voir la procédure particulière pour le Prix Félix Trombe
Date limite d’envoi des dossiers à la Division de chimie industrielle : 17 avril 2017

La remise des prix aura lieu au printemps 2018.

Position de la SCF sur la science des matériaux

Actu SCF

Lire la position de la SCF sur la science des matériaux (pdf - 207.1 ko)

Cette lettre a été présentée lors d’une audition par l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) le 31 janvier 2017, par :

  • Gilberte Chambaud, présidente de la Société chimique de France - professeure émérite à l’Université Paris-Est Marne la Vallée,
  • Vincent Ladmiral, vice-président de la Division chimie des polymères et matériaux - chercheur CNRS à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier
  • Daniel Grande, directeur de recherche CNRS à l’Institut de chimie et des Matériaux de Paris-Est.

L’OPECST va mettre la position de la SCF sur les matériaux en annexe de son rapport sur le texte de Stratégie Nationale de Recherche.

Chemistry Rediscovered : le concours européen pour valoriser la chimie destiné aux secondaires - Appel à candidature

Actu Chimie

Destiné aux élèves du secondaire, ce concours a pour objectif de promouvoir la chimie à travers l’Europe. Le but est de réaliser une vidéo dans laquelle les élèves, accompagnés de leur professeur, présentent un projet scientifique qu’ils ont développé tous ensemble.

Après une sélection nationale, seules les deux premières équipes pourront représenter la France lors des EYCN Awards. L’équipe gagnante remportera un voyage à Londres !

Si vous souhaitez participer, merci d’envoyer un mail à rj-scf@societechimiquedefrance.fr en indiquant votre nom, votre classe, votre établissement et votre idée de vidéo avant le 15 février 2017.
Le RJ-SCF sélectionnera 2 projets qu’il fera remonter à l’EYCN. Les participants auront ensuite jusqu’en mai pour envoyer directement leur vidéo à l’EYCN.

N’hésitez pas à participer et représenter les jeunes chimistes de France !

Le professeur qui s’inscrit pour son équipe devra être membre de la SCF.

Quelques exemples de vidéos :
“Saponification : Making Soap”
“Make Fireballs ! Chemical experiment, Nitrocellulose”
“Chemistry experiment 16 - Silver mirror”

En savoir plus

Pourquoi l’eau chaude peut-elle geler plus vite que l’eau froide ?

L’eau est bien connue comme un matériau déconcertant : ses points d’ébullition et de congélation anormaux, le fait qu’elle se dilate à la congélation, sa viscosité relativement élevée par rapport à des molécules de structures analogues s’expliquent en grande partie par l’existence de liaisons hydrogène entre les molécules d’eau qui interagissent les unes avec les autres. La question posée résulte de l’observation par un écolier tanzanien de la prise plus rapide dans un congélateur d’une crème juste préparée que d’une crème préalablement refroidie. Cette observation a été vérifiée par de nombreux chercheurs : l’eau à 100°C gèle avant une eau à 35°C…

Une nouvelle modélisation de l’eau met en jeu 16 types de liaison H qui se distinguent par leur force. Les liaisons faibles, de caractère plus électrostatique, sont plus facilement rompues que les liaisons de caractère plus covalent lorsque la température augmente. A des températures plus élevées, il existe de plus petits agrégats moléculaires dans l’eau liquide qui peuvent plus facilement céder leur excès d’énergie de sorte que le refroidissement a lieu plus rapidement. La formation et la nucléation de la glace est également plus facile, car les petits agrégats avec leurs liaisons H plus fortes peuvent s’organiser plus facilement pour conduire au réseau régulier de la glace. Dans l’eau froide, beaucoup de liaisons H faibles doivent d’abord être rompues pour former les petits agrégats moléculaires appropriés pour construire le réseau de glace.

Lire l’étude

Olympiades Internationales de Chimie : l’édition 2019 en France

Actu SCF
Olympiades Internationales de Chimie : l’édition 2019 en France

Signature de convention du premier comité de pilotage IChO France 2019, au Ministère de l’Éducation nationale - © Philippe DEVERNAY

Les Olympiades internationales de Chimie (IChO) sont une compétition scientifique internationale de haut niveau destinée à un public scolaire et étudiant. Elles sont organisées depuis 1968 et rassemblent des élèves motivés par la chimie provenant de 70 à 80 pays. La France y participe depuis 1981, et envoie chaque année une délégation de quatre candidats sélectionnés essentiellement parmi des élèves de classes de terminale scientifique et de première année des classes préparatoires scientifiques (toutes filières).

L’édition 2019 de ces Olympiades se dérouleront en France. Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, en partenariat avec la Fondation de la Maison de la Chimie, l’Union des industries Chimiques et la Société Chimique de France, a pour mission d’organiser cet événement qui se déroulera du 21 au 30 juillet 2019. La signature de la convention du premier comité de pilotage IChO France 2019 a eu lieu mercredi 18 janvier 2017 au Ministère de l’Education Nationale.

Par ailleurs, Jean-Pierre Sauvage, prix Nobel de chimie 2016, a accepté de soutenir ces olympiades internationales de chimie 2019 et d’assurer la fonction de président d’honneur du comité scientifique et éducatif.

Une belle façon de promouvoir la chimie et de susciter plus largement des actions éducatives organisées dans les écoles, les collèges, les lycées autour d’une année de la chimie 2018/2019.

Préparation française aux Olympiades internationales

En savoir plus

11e édition du Prix Pierre Potier : appel à candidature

Actu Chimie

La Fondation internationale de la Maison de la Chimie et l’Union des Industries Chimiques,sous le patronage de Christophe SIRUGUE, Secrétaire d’Etat chargé de l’Industrie, reconduisent en 2017 le Prix scientifique et technologique Pierre Potier, « L’innovation en chimie en faveur du développement durable ». Les candidatures sont ouvertes à toutes les entreprises (grandes entreprises, PME/PMI, Start-up,...)
.

Les dossiers de candidatures doivent être adressés par e-mail à la Fondation Internationale de la Maison de la Chimie avant le 31 mars 2017 à Pascale BRIDOU BUFFET (01 40 62 27 76)
Les entreprises candidates sont invitées à remplir le dossier de candidature accompagné de tous les documents susceptibles de permettre au jury d’apprécier les mérites et la qualité de la candidature.

En savoir plus

Colloque de Chimie - Académie des sciences

Prix Nobel

Quatre prix Nobel de Chimie, Jean-Marie Lehn (1987), Jean-Pierre Sauvage, John Fraser et Bernard L.Ferringa (2016) seront les intervenants d’un colloque de l’Académie des sciences le 7 mars 2017 à 14h30. Ce colloque portera sur leurs domaines de recherche et plus particulièrement sur les machines moléculaires.
Inscription obligatoire via le formulaire dédié. Si vous ne pouvez pas assister à cet événement, la vidéo du colloque sera mise en ligne sur le site internet ou sur la chaîne Youtube de l’Académie des Sciences.
Pour toute autre question, contactez la Directrice du service des séances, des prix et colloques.

Revue Science : les recherches du CRISMAT et du LCS en couverture

Actu Chimie

Des chercheurs du CRISMAT et du LCS, en collaboration avec une équipe Tchèque, sont parvenus à utiliser la diffraction des électrons pour révéler la structure de cristaux nanométriques. Leur méthode est si sensible qu’elle localise même, pour la première fois, la position des atomes d’hydrogène, primordiale pour accéder à la morphologie des molécules ou à la taille des cavités dans les matériaux poreux.

Lire le communiqué
Lire la publication

Paul Hagenmuller, le vieux lion est mort

Actu Chimie

Août 1921 - Janvier 2017, presque 96 ans de vie bien remplie pour Paul Hagenmuller, décédé en ce début 2017. Toute une génération de chimistes du solide est en deuil et un peu orpheline. Paul Hagenmuller, strasbourgeois, a 18 ans en 1939 et, avec ses parents, il est évacué sur Clermont-Ferrand où il s’inscrit à la faculté des sciences de l’université de Strasbourg qui avait été accueillie par les clermontois. C’est en juin 1943 qu’il est pris avec d’autres étudiants dans la rafle de la Gallia et déporté au camp de Buchenwald, puis Dora dans le « tunnel de Dora » où se fabriquaient les V2 et V1 et où beaucoup de déportés sont morts sous les coups ou d’épuisement.

Animé d’une volonté farouche de survie, libéré en 1945 dans un état physique effrayant, il se reconstruit en acceptant une bourse en chimie que lui propose le professeur Chrétien. La chimie en solution ne le convainc pas. Après sa thèse en 1950 et un bref passage au CNRS, il part en 1954 comme maître de conférences en Indochine à Hanoï puis à Saigon après la défaite de Dien Bien Phu. En 1956 il prend un poste de professeur de chimie minérale à Rennes. C’est là, avec une équipe de jeunes thésards, qu’il forge sa vision personnelle et originale, en appliquant systématiquement les mesures physiques aux résolutions des problèmes de synthèse à l’état solide. En se rapprochant des physiciens il « invente » la chimie du solide moderne et se reconnaît davantage dans l’école « Chaudron » que dans la mouvance Chrétien. Polyglotte (avec accents), il noue des liens avec le Royaume-Uni, l’Allemagne et les Etats-Unis.

Les bordelais, séduits par le dynamisme de ce jeune professeur rennais et de son équipe l’attirent en 1960 à Bordeaux. L’université et le CNRS l’aident, lui et la plupart de ses jeunes collaborateurs qui l’ont suivi, à créer un laboratoire de chimie du solide qui va prendre assez vite une aura nationale et internationale. En 1964 il organise à Bordeaux un colloque international sur les composés oxygénés des éléments de transition à l’état solide mêlant minéralistes, physiciens, métallurgistes et industriels. Certains y voient un élément fondateur de la chimie du solide française. Les contacts avec J. Goodenough, S. Anderson, O. Kubaschewski, A. Wold et R. Roy apportent dimension et renommée internationales au laboratoire qui grandit rapidement en taille et en notoriété. En 1965 il est l’un des premiers à être associé au CNRS. En 1974 le Laboratoire de chimie du solide (LCS) devient laboratoire propre du CNRS et s’installe sur 3 étages d’un bâtiment de la faculté des sciences de Bordeaux. Plus de 100 personnes, 5 domaines chimiques, 7 types de propriétés physiques étudiées sur plusieurs plates-formes techniques (Spectroscopies, rayons X, hautes pressions … ) forment une organisation à l’anglo-saxonne d’une efficacité remarquable. Parallèlement, les collaborations industrielles se multiplient et nombre de thésards bénéficient de bourses co-financées ; après leur thèse, ils sont engagés dans l’industrie et vont enrichir le réseau « Hagen ».

De nombreux chercheurs du LCS essaiment dans les universités de Nantes, Marseille, Toulouse, Le Mans, Limoges, Amiens, Strasbourg. Ils y apportent les méthodes modernes de recherche et la façon bordelaise de nouer des relations internationales. En 1986, le père fondateur doit quitter la direction du laboratoire, frappé par « la règle des 12 ans », ce qu’Il n’a jamais vraiment accepté, d’où parfois des heurts et de rudes discussions avec son successeur Jean Etourneau. Après les années 90, la nouvelle direction lance le projet d’un institut. Ce sera l’institut de chimie de la matière condensée. Inauguré en 1995, il marque une transition entre une chimie du solide et la science des matériaux. Depuis l’ICMCB a vu se succéder deux autres directeurs, Cl. Delmas et M. Maglione. Il est fort de 113 permanents et de 143 non permanents (doctorants, post doctorants et contractuels) et perpétue à Bordeaux l’excellence de la recherche fondamentale en science des matériaux dans le droit fil de l’héritage de Paul Hagenmuller.

Que laisse comme trace le professeur Hagenmuller ? D’abord l’image d’un manager de la recherche exceptionnel. Est-ce ce qu’il a subi en déportation qui l’a rendu aussi audacieux, aussi ouvert à l’international, aussi dérangeant dans une université d’après - guerre plutôt endormie, aussi habile en marketing des travaux de son laboratoire ? Il est clair qu’après avoir résisté en 1945 à la broyeuse nazie il n’avait plus peur de grand-chose. Il restera un grand nom de la chimie, un grand nom de la science bordelaise et un grand nom respecté dans nombre de pays étrangers.

Pour en savoir plus

4e édition du congrès international Chromatography

Actu SCF

La conférence Chromatography 2017 ouvrira ses portes du 7 au 9 août 2017 à Rome. Cet événement international inclura des présentations orales, certains posters et plusieurs expositions ayant pour thème : « avancées et innovations actuelles en chromatographie et ses applications ».

Chromatography 2017 est l’occasion de partager des informations lors des séminaires et d’être au courant des dernières nouveautés dans le domaine de la chromatographie.

Les membres de la SCF bénéficient de 50 % de réduction pour les inscriptions à Chromatography 2017.

Voir les modalités d’inscription à tarif réduit (pdf - 181.2 ko)
En savoir plus

Bourses L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science 2017 - Appel à candidatures

Actu Chimie

La Fondation L’Oréal, en partenariat avec l’UNESCO et l’Académie des Sciences, est heureuse de vous annoncer l’ouverture de l’appel à candidatures de l’édition 2017 des Bourses FRANCE L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science.

En 2017, la Fondation L’Oréal remettra 30 Bourses :
-  d’un montant de 15 000 € chacune à des doctorantes,
-  d’un montant de 20 000 € chacune à des post-doctorantes.

Créé en 2007, ce programme a pour objet de révéler et récompenser de jeunes chercheuses talentueuses. Au total, 170 jeunes femmes ont bénéficié d’une Bourse FRANCE L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science.

Date limite de candidature : 27 mars 2017
En savoir plus

Vidéo de présentation de la SCF

À la uneActu SCF
Vidéo de présentation de la SCF

Pour bien démarrer 2017, nous vous proposons de découvrir une nouvelle vidéo dans laquelle la Présidente de la SCF, Gilberte Chambaud, présente l’association et ses missions. Elle va ouvrir la voie d’une prochaine série de vidéos de témoignages de chimistes, à suivre...

Rappelons au passage que vous pouvez adhérer/ré-adhérer à la SCF en ligne ou à l’aide des bulletins téléchargeables ! Les inscriptions donnent lieu à une déduction fiscale représentant 66% de la cotisation (si paiement à titre personnel).
En savoir plus sur les avantages

Résultats du concours photo #MaChimieSCF !

Actu SCF
Résultats du concours photo #MaChimieSCF<small class="fine"> </small>!

Le Réseau des Jeunes Chimistes de la SCF, le RJ-SCF, a proposé un concours photo, du 1er octobre au 30 novembre 2016. Pour participer, il fallait poster sur Twitter une photo en rapport avec la chimie ou la vie de labo avec hashtag #MaChimieSCF.

Le jury du concours #MaChimieSCF est fière de dévoiler le palmarès :

  1. « Ferrofluides en couleur ! », par Thomas Kress, élève au prédoctorat de chimie, ENS Paris.
  2. « L’oeil de Sauron dans mon ballon », par Julien Nicolas alias @julnicolas, directeur de recherche à l’Institut Galien Paris-Sud, Faculté de pharmacie de Châtenay-Malabry.
  3. « Réflexions », par Esther Cazares Cortes, doctorante au Laboratoire PHENIX, UPMC.
  4. « Préparation de la Potion magique ! Signé : Ericolabodorganix !! », par Éric Meichsner, doctorant au Laboratoire de chimie des matériaux moléculaires, école de chimie, polymères, matériaux (ECPM), Strasbourg.
  5. « Ma vie en boîte », par Tsou Hsi Camille Chan Chang, doctorante au Laboratoire de chimie de la matière condensée de Paris (LCMCP), UPMC.

Vous pouvez apprécier les photos dans l’album en ligne, avec la majorité des photos proposées.

Merci à tous les participants et félicitations aux 5 lauréats !

Parution de Chimie, dermo-cosmétique et beauté !

Actu Chimie

Le 15e volume de la collection « Chimie et... » vient de paraître !

Feuilletez ce livre

Cosmétiques et chimie sont rarement associés dans l’esprit du public car la beauté est un bien naturel et un art, et la chimie une science et une technologie difficiles !

Pourtant, et depuis toujours, on réclame sans relâche des produits nouveaux, plus performants et plus sûrs, qui font appel à la recherche et à l’innovation… en chimie.

Cet ouvrage montre les enjeux et les défis de la question, pour les usagers comme pour les professionnels.

La peau est un organe d’une grande complexité, comme la biologie moderne le montre, et les produits qu’on lui applique peuvent réagir avec l’un ou l’autre de ses composants ; ils peuvent l’abîmer comme la protéger, l’embellir et même la guérir.

Les mécanismes d’interaction entre la peau et les produits sont de mieux en mieux connus et permettent de favoriser les effets positifs en évitant les dommages : on sait ainsi par exemple lutter contre le vieillissement normal ou pathologique de la peau, garantir la sécurité de l’emploi des produits tout en améliorant leurs performances cosmétiques. On sait aussi s’adapter à la diversité des peaux du monde en saisissant les particularités biologiques et culturelles.

On sort de cette lecture en ayant compris que derrière la magie ou le mystère qui s’attache au domaine de la dermo-cosmétique, se cachent une biochimie et une chimie scientifiques et industrielles mûres, qui garantissent l’efficacité, la sécurité et les progrès à tous ses usagers.

Retrouvez tous les titres de la collection « Chimie et... » en ligne.

Auteurs : Patrice André, Jean-Marie Aubry, Sabine Berteina-Baboin, Claire Bouix-Peter, Sandra Del-Bino, Philippe Humbert, Jacques Leclaire, Laurent Marrot, Christophe Masson, Isabelle Pelisson, Philippe Piccerelle, Philippe Walter
Coordonné par : Minh-Thu Dinh-Audouin, Danièle Olivier et Paul Rigny
EAN : 9782759820771
262 pages - 25 €

Bon de commande (pdf - 1.5 Mo)

Commandez-le chez votre libraire ou sur : http://laboutique.edpsciences.fr

Colloque préparatoire de la FRM « Chimie pour la médecine » - le 13 janvier 2017 à Paris

Actu Chimie

En vue de préparer son prochain appel d’offres « Chimie pour la médecine », la Fondation pour la Recherche Médicale vous convie à un colloque préparatoire le 13 janvier 2017 de 9h30 à 17h00 dans ses locaux (54 rue de Varenne, 75007 Paris).

Ce colloque sera animé par Ludovic Jullien (ENS-UPMC). Les intervenants sont :

  • Boris Vauzeilles, ICMMO, Orsay - ICSN, Gif sur Yvette
  • Marcel Hibert, Directeur du Laboratoire d’Innovation Thérapeutique (UMR7200), Strasbourg
  • Stéphane Giraud, Responsable de la plateforme C3D (centre for drug discovery and development), Fondation Synergie Lyon Cancer
  • Didier Letourneur, Directeur U 1148
  • Jérémy Weber, Directeur Business Unit Santé, SATT Innov Paris
  • Caroline Auriche, Responsable Avis scientifiques, Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM)
  • Jean-François Mouscadet, Directeur, R&D, Bio-Rad Laboratories
  • Jean-Claude K. Dupont, directeur adjoint de la chaire Hospinnomics, AP-HP et PSE - École d’économie de Paris

Deux tables rondes vous permettront d’échanger avec les orateurs afin de d’envisager au mieux les enjeux, les contraintes de l’application de la chimie vers la biologie et la médecine.

Merci d’indiquer via le lien suivant, avant le 30 décembre 2016, si vous souhaitez participer à ce colloque gratuit : https://fr.surveymonkey.com/r/colloqueFRM

Attention, le nombre de places étant limité, si le nombre d’inscrits est supérieur à la capacité de la salle, seuls les premiers inscrits pourront participer au colloque.

Prix Nobel de Chimie... Remise et conférences

Actu Chimie
Prix Nobel de Chimie... Remise et conférences

Vous pouvez (re)vivre la cérémonie de remise des Prix Nobel en vidéo et avec les échanges sur Twitter.

Et nous vous invitons à voir la conférences des trois lauréats du Prix Nobel de Chimie, Jean-Pierre Sauvage, Bernard L. Feringa et John F. Stoddart, en vidéo ou le 7 mars 2017 à l’Académie des Sciences à Paris (inscription obligatoire - en savoir plus)

Colloque « La chimie et les sens », 22 février 2017

Actu Chimie
Colloque «<small class="fine"> </small>La chimie et les sens<small class="fine"> </small>», 22 février 2017

Le cycle des Colloques « Chimie &... » s’enrichit d’un nouvel opus : « La chimie et les sens » le mercredi 22 février 2017 à la Maison de la Chimie (Paris 7e).

Le plein usage de nos cinq sens, goût, odorat, toucher, vision et ouïe, est un bien particulièrement précieux pour chacun d’entre nous. Ils contribuent, chacun dans son registre propre, quotidiennement et de manière décisive, à la qualité de notre vie et de nos relations avec notre entourage.

Corrélativement les pathologies qui peuvent les affecter sont très handicapantes. Parce qu’ils sont source de profondes satisfactions et motivations, notre comportement y est très sensible. Aujourd’hui, ce que l’on appelle le « design sensoriel » est ainsi devenu un outil de promotion de vente important.

Les objectifs de ce colloque sont de faire mieux connaître et comprendre ce que sont la neurochimie, la chimie et la physico-chimie sensorielle et leurs nombreuses et récentes applications. Il réunit des experts scientifiques universitaires et industriels de tous les domaines concernés : santé, pharmacologie, agroalimentaire, textiles… Les principaux domaines d’innovation pour préserver et satisfaire nos cinq sens seront présentés. Les défis
à résoudre seront illustrés.

Ce colloque est ouvert à un large public, avec une attention particulière aux lycéens et étudiants ainsi qu’à leurs enseignants. Le niveau des interventions se veut accessible à tous pour permettre des échanges fructueux.

Inscription gratuite et obligatoire.

Voir le programme

Promotion 2016 des Membres distingués de la SCF

Actu SCF

Nous vous invitons à découvrir la liste des membres distingués 2016 (pdf - 216 ko) : félicitations aux 19 membres distingués seniors et 9 membres distingués juniors !

Le bureau de la SCF tient à remercier les entités SCF pour le travail important, et certainement délicat, entrepris pour établir des propositions de grande qualité. Nous tenons à rappeler que ce titre de membre distingué, qu’il soit senior ou junior, tient avant tout à reconnaître les engagements personnels réalisés envers la communauté des chimistes.

Rapprochement entre SCF et ACS

Actu SCF
Rapprochement entre SCF et ACS

Le 1er décembre, la Société chimique de France et l’American chemical society ont signé un accord de collaboration. Davantage d’information prochainement.

Nihonium, moscovium, tenessine et oganesson font leur entrée officielle dans le tableau périodique

Actu Chimie

Les noms proposés par les chercheurs à l’origine des découvertes des quatre nouveaux éléments du tableau de Mendeleïev ont été approuvés par l’IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry) le 28 novembre dernier. Ils prennent donc dès à présent les noms officiels de :

  • Nihonium, de symbole Nh, pour l’élément 113, terme qui signifie « la Terre du Soleil levant » en japonais ;
  • Moscovium, de symbole Mc, pour l’élément 115 car il a été découvert à l’Institut unifié de recherches nucléaires en Russie, à côté de Moscou ;
  • Tennessine, de symbole Ts, pour l’élément 117, pour rappeler le laboratoire d’Oak Ridge dans le Tennessee, point de départ de sa fabrication ;
  • Oganesson, de symbole Og, pour l’élément 118, en hommage au professeur Yuri Oganessian, physicien russe pionnier dans la recherche des nouveaux éléments qualifiés de superlourds.

En savoir plus

Séminaire annuel de la SCF

Actu SCF
Séminaire annuel de la SCF

Le septième séminaire annuel de la SCF a réuni les 28 et 29 novembre à Magny-le-Hongre 54 participants représentants les sections régionales, leurs clubs de jeunes et le RJ-SCF, les divisions et leurs subdivisions ainsi que les membres du CA. Cette année, l’invitée d’honneur était Hélène Chalopin-Méjean, directrice de la communication de l’Union des Industries chimiques.

Comme les années précédentes, cet espace de rencontre et de discussions a été l’occasion d’échanges très fructueux entre les membres de tous âges fortement engagés dans les actions de notre société.

En marge du 6e Congrès EuCheMS de Séville - signature de deux déclarations

Actu Chimie

Déclaration sur l’utilisation d’armes chimiques

36 présidents des Sociétés chimiques en Europe et au-delà, ou leurs représentants, ont signé une déclaration déplorant l’utilisation d’armes chimiques en Syrie :
« Nous, Sociétés membres de l’Association européenne pour la Chimie et les Sciences moléculaires (EuCheMS), déplorons l’emploi du chlore dans le conflit syrien ou tout autre et nous appelons la communauté internationale à traduire en justice ceux qui sont responsables de son utilisation. »
En savoir plus

Déclaration Internationale de la Chimie, Séville 2016

Une déclaration internationale de la Chimie, promue par le Foro Química y Sociedad (Forum Chimie et Société) a été signée toujours à l’occasion du 6e Congrès EuCheMS, le 13 septembre dernier.
Les premiers signataires sont : Carlos Negro, Président de Foro Química y Sociedad et Co-Président du 6e Congrès EuCheMS de Chimie (Université Complutense, Madrid), Jean-Marie Lehn, Prix Nobel de chimie 1987 (Université de Strasbourg), Antón Valero, Président de la Fédération des industries chimiques espagnole, Ehud Keinan, Président de la Société chimique d’Israël (Technion, Haifa), Robert Parker, Directeur exécutif, Royal Society of Chemistry (Londres) ainsi que Harmut Frank, Professeur de chimie environnementale et écotoxicologie, Université de Bayreuth (Bayreuth).

Lire la déclaration et pouvoir la signer

Fondation de la Maison de la Chimie : soutien aux PME et aide à la reprise d’activité après un congé maternité

Actu Chimie

À signaler, deux initiatives de la Fondation de la Maison de la Chimie en faveur de l’innovation :

Programme de soutien aux PME

L’accélération des changements technologiques et la compétition aujourd’hui sans frontières soumettent nos industries à une course à l’innovation efficace et réfléchie, seul salut de survie à moyen et long termes. L’industrie chimique n’échappe pas à cette logique, notamment les PME qui n’ont pas toujours toute la culture scientifique et/ou managériale ainsi que les moyens de recherche et développement nécessaires, cela alors qu’environ 80 % des emplois en France dépendent aujourd’hui de la bonne santé des PME.
La Fondation, consciente de cette réalité, et afin de contribuer à l’effort collectif du redressement de notre industrie, a créé une Direction en charge du soutien à des projets d’innovations issues des PME de l’industrie chimique et de ses multiples interfaces. Sa mission :

  • identifier les entreprises (PME, TPE, start-up) et leur besoin de développement pour des projets soit « de novo », soit en phase de maturation, ou encore plus important, en phase d’industrialisation ;
  • accompagner par son réseau d’experts la formulation du besoin et le traduire en cahier des charges ;
  • mobiliser les experts de la recherche publique (CNRS, CEA, Inserm, INRA…) en relation avec les industriels concernés ;
  • cofinancer les efforts techniques nécessaires à l’avancement du projet ;
  • accompagner le projet tout au long de sa vie jusqu’à son aboutissement ;
  • promouvoir et communiquer, grâce à sa notoriété, l’image de l’entreprise sur le plan national comme international.

Contact : Constantin Agouridas, Directeur Projets et Programmation, tél. : 06 89 13 53 66.

Aide à la reprise d’activité après un congé maternité

La Fondation offre à des jeunes femmes, docteurs en chimie, enseignantes universitaires ou chercheuses titulaires, et qui ont interrompu pendant plusieurs mois leurs activités de recherche au laboratoire en raison d’un congé maternité, de les aider lors de la reprise de leurs travaux scientifiques dans un souci d’équité concernant la progression de leurs projets par rapport à leurs collègues qui ont poursuivi continument leurs activités de recherche. Pour ce faire, et sous réserve de l’accord de l’autorité compétente de leur établissement d’affectation, la Fondation offre de mettre à leur disposition pendant un an les moyens de recruter un(e) jeune chercheur(euse) postdoctorant(e) choisi(e) par elles.
Il est demandé aux chercheuses intéressées de soumettre leur dossier de candidature auprès de la Fondation avant le 1er mai 2017. Ne seront étudiées que les candidatures des jeunes chercheuses dont la date de reprise d’activité est comprise entre le 1er décembre 2016 et le 1er septembre 2018.

Pour plus d’informations : http://actions.maisondelachimie.com/emploi_docteurs.html (appel à candidature téléchargeable en pdf).

Quatre leviers majeurs pour accélérer la croissance de l’industrie chimique en France

Actu Chimie

L’Union des Industries Chimiques (UIC) présente quatre leviers essentiels pour accélérer la croissance du secteur de la chimie en France :

  • Défendre et maintenir un socle de chimie de base essentiel à l’aval du secteur, en garantissant en particulier un accès durable et compétitif aux sources d’énergie ;
  • Simplifier véritablement la réglementation, en refusant toute surrèglementation franco-française ;
  • Promouvoir l’attractivité des plateformes chimiques, principaux vecteurs de croissance de l’industrie chimique dans les années à venir ;
  • Favoriser le développement de filières innovantes, notamment les polymères haute performance, les matériaux composites, la chimie du végétal…

En savoir plus

Campagne d’adhésion 2017 : c’est parti !

Actu SCF
Campagne d’adhésion 2017 : c’est parti<small class="fine"> </small>!

Vous pouvez dès maintenant adhérer/ré-adhérer à la SCF en ligne ou à l’aide d’un bulletin !

Rappelons que les inscriptions en ligne sont sécurisées et donnent lieu à une déduction fiscale représentant 66% de la cotisation (si paiement à titre personnel). Ces adhésions courent sur l’année civile 2017, sauf pour les étudiants en BTS, DUT, Licence et Master, et Grandes Écoles, qui sont basées sur l’année universitaire (01/09/2016-31/08/2017).

Renouvellement
Les personnes ayant adhéré à la SCF en 2016 vont recevoir prochainement un courrier avec les bulletins pré-remplis qu’il suffit de retourner après modifications éventuelles. Le renouvellement en ligne est aussi possible.

Voilà un rappel des principaux avantages en adhérant à la SCF :

  • Intégrer le réseau de chimistes de France et avoir accès à son carnet d’adresses
  • Appartenir au réseau européen des chimistes (EuCheMS)
  • Bénéficier d’une aide à la recherche d’emploi (offres d’emploi, CV…)
  • Être informé des actualités en chimie (revue, sites, lettre d’info, réseaux sociaux)
  • Avoir des réductions sur les frais d’inscription aux congrès et des tarifs préférentiels pour des revues scientifiques
  • Disposer de nombreuses occasions de communiquer sur ses travaux
  • Et avoir l’opportunité de gagner des prix et distinctions !

En savoir plus

Appel à projets de l’ANSES

Actu SCF

L’ANSES lance cette année 3 appels à projets :

Date limite de dépôt des lettres d’intention : 29 novembre 2016

Appel à candidatures pour le Chemical world tour 5

Cette 5e édition du Chemical World Tour, permettra de découvrir des innovations que l’industrie chimique en France met en place aujourd’hui pour dessiner l’industrie du futur. La formule reste la même : chaque binôme d’étudiants (journaliste/chimiste) devra réaliser un reportage, accompagné par une équipe de professionnels.

Pour participer à la sélection, les étudiants doivent envoyer avant le 11 novembre à l’adresse communication@uic.fr :

  • une candidature vidéo (« Racontez-vous en 1 minute et dites-nous pourquoi vous rêvez de devenir journaliste ou chimiste »),
  • un CV
  • une fiche d’inscription dûment remplie et signée

En savoir plus

Forum du CNRS, le 19 novembre

Actu SCF

La 4e édition du Forum du CNRS, « Que reste-t-il à découvrir ? », aura lieu le 19 novembre prochain, à la Cité des échanges de Marcq-en-Barœul (Métropole de Lille).

Les chercheurs présents vous raconteront les grandes découvertes de l’année telles que les ondes gravitationnelles ou Bruniquel, la plus ancienne grotte habitée du monde ; échangeront avec vous sur les applications de demain grâce aux microalgues, à l’impression 3D ou aux nouvelles technologies pour la santé ; et débattront avec vous sur des grandes problématiques comme l’épigénétique ou les origines de la vie.

Evénement gratuit et sur inscription.

En savoir plus

Lawrence M. Principe, prix Franklin-Lavoisier 2016

Actu Chimie
Lawrence M. Principe, prix Franklin-Lavoisier 2016

Créé en 2007 par la Fondation de la Maison de la Chimie et la Chemical Heritage Foundation et décerné tous les deux ans, ce prix récompense une personnalité, un groupe de personnes ou un organisme ayant contribué par leurs actions ou leurs publications à :
-  préserver et mettre en valeur le patrimoine scientifique et industriel en France et aux États-Unis dans le domaine de la chimie et de ses applications ;
-  promouvoir une meilleure connaissance de l’histoire des sciences et industries chimiques et moléculaires ;
-  favoriser le resserrement des liens franco-américains et la promotion d’actions marquantes dans le domaine des sciences et industries de la chimie.

Cette année, les deux fondations ont choisi de récompenser Lawrence M. Principe, professeur de chimie organique et d’histoire des sciences à l’Université Johns Hopkins (Baltimore, E.-U.), pour sa remarquable contribution à la connaissance de l’histoire de la chimie et du rôle des alchimistes dans l’apparition de cette discipline.
Le professeur Principe conduit depuis de nombreuses années des recherches sur les laboratoires des alchimistes du Moyen Age, de la Renaissance et des siècles ultérieurs, pour comprendre leurs motivations, préciser leurs savoirs et leur évolution dans le temps, et expliquer ainsi comment ils furent à l’origine de la chimie*.
Considérés comme de véritables précurseurs par le professeur Principe, il s’attache à démontrer le rôle majeur que les alchimistes ont joué dans l’histoire de la chimie, leur redonnant ainsi leur juste place (première synthèse d’alliages, fabrication d’acides et de colorants ; invention des appareil de distillation et procédés d’obtention des parfums et whiskys ; notion d’atomes…).
Engagé de longue date dans l’éducation des étudiants, L.M. Principe s’efforce de leur transmettre une image plus juste de la science, restaurant ainsi une part de vérité dans l’héritage scientifique des chimistes contemporains.

Le prix, d’un montant de 15 000 €, accompagné d’une médaille en argent frappée spécialement à l’effigie de Antoine Laurent de Lavoisier et de Benjamin Franklin, lui sera remis par Bernard Bigot, président de la Fondation de la Maison de la Chimie, et Robert Anderson, président de la Chemical Heritage Foundation, le 9 novembre 2016 à la Maison de la Chimie à Paris, lors du colloque « La chimie et les grandes villes ».

*Le professeur Principe est notamment l’auteur des ouvrages suivants :
-  The Secrets of Alchemy (University of Chicago Press, 2013) ;
-  Scientific Revolution : A Very Short Introduction (Oxford, 2013) ;
-  Chymists and Chymistry : Studies in the History of Alchemy and Early Modern Chemistry (Science History Publications/USA, 2007) ;
-  The Aspiring Adept : Robert Boyle and His Alchemical Quest (Princeton University Press, 2000).

Séminaire d’histoire et de philosophie de la chimie, 2016-2017

Actu Chimie

Séminaire d’histoire et de philosophie de la chimie pour l’année 2016-2017, organisé par le Dr Jean-Pierre LLORED (Laboratoire SPHERE, Université Paris Diderot).
Avec la participation du Club d’Histoire de la Chimie de la SCF.

La philosophie de la chimie est un domaine de réflexion peu connu, en pleine expansion, qui ouvre des perspectives de réflexion sur les sciences et les techniques, souvent différentes et complémentaires des perspectives ouvertes par la philosophie de la physique, de la biologie et des mathématiques.
Ce séminaire sera, en particulier, un lieu d’échanges entre historiens, philosophes, chimistes, scientifiques d’horizons divers, enseignants, étudiants et toute personne intéressée par le sujet. Il entend favoriser le dialogue entre philosophes et historiens et donner la parole aux différentes approches historiques et philosophiques en respectant leurs singularités.

La programmation s’étale de mi-octobre 2016 à fin juin 2017.

Voir le programme (pdf - 277.9 ko)

Entrée libre.
Lieu : Université Paris Diderot, bâtiment Condorcet, 4, rue Elsa Morante, 75013 Paris.

Village de la Chimie, 24-25 février 2017

Actu Chimie
Village de la Chimie, 24-25 février 2017

Comme chaque année depuis 2004, le « Village de la Chimie des Sciences de la Nature et de la Vie » vous donne rendez-vous les 24 et 25 février 2017 au Parc Floral de Paris-Bois de Vincennes pour rencontrer des entreprises qui emploient des chimistes, des organismes de formation aux métiers de la chimie, des sociétés savantes (dont la SCF, qui propose entre autres des relectures de CV), etc.

Les jeunes trouveront des informations concrète et pratique sur les métiers de la chimie et les formations pour les exercer, et pourront écouter des conférences animées par des scientifiques et des professionnels renommés.

De solides partenariats ont été tissés avec la Société Chimique de France, Universcience, la Fondation de la Maison de la Chimie, le Collège de France et l’Académie des Sciences.

Tous les scientifiques et professionnels qui voudraient rejoindre l’aventure et apporter leur contribution à ce prochain village sont invités à prendre contact dès que possible avec Philippe Souweine, directeur du Village.

Inscrivez-vous dès maintenant sur www.villagedelachimie.org et bénéficiez de la prise en charge de votre transport (réservé aux établissements de formation d’Ile-de-France). Accès gratuit vendredi 24, 9h-17h, samedi 25, 10h-17h.

Un Français parmi les trois lauréats du Prix Nobel de Chimie 2016 !

Actu ChimiePrix Nobel

Le Prix Nobel de chimie 2016 vient d’être décerné au Français Jean-Pierre Sauvage, au Britannique J. Fraser Stoddart et au Néerlandais Bernard L. Feringa, pour leurs travaux sur la conception et la synthèse de machines moléculaires.

En 1983, Jean-Pierre Sauvage a réussi à lier deux molécules en forme d’anneau pour former une chaîne, appelée catenane. Normalement, les molécules sont jointes par des liaisons covalentes fortes dans lesquels les atomes partagent des électrons, mais dans la chaîne, ils étaient plutôt reliés entre eux par une liaison mécanique plus libre. Pour qu’une machine puisse exécuter une tâche, elle doit être constituée de parties qui peuvent se déplacer les unes par rapport aux autres. Les deux anneaux emboîtés correspondent à cette exigence.

Figure 1 : Jean-Pierre Sauvage a utilisé un ion cuivre pour verrouiller des molécules en utilisant une liaison mécanique.

Figure 2 : a. Jean-Pierre Sauvage a créé un nœud de trèfle moléculaire. Ce symbole se trouve dans des croix celtiques, runestones, représentations de marteau de Thor (Mjölnir) et, dans le christianisme, il symbolise la Sainte Trinité. b. Fraser Stoddart a produit des anneaux de Borromées moléculaires. La famille italienne Borromeo a utilisé le symbole sur leur bouclier. Il se trouve également sur les Old Norse picture stones et a symbolisé la Sainte Trinité. c. Stoddart et Sauvage ont fait une version moléculaire du nœud de Salomon, un symbole de la sagesse du roi Salomon. Il a été fréquemment utilisé dans l’Islam et se retrouve dans les mosaïques romaines.

En 1991, Fraser Stoddart a développé un rotaxane. Il a enfilé un anneau moléculaire sur un axe moléculaire fin et a démontré que l’anneau était en mesure de se déplacer le long de l’axe. Parmi ses développements basés sur rotaxanes il y a l’ascenseur moléculaire, un muscle moléculaire et une puce d’ordinateur basée sur molécule.

Figure 3 : Fraser Stoddart a créé une navette moléculaire qui peut se déplacer le long d’un axe d’une manière contrôlée.

Bernard Feringa est la première personne à avoir développé un moteur moléculaire. En 1999, il a obtenu une pale de rotor moléculaire tournant continuellement dans le même sens. En utilisant des moteurs moléculaires, il a tourné un cylindre de verre qui est 10.000 fois plus grand que le moteur et également conçu une nanovoiture.

Figure 4 : La nanovoiture à quatre roues de Feringa.

Focus sur Jean-Pierre Sauvage

Jean-Pierre Sauvage est membre de l’Académie des Sciences et professeur émérite à l’Université de Strasbourg où il poursuit ses travaux au sein de l’Institut de Science et d’Ingénierie Supramoléculaires (ISIS). Il a été chercheur CNRS de 1971 à 2014.

Il est l’auteur ou le co-auteur d’environ 500 articles scientifiques. Il avait reçu, parmi d’autres distinctions, la médaille d’argent du CNRS en 1988, le Grand Prix Pierre Süe de la SCF en 2004 et le Grand Prix de la Fondation de la Maison de la Chimie en 2014.

Pour en savoir plus sur Jean-Pierre Sauvage, nous vous invitons à lire cet article.

Les travaux de Jean-Pierre Sauvage sont expliqués dans une vidéo de CNRS Images : Machines moléculaires.

Par ailleurs Jean-Pierre Sauvage est membre de la SCF et auteur pour la revue L’Actualité Chimique, notamment pour le numéro d’avril 2016 :

En outre, vous pouvez revivre (et surtout entendre) le point presse qui s’est tenu le 5 octobre au siège du CNRS, en visioconférence avec Jean-Pierre Sauvage et en présence d’Alain Fuchs, président du CNRS, Alain Beretz, directeur général de la recherche et de l’innovation au MENESR et président de l’université de Strasbourg jusqu’en septembre 2016, et Dominique Massiot, directeur de l’Institut de Chimie du CNRS, accompagné de Joël Moreau.

Lire le communiqué du Comité Nobel et voir les liens complémentaires en bas de page.

Prix Nobel 2016

Actu ChimiePrix Nobel
Prix Nobel 2016

La semaine s’est ouverte lundi à Stockholm avec l’annonce du prix Nobel de médecine/physiologie, suivi mardi par la physique et mercredi par la chimie amenant la joie dans la communauté des chimistes français !
En plus de chercheurs éminents, le millésime 2016 couronne aussi le cœur des disciplines concernées :

  • le prix Nobel de physiologie ou médecine récompense Yoshinori Ohsumi (Université de Tokyo) pour sa découverte des mécanismes de l’autophagie, processus éliminant les protéines à longue durée de vie, des complexes macromoléculaires étendus et les organites devenus obsolètes ou endommagés, qui a totalement transformé la compréhension de cette fonction cellulaire vitale et ouvre de nouvelles voies .
  • le prix Nobel de physique, décerné à trois britanniques ayant migré aux États-Unis : David J. Thouless (Université du Washington, Seattle), F. Duncan M. Haldane (Université de Princeton) [1] et J. Michael Kosterlitz (Brown University, Providence, RI) qui ont employé les outils de la topologie pour étudier les phases inhabituelles ou des états de la matière, tels que les supraconducteurs, les superfluides ou de films minces magnétiques, études ouvrant la perspective de découvrir de nouvelles phases exotiques de la matière et conduire à leur application en science des matériaux et électronique.
  • le prix Nobel de chimie, partagé par Jean-Pierre Sauvage (Université de Strasbourg), Sir J. Fraser Stoddart (Northwestern University, Evanston, IL, États-Unis) et Bernard L. Feringa (Université de Groningue, Pays-Bas) qui ont concrétisé le rêve de créer des objets nanométriques où les molécules sont enchevêtrées et interagissent directement les unes avec les autres par des liaisons mécaniques, apportant ainsi au chimiste une nouvelle dimension dans « l’art de créer l’objet de ses études », art que l’on retrouve dans la future NanoCar Race [2] .
    Voir l’article dédié

En outre, vous pouvez revivre (et surtout entendre) le point presse qui s’est tenu le 5 octobre au siège du CNRS, en visioconférence avec Jean-Pierre Sauvage et en présence d’Alain Fuchs, président du CNRS, Alain Beretz, directeur général de la recherche et de l’innovation au MENESR et président de l’université de Strasbourg jusqu’en septembre 2016, et Dominique Massiot, directeur de l’Institut de Chimie du CNRS, accompagné de Joël Moreau.

Notes

[1Les lecteurs de L’Actualité Chimique ont déjà pu se familiariser avec cette conjecture et sa vérification expérimentale par des scientifiques français dans dans un article publié en 2005, l’Année de la Physique.

[2qui fait l’objet du dossier de notre numéro d’octobre.

Concours photo Twitter #MaChimieSCF

Actu SCF
Concours photo Twitter #MaChimieSCF

Le Réseau des Jeunes Chimistes de la SCF, le RJ-SCF, vous propose un concours photo ! Pour participer, postez sur Twitter une photo en rapport avec la chimie ou la vie de labo avec le titre et le hashtag #MaChimieSCF.

Ce concours est gratuit et ouvert à tout chimiste suivant les comptes Twitter @RJ-SCF et @reseauSCF, jusqu’au 30 novembre (23h59).

Vous n’êtes pas encore sur Twitter ? Consultez notre document Pourquoi et comment avoir un compte Twitter.

Pour les meilleures photos :

  • Livres, revues et goodies à gagner !
  • Publication sur Internet et dans L’Actualité Chimique !

Voir le règlement du concours (pdf - 383.4 ko)

Télécharger l’affiche en PDF (pdf - 2.3 Mo) (n’hésitez pas à l’imprimer pour inciter vos collègues/étudiants à participer !)

350 ans de science - La Lettre de l’Académie des sciences n° 37-38

Actu Chimie
350 ans de science - <i>La Lettre de l’Académie des sciences</i> n° 37-38

1666-2016 : la séance solennelle commémorant les 350 ans de l’Académie des sciences s’est tenue le 28 juin dernier sous la coupole de l’Institut de France.

Ce numéro spécial de La Lettre de l’Académie des sciences, n° 37-38 - printemps-été/automne-hiver 2016, présente les actes de cette grande journée dédiée à l’histoire des sciences, notamment l’allocution de Jacques Livage : « La chimie, science de la matière : comprendre et créer ! »

Après une présentation de l’Académie des sciences par son président, Bernard Meunier, suivie de réflexions des deux secrétaires perpétuels, Catherine Bréchignac et Pascale Cossart sur les évolutions de la connaissance, huit académiciens, comme autant de sections de l’Académie, ont retracé l’histoire de leur discipline en mettant en lumière les étapes importantes qui ont été franchies et en rendant hommage aux principaux scientifiques, français ou étrangers, qui ont concouru à l’évolution, voire à la révolution, de leur discipline.

Saviez-vous quels ont été les deux premiers chimistes à l’intégrer en 1666 ? Claude Bourdelin (1621-1699), académicien chimiste en 1666, pensionnaire chimiste, premier titulaire nommé par Louis XIV le 28 janvier 1699, et Samuel Cottereau du Clos, dit Duclos (vers 1598-1685), médecin du roi et chimiste, académicien chimiste en 1666. Ils travaillèrent aussitôt ensemble à l’examen des eaux minérales du royaume [1] .

Lire la Lettre

Projecteurs sur le Festival Pariscience ! Du 6 au 11 octobre 2016

Actu Chimie
Projecteurs sur le Festival Pariscience<small class="fine"> </small>! Du 6 au 11 octobre 2016

Du 6 au 11 octobre, découvrez la science derrières les caméras, au festival Pariscience, organisé chaque année depuis 2001 par l’Association Science & Télévision (AST), sous le haut patronage du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, du CNC et de la Procirep. Leur ambition : former une interface entre producteurs internationaux, institutions, chercheurs, réalisateurs et chaînes de télévision !

Au sein de lieux prestigieux comme le Muséum national d’Histoire naturelle de Paris et de l’Institut de Physique du Globe de Paris, des producteurs indépendants proposent une cinquantaine de films scientifiques à travers fictions cinéma et télévision, documentaires, reportages… abordant des thématiques actuelles : développement durable, sciences de la vie, physique, chimie ou astronomie. Le public, enfants et adultes, est invité à échanger avec l’équipe, experts scientifiques, auteur, réalisateur et producteur, pour des débats « science/société ».

Au menu cette année, nous avons repéré : Sida, sur la piste africaine ; Le sourcier des temps modernes ; Poétique du cerveau ; Uranium – si puissant, si dangereux : un métal devient bombe ; Xenius – villes végétalisées : la solution pour améliorer la vie des citadins ? ; Déchiffrer la conscience, voyage dans l’étoffe de nos pensées ; Insecticide mon amour ; Sous influence de la contraception hormonale ; Les nouveaux secrets de notre hérédité ; Biologie 2.0 – Faire évoluer l’évolution, Les coulisses de la police scientifique : comment travaillent les « experts » ? Ainsi qu’une séance débat : OGM, mensonges et vérités.

Passionnés de cinéma et de science, réservez vite vos places (gratuites) : https://pariscience.fr !

Colloque « La chimie et les grandes villes » - 9 novembre 2016

Actu Chimie
Colloque «<small class="fine"> </small>La chimie et les grandes villes<small class="fine"> </small>» - 9 novembre 2016

La croissance urbaine est une réalité, les défis techniques et organisationnels qu’elle pose sont considérables et le plus souvent transdisciplinaires mais le rôle de la chimie est toujours important.

Des spécialistes de différents sujets tels que des représentants d’institutions internationales, des architectes, des chercheurs universitaires ou industriels, seront présents pour faire le point et débattre des apports actuels ou attendus de la chimie dans ces domaines.

Le colloque «  La chimie et les grandes villes » aura lieu le 9 novembre 2016 à la Maison de la Chimie (Paris 7e).

Programme et inscription

Et si vous deveniez expert « Recherche et innovation » pour la Commission européenne ?

Actu Chimie

La commission européenne a ouvert un appel à candidatures pour faire partie de l’équipe d’experts qui contribuent à des missions de recherche et d’innovation, y compris l’évaluation des propositions, le suivi des projets, l’évaluation des programmes et la conception de la politique.

La SCF encourage les chimistes à représenter la chimie française à l’échelle européenne !

En savoir plus et postuler

Parution de Chimie et changement climatique !

Actu Chimie
Parution de <i>Chimie et changement climatique</i><small class="fine"> </small>!

Le 14e volume de la collection « Chimie et... » vient de paraître !

Feuilletez ce livre

Le réchauffement de la planète est une réalité aujourd’hui identifiée comme majeure pour la population. Il apparaît deux raisons impératives de modifier nos façons de vivre : limiter le réchauffement de l’atmosphère et nous adapter aux changements climatiques inéluctables.

Il convient de comprendre les causes de ce changement climatique qui sont complexes : de l’intensité du rayonnement solaire, liée à des variations astronomiques de long terme, aux émissions gazeuses dans l’atmosphère, d’origines naturelles ou anthropiques. Il faut ensuite comprendre comment ces facteurs modifient le climat, prévoir les évolutions, anticiper les changements.

Les gaz envoyés dans l’atmosphère, créés par une chimie complexe des aérosols, modifient l’intensité du rayonnement solaire ou inhibent l’évacuation de l’énergie de la Terre par effet de serre… Par des mécanismes chimiques complexes, le réchauffement touche la vie sur Terre : végétale ou animale, terrestre ou marine...

Pour s’adapter à ces changements, la chimie a mobilisé ses compétences. Elle fournit les moyens de stocker l’énergie, elle propose d’autres carburants (hydrogène, biocarburants), elle développe de nouveaux matériaux pour des véhicules plus légers et moins gourmands, elle propose d’utiliser le gaz carbonique comme matière première pour une nouvelle chimie organique ou pour élever des microalgues qui pourront fournir elles-mêmes d’intéressants biocarburants.

Ces recherches sont exposées dans ce livre par des professionnels de haut niveau, actifs sur ces sujets dans l’industrie ou la recherche publique. Sa lecture facilite la compréhension de ces changements considérables que nous sommes en train de vivre.

Retrouvez tous les titres de la collection « Chimie et... » en ligne.

Auteurs : Jean-Claude Bernier, Guy Brasseur, Yves Bréchet, Sébastien Candel, Anny Cazenave, Vincent Courtillot, Marc Fontecave, Emmanuel Garnier, Philippe Gœbel, Jack Legrand, Michel Legrand, Hervé Le Treut, Pascal Mauberger.
Coordonné par : Minh-Thu Dinh-Audouin, Danièle Olivier et Paul Rigny
EAN : 9782759820351
254 pages - 25 €
Commandez-le chez votre libraire ou sur : http://laboutique.edpsciences.fr

Focus sur les nouveautés du site SCF

Actu SCF

Après un peu de rodage, voici un focus sur les principales nouveautés du site www.societechimiquedefrance.fr :

1/ Formulaire d’adhésion en ligne
Il a été un simplifié et permet désormais les paiements par carte bleue, virement bancaire et chèque. On va travailler sur un complément pour les adhésions groupées et par bon de commande.

2/ Rubrique My SCF (réservée aux adhérents)
Réflexe à adopter, les adhérents doivent se connecter puis cliquer sur « My SCF » (en haut à droite sur le site) pour voir toutes les informations utiles et adaptées au profil de chacun :

  • modification des informations personnelles
  • raccourcis vers l’annuaire des membres et les entités de rattachement
  • documents du type compte-rendu d’assemblée générale, logos, diapo de présentation de la SCF (pour toute occasion)... d’autres documents s’ajouteront au fur et à mesure

3/ Rubrique Emploi
Les formulaires ont été simplifiés.

  • offres d’emploi : n’importe qui peut déposer mais seuls les adhérents connectés peuvent voir les offres
  • CV : seuls les adhérents connectés peuvent déposer leur CV, n’importe qui peut les consulter

4/ Rubrique Réseaux
Les entités de la SCF sont davantage mises en valeur.

Il reste quelques améliorations en cours de mise en place, dont le bilinguisme français/anglais ! N’hésitez pas à nous envoyer vos remarques.

Lancement des adhésions étudiantes 2016-2017 !

Actu SCF
Lancement des adhésions étudiantes 2016-2017<small class="fine"> </small>!

Voilà un rappel des principaux avantages en adhérant à la SCF :

  • Intégrer le réseau de chimistes de France et avoir accès à son carnet d’adresses
  • Appartenir au réseau européen des chimistes (EuCheMS)
  • Bénéficier d’une aide à la recherche d’emploi (offres d’emploi, CV…)
  • Être informé des actualités en chimie (revue, sites, lettre d’info, réseaux sociaux)
  • Avoir des réductions sur les frais d’inscription aux congrès et des tarifs préférentiels pour des revues scientifiques
  • Disposer de nombreuses occasions de communiquer sur ses travaux
  • Et avoir l’opportunité de gagner des prix et distinctions !

Les étudiants peuvent dès maintenant adhérer/ré-adhérer, directement en ligne ou à l’aide du bulletin d’adhésion.

Le Shanghai nouveau est arrivé

Actu Chimie
Le Shanghai nouveau est arrivé

Chaque 15 août depuis 2003, l’Université Jia Tong de Shanghai dresse le palmarès des 500 premières universités, sur les quelques 17 000 que compte la planète, toujours dominé par les Stars and Stripes, comme aux JO... et une nette poussée de la Chine et de l’Australie. Le « Top 20 » comprend 15 universités américaines, trois anglaises, une suisse et une japonaise.

La France y figure toujours avec 22 établissements. La première université française, l’Université Pierre et Marie Curie arrive au 39e rang (36e en 2015), suivie de l’Université Paris-Sud (Orsay) à la 46e place (41e en 2015) et de l’Ecole normale supérieure de Paris à la 87e place (72e en 2015). Un recul général, puisque l’Université de Strasbourg (87e en 2014) passe dans la classe des 101-150, au coude à coude avec les Université Paris Diderot et Aix-Marseille. Petite consolation, et en attendant le classement 2016 pour la Chimie, l’Université de Strasbourg, se trouvait en 2015, en compagnie de 9 autres universités européennes dans le « Top 50 » (19e place), là encore dominé par les Etats-Unis (7 universités dans les dix premières).

Dans le communiqué de presse du MENESR, Thierry Mandon rappelle par ailleurs que « l’excellence et les spécificités de l’enseignement supérieur et de la recherche française doivent s’apprécier globalement au vu de tous les classements existants ». Citons, entre autres, le classement Thomson-Reuters, les Times Higher Education World University Rankings, le CWTS Leiden Ranking 2016 et rappelons aussi l’éditorial d’A. Jacquesy paru dans le n°407 de L’Actualité Chimique (mai 2016).

L’Europe de la science, notre espace commun - selon le président du CNRS

Actu Chimie

Alain Fuchs, président du CNRS, a adressé un message à l’ensemble des communautés scientifiques européennes dans lequel il estime que l’éloignement de la recherche britannique de l’espace européen entraîne le risque « de voir se dévitaliser une coopération scientifique de haut niveau ».

Lire la lettre

Participation française aux 48es Olympiades internationales de chimie

Actu Chimie
Participation française aux 48<sup class="typo_exposants">es</sup> Olympiades internationales de chimie

La SCF partenaire de la préparation française aux Olympiades internationales de chimie

Les 48èmes Olympiades Internationales de la Chimie se sont déroulées du 23 juillet au 1er août 2016, à Tbilisi, Géorgie. Le dispositif ministériel « Sciences à l’École » finance la participation de la France et pilote la préparation et la sélection nationales, s’appuyant notamment sur l’engagement bénévole de professeurs, d’enseignants chercheurs, de doctorants et d’étudiants qui contribuent au fonctionnement des centres de préparation et à la conception des sujets.

La délégation française, sélectionnée en mai dernier, rentre avec une médaille de bronze et deux mentions honorables (dont la première, juste après les médailles de bronze. Plus précisément :
Gaétan Archer, Lycée du Parc (Lyon), médaille de bronze, 162e sur 264
Astrid Coste, Lycée Montaigne (Bordeaux), mention honorable, 171e sur 264
Alexandre Mesnil, Lycée Corneille (Rouen), mention honorable, 176e sur 264
Titouan Tcheng, Lycée Carnot (Dijon), 208e sur 264

Le classement international est consultable en ligne

La SCF félicite les quatre jeunes chimistes de la délégation 2016 et encourage les prochains participants à la préparation de l’édition 2017 !

Les Olympiades internationales de chimie en France en 2019 !
La SCF soutient l’organisation par la France de la 51ème édition des Olympiades Internationales de chimie en 2019 et appelle à une mobilisation de l’ensemble des chimistes.
Pour plus d’information : contact_oic@societechimiquedefrance.fr

Décès d’Ahmed Zewail, prix Nobel de chimie en 1999

Actu Chimie

Le chercheur égyptien Ahmed Zewail, lauréat du prix Nobel de chimie en 1999, est décédé mardi à 70 ans aux Etats-Unis où il enseignait.

Il avait été récompensé en 1999 par un prix Nobel pour avoir réussi à photographier, à l’aide d’un laser très rapide, les atomes d’une molécule en train de bouger durant une réaction chimique. Pour ce faire, il avait utilisé une nouvelle unité très rapide : la femtoseconde.

« L’Egypte a perdu aujourd’hui (mardi, ndlr) l’un de ses fils fidèles et un brillant savant », a déclaré le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, cité dans un communiqué annonçant son décès.

Lire la biographie d’Ahmed Zewail sur nobelprize.org

Solar Impulse : ils ont réussi !

À bord de Solar Impulse 2 (SI2), Bertrand Piccard et André Borschberg ont achevé le tout premier tour du monde en avion solaire, un exploit historique réalisé sans une goutte de carburant et sur de longues distances.

Construit en fibre de carbone, SI2 a une envergure de 72 m (plus grande que celle d’un Boeing 747) pour un poids de seulement 2 300 kg (l’équivalent d’une voiture familiale sans passagers) ; 17 248 cellules solaires intégrées dans l’aile alimentent quatre batteries (38,5 kWh chacune) qui à leur tour alimentent en énergie renouvelable quatre moteurs électriques (13,5 kW/17,5 CV chacun) et les hélices. L’avion est capable d’emmagasiner un maximum d’énergie dans ses batteries pendant le jour pour pouvoir voler toute la nuit.

De retour à Abu Dhabi le 26 juillet, au terme d’un périple commencé le 9 mars 2015, ils ont totalisé 23 jours de vol et parcourus 43 041 km en 17 étapes à travers l’Asie, l’océan Pacifique, les États-Unis, l’océan Atlantique, la Mer Méditerranée et le Moyen-Orient, établissant 19 records mondiaux – certains encore en attente d’homologation par la Fédération Aéronautique Internationale (FAI). André Borschberg a notamment réalisé l’exploit inédit de voler cinq jours et cinq nuits d’affilée au-dessus de l’océan Pacifique entre le Japon et Hawaï, soit la plus longue durée de vol en solitaire jamais effectuée en avion, tous types confondus. Bertrand Piccard, quant à lui, a effectué la toute première traversée de l’océan Atlantique à bord d’un avion solaire.

L’avion solaire vient ainsi de démontrer tout le potentiel des nouvelles technologies, ouvrant la voie à l’aéronautique du futur. Dans un premier temps, l’expertise et la technologie acquises au fil des années permettront de poursuivre de nouveaux projets innovants, comme par exemple le développement de drones solaires.

« Une première dans l’histoire de l’aviation, mais surtout une première dans l’histoire de l’énergie. […] Solar Impulse n’est que le début d’un processus qu’il faut faire avancer. » (Bertrand Piccard).

Les deux pionniers suisses vont continuer à promouvoir activement l’utilisation de technologies énergétiques durables en créant le Comité International des Technologies Propres.

Photo : © Solar Impulse

La chimie des crèmes glacées, glaces et autre sorbets !

Actu Chimie

C’est l’été, le soleil pointe enfin le bout de son nez et la température a bien grimpé. Quoi de plus agréable en cette saison qu’une bonne glace ?

Le chaîne YouTube anglophone « Reactions » propose de nous expliquer la chimie derrière cet élément indispensable d’un été réussi.
De la taille des cristaux à la méthode d’émulsion, la glace n’aura plus de secret pour vous !

La vidéo est en anglais uniquement, mais des sous-titres, en anglais aussi, sont disponibles pour faciliter la compréhension.

Vidéos de la Remise des Prix 2015 de la SCF

Actu SCF
Vidéos de la Remise des Prix 2015 de la SCF

Voici quelques souvenirs en vidéos de la Remise des Prix 2015 de la SCF qui a eu lieu le 26 mai 2016 à Caen, dans la bonne humeur et la convivialité.

Vous pouvez également voir les vidéos isolées à partir de celle de la Remise des Grands prix et des Prix binationaux :

La chimie, science de l’extrême

La chimie,  science  de l’extrême

On connait bien en France les « MOF » Metal Organic Framework »), grâce à une brillante équipe de chercheurs de Versailles (Laboratoire Lavoisier) qui sont les leaders mondiaux dans la préparation de ces structures hybrides organiques- minéraux. Gérard Férey, ancien vice-président de la SCF, a publié de nombreuses et superbes structures de ce type [1].

Ce qui caractérise les diverses familles de ces composés, ce sont les cavités qui permettent d’accueillir diverses molécules comme le CO2, l’hydrogène, des agents thérapeutiques. Les applications sont nombreuses, comme l’incarcération des gaz à effet de serre, les véhicules à hydrogène, la pharmacologie, car ces MOF sont très poreux et se comportent comme de vraies éponges.

Les nanocristaux ont des surfaces spécifiques très grandes ; un gramme a autant de surface qu’un terrain de football. Les chercheurs de Versailles ont multiplié les modes de synthèse, en solution, en température, en solvants, sous pression, et ont obtenu des dizaines de nouveaux MOF. Mais ce qu’ils n’avaient peut-être pas imaginé, c’est le « fun » des jeunes collègues australiens de l’Université de Melbourne et du Commonwealth Scientific and Industrial Research Organisation (CSIRO) sous la direction du professeur Joseph Richardson, considérant leur préparation comme un sport extrême. Ils étudient en effet le mécanisme de formation des microcristaux en fonction de la gravité. Pour générer une forte gravité, c’est relativement simple en utilisant la centrifugation à grande vitesse.

Mais pour avoir une faible gravité sur Terre, c’est plus difficile, à moins d’avoir recours à la station orbitale internationale, expérience qui manifestement n’entrait pas dans le budget du laboratoire. Plein d’imagination, les jeunes thésards ont pensé à la chute libre et ont lancé leurs tubes réactants depuis la terrasse d’un immeuble de dix étages avec leurs smartphones munis d’accéléromètre, le tout bien emballé dans une mousse de polymère. Ils ont vite constaté que 2 à 3 secondes de faible gravité étaient insuffisantes. C’est pourquoi un doctorant, Mathieu Bjornmalm, avec le docteur Fabio Lisi et un autre doctorant, Matthew Faria, qui avait déjà pratiqué le parachutisme, se sont portés volontaires pour pratiquer la chute libre depuis un avion à 14 000 pieds en serrant dans leurs mains les tubes de réaction.

Ils se sont donc lancés dans le vide, accompagnés d’un moniteur, en tenant des seringues en plastique leur permettant d’amorcer la réaction avant le saut. Une bonne partie des seringues est arrivée au sol sans casse ; un quatrième doctorant les récupérait et « gelait » la réaction.

Les résultats, après caractérisation et étude au MEB, montrent qu’une faible gravité donne des cristaux plus grands que ceux réalisés normalement au sol au labo [2].
Qui a dit que la chimie n’était pas un sport extrême ?

Jean-Claude Bernier

[1] Férey G., Les nouveaux solides poreux ou le miracle des trous, L’Act. Chim., 2007, 304, p. I.
[2] Richardson J. et al., Controlling the growth of Metal Organic Framework using different gravitational-forces, EurJiC, 4 juillet 2016, DOI : 10.1002/ejic.201600338.

Palmarès des Grands Prix et Prix binationaux 2016 de la SCF

Actu SCF

Annonce publiée par la SCF le 30 juin 2016, suite à l’attribution des prix par le Conseil d’administration

  • Le Grand Prix Joseph-Achille Le Bel est remis à Christian Bruneau pour ses travaux brillants en catalyse homogène ainsi qu’à Mir Waïs Hosseini pour ses découvertes remarquables en chimie supramoléculaire.
  • Le Grand Prix Pierre Süe est remis à Marie-Paule Pileni pour sa contribution dans le domaine de la nanochimie. C’est une spécialiste des nanocristaux et de leurs assemblages.
  • Le Grand Prix Félix Trombe est remis à Jacques Kheliff pour son parcours, particulièrement original, qui ne le prédisposait pas à exercer le métier de chimiste. Il a été amené à avoir une vision clairvoyante d’objectifs à atteindre pour une grande entreprise chimique, au travers de la création d’un poste consacré au développement durable, fait novateur en 2002.
  • Le Prix Franco-Allemand est remis à Lutz H. Gade pour ses très importantes découvertes dans le domaine de la Chimie organo-métallique et notamment le développement de nouveaux catalyseurs en synthèse asymétrique.
  • Le Prix Franco-Chinois est remis à He Tian pour ses travaux brillants sur les matériaux organiques pour l’optique et l’opto-électronique.
  • Le Prix Franco-Espagnol est remis à Carmen Claver pour sa contribution à des découvertes remarquables en catalyse homogène.

Félicitations aux lauréats ! La SCF publiera prochainement leurs portraits détaillés et donne rendez-vous au deuxième trimestre 2017 pour la cérémonie de remise des prix.

Palmarès du Prix Pierre Potier 2016

Actu Chimie
Palmarès du Prix Pierre Potier 2016

La remise des Prix Pierre Potier a eu lieu le 29 juin 2016 à Bercy. Le palmarès a été dévoilé par Monsieur Emmanuel Macron, Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, Monsieur Bernard Meunier, Président de l’Académie des Sciences et Monsieur Pascal Juery, Président de l’Union des Industries Chimiques.

Rappelons que ces prix récompensent des innovations dont les applications sont au cœur de la vie quotidienne des consommateurs et traduisent l’ambition des entreprises de la chimie de poursuivre le développement d’une « chimie durable » en France.

Pour cette 10ème édition, voici les lauréats :

Trophées du Prix Pierre Potier 2016

  • Arkema : avec un nouveau polymère fluoré Kynar®, durablement hydrophile pour des membranes de filtration d’eau, moins énergivores et plus performantes.
  • NOVAPEX (Groupe Novacap) : avec un nouveau procédé de production d’Acétate d’Isopropyle (IPAC) utilisant une distillation réactive.
  • ALGO® Paint : avec une peinture écologique ALGO® à base d’algues.

Médailles du Prix Pierre Potier 2016

  • Solvay : avec une technologie de recyclage des plastiques techniques à haute valeur environnementale.
  • Chimex : avec un actif cosmétique d’origine renouvelable, l’extrait de son de quinoa, fruit d’une filière durable.
  • AB7 Industries : avec une technique de désalcoolisation des vins par biotechnologie.

Voir les vidéos des lauréats et le dossier de presse

Vidéo Photovoltaïque et Chimie

Actu Chimie
Vidéo Photovoltaïque et Chimie

Quelle est la place des chimistes dans le développement du photovoltaïque ?
Réponse en vidéo par le lauréat du Prix Pierre Süe 2015 de la SCF : Daniel Lincot, directeur de recherche CNRS et directeur de l’IRDEP (Institut de recherche et développement sur l’énergie photovoltaïque), unité mixte CNRS - EDF - Chimie Paris Tech.

www.chimie-paristech.fr/fr/la_recherche/IRDEP

Exposition « Paillasses et blouses blanches »

Actu Chimie

Jusqu’au 30 Octobre 2016, le musée Curie à Paris présente une exposition de photographies de laboratoires.

Donner l’impression de pousser la porte des laboratoires d’hier et d’aujourd’hui, c’est la volonté de la nouvelle exposition temporaire du Musée Curie. Elle met en miroir photographies anciennes en noir et blanc et clichés actuels en couleur, du laboratoire de Marie Curie, devenu l’institut du même nom. Avec 30 photos contemporaines, choisies dans la photothèque de l’Institut Curie et 35 clichés, sélectionnés dans les archives du Musée Curie, nul doute que le voyage dans le temps sera surprenant et inédit !

En savoir plus

Recherche de traducteurs(rices) chimistes

Actu Chimie

Vous êtes chimiste de formation, chercheur, enseignant post-bac et souhaitez participer à un projet éditorial : l’éditeur EDP Sciences recherche des traducteurs(rices) pour traduire et adapter en langue française une collection d’ouvrages en chimie Oxford Chemistry Primers publiée initialement par Oxford University Presse et destinée aux étudiants universitaires ou de grandes écoles.

Contact : france.citrini@edpsciences.org

Disparition de Jean Normant

Actu Chimie

C’est avec une grande émotion que nous avons appris, le 9 juin 2016, la disparition de Jean Normant, chimiste de renommée mondiale, Professeur Emérite à l’Université Pierre et Marie Curie et Membre de l’Académie des sciences.

Le bureau de la SCF s’associe à la peine de sa famille et ses amis en ces moments douloureux.

Appel à candidature pour le poste de Rédacteur en chef

Actu SCF

Le Bureau de la SCF lance un appel à candidatures pour pourvoir le poste de Rédacteur en chef du journal de l’Association. Les candidatures devront parvenir au Secrétariat général (Société Chimique de France, « Candidature L’Actualité Chimique », 28 rue Saint-Dominique, 75007 Paris ou par mél à secretaire.general@societechimiquedefrance.fr) pour le jeudi 15 septembre 2016 au plus tard. Elles devront être accompagnées d’un projet limité à deux pages et d’un bref curriculum vitæ, limité à une page. Ce projet devra décrire la vision du candidat(e) sur la politique éditoriale de L’Actualité Chimique et décrire les lignes d’actions essentielles qu’il(elle) souhaiterait développer.

Les candidat(e)s susceptibles d’être intéressé(e)s et qui se poseraient des questions, peuvent bien évidemment contacter s’ils le souhaitent, la Rédactrice en chef sortante Agnès Jacquesy, l’équipe rédactionnelle (Séverine Bléneau, Roselyne Messal), les membres du Comité de rédaction, ou les membres du Bureau. Il est rappelé que le Rédacteur en chef fait partie du Bureau de la SCF et que la durée d’un mandat est de trois ans renouvelable une fois.

L’IUPAC invite à discuter des noms des quatre nouveaux éléments

Actu Chimie

Les chercheurs à l’origine des découvertes des 4 nouveaux éléments du tableau de Mendeleïev ont proposé des dénominations à l’IUPAC.
Après avoir considéré ces propositions et rédigé un rapport, la division de chimie inorganique de l’IUPAC les soumet à présent à l’avis du public. Celui-ci a jusqu’au 8 novembre 2016 pour se prononcer, en contactant l’auteur du rapport disponible sur le site de l’IUPAC.

Les propositions sont donc :

  • Nihonium, de symbole Nh, pour l’élément 113 ;
  • Moscovium, de symbole Mc, pour l’élément 115 ;
  • Tennessine, de symbole Ts, pour l’élément 117 ;
  • Oganesson, de symbole Og, pour l’élément 118.

Les trois premiers éléments, le 113, 115 et 117, suivent la recommandation qui consiste à nommer des nouveaux éléments d’après un pays ou une région géographique, tandis que le dernier, le 118, suit celle de les nommer d’après un scientifique, ici Professeur Yuri Oganessian.

« Beau Jeu », la chimie dans l’Euro 2016 ?

Actu Chimie
«<small class="fine"> </small>Beau Jeu<small class="fine"> </small>», la chimie dans l’Euro 2016<small class="fine"> </small>?

« Beau Jeu », le ballon de l’Euro 2016 aux couleurs bleu blanc rouge. © adidas.

Connaissez-vous « Beau Jeu », le ballon de l’Euro 2016 ? C’est le grand petit frère de « Brazuca », le ballon de la Coupe du monde 2014 au Brésil développé par Adidas et Covestro [1].

Comme lui, il est composé de six pièces de polyuréthane (Impranil®, Covestro), mais avec des nouveautés : sur les cinq couches successives de chaque pièce, une couche intermédiaire est faite d’une mousse avec des millions de sphères apportant une superbe élasticité [2].

© adidas

Les six faces carrées à arêtes courbes du Brazuca (Coupe du monde 2014), d’après le théorème d’Alexandrov Pogorelov !

Les ingénieurs et techniciens ont réussi à faire un ballon parfaitement rond en juxtaposant par thermosoudure six faces carrées à arêtes courbes en retrouvant le théorème mathématique d’Alexandrov-Pogorelov [3]. C’est pourquoi on parle parfois du « ballon cubique » mais parfaitement sphérique.

Cependant, pour avoir des trajectoires maitrisées, la couche externe du ballon est faite de minuscules croisillons en polyuréthane sur un substrat spécial de polyester-coton. Un ballon de football n’adopte pas une trajectoire parabolique mais triangulaire, dite « tartaglia » du nom du mathématicien italien Niccolò Fontana, dit Tartaglia [4], car la frappe des joueurs internationaux implique une vitesse initiale du ballon de 80 à 90 km/h, supérieure à la vitesse de lévitation.

Pour éviter que le ballon ne « plane », les minuscules aspérités perturbent la trainée dans l’air et permettent aux joueurs, adroits sur coups francs bien placés, de faire tourner le ballon sur lui-même et d’atteindre la lucarne du but en trompant le gardien.

Le revêtement externe quasi vitrifié et hydrophobe résiste à l’abrasion et garde intacte la sérigraphie bleu blanc rouge.

Il n’y a pas que le ballon qui mobilise la chimie : les chaussures des joueurs doivent être légères et solides. Les crampons sont directement moulés sur la semelle qui est en fibres de carbone. La chaussure elle-même est en fibres tissées de polyisocyanate ou de polyester, montant parfois pour protéger la cheville. Certaines n’ont plus de lacets mais des velcros pour avoir une surface régulière. Elles sont douces à l’intérieur et légèrement rugueuses à l’extérieur pour pouvoir imprimer au ballon l’effet de rotation voulu par le joueur…

Les maillots super légers et shorts sont en fibres aérées ; certains comportent des parties élastiques qui mettent les muscles en microcompression, améliorant ainsi la circulation sanguine.

Les avancées informatiques dont sont déjà munies certaines équipes sont des logiciels exploitant des données fournies en ligne par le petit GPS dans le col du maillot, les microcapteurs physiologiques connectés : déplacements, distance parcourue, vitesse, rythme cardiaque, fatigue, etc.

Un Euro 2016 chimique et électronique, oui, mais in fine, c’est le talent des joueurs qui compte et nous régale ! Allez les Bleus !

Jean-Claude Bernier

13, 14 et 15 octobre : Les Voies/Voix de la diversité à Chimie ParisTech

Actu Chimie

Il y a cent ans, l’École Nationale Supérieure de Chimie Paris intégrait ses deux premières élèves féminines (Mesdemoiselles Cottereau et Force) et leur délivrait le diplôme d’Ingénieur d‘État en 1919.

Les 13, 14 et 15 octobre prochain, nous célébrons ce centenaire, point de départ de trois jours d’échanges autour du thème de la diversité dans la société, l’entreprise, les établissements de l’enseignement supérieur et la recherche et plus particulièrement de la chimie.

Les journées seront rythmées par des tables rondes, des prises de parole sur des sujets sociétaux, des regards croisés, du networking et la diffusion de contenu sur la culture de la diversité au sein des différentes structures.

L’Actualité Chimique et la SCF soutiennent cet événement.

Le 14 juin - Inauguration de l’exposition « Au cœur des Atomes Froids » à Paris

Actu Chimie
Le 14 juin - Inauguration de l’exposition  «<small class="fine"> </small>Au cœur des Atomes Froids<small class="fine"> </small>» à Paris

L’ESPCI Paris organise le mardi 14 Juin à 18h30 l’inauguration de l’exposition Au cœur des Atomes Froids à l’Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes.
Au programme :
- Présentation du livre « Au cœur des atomes froids » de Jean-François Dars et Anne Papillault.
- Présentation de l’IFRAF (Institut Francilien de Recherche sur les Atomes Froids) par sa directrice Michèle Leduc.
- « Le domaine des atomes froids » expliqué par Claude Cohen-Tannoudji, prix Nobel de Physique.
- Visite commentée de l’exposition de photographies par quelques chercheurs du domaine.
- Cocktail et vente du livre paru aux éditions Rue d’Ulm.
En savoir plus

Nanocar Race : La 1re course de nano-voitures - automne 2016

Actu Chimie

La première course internationale de molécules-voitures aura lieu à l’automne 2016 au laboratoire CEMES à Toulouse.

Des nano-voitures, constituées d’une centaine d’atomes, d’équipes provenant de France, du Japon, des USA, d’Autriche et d’Allemagne s’affronteront sur une surface d’or pas plus grande qu’une pile plate, à -270°C.
Les voitures s’élanceront à près de 5 nanomètres par heure, pendant les 38 heures que dureront la course.
Un microscope à effet tunnel permettra de visualiser la course, mais aussi de donner l’énergie aux voitures pour avancer.

Vous pouvez en apprendre plus sur le site dédié, ou bien en visualisant la vidéo :


NanoCar Race, des molécules sur la ligne de départ par CNRS

Le 23 juin - Assemblée générale ordinaire de la SCF à Paris

Actu SCF

Tout adhérent de la Société Chimique de France, à jour de sa cotisation est invité à participer à l’Assemblée générale de la SCF qui se tiendra au siège social de la SCF, 250 rue Saint-Jacques, Paris 5e, le jeudi 23 juin 2016 de 11h à 12h.
Tout le matériel : livret contenant les rapports statutaires et le budget prévisionnel, fiche réponse et pouvoir avec l’enveloppe de réponse, vous parviendront au début du mois de juin.
Il est donc encore temps de renouveler votre adhésion ou d’adhérer à la SCF, le Réseau des chimistes !

Pièce de théâtre FISSION - en juin à Paris

Actu Chimie
Pièce de théâtre FISSION - en juin à Paris

Du 8 au 22 Juin aura lieu au théâtre de la Reine Blanche la pièce FISSION De Jacques TREINER ET Olivier TREINER.
Fission raconte comment la découverte de la fission nucléaire en 1938, six mois avant le début de la Seconde Guerre mondiale, fut un catalyseur tragique de la fission, par la guerre et le nazisme, de la petite communauté de scientifiques seuls informés des possibilités meurtrières de cette découverte, et interroge la façon dont survécurent certains protagonistes des événements qui s’ensuivirent.
Le mercredi 8 juin le spectacle à 21h sera suivi d’un débat en présence de Jacques Treiner

Lauréats de la Finale MT180 et Forum des NIMS

Actu Chimie
Lauréats de la Finale MT180 et Forum des NIMS

Découvrez en vidéos les prestations des trois lauréats de la finale nationale de "Ma thèse en 180 secondes". Où l’on y parle des maladies cardiovasculaires, de Guy Debord et de blé sans pesticide...
Félicitations à : Mathieu Buonafine 1er prix du jury, Bertrand Cochard 2e prix du jury et Prix du Public, ainsi qu’à Nicolas Urruty 3e prix du jury.
Bravo également aux deux chimistes qui figuraient parmi les 16 finalistes : Aurélien Fresneau (astrochimiste la tête dans les étoiles à la recherche de l’origine de la vie), et Thibault Harle (chimiste travaillant sur les matériaux MCP).
Signalons au passage l’article du Monde intitulé "« Ma thèse en 180 secondes » : les doctorants, de nouvelles stars", preuve du succès de ce concours !

Par ailleurs, cette année, la finale MT180 a été précédée du Forum des Nouvelles Initiatives en Médiation Scientifique. Durant cette journée les intervenants ont abordé : un exemple d’association de médiation au Québec, la présence des chercheurs sur Twitter, des projets mêlant recherche et médiation, l’utilisation d’expériences spectaculaires pour vulgariser, la mise en scène de chercheurs sur Youtube, la BD au service de la science et la contrainte temps (pour les formats mais aussi pour les chercheurs souhaitant faire de la médiation).
En conclusion ce qui compte en médiation scientifique c’est la diversité des formats pour toucher le plus nombre et de pouvoir transmettre la passion pour les sciences !

Pascal Juéry élu nouveau président de l’UIC

Actu Chimie
Pascal Juéry élu nouveau président de l’UIC

Le 26 mai 2016, l’Assemblée générale de l’Union des Industries Chimiques (UIC) a élu, à l’unanimité, Pascal Juéry Président de l’UIC pour un mandat de trois ans. Il succède à Philippe Gœbel, dont le mandat arrivait à échéance.

Diplômé de l’ESCP-Europe, Pascal Juéry a démarré sa carrière à l’audit interne de Rhône-Poulenc en 1988, après une première expérience en Corée du Sud. Il a ensuite pris différentes responsabilités au sein de l’activité Rhodia Novecare. En 2006, il est nommé Directeur des Achats de Rhodia. En 2008, il retourne aux États-Unis pour prendre la direction générale de Rhodia Novecare. Pascal Juéry rejoint le Comité Exécutif de Rhodia en 2010. Après l’acquisition de Rhodia par Solvay, il est nommé Président de Solvay Essential Chemicals. Depuis 2014, il est membre du Comité Exécutif de Solvay.

Membre du Comité Exécutif de l’UIC depuis 2010, Pascal Juéry souhaite « rassembler tous les acteurs de la chimie quelle que soit leur taille, autour d’une ambition forte : construire l’industrie chimique durable de demain, attractive, innovante, responsable ».

Secteur majeur de l’économie française, l’industrie chimique est en effet la clé de voûte du développement d’une économie durable. Elle est incontournable dans la mise au point des solutions aux grands enjeux sociétaux d’aujourd’hui que sont le changement climatique, l’efficacité énergétique, l’accès à l’eau, à l’alimentation et à la santé pour tous.

« Nous sommes une industrie du futur, qui permet de répondre aux principaux défis de notre planète. Ma mission sera de mieux faire connaître cette réalité tout en permettant à toutes les entreprises de la chimie, de bénéficier des meilleures conditions d’exercice de leur métier, en particulier celles relatives à la compétitivité ».

Pascal Juéry inscrira notamment son action dans la continuité des réflexions et actions menées par le Comité stratégique de filière Chimie et Matériaux qui se réunira prochainement -sous la présidence d’Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique- pour présenter un nouveau contrat de filière, traçant la feuille de route d’une filière structurante pour l’économie de notre pays.

État d’urgence dans la recherche... accalmie

Actu Chimie

Le gouvernement a annoncé le 30 mai qu’il renonçait aux annulations des crédits pour la recherche.
— 
Motion des conseils scientifiques

Les conseils scientifiques du CNRS, de l’INRA, de l’INSERM, de l’INED et de l’IRD s’indignent de l’annonce brutale du projet de suppression par décret de 256 millions d’euros de crédit 2016 pour la « Mission interministérielle Recherche et Enseignement supérieur », qui porterait pour 134 millions sur les organismes de recherche (CNRS, INRA, INSERM, INED, CEA, INRIA, etc.).

Cette décision contredit radicalement les engagements pris en début d’année par le secrétariat d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, et réaffirmés le 14 mars par le président de la République. Elle provoque stupeur et consternation dans l’ensemble du monde scientifique, comme en témoigne la prise de position commune de personnalités scientifiques de premier plan dans une tribune parue dans Le Monde du 24 mai [1].

Cette coupe claire, qui arrive très tardivement en cours d’année, va complètement déstabiliser les projets en cours et la structuration des équipes et des laboratoires, dans un contexte où l’emploi scientifique (chercheur.se.s, ingénieur.e.s, technicien.ne.s) a déjà été durement touché ces dernières années. Des décisions prises en conséquence dans l’urgence risquent de coûter à terme très cher à la collectivité et de détourner les jeunes générations de la recherche.

Les conseils scientifiques demandent au gouvernement de surseoir à ce projet contre-productif, et de considérer réellement la recherche et l’enseignement supérieur comme un investissement d’avenir.

À Paris, le 24 mai 2016

Bruno Chaudret, Président du Conseil Scientifique du CNRS
Alain Tedgui, Président du Conseil Scientifique de l’INSERM
Frédéric Dardel, Président du Conseil Scientifique de l’INRA
Gustavo de Santis, Président du Conseil Scientifique de l’INED
Giles Pison, Président du Conseil Scientifique de l’IRD
au nom de leurs Conseils Scientifiques respectifs

[1] Cette tribune, « Coupes budgétaires dans la recherche : huit grands chercheurs dénoncent un suicide scientifique et industriel », est signée par Françoise Barré-Sinoussi (prix Nobel de physiologie ou médecine), Claude Cohen-Tannoudji (prix Nobel de physique), Albert Fert (prix Nobel de physique), Serge Haroche (prix Nobel de physique), Jules Hoffmann (prix Nobel de physiologie ou médecine), Jean Jouzel (vice-président du groupe scientifique du GIEC, au moment où celui-ci reçoit le prix Nobel de la paix), Jean-Marie Lehn (prix Nobel de chimie) et Cédric Villani (médaille Fields).

Conférence Chimie du futur - comment utiliser les nouveaux leviers de compétitivité - 21 juin 2016

Actu Chimie
Conférence Chimie du futur - comment utiliser les nouveaux leviers de compétitivité - 21 juin 2016

Cet événement est organisé le 21 juin 2016 par L’Usine Nouvelle, en partenariat avec l’Union des industries chimiques et le soutien de la SCF. Les adhérents de la SCF peuvent bénéficier d’une remise de -20%. Pour en profiter : se connecter sur le site de la SCF (cliquer sur « Accès adhérents » en haut à droite et s’identifier) puis se rendre sur la page Documentation réservée aux membres pour récupérer le code promotionnel.

Au programme de cette 6ème édition :

  • Décrypter les implications technologiques et financières de l’Industrie du Futur sur la filière Chimie
  • Digital twin, pilotage à distance, construction modulaire… Benchmarker les dernières avancées techniques en production
  • Evolution du couple produit/service : comment ouvrir votre R&D et miser sur les services pour intégrer vos clients en amont
  • Appréhender les nouvelles chaînes de valeur de la filière et y adapter votre production
  • Analyse du cycle de vie, mobilité durable, stockage de l’énergie… capitaliser sur la transition énergétique dans la filière chimie

Le site de la SCF a fait peau neuve !

Actu SCF

Après sept ans de bons et loyaux services, le site de la SCF a fait peau neuve (ergonomie et graphisme). Sa nouvelle mouture se veut plus moderne, avec pour objectif de mettre davantage en valeur le réseau des chimistes de la SCF.

N’hésitez pas à nous faire part de vos éventuelles remarques, des ajustements étant encore possibles les premiers jours.

Contact : halima.hadi@societechimiquedefrance.fr

La délégation française aux 48es Olympiades internationales de chimie

Actu Chimie
La délégation française aux 48<sup class="typo_exposants">es</sup> Olympiades internationales de chimie

La SCF partenaire de la préparation française aux Olympiades internationales de chimie

Les 48èmes Olympiades Internationales de la Chimie se tiendront du 23 juillet au 1er août 2016, à Tbilissi, Géorgie. Le dispositif ministériel « Sciences à l’École » finance la participation de la France et pilote la préparation et la sélection nationales, s’appuyant notamment sur l’engagement bénévole de professeurs, d’enseignants chercheurs, de doctorants et d’étudiants qui contribuent au fonctionnement des centres de préparation et à la conception des sujets.

En mars dernier, 264 candidats, dont 36 % de jeunes-filles, issus de 29 centres de préparation regroupant 44 lycées en France métropolitaine et outre-mer, ont passé une épreuve écrite de préselection. Vingt-quatre d’entre eux (dont 8 filles) ont été retenus pour participer à un stage de formation expérimentale au lycée Galilée de Gennevilliers, lycée des métiers de la chimie, partenaire fidèle, avec l’École Normale Supérieure, pour cette semaine de sélection. À l’issue de ce stage, une épreuve expérimentale et une nouvelle épreuve écrite ont permis de sélectionner les quatre meilleurs.

La délégation française sera donc composée des quatre élèves (de gauche à droite sur la photo) :

  • Alexandre Mesnil (Lycée Corneille, Rouen),
  • Titouan Tcheng (Lycée Carnot, Dijon),
  • Gaëtan Archer (Lycée du Parc, Lyon),
  • Astrid Coste (Lycée Montaigne, Bordeaux)

La SCF, partenaire de la préparation, offre à chacun des quatre sélectionnés un exemplaire de l’ouvrage de Jonathan Clayden, Nick Greeves, and Stuart Warren, Organic Chemistry, qui leur sera précieux pour poursuivre leur préparation.

Les Olympiades internationales de chimie en France en 2019 !
La SCF soutient l’organisation par la France de la 51ème édition des Olympiades Internationales de chimie en 2019 et appelle à une mobilisation de l’ensemble des chimistes.
Pour plus d’information : contact_oic@societechimiquedefrance.fr

Les 24 élèves pré-sélectionnés

Journées de printemps du GFP2P

Actu SCF

Les journées de printemps du GFP2P se tiendront les 26 et 27 mai à Mulhouse.
Elles sont organisées par le Laboratoire de Photochimie et d’Ingénierie Macromoléculaires de l’Université de Haute Alsace.

L’inscription est gratuite mais obligatoire. La date limite est fixée au 20 mai 2016.
Fiche d’inscription (doc - 27 ko)

La fiche d’inscription est à envoyer à :
Prof. Xavier Allonas
Laboratoire de Photochimie et d’Ingénierie Macromoléculaires,
Université de Haute Alsace,
3b rue Alfred Werner, 68093 Mulhouse France
E.mail : xavier.allonas@uha.fr

Cathie Vix-Guterl, Médaille de l’innovation 2016 du CNRS

Actu Chimie
Cathie Vix-Guterl, Médaille de l’innovation 2016 du CNRS

La médaille de l’innovation du CNRS récompense depuis 2011 des personnalités dont les recherches exceptionnelles ont conduit à des innovations marquantes sur le plan technologique, économique, thérapeutique et sociétal.

Cette année, la Médaille de l’innovation 2016 du CNRS est décernée à quatre personnalités : Marin Dacos (informaticien), Thierry Heidmann (spécialiste des rétrovirus endogènes et infectieux), Ali Zolghadri (automaticien) et une chimiste : Cathie Vix-Guterl.

Cathie Vix-Guterl dirige l’Institut de science des matériaux de Mulhouse (CNRS/Université de Haute-Alsace) et de l’Institut Carnot Mica, qu’elle a tous deux contribué à créer et à implanter avec succès en Alsace. Manageuse hors pair de la recherche et de l’innovation, elle est également experte des matériaux carbonés, céramiques et hybrides. Ses travaux de recherche, aussi bien fondamentale qu’appliquée, portent sur la synthèse contrôlée de nouveaux matériaux, leur caractérisation multi-échelle et l’étude de leurs propriétés.

Tous les quatre recevront cette récompense lors d’une cérémonie le 14 juin prochain à Paris.

Photo : © Frédérique PLAS/CNRS Photothèque.

Journées Méditerranéennes des Jeunes Chercheurs, 4e édition

Actu SCF
Journées Méditerranéennes des Jeunes Chercheurs, 4<sup class="typo_exposants">e</sup> édition

Après le succès de la 3ème édition des JMJC, la région PACA et son club Jeune de la SCF sont heureux d’annoncer la tenue d’une 4ème édition. Celle ci aura lieu du 13 au 14 Octobre à Nice.

Cet événement a pour but de discuter et de partager à propos des avancées récentes en Chimie.
Pour cela, auront lieu 6 conférences plénières données par des scientifiques reconnus, une table ronde avec des start-up, et plusieurs présentations et sessions posters de jeunes chercheurs.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur leur site web.

Appel à projets « Attentats recherche » : un premier bilan

Actu Chimie

Le comité de pilotage "Attentats recherche" présente une première série de résultats trois mois après l’appel à projets lancé par le président du CNRS. La communauté académique, qui s’est massivement mobilisée, a transmis 268 propositions dont 202 projets de recherche. Le CNRS en a d’ores et déjà retenu 53, soit 26,2 %.

Ci-dessous deux projets impliquant des chimistes.

Julien Legros COBRA, Chimie Organique, Bio organique : Réactivité et Analyse (CNRS, INSA, Université Rouen) : « Neutralisation d’armes chimiques sur site par des dispositifs en flux continu transportables (NACFLU) »
Le projet NACFLU propose de réunir les compétences de plusieurs laboratoires spécialistes en chimie de synthèse en flux pour parvenir à la mise au point de procédés micro- ou milli fluidiques sûrs, simples et transportables rapidement sur site pour la neutralisation d’agents toxiques de types moutarde au soufre. Il propose la mise au point de dispositifs embarqués pour la neutralisation d’armes chimiques (moutarde et organophosphorés) par réaction chimique douce en flux continu. Les réacteurs micro fluidiques portatifs permettraient un traitement sur le lieu d’identification des armes.

Alexandra Ter Halle, laboratoire des Interactions et Réactivité Chimique et Photochimique, Université Paul Sabatier : « Captodor : Développement et mise en perspective dans le champ criminologique d’un nouvel outil biométrique à base d’organogel poreux pour la capture d’odeurs corporelles ou l’analyse de résidus d’explosifs »
Le projet vise à développer un outil pour l’analyse des odeurs corporelles ou les résidus d’explosifs ou toute substance volatile pour l’identification d’un suspect. A chaque individu correspondrait une « empreinte olfactive » unique, faite d’un mélange de divers composés volatils comme des alcools, des esters, des cétones, des aldéhydes, etc. Grâce à un spectromètre de masse faisant office de « nez électronique », puis à des analyses statistiques, cette signature pourrait être détectée sur le lieu d’un attentat.

Voir le bilan complet

Forum des NIMS et finale MT180

Actu SCF
Forum des NIMS et finale MT180

Le 31 mai, le CNRS et la CPU organisent une journée de conférences et de débats à destination des chercheurs, des doctorants, des étudiants, des services de médiation et de communication du monde de la recherche.
Cette journée sera consacrée aux nouveaux modes de narration de la médiation scientifique et aux pratiques innovantes en la matière.
Elle finira en beauté avec la finale nationale de l’édition 2016 du concours Ma thèse en 180 secondes.
Les inscriptions commencent le 9 mai.
Rendez-vous au forum des Nouvelles Initiatives en médiation scientifique le 31 mai à Bordeaux !
En savoir plus

La SCF, Chimie et société et l’UPMC à la Foire de Paris

Actu SCF

La chimie comme partie intégrante de la culture Do It Yourself : des chimistes passionnés de l’équipe Chimie de la Matière Condensée de Paris, de la SCF et de Chimie et société présentent :
Ce qu’est un gel, à quoi ça sert, (chimie du sol-gel) un œuf surréaliste, le lavage du pastis !
Venez nombreux pour voir ce stand (pavillon 5, stand D16) et en découvrir plein d’autres !

Retour sur la remise des Prix SCF et des diplômes de Membres distingués

Actu SCF
Retour sur la remise des Prix SCF et des diplômes de Membres distingués

La remise des Prix 2015 de la SCF, à savoir les Grands Prix J.-A. Le Bel, P. Süe et F. Trombe ainsi que les prix binationaux Franco-Polonais, Franco-Italien et Franco-Britannique, a eu lieu le 26 mai 2016 à Caen, dans la bonne humeur et la convivialité.

Merci aux lauréats pour la qualité de leur conférence !

  • Serge Cosnier, Prix Joseph-Achille Le Bel : Bioarchitectures based on carbon, nanotubes, graphen and polymers
  • Karol Grela, Prix franco - polonais : Olefin metathesis
  • Daniel Lincot, Prix Pierre Süe : De la photo-électrochimie des semi-conducteurs à la conversion photovoltaïque de l’énergie solaire
  • William B. Motherwell, Prix franco - britannique : Some tales from a curious chemist
  • Blanchard Nitoumbi, Prix Félix Trombe : La société Benetis et les technologies avancées comme la projection thermique
  • Maurizio Prato, Prix franco-italien : Synergies between chemistry and nanosciences

Cette cérémonie a été associée à la remise des diplômes de Membres distingués de la SCF de la promotion 2015.

Les membres distingués

Les membres distingués juniors

Programme
Présentation des lauréats (pdf - 520.2 ko)

6e congrès EuCheMS

Actu Chimie
6<sup class="typo_exposants">e</sup> congrès EuCheMS

Le 6e congrès EuCheMS aura lieu du 11 au 15 septembre 2016, à Séville (Espagne).
Pour avoir les renseignements majeurs (thématiques, conférenciers pléniers, contacts...) vous pouvez consulter le site dédié.

EuroBioRef

Actu Chimie
	EuroBioRef

Le projet EuroBioRef (‘European Multilevel Integrated Biorefinery Design for Sustainable Biomass Processing’ = ‘Elaboration d’une Bio-Raffinerie Européenne Intégrée à tous les Niveaux pour un Traitement Durable de la Biomasse’) coordonné par le CNRS, France, vient de débuter au 1er mars 2010 pour une durée de 4 ans. Celui-ci bénéficie d’un financement de 23 Millions d’euros alloués par le 7e Programme Cadre de l’Europe.

EuroBioRef se propose de traiter toute la chaîne de transformation de la biomasse, depuis les cultures jusqu’aux produits finaux au stade commercial. Il implique 28 partenaires de 14 pays dans un effort collaboratif majeur.

«  EuroBioRef va créer un lien solide entre le monde agricole et l’industrie chimique. Il intègre toute la chaîne des bio-ressources dans une approche flexible et commercialement viable pour générer une bio-économie durable en Europe.L’Europe, forte d’une attractivité accrue, sera ainsi en mesure de rivaliser au niveau mondial avec les principaux acteurs du secteur, en proposant de nouvelles technologies innovantes. Ce projet constitue par ailleurs une excellente opportunité de créer de nouveaux partenariats équitables entre l’Europe et les pays tropicaux dans un domaine de technologies avancées. En outre, ce concept va aussi promouvoir le développement durable de l’agriculture dans ces pays » commente le coordinateur du projet, le Prof. Franck Dumeignil, UCCS, USTL, France.

Pint of Science

Actu Chimie
Pint of Science

Le Festival Pint of Science invite de brillants scientifiques dans votre bar préféré pour discuter avec le public de leurs dernières recherches et découvertes. C’est l’occasion parfaite de rencontrer les acteurs de la science de demain en chair et en os.
Pint of Science démystifie la recherche scientifique et la fait découvrir dans un cadre détendu.

La prochaine édition du Festival Pint of Science se tiendra les soirées du lundi 23 mai au mercredi 25 mai 2016.
Les villes et localisations précises sont encore a confirmer mais elles incluront une vingtaine de villes.
Les sujets seront choisis dans les thèmes suivants :
- Les merveilles de l’esprit (neurosciences, psychologie et psychiatrie)
- Des atomes aux galaxies (chimie, physique et astrophysique)
- Notre corps (sciences du vivant)
- Planète Terre (sciences de la terre, evolution and zoologie)
- Star tech (technologie et ordinateurs)
- De l’Homme aux civilisations (droit, histoire, politique)

6e Colloque « De la Recherche à l’Enseignement »

Actu Chimie

Le colloque « De la recherche à l’Enseignement », organisé par la Société Chimique de France, réunit tous les ans des professeurs de chimie autour de conférenciers de haut niveau récemment primés par l’Académie des Sciences, la SCF ou le CNRS et qui s’attachent à faire découvrir leurs champs de recherche respectifs.

Soutenu par l’Union des Professeurs de classes préparatoires Scientifiques (UPS), par l’Union des Professeurs de Physique et de Chimie (UdPPC) et par l’Inspection Générale de l’Education Nationale, ce colloque est devenu au fil des ans une journée de formation continue incontournable pour de nombreux enseignants.

Ce colloque se tiendra le Samedi 10 septembre 2016, de 8h30 à 17h30, à l’ESPCI (ParisTech, 10 Rue Vauquelin, 75005 Paris).

Intervenants 2016 :

  • Stellios Arseniyadis (Médaille de bronze du CNRS 2015) - Synthèse totale de produits naturels
  • Jean François Carpentier (Prix Lequeux/Fondation de l’Institut de France 2014) - Chimie organométallique
  • Daniel Lincot (Prix Sue 2015) - Chimie des matériaux
  • Patrick Maestro (Prix de l’innovation du CNRS 2015) - Chimie des matériaux : oxydes de terres rares
  • Jean Martinez (Prix Léon Velluz 2014) - Synthèse peptidique

Remise des Prix SCF et des diplômes de Membres distingués - 26 mai 2016 à Caen

Actu SCF
Remise des Prix SCF et des diplômes de Membres distingués - 26 mai 2016 à Caen

La remise des Prix 2015 de la SCF, à savoir les Grands Prix J.-A. Le Bel, P. Süe et F. Trombe ainsi que les prix binationaux Franco-Britannique, Franco-Italien et Franco-Polonais, aura lieu le 26 mai 2016, de 9h à 17h, à Caen.

Pour faire davantage connaissances avec les lauréats, en attendant d’assister à leur conférence lors de la remise des prix, nous vous invitons à consulter leur présentation (pdf - 520.2 ko).

Cette cérémonie sera associée à la remise des diplômes de Membres distingués de la SCF aux 35 récipiendaires de la promotion 2015.

Voir le programme et les informations pratiques

Illustration sur le programme : Le Mont Saint-Michel (aquarelle de Paul Hervieu, avec l’aimable autorisation de M. H.).

Prix Pierre Fabre pour l’Innovation Thérapeutique

Actu Chimie

La compagnie Pierre Fabre Médicament en partenariat avec la Société de Chimie Thérapeutique ont décidé de décerner un prix à une action décisive, une découverte scientifique, ou une contribution technologique, concernant une innovation thérapeutique.
Les candidatures peuvent être envoyées par mail au secrétaire de la SCT : alain.gueiffier@univ-tours.fr

La date limite d’envoie des dossiers est le 8 Mai 2016.
En savoir plus

250e fête d’anniversaire de John Dalton

Actu Chimie

L’EuCheMS organisera lors de son 6ème congrès (du 11 au 15 Septembre 2016 à Séville) la célébration du 250ème anniversaire de John Dalton.
De ce fait les jeunes chimistes sont invités à s’inscrire avant le 29 Avril 2016.
Il leur est proposé :

  • Une participation au symposium durant le 6ème congrès d’EuCheMS.
  • La possibilité de présenter un poster lors du « Dalton & Me Poster Session ».
  • La contribution à un oral de 3 minutes à la « Dalton Grand Slam Session ».

Les participants recevront un diplôme et pour certains des prix !!

En savoir plus

Colloque Ruptures, évolutions, innovations : la chimie aux frontières

Actu Chimie
Colloque Ruptures, évolutions, innovations : la chimie aux frontières

Qu’est-ce qui favorise l’émergence de nouveaux concepts et l’innovation en chimie ?

Le colloque Ruptures, évolutions, innovations : la chimie aux frontières propose d’explorer les facteurs qui ont pu déclencher ces dernières années des bouleversements dans la discipline et à ses interfaces. Hasard, vision, persévérance, force de conviction individuelle, synergie de communautés, interdisciplinarité…

Organisée conjointement par l’Institut de chimie du CNRS et le Conseil scientifique de l’institut, la journée laissera place aux récits et témoignages croisés de chercheuses et chercheurs, issus de différentes communautés scientifiques et du monde industriel.

Cet événement se déroulera le 19 mai 2016 au siège du CNRS à Paris – Campus Paris Michel-Ange, Auditorium Marie Curie

Inscription gratuite mais obligatoire avant le 9 mai 2016
En savoir plus

Colloque "Nouvelles dynamiques pour la recherche culturelle

Actu Chimie
Colloque "Nouvelles dynamiques pour la recherche culturelle

Le ministère de la Culture et de la Communication (MCC) et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) développent une politique scientifique partagée sur des thématiques communes faisant appel à de multiples domaines de la science, avec une forte prise en compte de l’interdisciplinarité.
Le colloque organisé par le ministère et le CNRS les 21 et 22 avril 2016 a pour objet de présenter un certain nombre de recherches en cours qui reflètent des priorités du ministère convergeant avec la politique scientifique du CNRS. Ces priorités sont inscrites dans le nouvel accord-cadre conclu pour la période 2016-2020, qui sera signé par les deux institutions le premier jour du colloque.

En savoir plus

Lauréats du concours Trophée Vidéo de l’IESF

Actu Chimie
Lauréats du concours Trophée Vidéo de l’IESF

L’objectif de ce concours était de réaliser une vidéo de 3 minutes exprimant au sens propre ou figuré ce que représenteront les métiers d’ingénieur et de scientifique dans les années à venir.

La cérémonie de remise de prix du Trophée vidéo 2016 s’est déroulée le mercredi 30 mars lors de la 4ème édition de la Journée Nationale de l’Ingénieur (JNI).

Le 1er prix a été attribué à Selma Kraiem et Chris Sirigu de Télécom SudParis pour leur vidéo qui tend à prouver que l’ingénieur pourrait être comparé à un super héro par rapport à toutes les compétences qu’il a développées.

Vous pouvez visionner les vidéos des lauréats sur le site du concours.

Bravo à eux !

Résultats des 32e Olympiades Nationales de la Chimie

Actu Chimie

Après deux journées d’épreuve, les élèves finalistes, venant des quatre coins de la France et même d’ailleurs, ont été récompensés lors d’une cérémonie vendredi 1er avril.

Élèves, enseignants, sponsors, représentants des institutions, organisateurs, tous étaient présents à la Bibliothèque François Mitterrand pour connaitre le classement des 36 lycéens ayant participé à la finale du concours scientifique sur le thème de l’énergie, et des 8 équipes sélectionnées pour le concours communication.

C’est donc durant une cérémonie agréable, entrecoupée d’interventions de professionnels passionnés que les noms des vainqueurs ont été annoncés :

Les lauréats 2016 du concours en communication par équipe sont des élèves de Première S et STI2D-EE du Lycée Paul Langevin de La Seyne, représentés par Paul Chapon et Thomas Siri, sur le thème « De l’énergie sur un plateau ! », qui retraçait le parcours et la valorisation des déchets de leur cantine.
Voir la vidéo présentant le concours Parlons chimie

Le lauréat 2016 du concours scientifique sur la thématique de l’énergie est Benjamin Verdier-Blatger (Lycée Pierre de Fermat, Toulouse). Arrive second Joshua Sims (Lycée de l’Assomption, Rennes), suivi par Elia Dufosse en troisième position (Lycée Sainte Marie Lyon, Lyon).
Voir la vidéo présentant le concours scientifique

Bravo à eux, ainsi qu’aux autres finalistes !

Marc Taillefer élu Vice-Président exécutif de la SCF

Actu SCF

Le 23 mars 2016, sur proposition du bureau national et conformément à l’article 7 des Statuts de le SCF, le Conseil d’administration a élu Marc Taillefer Vice-Président exécutif de la Société Chimique de France et l’a félicité en conséquence.

Il sera plus particulièrement chargé de l’interface chimie-vivant notamment avec l’organisation du futur Congrès National de la SCF en 2018 sur cette thématique. Marc Taillefer sera également chargé de la mise en place d’une inter-division centrée sur ce thème.

Habemus Secretarium generalem !

Actu SCF

Lors de sa réunion du 23 mars dernier et sur proposition de son Bureau, le Conseil d’administration de la SCF a coopté François Garin, Directeur de recherche CNRS émérite, et l’a élu à l’unanimité Secrétaire général de la SCF, fonction tenue par intérim depuis le 30 novembre 2015 par Philippe Garrigues, Vice-président de la SCF.

François Garin a effectué l’essentiel de sa carrière à Strasbourg où il reçoit le grade de docteur ès-Sciences physiques en 1978. Chargé de recherche (1980), puis Directeur de recherche (1990) au laboratoire de Catalyse de l’Université de Strasbourg, créé par François Gault en 1971, maintenant partie de l’Institut de Chimie et Procédés pour l’Energie, l’Environnement et la Santé (ICPEES, UMR 7515 du CNRS). Il en fut le directeur de 2005 à 2012, date à laquelle il accède à l’éméritat.

François Garin a centré ses activités de recherche sur l’environnement et l’énergie. D’abord consacrées à l’étude des mécanismes des réactions de reformage des alcanes sur les métaux mono- et polycristallins avec l’emploi d’isotopes stables (2H et 13C), elles se sont ensuite développées en abordant la catalyse de dépollution dans son ensemble.

Membre de la Société Française de Chimie (1990) puis de la Société Chimique de France (2009), il a été membre du bureau de la Division de Catalyse dans la période charnière de 2005 à 2011.

Coordonnées SCF :
Courriel : secretaire.general@societechimiquedefrance.fr
Téléphone secrétariat : +33 (0)1 40 46 71 62
Téléphone direct : +33 (0)1 40 46 71 72

Quiz : nos produits de table et leurs particularités

Actu SCF

La SCF vous propose de tester vos connaissances !
Ce quiz vous permettra d’en savoir plus, de façon ludique, sur les produits qui se trouvent sur nos tables, leurs particularités et leurs relations avec la chimie.

Faire le quiz !

Prix Pierre Potier 2016 : appel à candidatures

Actu Chimie

La remise des dossiers au prix Pierre Potier 2016 est reportée de 15 jours : vous avez donc jusqu’au 15 avril pour participer à cette 10e édition.

La Fondation internationale de la Maison de la Chimie et l’Union des Industries Chimiques (UIC), sous la tutelle d’Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, reconduisent la dixième édition du prix scientifique et technologique Pierre Potier pour « l’innovation en chimie en faveur du développement durable ».

Les candidatures sont ouvertes à toutes les entreprises (grands groupes, PME/PMI, start-up…).

Le jury est composé de personnalités référentes du monde académique, du monde industriel et des autorités concernées. La 10e édition sera présidée par Bernard Meunier, président de l’Académie des sciences. Armand Lattes, à l’initiative de la création du prix, en sera le président d’honneur.

Les dossiers de candidatures sont à adresser avant le 15 avril 2016 (date donnée précédemment : 31 mars 2016).

Présentation du prix, palmarès précédents, règlement et dossier de candidature sur :
www.prixpierrepotier.fr

Consultation Horizon 2020

Actu Chimie

Horizon 2020 est un programme de financement européen pour la recherche et l’innovation pour la période 2014-2020.
Le ministère réalise actuellement une consultation publique :

« Afin d’élaborer la position française pour la revue à mi-parcours du programme Horizon 2020, le Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche procède actuellement à une consultation publique, où il sollicite votre avis.

Pour se faire, il suffit d’envoyer par courriel sa position avant le 11 avril 2016, complétée des éléments suivants :
- nom, prénom, courriel ;
- réponse à titre individuel (préciser la fonction) ;
- réponse au titre d’une entité (préciser le nom et la nature de l’institution / l’établissement / la société / l’organisation). »

Pour en savoir plus et participer, vous pouvez vous rendre sur la page dédiée.

Rencontre ANR et les jeunes chercheurs - 6 avril 2016

Actu Chimie

L’Agence Nationale de la Recherche (ANR), en coopération avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, l’European Research Council (ERC), l’académie des technologies, l’académie des sciences et l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques organise la première édition « Rencontre ANR et les Jeunes chercheurs ».

Cet événement se tiendra le 6 avril 2016 à la Maison de la Chimie à Paris et sera également l’occasion de fêter les 10 ans de l’ANR.

Cette rencontre vise un double enjeu : associer, d’une part, les équipes de plusieurs projets de recherche financés par l’ANR ces 10 dernières années et d’autre part de rencontrer les représentants des acteurs institutionnels finançant la recherche de jeunes chercheurs.

La participation à la journée est gratuite sur inscription, dans la limite des places disponibles.

En savoir plus.

Résultats de l’industrie chimique française

Actu Chimie

L’Union des Industries Chimique publie aujourd’hui dans un communiqué les résultats de l’année 2015, et commente l’évolution des secteurs.

2015, UNE ANNÉE DE CONSOLIDATION POUR L’INDUSTRIE CHIMIQUE EN FRANCE

L’industrie chimique en France a enregistré une croissance de 0,9 % en volume en 2015, après les progressions soutenues de 2013 et 2014 (+ 2,8% pour chacune de ces années). Sa production est à présent supérieure de près de 6% à son niveau moyen d’avant crise en 2007. Le secteur a profité en 2015 de l’amélioration de la situation industrielle et de la consommation privée en France et Europe. Sur les marchés hors Europe, une demande plus dynamique et la dépréciation de l’Euro ont également soutenu l’activité.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de ce communiqué ici.
La brochure donnant les chiffres clés et détaillant le panorama de l’industrie chimique est disponible en format pdf.
Il est également possible de commander le format papier en contactant : communication@uic.fr

Sources : UIC, Cefic

Kids’ Lab - du 21 au 26 mars 2016

Actu Chimie

BASF et la mairie de Levallois invitent près de 600 enfants à apprendre la chimie en s’amusant du 21 au 26 mars 2016 : le Kids’ Lab est un programme d’expérimentation ludique et scientifique destiné aux jeunes de 8 à 12 ans.

C’est au Pavillon des Fêtes de Levallois-Perret que les enfants vont découvrir plusieurs ateliers ayant pour thème l’alimentation et l’énergie. Ils parcourront également une exposition présentant un éventail de 15 innovations de BASF. Un temps de partage pour comprendre, quand on est petit, comment la chimie contribue à répondre aux défis du monde d’aujourd’hui et de demain.

Le samedi 26 mars, l’exposition et les ateliers Kids’ Lab seront accessibles à tous, sur réservation.

En savoir plus (pdf - 104.2 ko)

Contribution des sociétés savantes aux futurs arrêtés sur le doctorat

Actu SCF

À l’initiative de la SIF, plusieurs sociétés savantes et professionnelles ont écrit au ministère à propos des arrêtés sur le doctorat en préparation, se félicitant des évolutions récentes.

Une première version du projet d’arrêté a donné lieu à une réaction commune des mêmes sociétés en juillet 2015. Elle soulignait que, véritable aventure visant à faire avancer la connaissance, le doctorat n’est pas un diplôme comme les autres. Alors que le projet d’arrêté laissait entrevoir un doctorat au rabais, le communiqué soulignait la spécificité du doctorat, diplôme universitaire de très haut niveau, sanctionnant une formation à la recherche par la recherche, matérialisée par une thèse écrite et une soutenance orale, et évaluée par un jury d’experts scientifiques de niveau international.

À la satisfaction des sociétés signataires, la version en cours de concertation reprend cet esprit. Elle améliore en outre les conditions du doctorant, en autorisant une période de césure volontaire, non comptée dans la durée de la thèse, et en assouplissant les conditions de congé de longue durée (pour maladie, etc.) et de renouvellement d’inscription (jusqu’à cinq ans). Le déroulement d’une thèse financée est mieux encadré, mais, étonnamment, pas celui d’une thèse non financée.

Les signataires marquent leur satisfaction à voir que les principaux points qui leur tenaient à cœur ont été pris en considération. Il s’agit de : la SIF et Specif-Campus (informatique), la SMAI, la SFdS, la SMF (mathématiques), la SFP, la SFO (physique) et la SCF (chimie).

Voici le texte complet de la lettre au ministère :

Madame Prieur,

Nous avons lu avec beaucoup d’intérêt la nouvelle version du projet d’arrêté « fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat », que vous nous avez transmise, ce dont nous vous remercions.

En tant que sociétés savantes scientifiques, nous sommes très attachés à la nature spécifique du doctorat : un diplôme universitaire de très haut niveau, sanctionnant une formation à la recherche par la recherche, matérialisée par une thèse écrite et une soutenance orale, et évaluée par un jury d’experts scientifiques de niveau international. Dans notre communiqué commun de juillet 2015, nous réclamions expressément que cette nature spécifique soit préservée. Le nouveau texte reprend cet esprit, en définissant des modalités précises et convenables pour l’attribution du doctorat, valables aussi bien en formation initiale qu’en formation tout au long de la vie. Nous nous réjouissons de cette évolution.

De même, nous apprécions la souplesse introduite dans ce nouveau texte, aussi bien pour la durée de thèse (avec dérogation possible) que pour la possibilité de césure (maximale de un an) et pour le suivi du doctorant (plus léger).

Certains points posent question :

Seul l’article 19 fait référence, et encore indirectement, au mémoire de thèse. Nous pensons que cela doit être précisé. C’est pourquoi nous proposons de rédiger ainsi l’article 17 : « Les travaux du candidat, présentés sous forme d’un mémoire de thèse, sont préalablement examinés… ».
Les thèses financées font l’objet d’un encadrement (durée maximale, intervention du comité de suivi pour le renouvellement, etc.), mais ce n’est pas le cas des thèses non financées. Certes, les pratiques varient entre disciplines, mais cette différence de traitement nous paraît trop extrême.
Nous savons par ailleurs que divers collèges doctoraux vous feront parvenir leurs remarques sur cette nouvelle version, notamment sur le fonctionnement des écoles doctorales. Pour notre part, nous tenons à exprimer notre satisfaction à voir que les principaux points qui nous tenaient à cœur ont été pris en considération dans ce nouveau texte.

Bien cordialement,

Disparition de John W. Cahn (1928-2016)

Actu Chimie

Le professeur John Werner Cahn vient de s’éteindre à l’âge de 88 ans.

Né près de Cologne en 1928 John Cahn fit ses études à l’université du Michigan et sa thèse en chimie à l’Université de Californie Berkeley sous la direction de Richard Powell. Il y fit deux rencontres capitales : Anne qui allait devenir la compagne de toute sa vie, et Cyril Stanley Smith qui lui donna le goût de la métallurgie et le fit venir à l’université de Chicago. Il rejoignit ensuite General Electric au laboratoire de recherche de Schenectady de 1952 à 1964, puis fut Professeur au MIT jusqu’en 1976 où il intégra le National Bureau of Standards (aujourd’hui National Institute of Standards and Technology) à Gaithersburg (Maryland) jusqu’à sa retraite.

John Cahn était l’un des plus prééminents théoriciens de notre époque dans les domaines de thermodynamique, cinétique des transformations de phase, décomposition spinodale et solidification. Bien connu par les céramistes pour ses travaux sur le facetage, il est reconnu par les cristallographes pour ses contributions séminales dans le domaine des quasicristaux, dont l’article fondateur dont il fut le rédacteur principal. Les mathématiciens le connaissent au travers des fameuses équations de Cahn-Hillard et de Allen-Cahn. Enfin, en temps que physicien, il est l’un des pères fondateurs des développements dans le mouillage critique, les interfaces diffuses, la thermodynamique des surfaces et tous les concepts issus de la notion de decomposition spinodale dans les solides.

John Cahn a reçu un grand nombre de récompenses parmi lesquelles les plus récentes sont le prix de Kyoto (Japon), le prix Bower, la Médaille Nationale pour la Science (USA), la récompense Michelson-Morley et le prix Harvey. Il fut membre (et membre honoraire) de nombreuses académies et sociétés savantes dans le monde entier. Il comptait de nombreux amis et collaborateurs en France dont le professeur Michel Fayard (voir la photo) et avait formé de brillants élèves dont le regretté Professeur Francis Larche (Université de Montpellier) avec lequel il a signé des articles majeurs sur la thermodynamique des solides.
D. Gratias

Revivez le concours 2015 des ONC

Actu Chimie

En attendant le palmarès des 32e Olympiades nationales de la chimie (qui sera dévoilé le 1er avril 2016), on vous propose un retour en images sur les 2 jours d’épreuves du concours 2015, entre stress, détermination, moments de joie et humour.

Voir la vidéo
En savoir plus sur les ONC

Quand Pasteur était chimiste, une expérience pédagogique sur scène - le 20 mars 2016

Actu Chimie

1848 : Pasteur, jeune chimiste à l’École Normale Supérieure (ENS), fait une découverte inattendue sur les cristaux d’acide tartrique, découverte qui va contribuer à transformer la représentation que l’on a des molécules, qui deviennent des objets dotés d’une forme.

2016 : quatre étudiants de l’ENS se penchent sur ces travaux à partir d’un récit de Pasteur : reproduire les expériences, comprendre le contexte, mais aussi retracer le moment particulier de la découverte. Biot, illustre chimiste, confiera son émotion au jeune Pasteur : « Mon cher enfant, j’ai tant aimé les sciences dans ma vie que cela me fait battre le cœur. »

Comment Pasteur invente la droite et la gauche... Ce spectacle marque l’aboutissement d’une activité pédagogique menée avec un groupe d’étudiants de L3 autour de l’émergence de la représentation tridimensionnelle des molécules à partir de textes historiques de Louis Pasteur. Cette activité répartie sur un semestre a amené à produire le texte de la pièce (qui verra jouer en particulier Éric Ruf, administrateur de la Comédie Française, mais aussi étudiants et encadrants), le diaporama et les expériences associées...

À découvrir dans le cadre du cycle « Scènes de sciences » le 20 mars à 11 h au Théâtre de la Reine Blanche (2bis passage Ruelle, 75018 Paris).

En savoir plus

Bourses françaises L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science

Actu Chimie

Cette année, à l’occasion des 10 ans du programme, la Fondation L’Oréal remettra :

  • 15 Bourses d’un montant de 15 000 € chacune à des doctorantes,
  • 15 Bourses d’un montant de 20 000 € chacune à des post-doctorantes.

Principaux critères d’attribution : excellence scientifique du projet de recherche, qualité du dossier de candidature, capacité à communiquer et à promouvoir les sciences.

Date limite de dépôt des dossiers de candidature : lundi 11 avril 2016 à minuit.
En savoir plus et postuler

Les femmes en sciences, à travers le monde

Actu Chimie

A l’occasion de la journée internationale de la femme du 8 mars, nous souhaitons relayer un dossier publié dans Chem. Eur. J. et disponible en libre accès : Women in Chemistry—Where We Are Today, par Claire D’Andola.
Ci-dessous, en voici quelques extraits et des compléments.

Le constat

D’après les données de l’UNESCO,dans le monde, il y a seulement environ 28 % de femmes en recherche dans les domaines sciences dures, technologie, ingénierie et mathématiques.
La France (avec 26 % de femmes concernées) et l’Allemagne se situent dans la tranche basse (0 à 30 %), avec des pays comme l’Inde et la Chine. A l’inverse, en Amérique du Sud ou en Birmanie, on atteint les tranches 55 à 100 %.

En examinant ce tableau, on voit bien la chute significative de la proportion de femmes en recherche scientifique après la thèse en France. Pourtant en Lettonie et en Lituanie, le taux se maintient au-dessus de 50 %.

De plus, certes la proportion de femmes a tendance à augmenter mais lentement et globalement :

  • Les femmes se tournent davantage vers les sciences humaines et sociales
  • Les femmes occupent plus souvent des postes d’assistante et moins de postes à responsabilités que les hommes
  • Lorsqu’elles atteignent de hautes fonctions, elles sont moins payées et ont moins de budget.

Le Centre national pour la recherche scientifique (CNRS) s’en préoccupe et a créé la Mission pour la place des femmes au CNRS. La proportion de femmes y est d’ailleurs supérieure à la moyenne française.

Pourquoi les femmes quittent la recherche scientifique et comment les retenir ?

Voici trois explications discutées dans ce dossier :

  • L’arrivée d’un enfant est un facteur clé qui peut conduire à renoncer à une carrière dans la recherche
  • La profession est toujours perçue davantage masculine (et cela dès l’enfance)
  • Les hommes peuvent moins prendre de temps pour s’occuper des enfants

A nous de chercher des pistes pour faire évoluer les mentalités, peut-être en s’inspirant de bonnes pratiques d’autres pays. Côté professionnel, on pourrait rendre plus flexible l’évolution de carrière pour les femmes ET les hommes qui auraient besoin de temps pour prendre soin d’enfants. Mais surtout, côté mentalité, il faudrait agir dès l’enfance ! Ainsi la Journée Sciences & Médias du 1er février 2016 (co-organisée par 6 sociétés savantes dont la SCF) s’est ouverte sur l’intervention de la sociologue Clémence Perronnet (ENS Lyon) sur le fait que les clichés typés et sociaux pèsent encore lourdement sur l’orientation et sur les pratiques scientifiques : lire le résumé et voir l’intervention en vidéo.

La question n’est pas nouvelle et prendra encore un certain temps mais nous sommes dans la bonne voie. Vous n’avez qu’à (re) lire l’édito de L’Actualité chimique de mai 2014 pour avoir un complément historique de la situation en France et retenez surtout la conclusion « Les filles, osez la science, osez la chimie, elles vous le rendront bien ! »

Pour finir, rappelons qu’en décembre 2015 Gilberte Chambaud est devenue la 1ère présidente de la SCF !

Talents du CNRS 2016

Actu Chimie

Au titre de l’Institut de Chimie, sont distingués :

  • Pour la Médaille d’argent : Didier Bourissou, Laboratoire hétérochimie fondamentale et appliquée (Membre distingué junior de la SCF, 2013), Toulouse et Catherine Picart, Laboratoire des matériaux et du génie physique, Grenoble.
  • Pour la Médaille de bronze : Thierry Mora, Laboratoire de physique statistique de l’ENS, Paris ; Estelle Métay, Institut de chimie et biochimie moléculaires et supramoléculaires, Villeurbanne ; Marc Dussauze, Institut des sciences moléculaires, Talence ; Grégory Nocton, Laboratoire de chimie moléculaire, Palaiseau ; Frédéric De Geuser, Sciences et ingénierie des matériaux et procédés, Saint-Martin-d’Hères ; Vincent Fourmond, Bioénergétique et ingénierie des protéines, Marseille.
  • Pour la Médaille de cristal : Christophe Methivier, Laboratoire de réactivité de surface, Ivry-sur-Seine et Marc Litaudon, Institut de chimie des substances naturelles, Gif-sur-Yvette.

Série documentaire : Le roman de l’eau - Diffusions sur France 5

Actu Chimie

L’eau, principal défi de l’homme en ce début de XXIe siècle

Cette série documentaire en trois épisodes (3 x 52 minutes) explore l’odyssée de l’eau sur la Terre. En la replaçant dans le cadre de son cycle biologique, le spectateur découvre le rôle fondamental de cet élément méconnu et l’étonnante relation qui l’unit à l’homme. Une relation que l’homme a considérablement dégradée mais que certains ont aujourd’hui à cœur de réhabiliter…

  • L’eau et sa planète | 1re diffusion le lundi 7 mars 2016 à 15h35 | Rediffusions dans la nuit du samedi 12 au dimanche 13 mars 2016 à 01h00 et le samedi 26 mars 2016 à 14h15.
  • L’homme et son eau | 1re diffusion le lundi 14 mars 2016 à 15h35 | Rediffusions dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 mars 2016 à 01h00 et le samedi 2 avril 2016 à 14h15.
  • L’eau et son homme | 1re diffusion le lundi 21 mars 2016 à 15h35 | Rediffusions dans la nuit du samedi 26 au dimanche 27 mars 2016 à 01h00 et samedi 9 avril 2016 à 14h15.

S’ajoutera probablement la possibilité de regarder en replay sur francetvpluzz.

Auteur - réalisateur : Pierre BRESSIANT
Production : Adamis Production, CNRS Images, Universcience
Avec la participation de : TV 5 Monde, Planète +, France Télévisions
En savoir plus

Prix SCF 2016

Actu SCF

Les Prix nationaux : Grands Prix J.-A. Le Bel, P. Süe et Félix Trombe et, en cette année paire, les Prix binationaux : Franco-Allemand, Franco-Espagnol seront décernés cette année pour une remise solennelle au cours du premier semestre 2017.

Rappelons que les candidatures, qui peuvent aussi émaner des adhérents, sont obligatoirement présentées par les divisions et les sections régionales qui doivent les faire parvenir au secrétariat de la SCF avant le 16 mai 2016.

Nouvelle collaboration AFNEUS et RJ-SCF

Actu SCF

L’Association Fédérative Nationale des Etudiants Universitaire Scientifiques (AFNEUS) et le Réseau des Jeunes Chimistes de la Société Chimique de France (RJ-SCF) sont heureux de présenter leur nouveau projet de collaboration !

L’Association Fédérative Nationale des Etudiants Universitaire Scientifiques (AFNEUS) est une association régie par la loi du 1er juillet 1901. Elle a pour but de représenter les étudiants en sciences dans les différentes instances nationales et universitaires par le biais de ses associations adhérentes dans le respect des libertés individuelles de celles-ci, prolongeant ainsi leurs valeurs de citoyenneté, d’aide et de solidarité entre les étudiants en sciences.
Pour parvenir à ses fins, l’AFNEUS propose des formations aux dirigeants d’associations et élus étudiants associatifs dans les différentes instances. Elle continue depuis à se développer en participant à de nombreuses réflexions gravitant autour des sciences.

Le RJ-SCF est né en 2014 de l’action conjointe de la Société Chimique de France (SCF) et de ses Clubs de Jeunes (CdJs) afin d’améliorer la visibilité des chimistes de moins de 35 ans en France, notamment à travers leurs actions menées en régions. En créant le RJ-SCF, les jeunes de la SCF se sont donc lancés le défi de réunir tous les chimistes de France, des étudiants aux permanents, dans les secteurs académiques et industriels, avec pour principaux objectifs :

  • Favoriser les actions développées par et pour les jeunes chimistes ;
  • Fédérer et accompagner les membres de la SCF dès le début de leur carrière en créant un véritable « esprit SCF » ;
  • Promouvoir la chimie auprès du grand public et des scolaires.

Au vu des objectifs communs de ces deux associations, l’AFNEUS et le RJ-SCF ont donc décidé d’entamer un projet de collaboration à travers :

  • Le partage du réseau : mise en contact des différents Clubs de Jeunes de la SCF avec les différentes associations de l’AFNEUS en régions afin d’organiser des débats ou des actions vers le grand public, les scolaires et les jeunes de façon générale.
  • La médiation scientifique, en particulier autour de la chimie : Le RJ-SCF travaillera avec le pôle « Médiation scientifique » de l’AFNEUS qui va s’équiper notamment d’une nouvelle plateforme. Des conférences et/ou des événements pour communiquer sur les actualités scientifiques pourront être organisés en commun.
  • La problématique du doctorat : l’AFNEUS et le RJ-SCF partagent des objectifs communs en faveur de la meilleure valorisation du diplôme du doctorat ainsi que l’information sur la poursuite d’étude après le BAC+5.
  • La communication au sein des différents réseaux : des informations seront diffusées via les sites Internet et les réseaux sociaux des deux partenaires.

De manière plus ponctuelle, cette collaboration permettra l’organisation ou la participation commune à des événements, en particulier dans cadre de la chimie (conférences, événements de vulgarisation auprès des plus jeunes dans les écoles, informations vers les étudiants de Master, etc).

Diffusion de la culture scientifique - appel à projets de la Ville de Paris

Actu Chimie
Diffusion de la culture scientifique - appel à projets de la Ville de Paris

Afin de donner à tous l’occasion de découvrir la richesse des activités de recherche parisiennes, de développer le goût des sciences (en particulier pour les plus jeunes) et de favoriser les échanges entre citoyens et chercheurs autour des enjeux des sciences dans la société, la Ville de Paris lance un appel à projets visant à soutenir des actions de diffusion de la culture scientifique mises en œuvre en 2016 sur son territoire.

A qui s’adresse l’appel à projets ?
L’appel à projet s’adresse aux associations, coopératives, fondations, organismes publics, organismes de recherche et universités.

Pour être éligibles, les actions proposées doivent :

  • démarrer entre le 1er janvier et le 1er décembre 2016,
  • se dérouler dans un ou plusieurs arrondissements parisiens,
  • s’adresser au grand public, et notamment aux plus jeunes.

Dépôt des candidatures jusqu’au 1er avril 2016.
En savoir plus

Forum Labo & Biotech, 30-31 mars 2016, Lyon

Actu Chimie
Forum Labo & Biotech, 30-31 mars 2016, Lyon

Le salon des fournisseurs de matériels et services pour le laboratoire se déroulera cette année pour la première fois à Lyon. Plus de 171 entreprises sur 2 000 m² de stands seront présentes, avec plus de 130 innovations, dont 60 présentées en avant-première.

Parallèlement se tiendront deux journées de conférences scientifiques : « La chromatographie de l’interdit : contrefaçons, fraude, dopage » (Club Lyonnais de Chromatographie de l’AFSEP) et « Vers la biologie 2.0 : outils innovants pour la gestion de l’accréditation en laboratoire de biologie médicale » (Horizons Qualité).

En savoir plus

Concours « Filmer sa recherche »

Actu Chimie
Concours «<small class="fine"> </small>Filmer sa recherche<small class="fine"> </small>»

Vous êtes chercheur ? Vous voulez réaliser un film court sur votre recherche ? Le concours « Filmer sa recherche » est pour vous !

Organisé dans le cadre du Festival du Film de Chercheur de Nancy qui se tiendra du 31 mai au 5 juin 2016, le concours "Filmer sa recherche" s’adresse à tout personnel rattaché administrativement à un laboratoire ou à une structure d’enseignement supérieur et de recherche.

A l’issue d’une sélection faite par un jury de chercheurs et de professionnels de l’image, dix projets seront retenus en vue d’une audition le jeudi 2 juin 2016, à Vandœuvre-lès-Nancy (présence physique obligatoire).

Vendredi 3 juin, deux prix seront attribués :

  • Le « Prix CNRS Images » : la communication retenue fera l’objet d’un film court d’actualité d’environ 5 minutes, faisant état d’une recherche en France métropolitaine, réalisé et produit par le CNRS Images d’une valeur d’environ dix mille euros.
  • Le « Prix Festival du Film de Chercheur » : dotation de 3000 euros (trois mille euros) destinée à permettre au lauréat de développer son projet à travers un scénario, de préparer une production, de collecter de la matière visuelle pour étayer le dossier ou une aide au montage.

Date limite pour concourir : 1er avril 2016
En savoir plus
Voir le teaser

Le prix international Henri Moissan remis à G.K. Surya Prakash

Actu Chimie
Le prix international Henri Moissan remis à G.K. Surya Prakash

Le prix Henri Moissan récompense tous les trois ans un chercheur de stature internationale ayant œuvré dans les domaines du fluor et des produits fluorés. Ce prix a été créé en 1986 à l’occasion du centenaire de l’isolement du fluor par Henri Moissan en 1886, découverte qui avait valu à son auteur le premier prix Nobel de chimie décerné à un Français. Depuis 2006, la Fondation de la Maison de la Chimie en assume la gestion, donnant ainsi une structure pérenne à cette récompense prestigieuse.

Lors du 21e symposium international sur la chimie du fluor qui s’est tenu en août 2015 à Côme (Italie), le prix Moissan a été remis à G.K. Surya Prakash, professeur au Département de Chimie de l’Université de Californie du Sud (Los Angeles, E.-U.), titulaire de la chaire "George A. and Judith A. Olah Nobel laureate in hydrocarbon chemistry" à l’Institut Loker de Recherches sur les Hydrocarbures.

Les travaux de recherche de G.K. Surya Prakash couvrent de nombreux sujets dans des domaines très variés tels que fluorations, oxydations, matériaux énergétiques, réductions, réactions stéréosélectives, synthèse électrochimique, électrolytes de batteries au lithium-ion, électrochimie, chimie des polymères, réactions superacides catalysées, chimie des carbocations stables, application ab initio des calculs.

Il est particulièrement connu pour ses travaux sur le trifluorométhyltriméthylsilane CF3SiMe3 (TMSCF3). Son premier article sur le sujet, co-écrit avec Georges Olah, traitait de la réactivité exceptionnelle du TMSCF3 sur des composés totalement organiques, en particulier les aldéhydes et cétones. Cette découverte a eu un impact considérable. Aujourd’hui connu sous le nom de « reagent Ruppert-Prakash », le TMSCF3 est la source de CF3 la plus largement utilisée dans les réactions du trifluorométhylation. Il a développé de nombreux protocoles de fluoration basés sur les fluorures polyhydrogénés de pyridinium (liquides ioniques) comme agents de fluoration nucléophile à température ambiante.
Ses centres d’intérêt incluent également l’utilisation de superacides pour des réactions électrophiles et des catalyseurs acides solides tels que le Nafion-H® .

Le professeur G.K. Surya Prakash a reçu des mains de Bernard Bigot, président de la Fondation de la Maison de la Chimie et président du Comité scientifique du prix Moissan, la médaille Moissan 2015, spécialement conçue pour cette occasion, lors du colloque organisé le 17 février 2016 à Paris par la Fondation.

Source : Fondation de la Maison de la Chimie, 27/08/2015

Fête de la Science 2016 - Appel à projets

Actu Chimie
Fête de la Science 2016 - Appel à projets

La 25e édition de la Fête de la Science se déroulera du 8 au 16 octobre 2016.
Contactez dès à présent le correspondant Fête de la Science de votre département pour :
Déposer un projet... Demander un financement... Diffuser l’information...
et faire découvrir les mystères de la chimie au plus grand nombre !

Déposer un projet
Site de la Fête de la Science

Robert J.P. Corriu n’est plus

Actu Chimie
Robert J.P. Corriu n’est plus

C’est avec une profonde tristesse que nous venons d’apprendre le décès de Robert J. P. Corriu à l’âge de 81 ans.

Elève d’André Casadevall à l’Université de Montpellier, il fit un séjour dans le verdoyant Poitou, mais revint comme Professeur en son Languedoc rocailleux et son alma mater où il développa dans les années 70 ses travaux sur la compréhension de la réactivité et des mécanismes qui gouvernent la chimie des composés organosiliciés, qui lui valent une reconnaissance internationale.
Les concepts développés lui permettent dès les années 1980 d’enrichir cette chimie en réalisant des travaux pionniers tant dans le développement de nouvelles méthodologies au service de la synthèse organique que dans la conception de nouvelles voies moléculaires d’accès aux matériaux inorganiques et hybrides à base de silicium.
Au cours des 25 dernières années il a ainsi apporté des contributions remarquables aux nanosciences et aux approches bottom-up d’élaboration de matériaux nanostructurés pour des applications très diverses.

Pour L’Actualité chimique, Robert J. P. Corriu a coordonné avec Michel Verdaguer le numéro spécial d’octobre-novembre 2005 « Chimie moléculaire et nanosciences ».

Appréciant les contacts, notamment avec les étudiants et les jeunes, il laisse le souvenir d’un grand seigneur de la Chimie.
Le Bureau de la SCF, en notre nom à tous, présente à sa famille, ses collègues et ses amis ses sincères condoléances.

La catalyse, succès et enjeux – un hommage à Yves Chauvin - 8 mars 2016

Actu Chimie
La catalyse, succès et enjeux – un hommage à Yves Chauvin - 8 mars 2016

L’Académie des sciences organise cette séance publique le 8 mars 2016 à 14h30 (Académie des sciences - Grande salle des séances - 23, quai de Conti - 75006 Paris), organisée par Philippe Sautet et Pierre Braunstein.

Voir le programme et les résumés
S’inscrire avant le 7 mars 2016

Bourses pour le Congrès EuCheMS - Appel à candidatures

Actu SCF
Bourses pour le Congrès EuCheMS - Appel à candidatures

Le Bureau de la SCF renouvelle son programme d’attribution de bourses de voyage pour le prochain Congrès EuCheMS qui se tiendra à Séville du 11 au 15 septembre 2016. Ces bourses, d’un montant de 400 euros, sont proposées aux jeunes sociétaires de la SCF, ayant acquitté leur cotisation 2016 : doctorants, post-doctorants et jeunes professionnels âgés de moins de 35 ans au 15 septembre 2016.

Le formulaire de demande de bourse sera disponible auprès du président de la section régionale de rattachement, ou peut être téléchargé depuis la page du RJ-SCF (colonne de droite). Il devra impérativement être remis au président de la section régionale de rattachement avant le 1er avril 2016. Les résultats seront notifiés aux jeunes sociétaires sélectionnés par un comité d’évaluation réunissant quelques présidents de sections régionales, de divisions et du RJ-SCF avant le 1er juin 2016.

Un complément de bourse de 50 euros pourra être accordé dans le cas où une candidature pour l’European Young Chemist Award serait retenue par le comité de sélection de cette compétition qui se déroulera lors du congrès lui-même.

Produits chimiques : de nouvelles contre-vérités

Actu Chimie

On se souvient de l’émission de France 2 du 5 mars 2015 qui a été rapportée par SCF Info, un focus sur le site de la SCF et un article de L’Actualité Chimique n° 396 de mai 2015 et les contre-vérités avérées l’ayant émaillée. Dans sa nouvelle émission, Cash Investigation diffusée le 2 février dernier, France 2 poursuit dans la même veine avec « Produits chimiques : nos enfants en danger ».
Voici quelques mises au point parues depuis indiquant la poursuite de mauvaises pratiques :

A vous de juger et de le faire savoir !

Journée Sciences & Médias en vidéos

Actu SCF
Journée Sciences & Médias en vidéos

Vous pouvez (re)voir les interventions de la journée du 1er février dernier, consacrée aux outils médiatiques pour parler de science aux jeunes.
Merci à tous les intervenants et participants pour la qualité des échanges, sur place et sur Twitter.

(Ré) Adhérer à la SCF ?

Actu SCF
(Ré) Adhérer à la SCF<small class="fine"> </small>?

L’adhésion ou son renouvellement peut s’effectuer en ligne ou via formulaire papier.

  • en remplissant le bulletin « papier » disponible auprès des sections régionales, du service adhésion de la SCF ou téléchargé.
  • en ligne pour les renouvellements et pour les nouvelles adhésions.
  • Rappelons que les inscriptions à titre personnel donnent droit à un abattement fiscal de 66% et qu’il est également possible d’effectuer des groupements d’adhésions avec l’emploi d’un bon de commande administratif accompagné d’un bulletin pour chacune des personnes concernées.

N’oubliez pas également de vous inscrire à un tarif préférentiel en tant que membre individuel de l’IUPAC et de vous abonner également avec un tarif très préférentiel aux revues de ChemPubSoc Europe sans oublier de consulter (c’est gratuit !) Chemistry Select, le dernier né des journaux du consortium européen (cf. SCF Info en ligne du 15/12/2015).

Prix Irène Joliot-Curie 2016 : appel à candidatures

Actu Chimie
Prix Irène Joliot-Curie 2016 : appel à candidatures

Le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Airbus Group lancent la 15e édition du Prix Irène Joliot-Curie.

Le Prix Irène Joliot-Curie 2016 comporte trois catégories :

  • La catégorie « Femme scientifique de l’année » récompense une femme ayant apporté une contribution remarquable dans le domaine de la recherche publique par l’ouverture de son sujet, l’importance de ses travaux et la reconnaissance dans son domaine scientifique tant au plan national qu’international – dotation : 40 000 euros.
  • La catégorie « Jeune Femme scientifique » met en valeur et encourage une jeune femme qui se distingue par un parcours et des travaux qui en font une spécialiste de talent dans son domaine – dotation : 15 000 euros.
  • La catégorie « Femme, recherche et entreprise » récompense une femme qui a développé des innovations scientifiques et/ou techniques dans une fonction de recherche & développement en travaillant au sein d’une entreprise ou en contribuant à la création d’une entreprise – dotation : 15 000 euros.

Date de clôture des candidatures : 22 mars à minuit.
En savoir plus

Faire sa thèse avec l’Ademe : appel à candidatures 2016

Actu Chimie
Faire sa thèse avec l’Ademe : appel à candidatures 2016

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) encourage les recherches accompagnant la transition énergétique et écologique dans le contexte du changement climatique. Dans le cadre de ce programme, l’agence sélectionne et finance chaque année une cinquantaine de projets sur une base moyenne de 200 candidats. Depuis 1992, plus de 1 500 étudiants ont ainsi bénéficié de ce programme de formation.

Parmi les thèmes retenus pour l’année 2016 :

  • Villes et territoires durables ;
  • Production durable et énergies renouvelables (production, gestion et stockage de vecteurs énergétiques issus de sources renouvelables, captage et valorisation du CO2, recyclage et valorisation des déchets) ;
  • Agriculture, forêt, sols et biomasse (valorisation de la biomasse, réhabilitation des sites pollués, stockage géologique du CO2) ;
  • Qualité de l’air, impacts sur la santé et l’environnement ;
  • Énergie, environnement et société.

Date limite de dépôt des candidatures : 31 mars 2016
Saisie en ligne des candidatures
En savoir plus

Prix Pierre Potier 2016 : appel à candidatures

Actu Chimie
Prix Pierre Potier 2016 : appel à candidatures

La Fondation internationale de la Maison de la Chimie et l’Union des Industries Chimiques (UIC), sous la tutelle d’Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, reconduisent la dixième édition du prix scientifique et technologique Pierre Potier pour « l’innovation en chimie en faveur du développement durable ».

Les candidatures sont ouvertes à toutes les entreprises (grands groupes, PME/PMI, start-up…).

Le jury est composé de personnalités référentes du monde académique, du monde industriel et des autorités concernées. La 10e édition sera présidée par Bernard Meunier, président de l’Académie des sciences. Armand Lattes, à l’initiative de la création du prix, en sera le président d’honneur.

Les dossiers de candidatures sont à adresser avant le 31 mars 2016.

Présentation du prix, palmarès précédents, règlement et dossier de candidature sur :
www.prixpierrepotier.fr

Le 13 février, l’ENS ouvre pour la première fois ses portes

Actu Chimie
Le 13 février, l’ENS ouvre pour la première fois ses portes

L’École normale supérieure organise sa première « Journée portes ouvertes » en direction des élèves de lycées, de classes préparatoires et des étudiants des universités.

Cette journée a pour objectif de faire connaître l’école, ses voies d’accès, ses formations et ses débouchés.

Les directeurs des études, les enseignants et les élèves guideront les visiteurs et répondront à leurs questions. Ils présenteront la vie de l’école mais aussi les formations, de la licence au doctorat, des quinze départements de l’ENS (Biologie, Chimie, Économie, Études cognitives, Géographie, Géosciences, Histoire, Histoire et théories des arts, Littératures et langages, Informatique, Mathématiques, Philosophie, Physique, Sciences de l’Antiquité, Sciences sociales).

En ce qui concerne la chimie, les enseignants-chercheurs répondront à vos questions de 10h30 à 11h30 (salle Cavallès, 45 rue d’Ulm, Paris 5e).

En savoir plus

Air, l’expo qui inspire

Actu Chimie
Air, l’expo qui inspire

À découvrir à l’Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes (ESPCI, Paris) du 8 mars au 7 mai 2016.

Cette exposition itinérante participative est conçue dans le cadre du projet QSEC² (Questions de Sciences, Enjeux Citoyens), qui a pour ambition de développer le dialogue entre citoyens, chercheurs et élus autour des impacts sociétaux des sciences et des techniques.

Air, l’expo qui inspire traite de l’interaction homme/air à l’échelle de la planète, de la ville et de l’homme lui-même.
Six pôles thématiques permettent au visiteur d’expérimenter, de comprendre et de réfléchir sur toutes les facettes de l’air : l’aérodynamisme, la culture et les sensations, le rôle de la respiration, le climat, la qualité de l’air, etc.
L’exposition est accompagnée d’ateliers de créativité technique et d’animations spéciales, proposées gratuitement aux enfants, familles et groupes.

C’est aussi au citoyen que l’exposition s’adresse en incitant à la réflexion par une approche plus politique. En abordant le rôle de l’air dans les cycles climatiques ainsi que son impact sur la santé humaine, l’exposition donne aussi les clés pour comprendre les débats de société autour de la COP21, les enjeux du réchauffement climatique et de la pollution de l’air.

Fruit de la collaboration entre huit associations de culture scientifique, associées à l’expertise citoyenne et scientifique de volontaires venus de toute la région, le projet est financé par la Région Île-de-France et le programme Investissements d’avenir.

Entrée libre et gratuite (fermé les lundis, dimanches et jours fériés).
En savoir plus

Mieux connaître les membres du nouveau bureau SCF !

Actu SCF
Mieux connaître les membres du nouveau bureau SCF<small class="fine"> </small>!

Au cours de sa première réunion (le 12 janvier 2016), les attributions de ses membres ont été précisées et deux chargés de mission ont été nommés. Pour faire plus ample connaissance nous vous invitons également à consulter leur CV.

Membres

  • Gilberte Chambaud : présidente ; préside le conseil d’administration, définit les orientations de l’association, et est également directrice de la publication L’Actualité Chimique - Voir son CV
  • Aline Auroux, vice-présidente, en charge des relations avec les entités de la SCF - Voir son CV
  • Nathalie Berezina, vice-présidente, en charge des subventions et des relations avec la FGL - Voir son CV
  • Albert Descoqs : trésorier - Voir son CV
  • Philippe Garrigues : vice-président, en charge des relations et publications européennes, secrétaire général p.i. - Voir son CV
  • Stanislas Pommeret : vice-président, en charge des relations avec les institutions publiques - Voir son CV
  • Marc Taillefer : vice-président, en charge de l’interface Chimie et santé/vivant et chargé de l’organisation du prochain Congrès national et de la création d’une Interdivision de la SCF couvrant ce domaine - Voir son CV

Membre invité permanent

Chargés de mission
Olivier Homolle : chargé de mission, en charge des relations avec EdP Sciences
Claude Pouchan : chargé de mission, en charge des Prix et distinctions

Vous retrouverez ces informations, ainsi que leur adresse mél, sur la page dédiée au Conseil d’administration (colonne de droite).

Légende photo du Bureau SCF 2015-2018
De gauche à droite : Stanislas Pommeret, Aline Auroux, Albert Descoqs, Gilberte Chambaud, Philippe Garrigues, Nathalie Berezina et Marc Taillefer - © AC/SCF

Chimie & Terroir 2016, du 19 au 21 mai 2016

Actu Chimie
Chimie & Terroir 2016, du 19 au 21 mai 2016

La 8e édition des rencontres « Chimie & Terroir » de Chimie et Société aura lieu à Saint-Nazaire du 19 au 21 mai 2016. Elles comprendront de multiples animations (ateliers, démonstrations, conférences, films, spectacles) autour de la chimie et des plantes, de la mer, de l’alimentation, du bien-être, de la santé…

Les classes seront accueillies les 19 et 20 mai sur inscription et nous recevrons tout public le 21 mai. Osez l’expérience !

En savoir plus

Cliquer ci-dessous pour voir le visuel en détails

Deux RDV emploi jeunes chimistes en février

Actu Chimie

Comme chaque année en février, deux RDV incontournables pour les jeunes chimistes en recherche de stages ou d’emploi :

  • Le Forum Horizon chimie se tiendra le 4 février 2016 à la Maison de la Chimie à Paris - Voir le site dédié
  • Le Village de la Chimie aura lieu les 12 et 13 février 2016 au Parc Floral de Paris - Voir le site dédié

La SCF y sera présente et proposera des relectures de CV. N’hésitez pas à passer à notre stand !

Le tableau de Mendeleïev accueille 4 nouveaux éléments

Actu Chimie
Le tableau de Mendeleïev accueille 4 nouveaux éléments

L’IUPAC [1] a annoncé ce 30 décembre que la septième ligne du tableau périodique des éléments était désormais complète avec les vérifications des découvertes des quatre éléments restants : les éléments 113, 115, 117 et 118.
Les équipes japonaise, russe et américaines à l’origine de ces découvertes sont désormais invitées à suggérer des noms permanents et des symboles.
En savoir plus

Notes

[1International Union of Pure and Applied Chemistry

Parution du livre Chimie et expertise, santé et environnement

Actu Chimie
Parution du livre Chimie et expertise, santé et environnement

La santé et l’environnement sont des préoccupations majeures des citoyens. Les progrès du XXe siècle ont changé la nature des problèmes car les maladies les plus évidentes sont prises en compte de manière satisfaisante. Restent les maladies moins faciles à caractériser car liées à des causes faibles mais répétitives. On s’inquiète de la composition de notre alimentation au niveau chimique, de la qualité de l’air qu’on respire, de l’eau que l’on boit, susceptibles d’être corrompus par la dégradation de l’environnement, et qui constituent des dangers souvent insidieux.

Rien n’est simple dans l’évaluation de ces dangers, et le recours à l’expertise se développe, comme le montrent le développement des agences d’expertise scientifique, l’établissement de normes et l’adoption, au niveau international, de réglementations nouvelles telles que REACH au niveau européen.

Ces exigences sollicitent au premier plan la recherche scientifique, particulièrement dans le domaine de la chimie. Cet ouvrage montre l’explosion des techniques de détection et d’analyse de substances chimiques, des méthodes d’interprétation des résultats qui permet de déceler les risques dès leur origine, ainsi que des études des laboratoires de biologie sur les effets des substances sur la santé humaine et l’état de l’environnement.

Auteurs : Daniel Bernard, Jean-Charles Boutonnet, Patrick Flammarion, Philippe Garrigues, Catherine Gourlay-Francé, Philippe Hubert, Pascal Juery, Jean-François Loret, Christophe Lusson, Marc Mortureux, Isabelle Rico-Lattes, Éric Thybaud, Jacques Varet.
Coordonné par : Minh-Thu Dinh-Audouin, Danièle Olivier et Paul Rigny

Voir un aperçu
En savoir plus

Meilleurs vœux !

Actu SCF
Meilleurs vœux<small class="fine"> </small>!

Nouveau bureau, nouveau site, nouveaux projets…
LE réseau des chimistes est prêt à vous accompagner pour cette nouvelle année !

Sciences & Médias - Parler de science aux jeunes, 1er février 2016

Actu SCF
Sciences & Médias - Parler de science aux jeunes, 1<sup class="typo_exposants">er</sup> février 2016

Organisées par six sociétés savantes scientifiques, les journées Sciences et médias rassemblent des journalistes, des médiateurs, des auteurs, des scientifiques autour de la question de la place des sciences dans les médias.
Le 1er février 2016 se tiendra à la Préfecture de Paris et d’Île de France la 3e édition, autour des outils médiatiques pour parler de sciences aux jeunes.

Informations, programme et inscription (gratuite mais obligatoire) sur le site :
www.sciencesetmedia.org.

Les journées précédentes ont porté sur la place des sciences dans les grands médias (édition janvier 2012), et dans les médias numériques (édition janvier 2014). Un public varié d’étudiants, de journalistes, de blogueurs et de scientifiques fait de ces journées un lieu d’échanges privilégié entre les communautés impliquées dans la communication scientifique. Ces échanges se prolongent sur les réseaux sociaux grâce à une vidéotransmission en direct des débats sur le site web.

Les six sociétés savantes organisatrices :

  • Société Chimique de France (SCF)
  • Société Française de Physique (SFP)
  • Société Française de Statistique (SFdS)
  • Société Informatique de France (SIF)
  • Société de Mathématiques Appliquées et Industrielles (SMAI)
  • Société Mathématique de France (SMF)

Concours d’Air Liquide sur les « Petites molécules essentielles »

Actu Chimie

Les « petits molécules essentielles » (O2, N2, H2 et CO2) possèdent une grande variété de propriétés physiques et chimiques et sont essentielles à la vie, la matière et l’énergie.

Pour accélérer l’innovation, le groupe Air Liquide lance le « Challenge Air Liquide des molécules essentielles ».
Du 6 janvier au 28 avril 2015, ce concours est ouvert (jusqu’au mois d’avril) aux équipes universitaires, départements de R & D privés, start-up et instituts privés ou publics. Tous sont invités à proposer, dès le début du mois de janvier 2016, des projets de recherche scientifiques sur trois thèmes liés à des défis sociétaux et environnementaux :

1. « H2 solaire en bouteille » : produire de l’hydrogène à partir de l’eau en utilisant l’énergie du soleil ;
2 « Petites molécules dans ma poche » : identifier des matériaux se comportant comme des éponges permettant de stocker des gaz à haute densité, et de les restituer en toute sécurité ;
3. « CO2, rends ton O2 » : produire de l’O2 et du CO (monoxyde de carbone) à partir du CO2, grâce à des procédés respectueux de l’environnement.

Un Prix scientifique Air Liquide, assorti d’une dotation de 50 000 euros, sera décerné à chacun des lauréats en septembre 2016. De plus, le groupe financera à hauteur de 1,5 million d’euros des projets de collaboration afin de développer les propositions scientifiques sélectionnées et de les transformer en technologies adaptées au marché.

https://www.airliquide.com/fr/innovation-connectee/petites-molecules-essentielles

Quiz : Cuisine et chimie, des réactions surprenantes

Actu SCF
Quiz : Cuisine et chimie, des réactions surprenantes

Les fêtes de fin d’année arrivent et les préparations de dîners aussi... Pour vous aider à trouver l’inspiration en cuisine sans négliger votre âme de chimiste, la SCF vous propose un quiz sur la cuisine moléculaire avec des recettes rapides et plus ou moins simples. Vous trouverez les recettes dans les sources à la fin.

Faire le quiz !

Recherche et Industrie. Entre savoir et agir, le parcours d’un humaniste : Bertrand Castro

Actu Chimie
Recherche et Industrie. Entre savoir et agir, le parcours d’un humaniste : Bertrand Castro

Ancien élève de l’ENSC Paris, puis d’Henri Normant qui dirigea sa thèse, Bertrand Castro s’est d’abord illustré dans la chimie des aminophosphines qu’il développe à l’Université de Nancy de 1969 à 1981 avec la mise au point de réactifs phosphorés pour le couplage peptidique et oligosaccharidique : BOP, PyBOP, etc. sont à l’origine de son intérêt pour la biochimie et en particulier l’enzymologie.

Nommé professeur à l’ENSC de Montpellier, il participe à la création du Centre CNRS-INSERM de Pharmacologie et Endocrinologie des Peptides qu’il dirige de 1986 à 1989, date à laquelle il rejoint Sanofi comme directeur du Développement chimique industriel. Successivement directeur des activités de développement chimique, puis directeur scientifique pour les Affaires industrielles de Sanofi-Aventis, il cesse ses activités professionnelles fin 2009.

Ses domaines intérêts étaient très larges, allant de la chimie théorique, de la RMN et des procédés chimiques aux applications de la chimie dans le secteur de la santé et de l’environnement… un parcours de chimiste qui sera évoqué lors d’une journée scientifique le 5 février 2016 à la Fondation Singer-Polignac (Paris 16) en commémoration de sa disparation en juin 2014.

Cinquième Colloque Recherche de la Fédération Gay-Lussac, du 27 au 29 janvier 2016

Actu Chimie
Cinquième Colloque Recherche de la Fédération Gay-Lussac, du 27 au 29 janvier 2016

Le colloque « Recherche de la Fédération Gay-Lussac » est un lieu d’échanges pluridisciplinaires et d’interactions entre chercheurs confirmés et jeunes chercheurs travaillant dans les 20 Ecoles de la FGL. Il donne une place prépondérante aux jeunes chercheurs et aux doctorants. Cette manifestation scientifique marque le début de carrière d’un grand nombre de scientifiques qui y trouvent la première occasion de présenter leurs recherches.

Après ceux tenus à Clermont-Ferrand en décembre 2005 (« Polymères »), à Rennes en décembre 2008 (« La chimie du et pour le vivant »), à Strasbourg en novembre 2011 (« Chimie pour un développement durable [1]) et à Paris en décembre 2013 (« La chimie et la ville de demain [2]), ce cinquième colloque a pour thème « Chimie et Procédés du Végétal » et se tiendra à Montpellier du 27 au 29 janvier 2016.

Le colloque est ouvert à tous mais demande une inscription obligatoire ; le programme est disponible ici.

Congrès Formula VIII, du 4 au 7 juillet 2016

Actu Chimie
Congrès Formula VIII, du 4 au 7 juillet 2016

Les thèmes abordés couvrent l’ensemble des aspects scientifiques et technologiques liés à la formulation, des questions les plus fondamentales et théoriques jusqu’aux plus appliquées. Ce domaine très large et pluridisciplinaire suscite de l’intérêt tant de la part des industriels que des universitaires. L’événement inclura le 46ème congrès annuel du Comité Espagnol de la Détergence, des Tensioactifs et des Produits Associés (CED46) ainsi que le congrès NanoFormulation2016.

Le congrès Formula VIII se tiendra en Espagne à Barcelone, du 4 au 7 juillet 2016.
Date limite de soumission des résumés : 1er février 2016.

En savoir plus

FCCat - French Conference on Catalysis

Actu Chimie
FCCat - French Conference on Catalysis

Le GECAT, la DivCat, la DCI et le GFZ (Groupe Français des Zéolithes) organisent le congrès FCCat (French Conference on Catalysis), du 23 au 27 mai 2016 à Fréjus. La date limite de soumission des résumés a été repoussée au 20 décembre 2015, n’hésitez pas à soumettre pour présenter vos résultats sous forme de communication orale ou de poster !

Cet événement sera l’opportunité d’échanger sur les récentes avancées en catalyse hétérogène et homogène, depuis la recherche fondamentale jusqu’au procédé catalytique. Le programme intégrera des temps dédiés aux relations académie/industrie ainsi qu’aux jeunes chimistes. Un numéro spécial de ChemCatChem regroupera des contributions de participants (sur invitation).

En savoir plus

Colloque Chimie, dermo-cosmétique et beauté, 17 février 2016

Actu Chimie
Colloque Chimie, dermo-cosmétique et beauté, 17 février 2016

Le cycle des Colloques « Chimie &... » s’enrichit d’un nouvel opus : « Chimie Dermo-cosmétique et beauté » le mercredi 17 février 2016 à la Maison de la Chimie (Paris 7ème).

Quelques-uns des meilleurs spécialistes de la dermo-cosmétique (dermatologues, pharmaciens et chimistes) ont accepté de vous présenter quelques-uns des plus récents résultats concernant ce vaste domaine d’activités qui touche tous les âges et est en plein développement au niveau mondial.

Ce colloque est ouvert à un large public. Le niveau des interventions se veut accessible à tous pour permettre des échanges fructueux, notamment avec les lycéens, les étudiants et leurs enseignants.
Inscriptions gratuites et obligatoires.

Voici le programme de la journée.

JIREC 2016, du 11 au 14 janvier : derniers jours avant la clôture des inscriptions

Actu SCF

Cette année, le thème est « Chimie et Vérité(s) ». Celui-ci se veut très large pour prolonger notre réflexion sur l’enseignement de la Chimie. Pour répondre à cette thématique, expériences, théories, modèles, apprentissage et enseignement de la chimie seront au cœur des échanges des JIREC 2016.

Vous pouvez consulter le programme sur le site dédié.
Les JIREC 2016 ont lieu du 11 au 14 janvier 2016 au Centre de Séminaires et Congrès de Valpré, à proximité de Lyon.

Il ne reste plus qu’une seule action à effectuer de votre côté : vous inscrire pour participer à cet événement unique dans le système français, et venir partager des expériences pédagogiques originales afin d’être mieux à même d’innover dans l’enseignement de la chimie.

Inscriptions avant le 15 décembre 2015 !

Sixième séminaire de la SCF

Actu SCF
Sixième séminaire de la SCF

Le sixième séminaire annuel de la SCF a réuni les 30 novembre et 1er décembre 54 participants et un invité d’honneur, le Directeur de l’Institut de Chimie du CNRS, Dominique Massiot. Lieu de réflexion réunissant cette année les Conseils d’administration entrant et sortant et les représentants de toutes les entités de la SCF (dont tous les clubs de jeunes sociétaires opérationnels et le RJ-SCF), les discussions qu’il engendre contribue à l’établissement de la « feuille de route » de l’année à venir.

La place des jeunes de la SCF a été unanimement reconnue. Une campagne de communication a été lancée pour faire connaître la SCF dès le niveau Bac+1 et doit être complétée et intensifiée sous toutes ses formes, en étant notamment présent dans toutes les manifestations de ou avec la SCF. De son côté, le Bureau de la SCF doit réfléchir à la manière d’inviter le RJ-SCF à participer à ses travaux.
Les discussions ont également montré qu’il ne faut pas oublier les « moins jeunes », notamment les retraités qui représentent tout de même 12 % des adhérents. Sans avoir à copier l’ACS avec ses « Silver Circles » ou la GDCh avec ses « Seniorexperten Chemie », il faudrait promouvoir leur participation à la promotion de la SCF et au passage de relais vers les plus jeunes.

Un outil privilégié serait le congrès triennal de la SCF. Les conclusions sur le format de la conférence sont en faveur d’un couplage congrès scientifique/journées grand public, avec une thématique affichée pour le congrès tout en prévoyant un espace important aux sessions disciplinaires. Une thématique autour de la santé a été retenue : une action va être rapidement entreprise auprès des divisions et des laboratoires pour déboucher sur des propositions de localisation et de programme.
Le choix de cette thématique était lié à la discussion portant sur la création de nouvelles inter-divisions, à l’exemple de l’i-division Energie. Deux autres possibilités ont été débattues : matériaux et environnement et constitueront certainement un des thèmes d’un futur séminaire.

L’autre volet, déjà discuté lors des deux derniers séminaires, le fédéralisme a fait l’objet d’un état actuel des lieux qui a montré l’extrême diversité des situations. La division chimie organique évolue vers la façon de faire des molécules, alors que la division chimie physique a pris l’option d’accueillir différentes nouvelles sensibilités, ce qui se traduit par son évolution récente en un ensemble fédératif de sept subdivisions et un doublement de ses adhérents.

Toutes ces initiatives et actions demandent un renforcement de la communication, notamment au niveau de L’Actualité Chimique, le journal de la SCF pour lequel différentes idées de campagnes promotionnelles ont été avancées. Celles-ci recoupent celles envisagées pour mieux accueillir les nouveaux adhérents, mais aussi satisfaire les besoins des entités d’avoir des listes actualisées au fil de l’eau. Enfin, après la refonte en 2014 du site Internet de L’Actualité Chimique, a été présentée la maquette de la page d’accueil du nouveau site Internet de la SCF… qui en a vu de toutes les couleurs, confirmant s’il le fallait la diversité des composantes de la SCF et la difficulté de fortifier une association pour qu’elle réponde à l’attente de tous les chimistes de France.

Pourquoi des chimistes français sont-ils membres de l’ACS et non de la SCF ? A cette question soulevée par le directeur de l’INC du CNRS lors de son intervention, la discussion animée qui suivit a montré qu’il existe tout un champ de complémentarités entre le plus grand organisme européen de recherche et notre réseau des chimistes : aux adhérents de la SCF et à ses représentants de répondre à ce défi qui sous-entend tous les points soulevés depuis le premier séminaire en 2010.

Nouveau bureau SCF

Actu SCF
Nouveau bureau SCF

Lundi 30 novembre 2015, lors de la 1ère réunion du nouveau conseil d’administration de la SCF, il a été procédé à l’élection du bureau pour les années 2015-2018. Ont été élus :

  • Gilberte Chambaud, Présidente,
  • Aline Auroux, Vice-présidente,
  • Nathalie Bérézina, Vice-présidente,
  • Philippe Garrigues, Vice-président et Secrétaire général p.i.,
  • Stanislas Pommeret, Vice-président,
  • Marc Taillefer, Vice-Président,
  • Albert Descoqs, Trésorier.

La rédactrice en chef de L’Actualité Chimique, Rose Agnès Jacquesy, fait également partie du bureau national.

Légende photo du Bureau SCF 2015-2018
De gauche à droite : Stanislas Pommeret, Aline Auroux, Albert Descoqs, Gilberte Chambaud, Philippe Garrigues, Nathalie Berezina et Marc Taillefer - © AC/SCF.

Gilberte Chambaud est la première femme accédant à la présidence de la SCF et ce bureau est le premier où la parité est atteinte. C’est un nouveau tournant, certainement historique, pour la SCF.

Prix Nobel 2015

Prix Nobel

www.nobelprize.org/

Le prix Nobel de chimie 2015 a été décerné au Suédois Tomas Lindahl, à l’états-unien Paul Modrich et au turc Aziz Sancar pour leurs travaux sur les mécanismes de réparation de l’ADN.
L’ADN a un système de réparation extrêmement performant pour éliminer les mutations lors des multiples réplications des brins d’ADN afin de préserver l’intégrité de notre génome. Cependant, ce mécanisme n’est pas infaillible que ce soit suite à une erreur de réplication ou que ce soit dû aux facteurs environnementaux (tabagisme, bronzage, etc.).
Tomas Lindahl a démontré que l’ADN se désintègre à un taux qui aurait fait du développement de la vie sur Terre impossible. Cette idée l’a amené à découvrir une machinerie moléculaire de réparation par excision de base, qui contre la dégradation de notre ADN.
Aziz Sancar a cartographié la réparation par excision de nucléotide, mécanisme que les cellules utilisent pour réparer les dommages sur l’ADN causés par les UV. Les gens nés avec des défauts dans ce système de réparation vont développer un cancer de la peau si elles sont exposées à la lumière du soleil. La cellule utilise également l’excision de nucléotide pour corriger les défauts causés par des substances mutagènes, entre autres choses.
Paul Modrich a démontré comment la cellule corrige les erreurs qui se produisent lorsque l’ADN est répliqué pendant la division cellulaire. Ce mécanisme, réparation des mésappariements, divise la fréquence des erreurs lors de la réplication de l’ADN par mille. Les défauts congénitaux dans la réparation des mésappariements sont connus, par exemple, pour provoquer une variante héréditaire de cancer du côlon
En savoir plus

Le Prix Nobel de Physique 2015 récompense le Canadien Arthur McDonald, directeur de l’observatoire de Sudbury dans l’Ontario (Canada), et le Japonais Takaaki Kajita, directeur de l’observatoire de Super-Kamiokande (Japon), pour avoir mis en évidence la masse des neutrinos. Cette masse, bien que très faible, ne peut pas être ignorée dans le bilan de masse de l’Univers suite au nombre extrêmement élevé de neutrinos. Ce résultat modifie notre vision du Cosmos.
En savoir plus

Le prix Nobel 2015 de médecine récompense l’Irlandais William C.Campbell et le Japonais Satoshi Omura pour leur mise au point d’un traitement contre les infections dues à des vers nématodes, l’Avermectine, et à la Chinoise Youyou Tu pour son nouveau traitement contre le paludisme, l’Artémisinine.
En savoir plus

Appel à projets du CNRS suite aux attentats

Actu Chimie

A la suite des attentats du 13 novembre, Alain Fuchs, président du CNRS, a lancé à l’ensemble de la communauté académique un appel à propositions « sur tous les sujets pouvant relever des questions posées à nos sociétés par les attentats et leurs conséquences, et ouvrant la voie à des solutions nouvelles – sociales, techniques, numériques. »

Le CNRS examinera toutes les propositions. L’objectif est d’occuper des terrains vacants, de répondre à des interrogations qui croisent plusieurs champs disciplinaires, d’utiliser des techniques participatives et les compétences de tous. Chaque projet sélectionné, selon une procédure rigoureuse, simple et rapide, sera doté de moyens de façon à pouvoir présenter des résultats dès 2016.

« Le temps de la recherche n’est certes pas celui de la politique. Mais je vois là une occasion rare pour la communauté scientifique d’exprimer une forme de solidarité avec tous ceux qui, de près ou de loin, ont été touchés par ces évènements terribles qui, nous le savons tous, peuvent se répéter », a-t-il conclu.

Les projets de recherche (3 à 5 pages maximum) sont à envoyer en format électronique (pdf) à l’adresse attentats-recherche@cnrs.fr. Ils seront expertisés au fur et à mesure de leur arrivée. Il n’y a pas de formulaire type.

Lire l’appel : http://intranet.cnrs.fr/intranet/actus/151118-appel-alain-fuchs.html

Les nanovoitures entrent en compétition mondiale !

Actu Chimie
Les nanovoitures entrent en compétition mondiale<small class="fine"> </small>!

Le 27 novembre à Futurapolis (Toulouse) seront présentées les cinq équipes internationales qui vont disputer la première course de nanovoitures sur la surface d’un monocristal d’or parsemé d’obstacles atomiques prévue en octobre 2016.

Cette course, organisée par Christian Joachim (CNRS-CEMES, Toulouse) et Gwénaël Rapenne (Université Paul-Sabatier, Toulouse) [1], peut durer plusieurs jours. Elle aura lieu au Pico-Lab du CEMES (CNRS) à Toulouse.

Les équipes en compétition sont celles du NanoMobile club français (CEMES-CNRS), de la Nanocar Team austro-américaine (Rice et Graz Universities), de la Nano-windmill Compagny allemande (Dresden Technical University), du MANA-NIMS japonais et de la Ohio Bobcat nanowagon Team américaine (Ohio University).

Ces molécules-voitures sont constituées d’un corps sur lequel sont greffés des cyclo-assemblages grâce à une prouesse architecturale due aux chimistes de coordination. Elles doivent comporter au moins une centaine d’atomes. Sous ultravide et à basse température, elles sont propulsées par des électrons tunnel ou de la lumière.

Ces « molécules » sont fabriquées par des chimistes et mises en œuvre par des physiciens sous ultravide dans un microscope à effet tunnel. Cette première mondiale sera une illustration des progrès accomplis dans le « nanomonde » où la manipulation d’atomes et de molécules un par un ou une par une devient une réalité.

Alors, trois, deux, un... partez !

En savoir plus

Notes

[1Ils avaient lancé ce défi en janvier 2013 dans la revue ACS Nano (2013, 7(1), p. 11-14, doi : 10.1021/nn3058246). En partie relevé par leur équipe et d’autres équipes de par le monde, le défi portait déjà sur la conception et la fabrication du châssis, des roues et du moyen de propulsion, puis sa robustesse.

Campagne d’adhésion et de renouvellement d’adhésion 2016 : c’est parti !

Actu SCF
Campagne d’adhésion et de renouvellement d’adhésion 2016 : c’est parti<small class="fine"> </small>!

Les personnes des catégories « Membre » et « Membre doctorant » ayant adhéré à la SCF en 2015 vont recevoir d’ici la fin de cette semaine un courrier avec les bulletins pré-remplis qu’il suffit de retourner après modifications éventuelles. Elles ont également la possibilité de renouveler leur adhésion en ligne soit en cliquant ici, soit en se rendant sur la page adhésion via "Mon compte" qui leur proposera la version électronique de ce bulletin de renouvellement.

L’adhésion s’effectue en ligne ou par téléchargement du bulletin d’adhésion approprié (Membre / Membre doctorant : réservé aux doctorants / Etudiant : réservé aux étudiants BTS, DUT, Licence, Master et Grandes Écoles / Membre associé : réservé aux demandeurs d’emploi). Rendez-vous à la page Adhésion et renouvellement.

Rappelons que les inscriptions en ligne sont sécurisées dès lors que l’on arrive à la page de paiement par carte bancaire et que toute inscription donne lieu à une déduction fiscale représentant 66% de la cotisation. Ces adhésions courent sur l’année civile 2016 (01/01/2016-31/12/2016), sauf pour les étudiants en BTS, DUT, Licence et Master, et Grandes Écoles, qui sont basées sur l’année universitaire (01/09/2015-31/08/2016).

Ecole normale supérieure : Place aux filles

Actu Chimie
Ecole normale supérieure : Place aux filles

L’École normale supérieure à travers une web série de 6 épisodes mettant en scène le témoignage de normaliennes, chercheuses, directrices de départements et doctorantes, décide de prendre à bras le corps l’accès des femmes aux filières scientifiques et aux carrières de professeures et de chercheuses en sciences fondamentales.

Voir la web série via le blog de l’ENS

« Solutions COP 21 », Paris, 4-10 décembre

Actu Chimie
«<small class="fine"> </small>Solutions COP 21<small class="fine"> </small>», Paris, 4-10 décembre

Dans le cadre de la grande conférence sur le climat (COP 21), le Grand Palais accueillera l’exposition « Solutions COP 21 », une exposition ouverte à tous et gratuite pour montrer que des solutions sont possibles pour lutter contre les dérèglements climatiques et ses impacts.

Scientifiques, entreprises, collectivités, artistes… présenteront leurs solutions dans les domaines de l’énergie, du recyclage, voire des innovations alimentaires et bien d’autres : scooters à hydrogène, voitures électriques, cycle de l’eau…

Au programme : Nuit de l’innovation (le 4 décembre), conférences et débats, concerts, projections de films, forum emploi-formation, ateliers pour enfants…

En savoir plus

Résultats des élections pour le Conseil d’administration

Actu SCF

Le dépouillement des bulletins de vote pour l’élection de douze candidats au Conseil d’administration de la mandature 2015-2018 a donné le résultat suivant :

AMOUYAL Edmond
AUROUX Aline
BEREZINA Nathalie
CHAMBAUD Gilberte
GARRIGUES Philippe
HISSLER Muriel
LANGLOIS Bernard
MACKIEWICZ Philippe
MOREAU Nicole
SANCHEZ Clément
TAILLEFER Marc
VALADE Lydie

L’actuel Bureau de la SCF présente ses sincères félicitations aux douze membres élus du nouveau Conseil d’administration qui se réunira pour la première fois le lundi 30 novembre 2015.

6e congrès EuCheMS : le compte à rebours a commencé

Actu Chimie
6<sup class="typo_exposants">e</sup> congrès EuCheMS : le compte à rebours a commencé

Le 6e congrès EuCheMS aura lieu du 11 au 15 septembre 2016, à Séville (Espagne). Vous pouvez dès à présent soumettre une communication et vous inscrire en ligne sur le site dédié.

Pour avoir les renseignements majeurs (thématiques, conférenciers pléniers, contacts...) vous pouvez consulter ce document (pdf - 531 ko).

Date limite de soumission de résumés et des inscriptions à tarif préférentiel : 1er avril 2016

17e Festival du Film de Chercheur

Actu Chimie
17<sup class="typo_exposants">e</sup> Festival du Film de Chercheur

Organisée par le CNRS et l’Université de Lorraine, la 17ème édition du Festival du film de chercheur se tiendra à Vandœuvre-lès-Nancy (France) du 30 mai au 5 juin 2016.
La spécificité du Festival du Film de Chercheur est de présenter, une fois tous les 2 ans, la science en train de se faire, en privilégiant les aspects humains et les impacts sociétaux de cette création.
Les films devront être présentés en langue française ou en version sous-titrée en français.
Deux prix d’une valeur totale de 9 000 euros seront remis.
Inscription gratuite avec une date limite pour concourir : le 13 décembre 2015.

En savoir plus

Médaille Lavoisier

Actu SCF
Médaille Lavoisier

Le Conseil d’administration de la SCF a décerné sa plus haute distinction, la Médaille Lavoisier, à Jacques Livage, membre de l’Académie des sciences et aujourd’hui professeur émérite au Collège de France, où il a tenu la chaire « Chimie de la matière condensée » de 2001 à 2010.
Avec Jean Rouxel, il est, dès les années 1970, à l’origine de la diversification de la chimie du solide, avec notamment le passage d’une chimie haute température très énergivore à une chimie basse température, plus communément connue aujourd’hui dans le monde entier sous le nom de « chimie douce ».

Quiz Sérendipité : Venez tester vos connaissances !

Actu SCF
Quiz Sérendipité : Venez tester vos connaissances<small class="fine"> </small>!

La sérendipité est le fait de réaliser une découverte scientifique ou une invention technique de façon inattendue, à la suite d’un concours de circonstances fortuit. En d’autres termes c’est le fait de « trouver autre chose que ce que l’on cherchait ».

Savez-vous, par exemple, comment ont été découverts la pénicilline, le cellophane, ou encore le Nutella ?!

Accéder au quiz pour le savoir !

Prix Nobel de chimie pour des travaux sur la réparation de l’ADN

Actu Chimie
Prix Nobel de chimie pour des travaux sur la réparation de l’ADN

© Fondation Prix Nobel

Le Prix Nobel de chimie 2015 vient d’être décerné au Suédois Tomas Lindahl, à l’Américain Paul Modrich et au Turco-Américain Aziz Sancar. Le jury suédois explique que ces trois chercheurs, en employant « la boîte à outils des cellules », sont récompensés pour « leur étude de la réparation de l’ADN » endommagé, par exemple, par les rayonnements ultra-violets.

Dans les années 1970, les scientifiques croyaient que l’ADN était une molécule très stable, mais Tomas Lindahl a démontré que l’ADN se désintègre à un taux qui aurait fait du développement de la vie sur Terre impossible. Cette idée l’a amené à découvrir une machinerie moléculaire de réparation par excision de base, qui contre la dégradation de notre ADN.

Aziz Sancar a cartographié la réparation par excision de nucléotide, mécanisme que les cellules utilisent pour réparer les dommages sur l’ADN causés par les UV. Les gens nés avec des défauts dans ce système de réparation vont développer un cancer de la peau si elles sont exposées à la lumière du soleil. La cellule utilise également l’excision de nucléotide pour corriger les défauts causés par des substances mutagènes, entre autres choses.

Paul Modrich a démontré comment la cellule corrige les erreurs qui se produisent lorsque l’ADN est répliqué pendant la division cellulaire. Ce mécanisme, réparation des mésappariements, divise la fréquence des erreurs lors de la réplication de l’ADN par mille. Les défauts congénitaux dans la réparation des mésappariements sont connus, par exemple, pour provoquer une variante héréditaire de cancer du côlon

Leurs travaux ont permis de décrire, au niveau moléculaire, les mécanismes de réparation de l’ADN lorsqu’il est endommagé et sauvegardant ainsi l’information génétique des cellules. Cette connaissance peut être utilisée, par exemple, dans le développement de nouveaux traitements du cancer

Comme les travaux récompensés lundi par le Prix Nobel de Médecine, c’est encore de la Chimie, moléculaire pour être précis. Vive la Chimie !

Lire le communiqué du Comité Nobel

Prix Nobel de Médecine pour la lutte contre les maladies parasitaires

Actu Chimie
Prix Nobel de Médecine pour la lutte contre les maladies parasitaires

© Jin Liwang/ Mary Schwalm/ AP/NEWSCOM/SIPA

Le Prix Nobel de Médecine récompense l’Irlandais William C. Campbell et le Japonais Satoshi Omura pour leur thérapie contre les infections causées par les vers nématodes, et la Chinoise Youyou Tu pour ses recherches sur le paludisme.

Lire le communiqué du Comité Nobel

William C. Campbell et Satoshi Omura ont découvert une nouvelle famille de médicaments, les avermectines, dont les dérivés ont radicalement diminué la prévalence de la cécité des rivières et la filariose lymphatique, « tout en montrant de l’efficacité contre un nombre de plus en plus grand d’autres maladies parasitaires induites par des vers nématodes » comme le souligne le Comité Nobel.

Youyou Tu, en s’appuyant sur la pharmacopée traditionnelle chinoise, parvient à isoler, au début des années 1970, l’ingrédient actif de l’armoise annuelle, l’artémisinine qui est le traitement le plus efficace et sûr contre le paludisme, maladie qui touche près de 200 millions de personnes par an, et en tue plus de 500 000, principalement des enfants africains. Ci-dessous la molécule.

Mais au fait, c’est de la Chimie ! Signalons que le groupe pharmaceutique Sanofi a reçu le Prix Pierre Potier 2012 pour la synthèse industrielle de l’artémisinine et le Prix industriel 2013 de la Division chimie organique de la SCF.

Grand Prix de la Fondation de la Maison de la Chimie - Appel à candidatures

Actu Chimie
Grand Prix de la Fondation de la Maison de la Chimie - Appel à candidatures

Le Grand Prix de la Fondation de la Maison de la Chimie est destiné à récompenser une œuvre originale concernant la chimie, au bénéfice de l’homme, de la vie, de la société ou de la nature. Ce Grand Prix sera décerné pour la quatorzième fois en 2016 à une ou plusieurs personnes physiques, quelle qu’en soit la nationalité. Son montant est fixé à 35 000 €.

Les candidatures devront être obligatoirement présentées par une société savante ou par un organisme scientifique national ou international sans lien direct avec le candidat.

Date limite de candidature : 31 janvier 2016
En savoir plus

Troisième Forum du CNRS - 13 et 14 novembre 2015

Actu Chimie
Troisième Forum du CNRS - 13 et 14 novembre 2015

Le CNRS, en association avec le journal Le Monde, organise à la Sorbonne les 13 et 14 novembre 2015 la troisième édition de son forum dédié aux sciences. Pendant deux jours, plus de 100 chercheurs tenteront de répondre à la question « Que reste-t-il à découvrir ? », en lien avec la thématique des changements climatiques, à travers cinq types de débats : tables rondes interactives, tables rondes, cartes blanches, duos et 10 minutes chrono.

Voir le programme
En savoir plus

Première rencontre des utilisateurs d’ATTOLAB, 19-20 novembre 2015

Actu Chimie
Première rencontre des utilisateurs d’ATTOLAB,  19-20 novembre 2015

Cet événement est organisé sur le site de l’Orme-les-Merisiers au CEA Saclay. L’après-midi du 19/11 sera consacrée à la présentation des différentes composantes du nouvel équipement. Une visite des nouveaux laboratoires sera organisée dans la matinée du 20/11. Un appel à contributions orales et par affiches est ouvert, s’adressant à de futurs utilisateurs souhaitant présenter leurs travaux et évoquer les perspectives offertes par ce nouvel équipement.

Information et inscription
Une réduction sera consentie aux membres de la SCF qui le souhaitent (contacter les organisateurs avant inscription).

Entre ciel et terre, Congrès national de l’UdPPC, La Rochelle, 27-30 octobre 2015

Actu Chimie
Entre ciel et terre, Congrès national de l’UdPPC, La Rochelle, 27-30 octobre 2015

L’Union des professeurs de physique et de chimie (UdPPC) regroupe des professeurs de collège, lycée et enseignement supérieur. Ses journées nationales annuelles rassemblent chaque année plusieurs centaines de professeurs pour des rencontres et échanges scientifiques et pédagogiques.

Le site des inscriptions pour le 63e congrès qui aura lieu à La Rochelle du 27 au 30 octobre 2015 est ouvert.

Information et inscription

11e édition des Trophées de l’innovation Louis Pasteur

Actu Chimie
11<sup class="typo_exposants">e</sup> édition des Trophées de l’innovation Louis Pasteur

Les Ecoles Nationales d’Industrie Laitière (ENILs) de Poligny et Mamirolle, en partenariat avec les professionnels de l’agroalimentaire, organisent en Franche-Comté (lieu communiqué ultérieurement) le 12 mai 2016 la 11ème édition des Trophées de l’innovation Louis Pasteur. Ce concours, ouvert à tous les étudiants de France métropolitaine, récompense les créations agroalimentaires les plus innovantes en respectant le cahier des charges déjà défini.
Date limite de dépôt de candidature : 25 mars 2016 (par voie électronique ET postale)

En savoir plus

Fête de la Science 2015 - du 7 au 11 Octobre 2015

Actu Chimie
Fête de la Science 2015 - du 7 au 11 Octobre 2015

A travers la Fête de la science, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche favorise les échanges entre la communauté scientifique et le grand public. C’est une approche concrète, conviviale et ludique de la science : une occasion de découvrir le monde des sciences et de rencontrer des scientifiques à travers un foisonnement d’animations, d’expositions, de débats et d’initiatives originales, partout en France et pour tous les publics du 7 au 11 Octobre 2015.

Choisissez votre région pour connaître le programme de celle-ci.
En savoir plus

Nuit européenne des chercheurs, 25 septembre

Actu Chimie
Nuit européenne des chercheurs, 25 septembre

Le vendredi 25 septembre, la Nuit Européenne des Chercheurs fêtera ses dix ans dans toute l’Europe et dans douze villes en France : Angers, Besançon, Bordeaux, Brest, Dijon, Le Mans, Limoges, Lyon, Metz, Paris, Toulouse et Albi.

Cet événement nocturne, impulsé par la Commission européenne, donne l’opportunité aux visiteurs de rencontrer en direct des chercheurs de toutes disciplines, au cœur d’espaces insolites et scénographiés. Une soirée pour toucher du doigt la Recherche en train de se faire.

Entrée libre et gratuite de 18h à minuit.
Programme à suivre sur www.nuitdeschercheurs-france.eu

C’est la rentrée : Lancement des adhésions étudiantes...

Actu SCF
C’est la rentrée : Lancement des adhésions étudiantes...

C’est la rentrée universitaire et le bulletin d’adhésion à l’attention des étudiants est disponible ici (pdf - 112.7 ko), mais également auprès des sections régionales et des clubs de jeunes sociétaires. Cette année, l’adhésion est également possible pour les étudiants en BTS, IUT et licence et, par extension, à tout étudiant ayant franchi le cap du baccalauréat.

Cette adhésion court sur l’année universitaire 2015-2016 et non sur l’année civile. Pour les doctorants débutant leurs travaux de thèse, un bulletin spécifique leur offrant l’adhésion dès le mois d’octobre 2015 sera disponible dès la semaine prochaine.

Rappelons que pour les doctorants en seconde année de thèse, membres de la SCF, le bulletin de renouvellement pour l’année 2016 leur sera envoyé courant octobre.

...et les entités commencent à annoncer leurs lauréats 2015

Actu SCF

La division Chimie industrielle, la division Chimie du solide et la subdivision Electrochimie viennent d’annoncer leurs lauréats.

Le prix de la division Chimie du solide a été attribué à Stéphane Cordier (46 ans), Directeur de Recherche au CNRS, équipe Chimie du Solide et Matériaux de l’Institut des Sciences Chimiques de Rennes (ISCR/UMR 6226 CNRS-Université de Rennes 1). Cristallochimiste et spécialiste de la chimie des clusters de métaux de transition.
Pour voir son portrait aller sur la page division Chimie du solide et cliquer sur son nom dans la colonne de gauche.

Le Bureau de la division Chimie industrielle a décidé d’attribuer son prix 2015 à Olivier Guerret, vice-président Recherche et Opérations de la PME M2i Life Science. Il a notamment initié un programme intensif de développement de nouveaux produits en chimie pharmaceutique et en biocontrôle.
Pour voir son portrait aller sur la page division Chimie du solide et cliquer sur son nom dans la colonne de gauche.

La subdivision Electrochimie (de la division Chimie-physique) a décerné :

  • le prix Jeune Chercheur en Electrochimie à Frédéric Lemaitre (Pasteur, ENS Paris)
  • le prix 2015 pour la promotion de l’électrochimie au niveau de l’enseignement Licence et Master à Rémy Bois, Alice Dauphin, Salma El Euch, Laetitia Guerret, Qiong He, Valentin Puchell, Marlène Roch et Florian Schmidt

Train du Climat - du 6 au 25 octobre 2015

Actu Chimie

En amont de la 21e conférence des Nations Unies sur les changements climatiques « Paris Climat 2015 », qui se déroulera du 30 novembre au 11 décembre 2015, SNCF et un collectif de scientifiques et de médiateurs investis dans la recherche fondamentale et la médiation sur le climat, avec le soutien de l’association Météo & Climat, lancent le Train du Climat du 6 au 25 octobre 2015 !

Son objectif : sensibiliser le grand public aux enjeux, impacts et solutions en faveur du climat à travers une exposition itinérante, ludique, et pédagogique conçue par les scientifiques.
Le Train du Climat, labellisé par le Comité interministériel de la COP21, fera étape dans 19 villes de France.

Inauguration par Madame Ségolène Royal, Ministre de l’Écologie du Développement Durable et de l’Énergie, le 6 octobre à 17h30, Gare de Lyon.
En savoir plus

Nouveau projet de collaboration RJ-SCF et FEIC

Actu SCF
Nouveau projet de collaboration RJ-SCF et FEIC

La Fédération des Élèves Ingénieurs Chimistes (FEIC) et le Réseau des Jeunes Chimistes de la Société Chimique de France (RJ-SCF) sont heureux de présenter leur nouveau projet de collaboration !

La FEIC est une jeune association ayant pour objectif principal de former un réseau représentatif des élèves ingénieurs chimistes, tant auprès de la fédération Gay-Lussac que des industriels et laboratoires ou encore du gouvernement et autres acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Pour la FEIC, le RJ-SCF vient se positionner dans une suite logique par rapport à elle. Elle diffusera donc auprès de ses adhérents les modalités d’adhésion au RJ-SCF afin que les jeunes diplômés des écoles de la Fédération Gay-Lussac puissent rejoindre facilement ce réseau.

Le RJ-SCF de son côté est en mesure d’aider la FEIC, du fait de sa position dans le monde de la chimie, à entrer en contact avec des industriels ou laboratoires qui pourraient être intéressés par ses projets.

De manière plus ponctuelle, cette collaboration prendra tout son sens lors de l’organisation commune d’événements autour de la chimie (conférences, événements de vulgarisation auprès des plus jeunes dans les écoles d’ingénieurs - par le BDE de l’école concernée, la FEIC et le RJ-SCF - etc) afin de garantir une meilleure diffusion et une plus grande ouverture de l’événement aux universitaires, aux industriels, aux étudiants chimistes (ou non) de l’université, d’IUT, de BTS et autres formations.

Voir le communiqué commun (pdf - 358.3 ko)

Workshop Protecting Endangered Elements - 22 septembre

Actu Chimie
Workshop Protecting Endangered Elements - 22 septembre

Lors de cet atelier, les intervenants étudieront l’importance des matières premières dans notre vie quotidienne et discuteront de ce que la chimie peut faire pour prévenir la rareté de ces éléments. Cet événement se penchera également sur l’état actuel du Circular Economy Package.

EuCheMS Brussels offices
Rue du Trône 62, 7th floor, Brussels

En savoir plus

Finale internationale du concours Ma thèse en 180 secondes - 1er octobre à Paris

Actu Chimie
Finale internationale du concours Ma thèse en 180 secondes - 1<sup class="typo_exposants">er</sup> octobre à Paris

A cette occasion, les 16 lauréat(e)s francophones de l’édition 2015 se retrouveront afin d’exposer leur thèse en 180 secondes et pas une de plus ! Toutes et tous ont pour objectif d’expliquer leur sujet de recherche en termes simples afin de convaincre le jury et de séduire le public qui viendra assister à cet événement ! A l’issue de la finale internationale, le jury sélectionnera le/la candidat(e) qui sera élu(e) lauréat(e) de l’édition 2015, succédant ainsi à Noémie Mermet, candidate française et grande gagnante de l’édition 2014.

La finale aura lieu le 1er octobre 2015 à 18h30 dans le Grand amphithéâtre de la Sorbonne à Paris !

Pour ceux qui ne pourraient pas s’y rendre (inscriptions closes), vous pourrez suivre en direct la finale internationale grâce au Webcast disponible sur le site national français mt180.fr !

Appel à propositions pour les Membres distingués 2015

Actu SCF

Rappelons que le Conseil d’administration de la SCF attribue le titre de « Membre distingué » à une personne qui a fait preuve d’excellence dans le domaine de la chimie et a contribué à son expansion dans les domaines de la recherche, de l’enseignement, de l’industrie. Ce titre est attribué après propositions émanant des divisions et sections régionales de la SCF, examen par le Bureau de la SCF et validation par le Conseil d’administration. Il concerne des adhérents âgés de plus de 45 ans.

Le titre de « Membre distingué junior » sera également décerné, mais pour une durée de cinq ans, à des candidats de moins de 45 ans qui doivent prouver avoir été le leader d’une entité de recherche indépendante pendant au moins 3 ans et auteur de faits scientifiques remarquables. Dans les deux cas, une participation notable aux activités de la SCF sera également considérée.

Les modalités d’attribution de ces titres et les listes de membres distingués des promotions 2013 et 2014 sont disponibles aux pages :

Tout membre de la SCF peut faire des propositions pour les titres de membre distingué et de membre distingué junior à la division et/ou la section régionale de rattachement. Les informations relatives à ces distinctions sont disponibles sur le site Internet de la SCF à la page « Mon compte » de tout adhérent.
Les entités transmettent avant le 15 octobre leurs listes de nominés au Bureau de la SCF qui soumettra au Conseil d’administration du 30 novembre les listes des personnes retenues pour discussion et approbation. Il est donc recommandé d’adresser ces propositions auprès des entités de rattachement avant le jeudi 8 octobre 2015.

Salon KIMIA AFRICA - du 6 au 8 octobre 2015

Actu Chimie
Salon KIMIA AFRICA - du 6 au 8 octobre 2015

La Chambre Française de Commerce et d’Industrie du Maroc (CFCIM) organise le salon KIMIA AFRICA, dédié aux Matières Premières et aux Technologies pour la Chimie et la Parachimie, du 6 au 8 octobre 2015 au Parc de l’Office des Changes de Casablanca.

Cet évènement professionnel est placé sous l’égide du Ministère marocain de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique, et est organisé en partenariat avec la Fédération de la Chimie et de la Parachimie (FCP), le Groupement Interprofessionnel des Fournisseurs de l’Industrie Chimique (GIFIC), l’Union des Industries Chimiques (UIC) ainsi qu’avec le Ministère de l’Industrie et des Mines du Sénégal, et l’Agence de Développement et d’Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADEPME)

Par ailleurs, le Sénégal est pour cet événement le pays invité d’Honneur. Le salon KIMIA AFRICA est ainsi soutenu par le Comité Sénégalais pour la Chimie (CSC) et l’Agence Sénégalaise de Promotion des Exportations (ASEPEX).

Basé sur un concept fort, cette manifestation à dimension internationale, qui allie des rencontres d’affaires à une animation riche en contenu, sera l’occasion de favoriser les échanges et les mises en relations entre les professionnels du secteur, à travers, notamment, des rendez-vous B to B, des émissions TV spécialisées, des conférences thématiques et des trophées de l’innovation.

Informations et inscription sur le site dédié

Parution du livre Chimie et cerveau

Actu Chimie
Parution du livre Chimie et cerveau

Objet le plus complexe de la création, le cerveau commande nos comportements, actions, états, mentaux ou physiques. Comment relier cet organe mou et insaisissable aux fonctions de la vie, de l’humeur, des maladies ?

La science des vingt dernières années a tracé la voie des réponses, et la chimie y occupe une place particulière. Ses champs d’applications sont : les techniques d’imagerie pour voir le cerveau « en situation réelle » au niveau moléculaire ; l’observation des transformations des structures internes du cerveau, pour comprendre les processus du vieillissement ; la lutte contre la dépression, les addictions, les maladies neurodégénératives, etc. Des perspectives stupéfiantes se présentent pour la santé publique des prochaines générations.

Chimie et cerveau, ISBN : 978-2-7598-1790-0, 216 pages, 25 euros, parution septembre 2015
Voir un aperçu
Pour en savoir plus

Colloque « Chimie et changement climatique » - 18 novembre 2015

Actu Chimie
Colloque «<small class="fine"> </small>Chimie et changement climatique<small class="fine"> </small>» - 18 novembre 2015

L’objectif de ce colloque transdisciplinaire organisé par la Fondation de la Maison de la Chimie dans la série « Chimie et... » est de débattre avec notamment des spécialistes du climat, des océans et de l’atmosphère de ce qui est et pourrait être l’apport des chimistes, qu’ils soient chercheurs ou responsables industriels, dans la compréhension des facteurs du changement climatique et dans la recherche de solutions.

En réalité, la chimie aide à mieux identifier la réalité de l’influence de l’homme sur le système terrestre en vue d’atténuer l’ampleur du changement climatique. Lutter contre le réchauffement climatique requiert de mobiliser des leviers beaucoup plus divers que la seule réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cela nécessite la mise en place d’une politique mondiale coordonnée de l’énergie dans laquelle la chimie et son industrie jouent et devront jouer un rôle important.

Quelques-uns des meilleurs spécialistes de ces sujets dresseront le bilan scientifique des résultats déjà obtenus pour répondre à ces questions et pour proposer des actions pour limiter le réchauffement climatique. Ils en débattront avec les participants avec toute l’objectivité scientifique qui s’impose.

Le colloque est ouvert à un large public. Le niveau des présentations se veut accessible à tous les participants, et notamment aux lycéens, étudiants et à leurs enseignants, pour permettre les échanges aussi vivants que souhaitable.

Pour en savoir plus et s’inscrire

Cinquième colloque « De la recherche à l’enseignement » - 12 septembre

Actu Chimie

Rappelons que cette nouvelle édition organisée par Th. Barilero, M. Emond et R. Le Roux se tiendra le 12 septembre 2015, de 9 h 30 à 17 h 30, à l’École Nationale Supérieure de Chimie Paris (Chimie-ParisTech).

Le programme et l’inscription en ligne sont disponibles à la page de la Division enseignement/formation. Il sera également possible de s’inscrire sur place le samedi 12 septembre pour la toujours modeste somme de 20 € pour écouter des conférences de récents lauréats du CNRS et de la SCF et tout savoir, par l’un des investigateurs de Philae (vide infra), ce que la mission Rosetta apporte à la connaissance des comètes.

Pour plus d’information, veuillez contacter
colloqueER@societechimiquedefrance.fr

Olympiades internationales de la chimie - Résultats

Actu Chimie
Olympiades internationales de la chimie - Résultats

L’équipe de France sélectionnée pour participer aux 47èmes Olympiades internationales de la chimie, qui se sont déroulées à Bakou (Azerbaïdjan), du 20 au 29 juillet 2015, est revenue avec trois médailles dans ses valises :

  • Nell Saunders, PCSI, Lycée Louis-le-Grand, Paris, 71/290, Médaille d’argent
  • Mathias Penot, BSPST, Lycée du Parc, Lyon, 180/290, Médaille de bronze
  • Nina Albouy, TS, Lycée René Cassin, Bayonne, 187/290, Médaille de bronze
  • Alan Julien, BCPST, Lycée Henri IV, Paris, 248/290

Créées en 1968, les Olympiades Internationales de Chimie sont une compétition internationale de haut niveau qui réunit chaque année plus de deux cents étudiants de moins de vingt ans non spécialisés en chimie, issus des enseignements secondaires d’environ soixante pays et animés par une passion commune : la chimie. La France y participe depuis 1981 en envoyant une délégation de quatre étudiants. Les Olympiades sont pilotées par Sciences à l’école et soutenues notamment par la Société chimique de France.

De gauche à droite sur la photo : Alan Julien, Nell Saunders, Matthias Penot, Nina Albouy et leur guide azerbaïdjanaise.

Prix Franklin-Lavoisier - Appel à candidatures

Actu Chimie
Prix Franklin-Lavoisier - Appel à candidatures

Créé en 2007 par la Fondation de la Maison de la Chimie et la Chemical Heritage Foundation et décerné tous les deux ans, ce prix d’un montant de 15 000 € récompense une personnalité, un groupe de personnes ou un organisme ayant contribué par leurs actions ou leurs publications à :

  • Préserver et mettre en valeur le patrimoine scientifique et industriel en France et aux Etats-Unis dans le domaine de la chimie et de ses applications.
  • Promouvoir une meilleure connaissance de l’histoire des sciences et industries chimiques et moléculaires.
  • Favoriser le resserrement des liens franco-américains et la promotion d’actions marquantes dans le domaine des sciences et industries de la chimie.

Date limite de dépôt des dossiers : 31 décembre 2015
Le prix sera décerné en novembre 2016 à la Maison de la Chimie.

En savoir plus

Le palmarès 2015 des Médailles du CNRS

Actu Chimie

Pour l’Institut de Chimie, on relève :

  • les médailles d’argent de Patrice Simon, chercheur en Sciences des matériaux et professeur à l’Université Paul Sabatier (Toulouse) et de Marie-Paule Teulade-Fichou, chercheuse en chimie des acides nucléiques et directrice de recherche à l’Université Paris Sud (Orsay) ;
  • les médailles de bronze de Stellios Arseniyadis, chercheur en chimie de synthèse à l’ESPCI-ParisTech (Paris), mais aussi trésorier de la section régionale Ile de France de la SCF, Wiebke Drenckhan, chercheuse en physique de la matière molle à l’Université Paris Sud (Orsay), Malene Ringkjøbing Jensen, chercheuse en biochimie à l’Université Joseph Fourier (Grenoble), Houria Kabbour, chercheuse en chimie du solide à l’Université Lille 1, Carine Michel, chercheuse en chimie théorique à l’ENS Lyon et Benjamin Rotenberg, chercheur en physicochimie à l’Université Pierre et Marie Curie et membre distingué junior de la SCF ;
  • les médailles de cristal de Luc Brunel, Ingénieur en techniques d’élaboration des biomolécules à l’Université de Montpellier et Johanne Seguin, Technicienne en expérimentation animale à l’Université Paris-Descartes.

La SCF leur présente ses plus sincères félicitations et souhaite que nombre d’entre eux viendront renforcer par leur présence le Réseau des chimistes !
Les portraits des lauréats 2015 sont disponibles en ligne :
médailles d’argent
médailles de bronze
médailles de cristal.

JIREC 2016

Actu Chimie

Comme chaque année, la Division Enseignement Formation va remettre le Prix de la DEF qui récompense des travaux et/ou un engagement reconnus en matière d’enseignement et/ou de formation en lien avec la chimie. Cela concerne aussi bien un(e) jeune collègue pour un apport innovant qu’un(e) plus ancien(ne) pour une contribution déterminante.

Attention, les prochains JIREC se déroulant début janvier 2016, les candidatures doivent être présentées par les Divisions ou les Sections Régionales et adressées par voie électronique au Président de la DEF à l’adresse JC.Mougenel@uha.fr avant le 30 octobre 2015, sous forme d’une simple lettre exposant les raisons justifiant la(les) proposition(s) d’un ou de plusieurs candidat(s), junior(s) ou séniors(s) accompagnée, pour chaque candidat présenté, d’une description actualisée de ses activités pédagogiques.

Une excitante enquête de la Royal Society of Chemistry

Actu Chimie

En octobre dernier, la Royal Society of Chemistry a lancé une enquête pour comprendre l’attitude du public (ndlr : d’outre-Manche) envers la chimie, les chimistes et les produits chimiques. Les premiers résultats viennent d’être publiés. On y apprend ainsi que 75% des personnes interrogées ne pensent pas que tous les produits chimiques soient dangereux et nuisibles, 70% sont d’accord pour dire que toute substance, y compris l’eau et l’oxygène, peuvent être toxiques à une certaine dose, et 60% affirment aussi que tout est fait de produits chimiques.

Tout savoir sur 67P/Tchourioumov-Guérassimenko (alias Tchouri) ?

Actu Chimie

La revue Science publie quatre articles décrivant les observations effectuées pendant les 63 heures qui ont suivi sa séparation d’avec Rosetta par les dix instruments de l’atterrisseur Philae. Ces résultats in situ, très riches en informations inédites, mettent en évidence quelques différences par rapport aux observations antérieures de comètes et aux modèles en vigueur : un communiqué de presse du CNRS résume l’essentiel de ces observations que l’on peut lire in extenso @

  • 67P/Churyumov-Gerasimenko surface properties, as derived from the first CIVA-P in situ panoramic images, J-P. Bibring et al., Science, 31 juillet 2015. DOI : 10.1126/science.aab0671
  • Properties of the 67P/Churyumov-Gerasimenko interior revealed by CONSERT radar, W. Kofman et al., Science, 31 juillet 2015. DOI : 10.1126/science.aab0639
  • Organic compounds on comet 67P/Churyumov-Gerasimenko revealed by COSAC mass spectrometry, F. Goesmann et al., Science, 31 juillet 2015. DOI : 10.1126/science.aab0689
  • The landing(s) of Philae and inferences about comet surface mechanical properties, J. Biele et al., Science, 31 juillet 2015. DOI : 10.1126/science.aaa9816

SCF’15, retour vers le futur

Actu SCF
SCF’15, retour vers le futur

Un bon quart des participants au Congrès SCF’15 a répondu au questionnaire qui leur a été adressé à la suite de cet événement scientifique et sociétal.
Le dépouillement indique globalement une appréciation très positive de cette manifestation, mais fait état de certains problèmes qu’il faudrait résoudre pour les prochaines éditions de ce congrès, à savoir :

  • l’absence d’un recueil imprimé des résumés
  • une séance de discussions devant les affiches pas assez longue,
  • un trop grand nombre de sessions parallèles,
  • des journées trop denses mais aussi trop longues
  • une meilleure mixité des tables rondes, par une représentation plus globale des intervenants.

A vous de juger sur la base des résultats de cette enquête (pdf - 333.7 ko) et de réagir et compléter celle-ci si besoin auprès de scf15@sociétéchimiquedefrance.fr !

Le RJ-SCF fête son premier anniversaire !

Actu SCF
Le RJ-SCF fête son premier anniversaire<small class="fine"> </small>!

Cet été, le Réseau des Jeunes chimistes de la SCF fait le bilan de sa première année d’existence ! Mise en place d’une organisation nationale et régionale, soutien des entités, du bureau national et du CA de la SCF, des actions toujours plus nombreuses, de nouveaux partenariats établis et toujours plus de membres de moins de 35 ans à rejoindre le RJ-SCF !
Lire le bilan complet (pdf - 1.1 Mo)
Le bureau du RJ-SCF remercie toutes les personnes qui soutiennent l’action par et pour les jeunes chimistes de la SCF et qui ont permis la création de ce réseau.

EuroAnalysis 2015

Actu Chimie
EuroAnalysis 2015

EUROANALYSIS 2015 est dans la dernière phase de préparation. 160 communications orales seront présentées dans 32 sessions thématiques et près de 500 posters affichés pendant toute la durée du colloque.

Pus d’informations sur le site aux liens suivants :

N’oubliez pas de vous enregistrer avant le 1er aout pour profiter des tarifs préférentiels !!

Armand Lattes élevé au rang d’Officier de la Légion d’Honneur

Actu Chimie
Armand Lattes élevé au rang d’Officier de la Légion d’Honneur

Après avoir été nommé Chevalier de la Légion d’honneur en 2000, Armand Lattes vient d’être élevé au rang d’Officier de la Légion d’honneur.
Professeur émérite des Universités en chimie à l’université Paul Sabatier à Toulouse, Armand Lattes a été président la Société Française de Chimie de 2003 à 2008.

Il était une fois SCF’15 …

Actu SCF
Il était une fois SCF’15 …

SCF’15 s’est articulé autour de trois temps forts qui ont transformé Lille en Capitale de la Chimie pendant une semaine :

Week-end du 4 et 5 juillet : animations grand public


La vingtaine de stands d’animation grand public mis en place à la Gare Saint-Sauveur ont accueilli plus de 1000 personnes. Un grand merci à la commission Chimie et Société, à l’origine du projet, à Chimie itinérante, au Réseau-Jeunes SCF, et bien évidemment à lille3000 dans le cadre de « l’Été 2015 à Saint-Sauveur »

Lundi 6 juillet après-midi : séance inaugurale


La séance inaugurale de SCF’15 a réuni un public de plus de 300 personnes intéressées par les enjeux sociétaux et économiques de la transition énergétique. Après les deux exposés de Jacques Percebois (Directeur du CREDEN) et Harold Schwager (Board of Executive Directors, BASF) qui ont expliqué les enjeux économiques de la transition énergétique, Philippe Vasseur Vasseur, ancien Ministre et Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de région Nord de France, a évoqué la « Troisième révolution industrielle dans le Nord-Pas de Calais ». Par les interventions de grands décideurs de la recherche et de l’enseignement académique, de la recherche technologiques et de l’industrie, les deux tables rondes qui suivirent ont offerts des regards croisés sur « Industrie et Innovation » et « Enseignement et Recherche » montrant la nécessité cruciale des relations entre les mondes académiques et industriel et le rôle clé que peut jouer une société savante comme la SCF.

Mardi 7 – jeudi 9 juillet : congrès scientifique


Plus de 400 scientifiques académiques et industriels se sont retrouvés dans la Capitale de la Chimie autour de 7 axes scientifiques en rapport avec des filières énergétiques existantes ou en devenir. Mis en place par le Comité scientifique présidé par Clément Sanchez, ils concernaient : Conversion et stockage de l’énergie ; Chimie bio-inspirée pour l’énergie ; De la lumière à l’énergie ; Matériaux : quels défis pour les énergies renouvelables ? ; Efficacité énergétique ; L’énergie nucléaire aujourd’hui et demain : chimie, matériaux et systèmes ; Biomasse & fossile : quel avenir pour les chimies du carbone ? 7 conférenciers pléniers, 29 conférenciers invités, ses 240 contributeurs (communications orales et par affiches) et ses 412 participants.

Retrouvez la liste des lauréats pour chaque thème de la session Posters en consultant le PDF ci-après. Une gratification de 300 euros leur sera remise dans les prochains jours.

Prix Posters SCF15 (pdf - 80.9 ko)

Premier Congrès de la SCF depuis 2007, porté par Stanislas Pommeret, SCF’15 n’aurait été possible sans ses partenaires et mécènes ainsi que l’implication des membres du Comité stratégique, du Comité scientifique et surtout du Comité d’organisation local et de son coordinateur, Axel Löfberg.

Et quelques photos bonus...

Séance inaugurale : table ronde industrie


Séance inaugurale : table ronde recherche


Congrès : mardi 7 juillet


Congrès : mercredi 8 juillet


Congrès : jeudi 9 juillet

Communiqué commun à propos du projet d’arrêté sur le doctorat

Actu Chimie

Des sociétés savantes et professionnelles scientifiques françaises, dont la Société Chimique de France, viennent de publier un communiqué commun portant sur le projet d’arrêté sur le doctorat en cours d’élaboration, où elles expriment leurs réserves quant à certaines de ses orientations. Les signataires défendent la spécificité et la qualité du doctorat, réclament de la souplesse sur la durée de la thèse et sur la césure, et demandent qu’on ne complexifie pas le suivi individuel. Vous pouvez le télécharger ici (pdf - 175.4 ko).

Le pôle AXELERA fête ses 10 ans

Actu Chimie
Le pôle AXELERA fête ses 10 ans

Le pôle de compétitivité chimie-environnement AXELERA a fêté ses 10 ans. L’occasion de faire un bilan mais aussi de présenter les perspectives d’avenir d’AXELERA et d’annoncer la nomination du nouveau Président du pôle : Pierre Beccat (IFP Energies nouvelles).

Opération « Demain le climat »

Actu Chimie
Opération «<small class="fine"> </small>Demain le climat<small class="fine"> </small>»

Sorbonne Universités se mobilise durant toute cette année pour apporter les clefs de compréhension du changement climatique dans toutes ses dimensions. Le site web permet à chacun de retrouver en quelques clics tous les événements, publications et débats organisés par Sorbonne Universités sur le climat, pour le grand public comme pour la communauté scientifique.

Concours Genopole 2015 : appel à candidatures

Actu Chimie
Concours Genopole 2015 : appel à candidatures

Les biotechnologies et leurs vastes domaines d’applications (biocarburants, biomatériaux, procédés biologiques de dépollution, modes de production plus respectueux de l’environnement…) constituent une voie d’avenir pour la réindustrialisation.
Le projet Industrie du futur, lancé par le Président de la République en avril dernier, a identifié les « nouvelles ressources » parmi les neuf solutions industrielles. Le marché des produits biosourcés serait appelé à croître de 37 % entre 2012 et 2020.

Ce concours, dont c’est la 5e édition, est destiné aux porteurs de projet ou aux dirigeants de jeunes sociétés (moins de trois ans) qui font valoir une innovation en biotechnologie dans les domaines de l’environnement, de l’agroalimentaire ou de l’industrie. Il est placé sous le Haut Patronage des ministères de la Recherche, de l’Écologie et de l’Économie.
Un premier prix (90 000 euros) sera décerné à l’innovation la plus solide sur les plans scientifique, technologique et industriel.

Fin de l’appel à candidatures : 8 octobre 2015.

Plus d’info

Lauréats des Grands Prix et Prix binationaux SCF 2015

Actu SCF

La SCF est fière d’annoncer le palmarès des Grands Prix et Prix binationaux 2015 de la SCF :

Le Grand Prix Joseph-Achille Le Bel est remis à Serge Cosnier pour ses découvertes remarquables et leurs applications dans le domaine de la bioélectrochimie.

Le Grand Prix Pierre Süe est remis à Daniel Lincot pour ses contributions remarquables au développement des recherches sur le photovoltaïque

Le Grand Prix Félix Trombe est remis à Blanchard Nitoumbi pour son esprit d’entreprise remarquable ayant conduit à la création de deux sites industriels et son aptitude à avoir développé des partenariats avec des entreprises de premier plan dans des domaines aussi variés que l’aéronautique, le spatial, l’énergie, le biomédical,… en appliquant des technologies innovantes dans les traitements de surfaces par projection thermique.

Le Prix Franco-Britannique est remis à William B. Motherwell pour ses travaux brillants sur le développement des synthèses organiques et leurs applications en pétrochimie et en industrie pharmaceutique.

Le Prix Franco-Italien est remis à Maurizio Prato pour ses contributions à la conception et à la synthèse de nanostructures de carbone, avec de nombreuses applications technologiques

Le Prix Franco-Polonais est remis à Karol Grela pour ses travaux éminents sur le développement de nouveaux catalyseurs stables, particulièrement pour les réactions métathèse d’alcyne et d’alcène.

Félicitations aux lauréats et rendez-vous courant deuxième trimestre 2016 pour la cérémonie de remise des prix.

Ludwik Leibler, prix de l’inventeur européen 2015

Actu Chimie
Ludwik Leibler, prix de l’inventeur européen 2015

Ludwik Leibler, directeur du Laboratoire Matière molle et chimie et professeur associé à l’ESPCI ParisTech, vient de recevoir le prix de l’Inventeur européen, catégorie Recherche, pour ses travaux sur les vitrimères, une nouvelle classe de matériaux réparables et recyclables.

Ce matériau inédit est façonnable, de manière réversible et à volonté, à haute température. Et de façon surprenante, il conserve également certaines propriétés propres aux résines organiques ou aux caoutchoucs : il est léger, insoluble et difficilement cassable. Peu coûteux et facile à fabriquer, il pourrait intervenir dans de nombreuses applications industrielles, notamment dans l’automobile, l’aéronautique, le bâtiment, l’électronique et les loisirs.

Mondialement connu pour ses contributions essentielles dans le domaine de la nanostructuration et dynamique des polymères (caoutchoucs capables de s’auto-réparer, solutions aqueuses de nanoparticules pouvant être utilisées in vivo pour réparer des organes « mous » et des tissus), Ludwik Leibler a toujours su nouer un dialogue permanent avec le monde industriel, entraînant des collaborations étroites avec des groupes tels qu’Arkema et Total.

Membre de l’Académie des sciences depuis novembre 2014, Ludwik Leibler avait reçu en 2013 pour ses recherches exceptionnelles la Médaille de l’innovation du CNRS.
Il s’était déjà vu décerner également entre autres la Médaille d’argent du CNRS en 1989, le Prix Pierre Süe, Grand Prix de la Société Chimique de France, en 2009, et le Grand Prix 2012 de la Fondation de la Maison de la Chimie.

Plus d’info
Source CNRS 11/06/2015

Bourses de thèses et post-doctorats en chimie thérapeutique

Actu Chimie

L’Institut de recherches Servier, avec le patronage de la Société de Chimie Thérapeutique, lance un appel à projets dans le cadre de stages post-doctoraux et thèses de doctorats. L’objet de ces financements est de favoriser l’éclosion de jeunes talents en chimie thérapeutique et de permettre la réalisation de programmes de recherche de haute valeur dans des équipes de dimension européenne.

Thème retenu pour cet appel à projets :
“Role of epigenetic modifications in the pathogenesis of type 2 diabetes”

Les laboratoires candidats transmettront par courrier postal (en un seul exemplaire) avant le mardi 30 juin 2015 minuit au secrétariat de la SCT* un dossier de candidature exposant de manière synthétique et non confidentielle les recherches envisagées. Adresser une copie par voie électronique au Secrétaire général de la SCT (alain.gueiffier@univ-tours.fr).

*Société de Chimie Thérapeutique, Centre d’Etudes Pharmaceutiques, 5 rue Jean-Baptiste Clément, 92296 Châtenay-Malabry Cedex.

Plus d’info

Les nouvelles étiquettes pour tous les produits chimiques : c’est maintenant !

Actu Chimie
Les nouvelles étiquettes pour tous les produits chimiques : c’est maintenant<small class="fine"> </small>!

L’étiquetage des produits dangereux est un outil essentiel pour communiquer aux utilisateurs des informations en matière de santé, de sécurité et de protection de l’environnement.

À partir du 1er juin, la mise en œuvre du nouveau système européen de classification et d’étiquetage, déjà applicable aux substances depuis décembre 2010, devient obligatoire pour les mélanges. Tous les produits chimiques doivent maintenant présenter une étiquette de danger conforme au règlement CLP (« classification, labelling and packaging »). Néanmoins, les étiquettes de lots de mélanges répondant à un système réglementaire préexistant, déjà présents sur le marché au 1er juin 2015, peuvent continuer à circuler pendant deux ans sans être réétiquetés et réemballés jusqu’au 1er juin 2017.

À cette occasion, l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles) publie sur son site Internet un dossier complet d’informations (avec affiches et dépliants téléchargeables, et un quiz pour se familiariser de façon ludique aux neuf nouveaux pictogrammes).

Pierre Turq nous a quittés

Actu Chimie
Pierre Turq nous a quittés

Notre collègue et ami Pierre Turq, professeur de chimie à l’UPMC, est décédé le 20 mai dernier, à l’âge de 71 ans.

Pierre, ancien élève de l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris, agrégé de Sciences Physiques, a été Maître Assistant à la faculté des sciences d’Orsay et à la faculté de Paris, de 1965 à 1978. En 1978, il a été recruté comme Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie. De 1994 à 2005, il a créé puis dirigé le laboratoire Liquides Ioniques et Interfaces Chargées (LI2C). Pierre a été un des pionniers de l’utilisation des simulations numériques, qu’il a appliquées à l’étude des propriétés de transport dans les liquides chargés, comme les sels fondus ou les électrolytes des batteries. Il a également encadré plus de 40 thèses, lancé et dirigé des masters, et collaboré avec des scientifiques du monde entier.

Pierre a toujours eu à cœur de faire le lien entre théorie et expérience, et a systématiquement orienté ses recherches sur des sujets d’intérêt sociétal (tri et stockage des déchets radioactifs par exemple). Il a ainsi joué un rôle essentiel dans la communauté des physico-chimistes français, académiques mais également industriels : par des liens forts avec le CEA, s’est concrétisée notamment la création du groupe de Modélisation Mésoscopique et Chimie Théorique à l’Institut de Chimie Séparative de Marcoule, mais également avec EDF ou l’Andra au sein des GNR PRACTIS et PARIS.

Tous ceux qui ont côtoyé Pierre se souviennent de lui comme d’un bon vivant au sens de l’humour acéré, qui trouvait toujours un prétexte pour inviter ses collègues au restaurant. Il a formé de nombreux jeunes chercheurs à qui il a transmis son enthousiasme pour la recherche et le plaisir de travailler ensemble dans une ambiance conviviale. Pour l’ensemble de sa carrière et son action en faveur de la chimie en France, la Société Chimique de France (dont il est membre depuis 1988) venait de lui remettre en 2014 la Médaille du Centenaire.

La SCF partenaire de la préparation française aux Olympiades internationales de chimie

Actu Chimie
La SCF partenaire de la préparation française aux Olympiades internationales de chimie

Les 47èmes Olympiades Internationales de la Chimie se tiendront du 20 au 29 juillet 2015, à Bakou. Le dispositif ministériel « Sciences à l’Ecole » finance la participation de la France et pilote la préparation et la sélection nationales, s’appuyant notamment sur l’engagement bénévole de professeurs et d’étudiants qui contribuent au fonctionnement des centres de préparation et à la conception des sujets.

En mars dernier, plus de 250 candidats, issus de 27 centres de préparation regroupant 43 lycées en France métropolitaine et outre-mer, ont passé une épreuve écrite de préselection. Vingt-quatre d’entre eux ont été retenus pour participer à un stage de formation expérimentale au lycée Galilée de Gennevilliers, lycée des métiers de la chimie, partenaire fidèle, avec l’Ecole normale Supérieure, pour cette semaine de sélection. A l’issue de ce stage, deux épreuves expérimentales et une nouvelle épreuve écrite ont permis de sélectionner quatre élèves.

La délégation française sera donc composée de Nina Albouy (Terminale S, Lycée René Cassin, Bayonne), d’Alan Julien (BCPST, Lycée Henri IV, Paris), de Mathias Penot (BCPST, Lycée du Parc, Lyon) et de Nell Saunders (PCSI, Lycée Louis-le-Grand, Paris).

La SCF offre à chacun des quatre sélectionnés un exemplaire de l’ouvrage de Jonathan Clayden, Nick Greeves, and Stuart Warren, Organic Chemistry, qui leur sera précieux pour poursuivre leur préparation.

Remise des Prix SCF 2014 - 21 mai 2015

Actu SCF
Remise des Prix SCF 2014 - 21 mai 2015

De gauche à droite : Olivier Homolle, Shigang Sun, Claude Mirodatos, Gilberte Chambaud, Max Malacria, Nazario Martín, Michel Ephritikhine et Matthias Beller

La sixième édition de cette manifestation, maintenant bien ancrée dans la culture du réseau des chimistes, revenait à Paris, accueillie dans l’environnement convivial du « H25 » de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC).
Un grand merci aux membres de la section régionale Ile de France pour l’organisation cet événement qui a permis à un auditoire, fort de 160 participants, de découvrir le très beau parcours scientifique de Shigang Sun, premier récipiendaire du tout nouveau France-China Lectureship Award, qui soutint en 1986 sa thèse de doctorat ès-Sciences à l’UPMC, les superbes travaux de Matthias Beller et Nazario Martín, lauréats respectivement des Prix GeorgWittig-Victor Grignard et Miguel Catalán-Paul Sabatier, et de confirmer la valeur internationale des lauréats des Prix Joseph-Achille Le Bel, Max Malacria, et du Prix Pierre Süe, partagé entre Michel Ephritikhine et Claude Mirodatos.

Cette cérémonie fut également l’occasion pour le Président de la SCF de remettre les diplômes de Membres distingués aux promus 2014, dont Alain Fuchs, Président du CNRS, Jean-Claude Bernier, ancien Directeur scientifique au CNRS et talentueux contributeur de Produits du Jour et de chroniques de L’Actualité Chimique et Marie-Claude Vitorge, cheville ouvrière de ces Produits du Jour, du SCF Info en ligne, du site Internet de la SCF, mais arrêtons là : le titre de Membre distingué constitue un signe fort de la reconnaissance de la SCF envers ses membres et contribue à son épanouissement.

Voir le programme de la journée (pdf - 542.4 ko)

Quizz Ig Nobel : Venez tester vos connaissances !

Actu SCF
Quizz Ig Nobel : Venez tester vos connaissances<small class="fine"> </small>!

A l’occasion de la remise des prix et distinctions de la SCF, jeudi 21 mai à UPMC, nous vous proposons de participer à notre Quizz en 10 questions sur les prix Ig Nobel.

Accéder au Quizz

Tous à vos claviers !

Médaille de l’innovation 2015 du CNRS

Actu Chimie

En sa cinquième année, la Médaille de l’innovation du CNRS est attribuée à Jérôme Chevalier et Patrick Maestro, tous deux chimistes des matériaux, Jean-Michel Morel, mathématicien spécialiste des algorithmes, et Sylviane Muller, biologiste, sont les lauréats de la cinquième édition de la médaille de l’innovation du CNRS.

Cette distinction récompense des personnalités dont les recherches exceptionnelles conduisent à des innovations marquantes sur le plan technologique, thérapeutique et sociétal.

La nuit de la lumière

Actu Chimie
La nuit de la lumière

À l’occasion de l’Année de la lumière, le Musée des arts et métiers vous propose d’illuminer votre nuit : visites flash, expériences en direct avec des scientifiques éclairés, animations lumineuses pour petits et grands…

Au sein des collections du musée, venez vivre des expériences ludiques qui vous feront éteindre la lumière avec… de la lumière, disséquer un laser à cœur ouvert, percer les secrets de la matière grâce à des rayons invisibles, ou encore faire couler la lumière, jouer au caméléon avec un faisceau lumineux, rencontrer un papillon de lumière…
Animations scientifiques, installations interactives, projections (le cinématographe des frères Lumière)… : la lumière vous livrera tous ses secrets !

Cette soirée, organisée en partenariat avec le CNRS, est destinée à un public familial et curieux.
Accès libre et gratuit, dans la limite des places disponibles.

À découvrir aussi sur les grilles extérieures du musée, l’exposition « La lumière révélée » : une sélection de photos énigmatiques et surprenantes issues des laboratoires du CNRS.

Rendez-vous le samedi 16 mai 2015, de 18 h à minuit.

Plus d’information

Guy Lavigne, 1947-2015

Actu Chimie
Guy Lavigne, 1947-2015

Après un doctorat ès-Sciences obtenu à l’Université Pierre et Marie Curie sous la direction d’Yves Jeannin, Guy a effectué l’essentiel de sa carrière au LCC, entrecoupée d’un séjour postdoctoral à l’Université de Californie à Los Angeles sous la direction de Herbert D. Kaesz. Guy était un spécialiste reconnu de la chimie du ruthénium et de la catalyse homogène. Responsable de l’équipe « Ingénierie moléculaire des pré-catalyseurs » de 2003 à 2012, il développait depuis 2008 une nouvelle thématique autour des carbènes N-hétérocycliques à squelette fonctionnalisé. Ses travaux ont toujours été marqués du sceau d’une très grande élégance intellectuelle.

Au-delà d’une carrière scientifique accomplie, Guy assumait depuis plus de 25 ans la responsabilité de l’organisation des séminaires au LCC. Guy était une belle personne et tous les invités gardent un souvenir exceptionnel de son accueil chaleureux, paré d’un style inimitable. Son action a grandement contribué à la reconnaissance internationale du LCC... et de la gastronomie locale. Il fut également au cours de ses dernières années un membre très actif du comité de rédaction du magazine scientifique « Paul Sabatier ».

Guy fut président de la division « Chimie de Coordination » de la SCF de 2006 à 2009 et membre du Conseil d’administration de la SCF de 2010 à 2012.

Les Bureaux de la SCF et de la division « Chimie de Coordination » en notre nom à tous, présente à sa famille, ses collègues et amis ses sincères condoléances.

Colloque ISPAC 2015

Actu Chimie
Colloque ISPAC 2015

Le 25e Symposium International sur les Composés Aromatiques Polycycliques (ISPAC 2015) aura lieu à la Cité Mondiale de Bordeaux du 13 au 17 septembre 2015 et réunira 350 à 400 participants sur tous les divers aspects de la chimie, de la biologie et des impacts environnementaux des composés aromatiques (synthèse, analyse, propriétés, effets, toxicité). Cet événement attirera à Bordeaux les spécialistes des composés aromatiques du monde entier (chimistes, toxicologues, écotoxicologues, épidémiologistes, médecins, Š).

Plus d’information : http://ispac2015.ism.u-bordeaux1.fr

Prix Irène Joliot-Curie : Edition 2015

Actu Chimie
Prix Irène Joliot-Curie : Edition 2015

Le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Airbus Group lancent la 14ème édition du Prix Irène Joliot-Curie.

Le Prix Irène Joliot-Curie 2015 comporte trois catégories :
- La catégorie « Femme scientifique de l’année »
- La catégorie « Jeune Femme scientifique »
- La catégorie « Parcours Femme entreprise »

La date de clôture des candidatures est fixée au 16 juin à minuit.

En savoir plus

Appel à candidature pour les Prix SCF 2015

Actu SCF

Les Prix nationaux : Grands Prix J.-A. Le Bel, P. Süe et Félix Trombe et, en cette année impaire les Prix binationaux : Franco-Britannique, Franco-Italien et Franco Polonais seront décernés cette année pour une remise solennelle au cours du premier semestre 2016.

Rappelons que les candidatures sont obligatoirement présentées par les divisions et les sections régionales qui doivent les faire parvenir au secrétariat de la SCF avant le 15 mai 2015.

Quizz Energie : Venez tester vos connaissances !

Actu SCF
Quizz Energie : Venez tester vos connaissances<small class="fine"> </small>!

La SCF vous propose de participer à son Quizz en 10 questions sur la transition énergétique afin de vous préparer au mieux en vue du congrès « SCF15 » !
Accéder au Quizz
Tous à vos claviers... mais attention aux pertes énergétiques dues à la surchauffe intellectuelle !!

Par ailleurs vous pouvez toujours soumettre une communication pour les appels : « Recent highlight in chemistry (interdisciplinaire) » et « communication flash »... dans la limite des créneaux disponibles !

31e Olympiades nationales de la chimie

Actu Chimie
31<sup class="typo_exposants">e</sup> Olympiades nationales de la chimie

Élèves, enseignants, sponsors, représentants des institutions, organisateurs, tous motivés et passionnés, se sont retrouvés à la Maison de la Chimie le 10 avril dernier pour la cérémonie de remise des prix de cette nouvelle édition des ONC, dans une ambiance toujours aussi sympathique.

Les lauréats 2015 du concours en communication par équipe sont Yael Arrighi et Tony Casa, des élèves de terminale STL du lycée Jean Perrin de Marseille, sur le thème de « La chimie de l’addiction ».

Le lauréat 2015 du concours scientifique sur la thématique de l’énergie est Pierre Monteiller (lycée Louis le Grand, Paris). Timothée Rio (Ensemble scolaire Notre-Dame/Saint-Sigisbert de Nancy) arrive second, suivi de Juliette Luiselli (lycée Fabert de Metz).

Lire l’intégralité de l’article

Des routes à base de microalgues ?

Actu Chimie
Des routes à base de microalgues<small class="fine"> </small>?

Dans le cadre du projet scientifique de bio-bitume Algoroute, cofinancé par la Région Pays de la Loire, des chercheurs de laboratoires nantais et orléanais, en collaboration avec l’entreprise AlgoSource Technologies, expert mondial reconnu dans les microalgues, ont produit du bio-bitume en valorisant des résidus de microalgues, issus par exemple de l’extraction de protéines hydrosolubles des algues pour l’industrie cosmétique. Ils ont utilisé un procédé de liquéfaction hydrothermale (de l’eau sous pression à l’état sous-critique) qui transforme ces déchets en une phase visqueuse noire hydrophobe ayant un aspect proche de celui d’un bitume pétrolier. Ce procédé est réalisé avec un rendement de conversion de 55 %.

Lire la suite

Didier Houssin, président d’IFP Énergies nouvelles

Actu Chimie
Didier Houssin, président d’IFP Énergies nouvelles

Didier Houssin a été nommé par décret en conseil des ministres du 8 avril 2015 à la présidence d’IFPEN, acteur public de la recherche et de la formation dans les domaines de l’énergie, du transport et de l’environnement. Il succède à Olivier Appert dont le mandat arrivait à échéance après douze années passées à la tête de l’organisme.

Lire la suite

Pierre Le Cloirec nouveau Président de la Fédération Gay-Lussac

Actu Chimie
Pierre Le Cloirec nouveau Président de la Fédération Gay-Lussac

Le 21 mars dernier, l’Assemblée générale de la Fédération Gay-Lussac (FGL) a élu le professeur Pierre Le Cloirec, directeur de l’ENSC Rennes, à la tête de la FGL pour un mandat de deux ans. Il succède ainsi au Professeur Jacques Mercadier qui prend en charge les relations internationales de la Fédération.

Ingénieur chimiste de l’ENSC Rennes, Pierre Le Cloirec est docteur-ingénieur en chimie et docteur en sciences physiques. Son domaine de recherche se situe dans le génie de l’environnement, avec la mise au point et le développement de procédés de protection de l’environnement.

En savoir plus

De l’interprétation de faits…

Actu Chimie
De l’interprétation de faits…

Vous avez peut-être regardé le 5 mars dernier l’émission « Envoyé spécial » de France 2 qui présentait un reportage sur « Les pommes, belles d’un jour, belles toujours » , « aménageant » l’interview d’un pomiculteur sur l’art de conserver les pommes (et autres fruits produisant de l’éthylène).

Une contre-enquête menée par des experts indépendants de l’Association française pour l’information scientifique montre l’objectif poursuivi, sans craindre de déformer les faits : démontrer ce que l’on souhaite dans le but de faire peur au grand public et revenir au Jardin d’Eden ? Où est le péché ?

Merci à K2L pour l’illustration

Jean Buendia nous a quittés

Actu Chimie

Notre collègue et ami Jean Buendia vient de décéder.

Il fut responsable des recherches procédés chez Roussel Uclaf et était le président du Comité Adebiotech.

Il a toujours été actif comme membre de la Société Chimique de France, et en particulier au Comité de rédaction de L’Actualité Chimique, qui lui doit notamment la coordination (avec Jean-Marc Paris) du numéro spécial « Biotechnologies et chimie : nouveaux développements » publié en juin-juillet-août 2013.

La cérémonie funéraire est fixée au mardi 7 avril et aura lieu au funérarium de Bry-sur-Marne (2 rue des Moines Saint-Martin, 94360).

Nos pensées continuent de l’accompagner.

Un fléau dont on ne se méfie pas assez ...

Actu Chimie
Un fléau dont on ne se méfie pas assez ...

Le monoxyde de dihydrogène, aussi appelé acide hydrique par les puristes et H1M1 par les services sanitaires gouvernementaux, affecte quotidiennement sous ses trois états de la matière l’ensemble de la population.

Les risques liés au monoxyde de dihydrogène sont rarement évoqués par les autorités compétentes car une exposition à court terme et à de faibles doses ne présente aucun risque immédiat sur la santé des individus.

Néanmoins, certains rapports d’étude du Laboratoire de contamination biologique de Bordeaux ont été passés sous silence par le Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes. Cette désinformation quant aux risques liés à l’exposition prolongée au monoxyde de dihydrogène est orchestrée afin de ne pas affoler la population qui est constamment au contact de cette substance.

Sous sa forme solide, une exposition prolongée entraine de sérieux dommages des tissus. En effet, un dessèchement de la peau, l’apparition massive de zones irritées et des sensations de brûlures résultent de cette exposition prolongée. Le monoxyde de dihydrogène solide se rencontre essentiellement sur les hauts plateaux quand la température chute fortement. Il est couramment utilisé dans l’alimentation ou comme conservateur des produits issus de la mer et dans la consommation de boissons.

Sous sa forme liquide, une exposition massive accidentelle peut entrainer le décès du sujet exposé. Les symptômes associés sont la sudation excessive, la sensation de ballonnement, les nausées, le vomissement et la diarrhée aiguë. À l’inverse, la non-exposition pendant plusieurs jours au monoxyde de dihydrogène entraine aussi le décès du sujet. Le monoxyde de dihydrogène liquide se rencontre majoritairement dans les milieux marins. Il est aussi énormément utilisé dans l’alimentation ou dans les différents procédés d’élaboration et de conditionnement des produit consommables, notamment sur l’ensemble des légumes et des fruits frais, dans les viandes, les produits laitiers et dans toutes les boites de conserve.

Sous sa forme gazeuse, une exposition importante même à court terme peut engendrer de graves brûlures du système pulmonaire. Les symptômes associés sont une toux aiguë, des nausées et des difficultés respiratoires. Ce gaz participe également au réchauffement climatique (effet de serre) et il est l’un des composés majeurs des pluies acides.

Concours « Best Young Energy Storage Scientist Award »

Actu Chimie
Concours «<small class="fine"> </small>Best Young Energy Storage Scientist Award<small class="fine"> </small>»

Avec le best young energy storage scientist award, le RS2E a souhaité soutenir les jeunes scientifiques à un moment clé de leur carrière : la recherche et l’installation à un poste permanent dans le public ou le privé qui demande souvent un investissement financier important (déplacements, déménagement, matériel). C’est pourquoi le concours est doté d’une récompense conséquente : le meilleur projet recevra un prix de 10.000€.

Le best young energy storage scientist award a été rendu possible par un partenariat avec le congrès « Batteries 2015 », organisé à Nice du 7 au 9 octobre 2015. Le prix sera remis au gagnant par un représentant du CNRS et du RS2E lors de la journée d’ouverture du congrès, le 7 octobre. Depuis 17 ans, « Batteries » rassemble chaque année 500 personnes : spécialistes des technologies, des applications et de la chaine de valeur des batteries.

Les candidats doivent avoir maximum 35 ans au 31/12/2015.
Date limite de candidature : 30 juin 2015
En savoir plus sur les modalités de participation

Assemblée générale ordinaire de la SCF

Actu SCF

Tout adhérent de la Société Chimique de France, à jour de sa cotisation est invité à participer à
l’Assemblée générale de la SCF qui se tiendra au siège social de la SCF, 250 rue Saint-Jacques, Paris 5e, le lundi 22 juin 2015 de 11h à 12h.
Tout le matériel - livret contenant les rapports statutaires et le budget prévisionnel, fiche réponse et pouvoir avec l’enveloppe de réponse - vous parviendront au début du mois de juin.

BASF organise le concours Open Innovation sur le stockage de l’énergie

Actu Chimie
BASF organise le concours Open Innovation sur le stockage de l’énergie

Le concours vise à trouver des idées pour stocker l’énergie provenant des sources d’énergie renouvelable. Les idées peuvent être soumises en ligne jusqu’au 2 juin 2015 sur le site de NineSights.

Les 5 lauréats seront connus en novembre 2015. Chacun d’entre eux recevra une récompense de 100 000 €. Les gagnants auront également l’occasion de poursuivre leur collaboration avec BASF au sein d’un projet de recherche issu de leur idée.

Le but est de faire émerger de nouvelles idées et de créer de nouveaux contacts. Il constitue un élément important du programme de co-création que BASF a mis en place pour ses 150 ans. Ce programme, appelé Creator Space™, se compose de formats innovants qui facilitent les discussions et inclut également trois colloques scientifiques.

Plus de renseignements :
-  sur le concours Open Innovation
-  sur le programme mis en place pour le 150e anniversaire de BASF

Les lauréats du Prix Pierre Potier 2014

Actu Chimie
Les lauréats du Prix Pierre Potier 2014

Le Prix Pierre Potier a été créé en 2006 par le Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, en partenariat avec la Fédération Française pour les sciences de la Chimie (FFC) et l’Union des Industries Chimiques (UIC), pour mettre en lumière les initiatives de l’industrie chimique en faveur du développement durable et favoriser le développement de démarches écoresponsables.

Les 29 dossiers examinés par le jury traduisent tous l’ambition de la filière de répondre aux défis énergétiques, environnementaux et sociétaux, que ce soit par la conception de produits et procédés permettant de réduire leur impact sur la santé et l’environnement, l’utilisation de matières premières et d’énergies renouvelables, ou l’efficacité énergétique des procédés.

Le 19 mars dernier, Trophées et Médailles de cette 9e édition ont été remis aux lauréats par le ministre Emmanuel Macron lors d’une cérémonie au Ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique :

Trophée à Solvay pour BiFor-SafE, une solution à base de bicarbonate de sodium et de sels minéraux, pour lutter efficacement contre certains parasites et améliorer l’hygiène des bâtiments agricoles. Cette formulation minérale est déclinée sous différentes formes ou dosages pour répondre aux divers besoins du marché. Nouveau en 2015, PROCrop™, principale formulation de BiFor-SafE, est utilisée en mode préventif contre le développement des insectes dans le stockage de céréales. L’association de bicarbonate de sodium et d’additifs alimentaires a l’avantage d’être totalement inoffensive pour l’homme, les animaux et l’environnement. La formulation est dépourvue de neurotoxiques et d’inhibiteurs de croissance pouvant induire une résistance des parasites, et il n’y a pas de résidu après traitement. Protégée par six brevets et agréée pour une utilisation en agriculture biologique, cette formulation représente une alternative aux insecticides conventionnels et répond aux exigences du plan Ecophyto 2018 proposé dans le cadre du Grenelle de l’environnement qui vise à réduire de moitié les quantités de produits phytosanitaires utilisés en France d’ici 2018.

Trophée à Saint-Gobain pour un liant à base de ressources renouvelables pour laine minérale d’isolation. La résine développée ici est constituée de deux types de composants majoritaires renouvelables : un sucre ou mélange de sucres produits à partir de l’hydrolyse d’amidons de maïs ou de blé, et de l’acide citrique, essentiellement produit par fermentation de carbohydrates. Le liant est ainsi constitué à plus de 85 % de ressources renouvelables. La formulation, qui garantit des performances thermiques et mécaniques équivalentes aux produits d’isolation commercialisés par le groupe, a été optimisée pour donner récemment naissance à une nouvelle génération aux performances améliorées (Isover 4+).

Médaille aux Peintures ONIP pour son procédé Clean’R, qui réduit de 60 % la teneur en formaldéhyde, composant classé cancérogène, irritant pour les yeux, le nez et la gorge et présent dans l’air intérieur. Cette gamme de peintures assainit l’air grâce à un polymère portant au moins une fonction fixatrice de formaldéhyde pour le fixer de manière covalente. Cette innovation trouve son application dans toutes peintures ou vernis pouvant être appliqués sur divers supports. Unique en France et en Europe, ce procédé développé par une PME normande n’utilise aucune matière première nocive ou dangereuse pour l’environnement ou la santé humaine. Une fois sèche, la peinture capte et détruit naturellement le formaldéhyde présent dans l’air. Dans la phase de désorption, aucun composé de type COV n’est relargué, exceptées des molécules d’eau en quantité infinitésimale. Cette technologie présente l’avantage de fixer de manière permanente le formaldéhyde de l’air pendant sept à vingt ans selon la finition.

Médaille à Sofralab pour Bio DKS, une alternative écologique au monopropylène glycol (MPG). Développé au cœur du vignoble champenois, Bio DKS est un fluide caloporteur 100 % biosourcé et 100 % biodégradable destiné à la congélation des cols de bouteilles de vins effervescents. Cette solution pure, prête à l’emploi, ne contient ni ne nécessite l’ajout d’anticorrosif. Elle possède des caractéristiques mécaniques et thermiques supérieures à celles du MPG, et une viscosité trois fois plus basse. Du point de vue environnemental, Bio DKS est particulièrement novateur. La fermentation du sucre de betterave produisant l’acide succinique (matière première du Bio DKS) fixe 180 g de CO2 par kg d’acide produit (la production de MPG à partir du pétrole en dégage plus de 4 kg) et la quantité de rejet après dégorgement est divisée par 3. Ce produit, proposé en œnologie, a été récompensé en 2013 par des maîtres viticoles (prix spécial du jury de la Foire aux vins d’Alsace, prix du public de l’Innovation au Viteff).

Lutte contre les insectes et parasites, matériaux d’isolation, peintures « dépollueuses », procédé œnologique « vert », voici quatre applications primées qui démontrent que la chimie, au cœur de notre vie quotidienne, est source d’innovation et de solutions.

Colloque Chimie & Expertise en vidéo

Actu Chimie
Colloque Chimie & Expertise en vidéo

Le 11 février dernier, plus de 800 participants sont venus à la Maison de la chimie (Paris) pour suivre le colloque « Chimie & Expertise - Santé et environnement ».

En attendant la publication du nouveau volume dédié de la collection « L’Actualité Chimique - Livres », retrouvez dès maintenant l’intégralité de cette journée en vidéo.

Réponse commune SCF SFP SFO contre le Nature Index

Actu SCF
Réponse commune SCF SFP SFO contre le Nature Index

La Société Française de Physique, la Société Chimique de France et la Société Française d’Optique, sociétés savantes, sont très vigilantes à tout ce qui touche l’enjeu et l’avenir des publications scientifiques, parties intégrantes du travail de chercheur et d’enseignant-chercheur.

Prendre conscience du mauvais usage de la bibliométrie doit inciter chacun de nous à prendre le contrepied d’une spirale purement mercantile qui s’autoproclame légitime pour définir une quantification de l’excellence. La pré-sélection de journaux qualifiant l’excellence scientifique est néfaste à l’émergence de nouveaux talents.

Les SFP, SCF, SFO invitent toutes nos communautés scientifiques, tous nos laboratoires et toutes instances d’évaluation nationales, européennes, internationales à ne pas tomber dans l’addiction à un nouvel indice, préparé par Nature publishing group pour son seul bénéfice.

Télécharger le communiqué complet (pdf - 189.8 ko)

Un pari fou pour la chimie : Solar Impulse 2

Actu Chimie
Un pari fou pour la chimie : Solar Impulse 2

La seconde version de l’avion solaire Solar Impulse a décollé lundi 9 mars d’Abou Dhabi pour un périple, que n’aurait pas désavoué Jules Verne, de 35 000 kilomètres en douze étapes, et sans aucune goutte de carburant. Il est propulsé par quatre moteurs électriques alimentés par des batteries stockant l’énergie électrique fournie par 17 000 cellules solaires. Pour les deux initiateurs du projet, Bertrand Piccard et André Borschberg, et pour les industriels de la chimie qui s’y sont investis, c’est l’aboutissement de treize années de recherche.

Lire la suite

Votez pour les vidéos du Chemical World Tour !

Actu Chimie
Votez pour les vidéos du Chemical World Tour<small class="fine"> </small>!

Découvrez les reportages des envoyés spéciaux et votez pour votre film préféré du 5 février au 15 mars, en cliquant ici !

Six binômes d’étudiants (chimiste/journaliste) sont partis à la découverte de solutions de l’industrie chimique au service de la transition énergétique.

Leur objectif ? Réaliser des vidéos qui permettront de comprendre ces innovations. Ils invitent les internautes à plonger au cœur des installations industrielles et des centres de Recherche & Développement où sont développées des solutions visant à réduire les émissions de CO2, économiser les ressources ou créer de nouvelles sources d’énergie.

Nouveauté 2015 : « On s’résume ! »
Une animation de 30 secondes explique chaque innovation et ses avantages

Nouveau matériau ultra résistant et léger

Actu Chimie
Nouveau matériau ultra résistant et léger

Sekisui Chemical a conçu une plaque de résine très rigide et légère ayant la même solidité qu’une plaque d’acier mais seulement 30% de son poids. L’entreprise espère pouvoir produire des échantillons dès cet été. Ce nouveau matériau peut avoir de nombreuses utilisations dans les avions, navires, trains ou encore dans la construction.

En savoir plus

Source : BE Japon numéro 719 (6/03/2015) - Ambassade de France au Japon / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com

Shi-Gang SUN : Prix Franco-Chinois 2014-2015

Actu SCF
Shi-Gang SUN : Prix Franco-Chinois 2014-2015

La SCF lui attribue le prix Franco-Chinois 2014-2015, pour ses découvertes remarquables et sa renommée internationale dans le domaine de l’électrochimie, ainsi que pour les coopérations actives qu’il a établies avec des chimistes français.

Pour en savoir plus sur Shi-Gang SUN, se rendre sur la page dédiée au Prix Franco-Chinois et cliquer sur son nom dans la colonne de droite.

Les talents 2015 du CNRS

Actu Chimie
Les talents 2015 du CNRS

Au titre de l’Institut de Chimie, sont distingués :

● Médailles d’argent décernées à Patrice Simon, Centre interuniversitaire de recherche et d’ingénierie des matériaux, Toulouse et Marie-Paule Teulade-Fichou, unité Chimie, modélisation et imagerie pour la biologie, Orsay.

● Médailles de bronze attribuées à Stellios Arseniyadis, unité Chimie, biologie, innovation, Paris, Wiebke Drenckhan, Laboratoire de physique des solides, Orsay, Malene Jensen, Institut de biologie structurale, Grenoble, Houria Kabbour, Unité de catalyse et de chimie du solide, Villeneuve-d’Ascq, Carine Michel, Laboratoire de chimie, Lyon et Benjamin Rotenberg, unité Physicochimie des électrolytes et nanosystèmes interfaciaux, Paris.

Rappelons que Stellios Arseniyadis est Trésorier de la section régionale Ile-de-France de la SCF et Benjamin Rotenberg, membre distingué junior de la SCF (promotion 2014).

Participez au quizz scientifique et gagnez le livre « l’Art-Chimie »

Actu Chimie
Participez au quizz scientifique et gagnez le livre «<small class="fine"> </small>l’Art-Chimie<small class="fine"> </small>»

Depuis des années, la science se met en quatre au service de l’art pour défendre, soutenir, analyser et comprendre le travail des artistes et les œuvres d’art.
En collaboration avec le laboratoire d’Archéologie moléculaire et structurale de l’UPMC dirigé par Philippe Walter, Forum Labo & Biotech (Paris, 31 mars-2 avril) vous propose une animation inédite et passionnante associant démonstrations et posters afin de découvrir une des applications méconnues du travail de laboratoire (stand A71).

Testez vos connaissances avec douze questions et tentez de remporter le livre l’Art-Chimie - Enquête dans le laboratoire des artistes dédicacé par l’auteur, Philippe Walter.

Clôture du quizz : le 16 mars 2015 à 18 h (les gagnants seront informés par courriel ou SMS des modalités pour venir retirer leur livre sur le salon uniquement).

Participer au quizz

Félicitations !

Actu SCF
Félicitations<small class="fine"> </small>!

Deux jeunes professionnels, membres de la SCF, viennent d’être sélectionnés par un jury mixte composés de membres de l’EYCN (European Young Chemists’ Network, EucheMS) et du YCC (Younger Chemists Committee, ACS) pour participer au 5th Younger Chemists Crossing Borders (YCCB) program. Félicitations à Sophie Carenco, chargée de recherche CNRS (Laboratoire de Chimie de la Matière Condensée de Paris, Collège de France, Paris) et Grégory Chatel, Maître de conférences (Institut de Chimie des Milieux et Matériaux de Poitiers, Université de Poitiers), lauréats du programme, avec 4 autres chimistes européens : M. Kavanagh (Royaume-Uni), T. McGlone (Royaume-Uni), S. Sobottka (Allemagne), B. Verbraeken (Belgique).

Les critères d’évaluation du programme étaient le haut niveau de la recherche scientifique, l’engagement dans la communauté scientifique au niveau national et international et la capacité à être des ambassadeurs de la chimie européenne auprès de l’American Chemical Society. Les six lauréats ont donc été invités à présenter leurs travaux et à participer au 250th ACS National Meeting and Exposition, en août prochain à Boston (Massachusetts, Etats-Unis).

Pour rappel, Sophie Carenco a remporté l’European Young Chemist Award dans la catégorie « doctorants » en 2010.
Grégory Chatel est l’actuel Président du Réseau des Jeunes Chimistes de la SCF (RJ-SCF).

Plus d’informations sur le site de l’EYCN

Congrès SCF’15 : Ouverture des inscriptions !

Actu SCF
Congrès SCF’15 : Ouverture des inscriptions<small class="fine"> </small>!

 
Pour bénéficier des tarifs préférentiels inscrivez-vous avant le 15 mai 2015 !

Cliquez ici pour vous inscrire !

Frais d’inscription pour les étudiants et doctorants SCF : 50 €
Informations accès et hébergement disponibles sur cette page.

Site internet dédié au congrès : www.scf15.fr

7 grands axes transdisciplinaires :
Thème 1 : Conversion et stockage de l’énergie
Thème 2 : Chimie bio-inspirée pour l’énergie
Thème 3 : De la lumière à l’énergie
Thème 4 : Matériaux : quels défis pour les énergies renouvelables ?
Thème 5 : Efficacité énergétique
Thème 6 : L’énergie nucléaire aujourd’hui et demain : chimie, matériaux et systèmes
Thème 7 : Biomasse & fossile : quel avenir pour les chimies du carbone ?

Contact : scf15@societechimiquedefrance.fr

Rappel des dates
Du 4 au 9 juillet 2015 « Chimie et transition énergétique » seront abordées en trois temps :
Week-end du 4 et 5 juillet : animations grand public par l’association Chimie et Société et le concours de RJ-SCF
Lundi 6 juillet : séance inaugurale du congrès ouverte au public
Mardi 7 - jeudi 9 juillet : congrès scientifique

BASF lance un programme participatif pour ses 150 ans

Actu Chimie
BASF lance un programme participatif pour ses 150 ans

Par la collaboration avec ses différentes parties prenantes, BASF a permis, en 150 ans d’existence, de lancer de nouvelles innovations correspondants aux enjeux d’aujourd’hui et de demain.

A l’occasion de son 150e anniversaire, BASF a décidé de lancer un programme de co-création global, le Creator Space TM, autour de trois thématiques : la vie en ville, les énergies intelligentes et l’alimentation.

Ce programme de réflexion et d’échange d’idées, unique en son genre, vise à permettre à des consommateurs, des citoyens, des scientifiques, des experts, des étudiants et des collaborateurs de BASF, de proposer des idées et de participer à des discussions sur les 3 thèmes clefs retenus mais aussi de collecter de nouvelles idées sur les attentes de chacun. Le Creator Space™ s’articule autour de plusieurs événements, internes et externes, mais également autour d’un site internet, une plateforme collaborative interactive de génération d’idées appelée le Creator SpaceTM online, lancé officiellement en France le 4 février 2015.

Les trois thématiques (vie en ville, énergies intelligentes et alimentation) sont divisées en « Enjeux », identifiables par un hashtag qui permettront d’agréger sur les réseaux sociaux les discussions au niveau mondial. BASF a également ouvert un compte Twitter (twitter.com/BASF_FR) pour compléter ce dispositif social d’envergure. Ces enjeux donnent lieu à des discussions sur la plateforme Creator SpaceTM online, lancées par des contributeurs inscrits à la plateforme.

Découvrir le Creator SpaceTM online !

Le concours Filmer sa recherche est lancé

Actu Chimie
Le concours Filmer sa recherche est lancé

Le concours est destiné à valoriser la recherche actuelle et à faire partager les connaissances en faisant se rencontrer les acteurs de la recherche et les professionnels de l’image. Ce concours offre la possibilité aux candidat(e)s, de présenter un travail de recherche qu’ils souhaitent mettre en valeur à travers un film. Une sélection de 10 dossiers maximum sera faite par un jury de présélection (chercheurs et professionnels de l’image) qui examinera les propositions de projets reçues.

Date limite de candidature : 20 mars 2015.

En savoir plus

Yves Chauvin, 1930-2015

Actu SCF
Yves Chauvin, 1930-2015

C’est avec beaucoup d’émotion que nous avons appris la disparition subite d’Yves Chauvin ce mardi 27 janvier à Tours. Né en Belgique au bord de la Lys, mais de parents tourangeaux, d’une modestie et d’une sincérité désarmantes, d’une curiosité insatiable, son chemin pour Stockholm où il reçut en 2005 le Prix Nobel de Chimie partagé avec Robert H. Grubbs et Richard R. Schrock « for the development of the metathesis method in organic synthesis » est tout à fait atypique.

Diplômé de l’ESCIL en 1954, le service national l’empêcha de faire une thèse. Il entre en 1958 à la Société Progil -qui devint Rhône-Poulenc, puis Rhodia, puis Solvay- et la quitte en 1960 pour l’Institut français du pétrole à Rueil-Malmaison où il restera jusqu’à sa retraite en 1995, retraite qu’il partageât entre Tours et son alma mater, devenue depuis CPE Lyon.
Yves Chauvin fut un ingénieur de recherche au sens noble du terme alliant originalité, curiosité et opiniâtreté - ne courrait-il pas le cross du Figaro ? A l’IFP, devenue IFPEN, règnent alors le raffinage et la catalyse hétérogène...

Originalité. Il aborde avec bonheur la catalyse moléculaire employant les composés des métaux de transition et met successivement au point des catalyseurs pour la dimérisation d’alcènes : ainsi naissent les procédés Dimersol (dimérisation du propène et des butènes) et Alphabutol pour la (dimérisation de l’éthylène), qui se concrétisent en une soixantaine d’unités industrielles produisant plus de 4,5 millions de tonnes d’oligomères employés en raffinage et chimie.

Curiosité. Dans les années 60 apparaît une réaction pour le moins étrange qui met en œuvre des catalyseurs hétérogènes comme homogènes : la métathèse des alcènes, conduisant à la redistribution des groupes alkylidènes constitutifs de ces alcènes. En 1971, dans un travail séminal publié dans Die Makromolekular Chemie, Yves Chauvin montre que cette réaction met en œuvre des métallocarbènes, décrits depuis peu par E.O. Fischer.

Opiniâtreté. Il a fallu attendre quelques années pour que cette publication soit reconnue comme le point de départ du formidable développement de cet outil de synthèse, tant pour la chimie organique que la préparation de nouveaux polymères, conduisant à de nouvelles molécules actives, de nouveaux matériaux, etc. Mais Yves Chauvin cherchait toujours à améliorer les procédés qu’il avait mis au point. Il fut parmi les premiers à introduire en catalyse biphasique les liquides ioniques avec la mise au point du procédé Difasol qui augmente l’activité catalytique tout en réduisant la taille des unités : une nouvelle aventure, toujours en cours avec celle qui lui a succédé et qui est la présidente de la division Catalyse de la SCF.

Les obsèques d’Yves Chauvin auront lieu à Tours ce samedi 31 janvier. Le Bureau de la SCF présente à sa famille ses très sincères condoléances.

La SCF en vidéo !

Actu SCF
La SCF en vidéo<small class="fine"> </small>!

Ils sont membres de la SCF… et vous ?

Parmi les témoignages de membres de la SCF, voici celui de Bernard Meunier qui a pris ses fonctions de président de l’Académie des Sciences pour 2015-2016 le 6 janvier 2015.
Pour en savoir plus


Michel Pouchard est membre de l’Académie des Sciences, section chimie. Professeur émérite à l’université de Bordeaux 1, il a consacré ses travaux à la physicochimie des solides inorganiques et des matériaux oxydes ou dérivés du silicium… pour en faire des matériaux applicables dans le domaine de l’énergie, de l’électronique ou des matériaux ultra durs. Michel Pouchard a été président de la division chimie du solide et donc membre de droit du Conseil d’administration de la SCF mais il est surtout membre depuis plus de 50 ans !


Gilberte Chambaud est professeur des Universités à Marne la Vallée et dirige l’équipe de chimie théorique du laboratoire "modélisation et simulation multi échelle".
Son domaine de spécialité est la chimie quantique alliant la structure électronique et la spectroscopie. De plus Giberte Chambaud est vice-présidente de la Société Chimique de France et coordonne la remise des Grands prix et des prix binationaux. L’enseignement est une de ses priorités elle est donc très impliqué dans les JIREC.


Claude Gros, enseignant chercheur à l’UFR de Pharmacie de l’Université de Bourgogne. Spécialiste en chimie en organique. Membre de la SCF depuis 1992 il est Président de la Section régionale Bourgogne / Franche-Comté de la Société Chimique de France et correspondant régional de Chimie & Société.
Il nous présente ici « Phil le Chimiste », un personnage de bande dessinée qui vise à vulgariser la chimie organique. Il va nous illustrer plus précisément le concept de chiralité.


Philippe Knauth, professeur spécialisé en chimie des matériaux à l’université Aix Marseille, est membre élu du Conseil National des Universités", Section "chimie materiaux" ;
Il est président de la section régionale Provence Alpes Côte d’azur.


Stanislas Pommeret est Conseiller scientifique de la CNE2 depuis décembre 2012.
Directement rattachée au Président, il assure la coordination et le suivi des travaux de la Commission.

Ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées (Energie Electronucléaire, 1987), Docteur en Sciences (Chimie-Physique, 1991) et Habilité à Diriger les Recherches (Chimie-Physique, 1998) de l’Université Paris-Sud 11, chercheur de la Direction des Sciences de la Matière du CEA à Saclay (1996 – 2008), il a été chargé de mission à la Direction de la Stratégie et des Programmes pour la recherche fondamentale (2008 – 2012). Il s’est plus particulièrement intéressé aux effets des rayonnements ionisants sur la matière (réacteurs, cycle & matrices) et a créé le Réseau CEA Radiolyse en 2006.

Depuis 2011, il préside la Division de Chimie Physique commune à la Société Chimique de France et à la Société Française de Physique.

Depuis novembre 2012, il est Vice-président de la Société chimique de France.


Thomas Cauchy, est maître de conférence à l’université d’Angers et spécialisé en chimie de coordination.
Il est trésorier de la section régionale Bretagne Pays de la Loire de la SCF.
La SCF recherche de nouveaux moyens de fidélisation des adhérents dans la tranche d’âge 30-45 ans et a donc nommé Thomas Cauchy chargé de mission afin d’être à l’écoute de ces adhérents et de proposer, en concertation avec les divisions et les sections régionales, des actions à entreprendre sur les court et moyen termes.


Marc Taillefer, directeur de recherche CNRS au sein de l’Institut Charles Gerhardt à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Montpellier, est président élu de la division chimie organique de la Société Chimique de France (SCF) et vice-président de la SCF nationale

Au sein des programmes « chimie durable » de l’Agence Nationale pour la Recherche (ANR), il a coordonné deux projets qui visent à développer des catalyseurs permettant la synthèse de molécules de manière respectueuse de l’environnement.


Nicole Moreau, professeur émérite, a travaillé surtout à l’interface chimie-sciences de la vie.
Elle est membre de la SCF depuis 1963, elle a été présidente de l’IUPAC (International Union of Pure and Applied Chemistry) en 2011 et, à ce titre, a piloté l’année internationale de la chimie.
Elle est actuellement Secrétaire générale du Comité National de la Chimie (CNC) et membre du comité de rédaction de L’Actualité Chimique


Igor Tkatchenko, spécialiste de la catalyse, est secrétaire général de la SCF depuis 2010. Il a mené de front des responsabilités au CNRS et à la SCF et il est membre du bureau exécutif de l’EuCheMS (Association Européenne pour les Sciences Chimiques et Moléculaires).


Jean-Charles Mougenel, directeur des études de l’École nationale de chimie de Mulhouse, est le président de la division Enseignement /Formation de la Société Chimique de France.


Guillaume Poisson est postdoctorant à l’Institut des sciences moléculaires de Marseille.
Il représente la SCF et les jeunes chimiste français au sein de l’association européenne pour les sciences chimiques et moléculaires (EuCheMS / EYCN).


Stellios Arseniyadis, chercheur CNRS, spécialiste de chimie organique, est le trésorier de la section Île-de-France de la SCF, et pour lui la SCF est importante par son côté fédérateur...


Bernard Langlois, directeur de recherche émérite CNRS, spécialiste de la chimie du fluor, membre élu du conseil d’administration de la SCF, expose dans ce film les motivations de son engagement au sein de la SCF.


Dans ce nouveau film, Gérard Férey, membre de l’Académie des sciences, Médaille d’or 2010 du CNRS, professeur émérite à l’Université Versaille Saint Quentin et chercheur engagé, évoque sa passion pour la chimie et sa fierté d’être membre de la SCF !


Dans ce film, Charlène Gadais, présidente du club de jeunes de la section Lorraine, revient sur les raisons qui l’ont motivée à rejoindre la SCF.


Olivier Homolle, président de la SCF, nous fait partager dans ce film son engagement pour la chimie en général et pour la SCF en particulier.


Dans ce film, Camille Oger et Martin Pichette-Drapeau évoquent leur implication pour la chimie dans leur région avec la SCF. Camille Oger préside la section régionale Languedoc-Roussillon, et Martin Pichette-Drapeau, le club de jeunes Languedoc-Roussillon.


Un nouveau film à découvrir tous les 15 jours : ils sont chimistes, hommes, femmes, de tous âges, de toutes disciplines, tous passionnés et tous… membres de la SCF !


Vous pouvez également suivre, vous abonner, partager et diffuser ces vidéos à partir de la chaîne YouTube de la SCF et de la page Facebook de la SCF.

Plant Based Summit

Actu Chimie
Plant Based Summit

Le congrès-exposition européen des produits biosourcés
8-10 avril 2015
à Lille, Grand Palais

L’Association Chimie du Végétal (ACDV) et Infopro Digital, éditeur du magazine Formule Verte se sont associés pour créer un événement dédié à tous les acteurs et décideurs de l’économie biosourcée.

Axé sur la promotion de l’innovation et les rencontres d’affaires, Plant Based Summit contribue au développement de la chimie européenne du végétal et ses applications, à travers un congrès au cœur des problématiques actuelles et une exposition regroupant les meilleurs experts :

30 conférences ciblées avec plus de 100 intervenants de premier plan partageront leur expertise sur les enjeux clés de l’innovation technique et scientifique, le co-développement, l’industrialisation, l’évolution des impacts et les débouchés fournissant un aperçu européen du marché.

75 fournisseurs pour identifier les solutions de demain dans les secteurs d’application phares des produits biosourcés : cosmétique, automobile, aéronautique, matériaux, emballages, ingrédients, détergents, lubrifiants, peintures, solvants, textiles …

1 000 professionnels de la chaîne de valeur de toute l’industrie chimique du biosourcé :
_Opérateurs de produits biosourcés (Agroindustries, Chimistes, Formulateurs,..)
_Utilisateurs industriels et distributeurs de produits biosourcés
_Parties prenantes de l’économie biosourcée (institutions, recherche, conseil, capital-investissement…)

Des visites techniques lors d’une journée dédiée le 10 avril

L’INC et le RJ-SCF accompagnent les candidats chimistes à « Ma thèse en 180 secondes »

Actu SCF
L’INC et le RJ-SCF accompagnent les candidats chimistes à «<small class="fine"> </small>Ma thèse en 180 secondes<small class="fine"> </small>»

Le CNRS et la Conférence des présidents d’université (CPU) organisent dans toute la France la seconde édition du concours Ma thèse en 180 secondes. Faire comprendre des années de recherche en trois minutes et au plus grand nombre, tel est le défi que lancent les deux organismes aux jeunes doctorants avec ce concours. Ce coup de projecteur sur les jeunes chercheurs les invitera à développer leurs compétences en communication, mais permettra aussi de montrer le dynamisme de la recherche française.

Cette année l’Institut de chimie du CNRS et le Réseau des Jeunes de la Société Chimique de France (RJ-SCF) s’associent pour accompagner les candidats chimistes !

Contact : rj-scf@societechimiquedefrance.fr
Plus d’info plus sur le concours

En savoir plus sur le RJ-SCF
En savoir plus sur l’Institut de chimie du CNRS

Le 11e volume de la collection « L’Actualité...

Actu Chimie
Le 11<sup class="typo_exposants">e</sup> volume de la collection «<small class="fine"> </small>L’Actualité...

Le 11e volume de la collection « L’Actualité Chimique-Livres » vient de paraître !

Feuilletez ce livre

Derrière les enquêtes policières (crimes, fraudes dans l’art, accidents industriels) se trouve une réalité scientifique impressionnante, bénéficiant des progrès techniques de la chimie analytique. Les laboratoires de la Police ou de la Gendarmerie, ainsi que l’INERIS, développent des méthodes nouvelles d’investigation pour garantir des mesures irréprochables, permettant aux tribunaux de résoudre les questions humainement complexes, dans une société qui connaît une étonnante spirale d’exigence sécuritaire.

EAN : 978-2-7598-1655-2
250 pages - 25 €
Commandez-le sur : laboutique.edpsciences.fr

Bourses Françaises L’Oréal - UNESCO Pour les femmes et la Science

Actu Chimie

Les Bourses françaises L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science sont remises par la Fondation L’Oréal et s’inscrivent dans le cadre d’un partenariat avec l’UNESCO et l’Académie des sciences. En récompensant chaque année 20 jeunes chercheuses talentueuses, ces bourses ont pour but de promouvoir les femmes en science et de les encourager à poursuivre leur carrière scientifique.

En 2015, la Fondation L’Oréal remettra 10 Bourses d’un montant de 15 000 € chacune à des doctorantes et 10 Bourses d’un montant de 20 000 € chacune à des post-doctorantes.
L’appel à candidature est ouvert du 7 Janvier au 7 Avril 2015.

En savoir plus

Solidaire

Actu SCF
Solidaire

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger des vignettes pour vos courriers électroniques en cliquant ici. Elles existent en deux formats (small et large).

Le Prof. Samir Zard, lauréat 2015 de l’Arthur Birch lectureship

Actu Chimie
Le Prof. Samir Zard, lauréat 2015 de l’Arthur Birch lectureship

Directeur de recherche au CNRS et professeur à l’Ecole Polytechnique, il est également lauréat 2012 du Grand prix Achille Le Bel de la SCF.

Colloque Chimie & Expertise - Santé et environnement

Actu Chimie
Colloque Chimie & Expertise - Santé et environnement

Ce colloque aura lieu le 11 février 2015 et complétera le précédent qui s’est tenu au printemps 2014 sur le thème de la chimie au service de la sécurité des biens et des personnes. La sécurité en termes de prévention ou d’intervention des risques est aussi au centre des préoccupations de la population dans deux autres domaines particuliers, sanitaire et environnemental. Cette préoccupation est même parfois contradictoire, car l’exigence du zéro danger, zéro défaut, parfois difficile à atteindre, ne doit pas devenir synonyme d’immobilisme.
Le colloque est ouvert à un large public.

En savoir plus et inscription

Lancement de l’Année internationale de la Lumière en France

Actu SCF
Lancement de l’Année internationale de la Lumière en France

Evénement mondial, sous l’égide de l’ONU, l’Année internationale de la Lumière 2015 est décliné en France par le CNOP (Comité National d’Optique et de Photonique) qui a mis en place un Comité National d’Organisation élargi pour l’animation de « 2015, Année de la Lumière en France », Comité dont fait partie la SCF.

Le lancement national a eu lieu le jeudi 8 janvier à la Sorbonne. De nombreux conférenciers se sont succédés, soulignant l’interdisciplinarité de cette année thématique, et Costel Subran, président du Comité National de l’AFL, a déclaré que "le XXIe siècle est celui de la photonique !"

Vous trouverez toutes les manifestations à venir sur le site officiel de l’AIL’15 : www.lumiere2015.fr/.

Si vous organisez un événement dans ce cadre n’hésitez pas à nous écrire pour qu’on relaie. Sachez par ailleurs qu’un numéro spécial de L’Actualité chimique consacré à la lumière paraîtra cet été !

Meilleurs vœux !

Actu SCF
Meilleurs vœux<small class="fine"> </small>!

La SCF vous présente ses meilleurs vœux pour 2015 et espère vous voir nombreux au congrès SCF15 en juillet à Lille !

Rappel : l’appel à communication se terminera le 30 janvier !

Le référentiel « Les métiers des industries chimiques » vient de sortir

Actu Chimie
Le référentiel «<small class="fine"> </small>Les métiers des industries chimiques<small class="fine"> </small>» vient de sortir

Réalisé en partenariat avec l’Observatoire des métiers, des qualifications, et de la diversité des industries chimiques (l’OPIC), l’Apec publie le référentiel des métiers des industries chimiques. Les 15 principaux métiers cadres y sont présentés : compétences, évolutions en termes de missions, formations et profils recherchés par les entreprises.

Les 100 organisations les plus innovantes du monde

Actu Chimie
Les 100 organisations les plus innovantes du monde

Sur la base de mesures liées aux brevets, Thomson Reuters (Web of Science, etc.) vient de publier son quatrième classement « Top 100 Global Innovators » qui démontre -s’il le fallait encore- que l’investissement dans l’innovation mène à la réussite économique. Ces entreprises et organisations ont produit l’équivalent de 3,69 T$ de recettes l’an dernier. Parmi elles on trouve quelques chimistes : BASF certes, mais aussi Arkema et Saint-Gobain et des organisations comme le CNRS, le CEA et l’IFPEN.

Rapport de l’Académie des sciences sur les nouveaux enjeux de l’édition scientifique

Actu Chimie
Rapport de l’Académie des sciences sur les nouveaux enjeux de l’édition scientifique

L’Académie des sciences estime que les modèles actuels de l’édition scientifique ne garantissent pas à l’ensemble de la communauté scientifique internationale un accès égal à une information de qualité, disponible immédiatement. Elle recommande une réorganisation selon deux axes complémentaires : les archives ouvertes, ainsi qu’un Open access institutionnel reposant sur la signature d’accords nationaux, voire internationaux, entre Etats et éditeurs. Dans son rapport, l’Académie des sciences évoque également la place (trop ?) importante donnée à la publication scientifique dans l’évaluation des chercheurs, et les dérives que l’on peut en craindre.
Lire le résumé du rapport
Lire le rapport de 57 pages

Rosetta : les premiers résultats de l’instrument ROSINA

Actu Chimie

Les premières mesures de l’instrument ROSINA de la mission Rosetta (celui qui a détecté « l’odeur de la comète ») révèlent que le rapport deutérium/ydrogène (ou D/H) de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko est fortement enrichi en deutérium. Ces résultats sont en désaccord avec les hypothèses qui attribuent une origine cométaire à l’eau présente dans l’atmosphère et les océans terrestres. Ils indiquent également que les comètes de la famille de 67P ne sont pas originaires d’une unique région, la ceinture de Kuiper : certaines pourraient provenir du nuage de Oort. Sommes-nous en pleine Guerre des Etoiles ?
Pour plus de détails, lisez dans Science express « 67P/Churyumov-Gerasimenko, a Jupiter family comet with a high D/H ratio », DOI:10.1126/science.1261952 du 10 décembre 2014.

Séminaire SCF 2014

Actu SCF

Le Séminaire annuel de la SCF (le 5e cette année) a réuni 56 participants et une invitée d’honneur, M.-C. Vitorge, les 1 et 2 décembre. Son objectif était d’identifier les orientations et actions à mener, base de la « feuille de route » de l’année suivante. Ces objectifs s’imposent au Bureau et aux entités opérationnelles de la SCF.
Voici quelques éléments retenus :
La structuration de la communauté scientifique n’est pas un but en soi, mais un outil pour améliorer la manière de travailler ensemble. L’objectif prioritaire est de mettre en avant l’appartenance à la SCF tout en organisant divisons et groupes thématiques comme lieux d’échange scientifique.
Le chiffre de 3 500 adhérents est l’objectif retenu pour 2015, tout adhérent pouvant y contribuer par ses relations personnelles.
La poursuite des relations européennes et internationales est une priorité.
L’ Actualité Chimique est unanimement appréciée...
Lire le compte-rendu détaillé du séminaire (pdf - 82.4 ko)

Jean-Baptiste Donnet et Jacques Metzger ne sont plus…

Actu SCF

C’est avec une grande émotion que nous venons d’apprendre le décès de Jean-Baptiste Donnet.

Auvergnat de naissance, il est diplômé de l’ENSCS, qui de Clermont-Ferrand retourne en 1945 à Strasbourg. Toute sa carrière scientifique se déroule ainsi en sa terre d’adoption, l’Alsace, d’abord à Strasbourg en tant que chercheur CNRS à ce qui allait devenir l’Institut Charles Sadron, puis à Mulhouse à partir de 1953.
Fondateur et directeur d’une unité propre du CNRS, le Centre de recherches sur la physico-chimie des surfaces solides (CRPSS), directeur de l’ENSC Mulhouse et président fondateur de l’Université de Haute-Alsace, ses travaux séminaux sur les noirs de carbone, reconnus par la communauté scientifique internationale lui ont valu le Grand Prix scientifique de l’Académie des Sciences ainsi que de nombreuses distinctions internationales.

Jean-Baptiste Donnet fut Président de la SCF de 1989 à 1994. Si pour l’anecdote il a négocié la vente au département de la Dordogne de la grotte des Eyzies, héritée de Joseph-Achille Le Bel, son mandat fut marqué par le lancement du débat sur la nécessité d’un ensemble cohérent de publications en Chimie à l’échelle européenne, toute première étape de la naissance de ChemPubSoc Europe.

Commandeur de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du mérite, il fut le doyen de la première promotion de Membres distingués de la SCF, ayant reçu son diplôme en compagnie de Jean-Marie Lehn lors d’une émouvante cérémonie à Mulhouse le 20 juin dernier.
Les obsèques auront lieu en l’église St-Gall de Didenheim, le vendredi 5 décembre à 10 h. Avec tous les membres de la SCF qui ont connu Jean-Baptiste Donnet, le Bureau de la SCF s’associe à la peine de sa famille en ces moments douloureux.

C’est aussi avec une grande tristesse que avons appris la disparition de Jacques Metzger, décédé le 11 novembre dernier.

Originaire des « Vosges de l’intérieur », Jacques Metzger, passionné dès son jeune âge pour l’expérimentation grâce à son père qui avait un petit laboratoire de chimie, entre à l’ENSIC : il obtient en 1943 son diplôme d’ingénieur et y soutient sa thèse de doctorat en 1948. Si sa carrière universitaire débute à Nancy, avec un détour par l’université de la Sarre en tant que maître de conférences, il est nommé en 1952 dans les mêmes fonctions à la faculté des sciences de Marseille. Avec cette migration vers le sud, il y imprimera sa marque par le développement d’une véritable école ouverte à un enseignement moderne de la Chimie et une recherche en chimie organique des hétérocycles faisant appel aux nouveaux concepts introduits par les écoles américaine et britannique, tout en développant -ENSIC oblige- l’association chimie de synthèse et procédés.
Cette dernière approche l’a conduit en compagnie d’André Guillemonat à la création de l’Institut de pétroléochimie et de synthèse organique industrielle (IPSOI), une école d’ingénieurs spécialisée dans le développement des procédés de synthèse organique industrielle, devenue ensuite l’École nationale supérieure de synthèse, de procédés et d’ingénierie chimique d’Aix-Marseille (ENSSPICAM) dont il assume la direction jusqu’à sa retraite, nouvelle école intégrée en 2004 à l’École centrale de Marseille.

Officier de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du mérite, Jacques Metzger fut à deux reprises président de la Société chimique de France (1984-1985 et 1986-1988). Ce fut le dernier président de la SCF, devenue, à la suite de son action pour la fusion de la SCF avec la Société de Chimie physique, la Société Française de Chimie. Trois ans plus tard, il devient le deuxième président de cette nouvelle entité, redevenue depuis Société Chimique de France...

Quels objectifs pour une transition énergétique ?

Actu SCF

Voici un diaporama état des lieux et positionnement de la Société chimique de France.

PDF à télécharger (pdf - 3.8 Mo)

Prix Nobel 2014

Prix Nobel

www.nobelprize.org/

Le prix Nobel de chimie 2014 a été décerné mercredi aux Américains Eric Betzig et William Moerner et à l’Allemand, Stefan Hell, qui ont amélioré la puissance du microscope, lui permettant de voir l’extrêmement petit. Les trois chercheurs ont été récompensés « pour le développement de la microscopie à fluorescence à très haute résolution », a indiqué le jury dans son communiqué. « Longtemps, la microscopie a été tenue par une limitation présumée : le fait qu’elle ne pourrait jamais obtenir une meilleure résolution que la moitié de la longueur d’ondulation de la lumière », a-t-il expliqué.

Cette limite de 0,2 nanomètre (0,2 milliardième de mètre) avait été théoriquement posée par l’Allemand Ernst Abbe en 1873. Mais plus d’un siècle ans plus tard, la science avait fait assez de progrès pour imaginer mieux. « Aidés par des molécules fluorescentes, les lauréats du Nobel de chimie 2014 ont contourné avec ingéniosité cette limitation. Leur travail pionnier a fait entrer la microscopie optique dans la dimension nanométrique », a souligné le jury. Les recherches couronnées par ce prix de chimie ont abouti relativement récemment.

« Niveau nanométrique »
Stefan Hell, 51 ans, aujourd’hui directeur de deux instituts prestigieux de recherche en Allemagne (en chimie et en cancérologie), a présenté en 2000 sa technique de la « microscopie à déperdition par émission stimulée » (STED). « Deux rayons laser sont employés : l’un stimule les molécules fluorescentes pour qu’elles brillent, l’autre supprime toute fluorescence mis à part celle de volume nanométrique. Scanner l’objet nanomètre par nanomètre donne une image », selon l’Académie royale des sciences.
Chacun de leur côté, Eric Betzig, 54 ans, et William Moerner, 61 ans, ont créé la microscopie monomoléculaire, qui existe depuis 2006. « La méthode repose sur la possibilité d’allumer et d’éteindre la fluorescence des molécules individuelles. Les scientifiques représentent la même zone à de multiples reprises, en laissant juste quelques molécules éparses briller à chaque fois. La superposition de ces images donne une super-image dense dont la résolution atteint le niveau nanométrique », a résumé le jury.
En savoir plus

Le Prix Nobel de Physique 2014 récompense Isamu Akasaki et Hiroshi Amano (Université de Nagoya) et Shuji Nakamura (Université de Californie, Santa Barbara) pour l’invention d’une nouvelle source de lumière efficace et respectueuse de l’environnement : la diode électroluminescente (LED) émettant une lumière bleue. Avec l’aide d’une LED bleue, la lumière blanche est produite d’une manière nouvelle, plus durable et plus efficace que toutes les autres sources employées jusqu’alors.
En savoir plus

Le prix Nobel 2014 de médecine récompense l’Américano-britannique John O’Keefe, et le couple de Norvégiens May-Britt Moser et Edvard Moser pour leurs travaux sur les « cellules qui constituent un système de géoposition dans le cerveau », sorte de GPS interne, selon le comité Nobel.
En savoir plus

Appel à Manifestations d’Intérêt – Industrie et agriculture éco-efficientes

Actu Chimie
Appel à Manifestations d’Intérêt – Industrie et agriculture éco-efficientes

Dans le cadre des investissements d’avenir, l’Etat vient de lancer un Appel à Manifestations d’Intérêt « Industrie et agriculture éco-efficientes » géré par l’ADEME.
Cet Appel à Manifestations d’Intérêt (AMI) vise à soutenir des projets innovants (expérimentations, démonstrateurs, premières industrielles, mises en œuvre à l’échelle 1), dans l’industrie, l’agriculture et la filière bois, répondant au moins à l’un des deux objectifs suivants :

  • Produire en utilisant moins d’énergie et en rejetant moins de gaz à effet de serre
  • Produire en utilisant moins de matière et/ou d’eau.

Les projets devront s’appliquer préférentiellement à l’un ou plusieurs des secteurs suivants :

  • Agriculture et filière bois
  • Industries Agro-Alimentaires
  • Chimie et papier-carton
  • Industries des métaux, des matériaux industriels et de construction

La taille minimale des projets finançables est d’un million d’euros.
Les projets seront instruits par l’ADEME en trois vagues successives, selon le calendrier ci-dessous :
1ère clôture intermédiaire : 29 mai 2015
2e clôture intermédiaire : 29 février 2016
Clôture finale : 30 novembre 2016.

En savoir plus

Bernard Meunier, président de l’Académie des sciences 2015-2016

Actu Chimie
Bernard Meunier, président de l’Académie des sciences 2015-2016

Le 18 novembre, Bernard Meunier a été élu président pour 2015-2016, plus de quinze ans après le précédent chimiste à occuper cette position, Guy Ourisson (1999-2000).

Directeur de recherche émérite de classe exceptionnelle au CNRS, au Laboratoire de Chimie de Coordination de Toulouse, Bernard Meunier est un spécialiste de la chimie de l’oxydation. Il a étudié les transferts d’atomes d’oxygène ou d’électrons induits par des métaux de transition et a trouvé des applications à ses recherches fondamentales, notamment en pharmacologie [1] (nouvelles molécules antipaludiques actives sur des souches chloroquino-résistantes et chélateurs spécifiques du cuivre à visée thérapeutique dans la maladie d’Alzheimer, son cheval de bataille depuis 2012).

À l’Académie des sciences, il a plaidé activement pour un meilleur financement de la recherche et des laboratoires, notamment ceux qui accueillent des projets « à risque ».

Professeur invité sur la chaire Innovation technologique Liliane Bettencourt du Collège de France 2014-2015

C’est aussi l’axe qu’il a choisi pour son programme d’enseignement au Collège de France, « Innovation thérapeutiques : évolutions et tendances » [2]. Bernard Meunier a en effet été invité sur la chaire Innovation technologique Liliane Bettencourt du Collège de France pour 2014-2015 et a donné sa leçon inaugurale le 6 novembre dernier [3]. Un colloque, « Innovations thérapeutiques : quelles stratégies pour dynamiser la mise au point de nouveaux médicaments ? », se tiendra le 2 février 2015.

Une année à venir quelque peu chargée, que nous lui souhaitons très réussie !

2015, Année de la Lumière

Actu Chimie
2015, Année de la Lumière

L’ONU (Organisation internationale des Nations Unies) a proclamé « 2015, Année Internationale de la Lumière et des Techniques utilisant la Lumière » lors de la 68e session de sa Conférence générale.

En France, le CNOP (Comité National d’Optique et de Photonique) a mis en place un Comité National d’Organisation élargi pour l’animation de « 2015, Année de la Lumière en France », constitué de toutes les forces vives qui gravitent autour de la lumière en France.

Sur le site www.lumiere2015.fr vous pouvez trouver :
- Les dates, lieux et présentations des manifestations
- Les formulaires et le processus à suivre pour faire labelliser « 2015, Année de la Lumière en France » la manifestation que vous allez organiser ou que vous envisagez d’organiser
- Des informations qui permettront aux enseignants, aux élèves et étudiants d’enrichir leurs connaissances sur le domaine magique de la lumière
- Le processus à suivre pour devenir sponsor de « 2015, Année de la Lumière en France » et ainsi accroître votre visibilité de manière positive auprès de vos publics et partenaires

Jeudi 8 janvier 2015 : Cérémonie d’ouverture de « 2015, Année de la Lumière en France »

Hélène Olivier-Bourbigou reçoit le Prix Irène Joliot-Curie

Actu Chimie
Hélène Olivier-Bourbigou reçoit le Prix Irène Joliot-Curie

La Présidente de la Division de Catalyse, responsable des recherches dans le domaine de la catalyse moléculaire à IFP Energies nouvelles (IFPEN), se voit décerner Le Prix Irène Joliot-Curie 2014, dans la catégorie Femme scientifique de l’année. Rappelons que ce Prix qui comporte trois catégories « Femme scientifique de l’année », « Jeune Femme scientifique » et « Parcours Femme entreprise » est co-parrainé par le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et la Fondation d’entreprise Airbus Group.

Après avoir débuté sa carrière aux côtés d’Yves Chauvin (Prix Nobel de Chimie 2005), son directeur de thèse, Hélène Olivier-Bourbigou conduit des recherches à IFPEN sur la catalyse moléculaire pour des applications dans le domaine de la chimie, à travers une double approche académique et industrielle. Reconnue parmi les meilleurs experts mondiaux dans sa discipline, ses travaux contribuent au rayonnement de la catalyse française au niveau international et ont donné lieu à de nombreuses applications industrielles.

Patrick Couvreur, Ludwik Leibler et Thomas Lecuit entrent à l’Académie des sciences

Actu Chimie
Patrick Couvreur, Ludwik Leibler et Thomas Lecuit entrent à l’Académie des sciences

Le 18 novembre, l’Académie des sciences a élu dix nouveaux membres, parmi lesquels deux noms bien connus de notre communauté :

- Patrick Couvreur, membre senior de l’Institut universitaire de France, professeur de classe exceptionnelle de pharmacotechnie et biopharmacie à l’Université Paris-Sud, Chatenay-Malabry, en « nanomédecine, nanomédicaments », à l’interface des sections Chimie et Biologie humaine et sciences médicales ;

- Ludwik Leibler, directeur de recherche de classe exceptionnelle au CNRS, professeur associé et directeur du Laboratoire Matière Molle et Chimie à l’ESPCI ParisTech, en « Chimie et physique des polymères », à l’interface des sections Chimie et Physique.

Notons également l’élection à un poste « junior » en « Chimie physique biologique » (à l’interface des sections Physique, Chimie, Biologie intégrative et Biologie moléculaire et cellulaire, génomique) de Thomas Lecuit, directeur de recherche au CNRS, responsable de l’équipe « Architecture et dynamique des tissus épithéliaux » à l’Institut de Biologie du Développement de Marseille (IBDM), directeur du LABEX INformation Flow and ORganization at the Membrane (INFORM, Université Aix-Marseille/CNRS/Inserm) et du laboratoire international associé du CNRS entre le National Center for Biological Sciences de Bangalore (Inde) et l’Institut de Biologie du Développement de Marseille.

Le parfum de la comète P60

Actu Chimie

La comète Tchourioumov-Guérassimenko qu’escorte Rosetta ne sentirait vraiment pas bon, si l’on en croit le "nez" de la sonde européenne. Comme l’explique Kathrin Altwegg, principale responsable du spectromètre Rosina, « le parfum de la comète Tchourioumov-Guérassimenko est plutôt fort, avec une odeur d’œufs pourris (hydrogène sulfuré), d’écurie (ammoniaque) et l’odeur âcre, suffocante du méthanal. Tout ça, mélangé avec l’arôme d’amande amère du cyanure d’hydrogène, un relent de méthanol associé à l’arôme vinaigré du dioxyde de soufre, et un soupçon du parfum doux et aromatique du sulfure de carbone compose le parfum de la comète ». Un parfum de soupe prébiotique ?

Attendons les résultats fournis par Philae et son chromatogaphe sur lequel a œuvré Uwe Meierhenrich, membre de la SCF (cf. son exposé à la remise des Prix SCF 2010, à Marseille en mai 2011 « Les acides aminés et l’asymétrie de la vie »).
En savoir plus sur la mission Rosetta

Etats-Unis et Chine se sont engagés à baisser leurs émissions de dioxyde de carbone

Actu Chimie

Source : article du Monde en date du 12 novembre 2014

L’annonce est loin d’être anodine à un an de la conférence climatique de Paris. Les Etats-Unis et la Chine se sont engagés, mercredi 12 novembre, à baisser leurs émissions de dioxyde de carbone (CO2) afin de contribuer à la lutte contre le changement climatique.

Ce que prévoit l’accord
Du côté des Etats-Unis : réduction des émissions de CO2 de 26 à 28 % d’ici à 2025 par rapport à 2005.
Du côté de la Chine : atteindre le pic d’émissions de CO2 d’ici à 2030, c’est-à-dire amorcer une baisse après cette échéance au plus tard. En parallèle, Pékin s’est engagé à porter à 20 % la part des énergies renouvelables dans sa production énergétique au cours de la même période.

Si cet accord ne sera probablement pas suffisant pour maintenir la hausse des températures du globe en dessous de 2 °C au cours du XXIe siècle, il marque une étape importante dans la prise de conscience mondiale, Pékin ne s’étant jamais engagé à réduire ses émissions en valeur absolue auparavant.

Les deux pays pèsent 42 % des émissions mondiales

Lire l’article du Monde

Position de la Société Chimique de France sur le projet de loi sur la transition énergétique pour une croissance verte

Actu SCF

La SCF soutient les finalités qui fondent le projet de loi relatif à « la transition énergétique pour la croissance verte » visant à lutter contre le réchauffement climatique et à anticiper l’épuisement des énergies fossiles, tout en développant l’activité et l’emploi.

Lire le positionnement détaillé du bureau de la SCF (pdf - 156.9 ko)

Pour mieux comprendre le contexte, vous pouvez également lire l’analyse approfondie de ce projet de loi écrite par Jean-Claude Bernier (pdf - 374.6 ko) (ancien directeur scientifique du Département Chimie du CNRS et ancien vice-président de la SCF).

Contact : stanislas.pommeret@societechimiquedefrance.fr

7e Colloque Interdisciplinaire en Instrumentation

Actu Chimie

Le 7ème Colloque Interdisciplinaire en Instrumentation C2I 2016 aura lieu à Saint-Nazaire les 20 et 21 janvier 2016. Ce colloque, dont les trois dernières éditions se sont tenues à Lyon en 2013, au Mans en 2010 et à Nancy en 2007, ambitionne de dresser un état de l’art sur l’instrumentation scientifique dans de nombreuses disciplines :

  • Instrumentation et imagerie médicale, Instrumentation biophotonique,
  • Instrumentation en chimie et électrochimie,
  • Mesures en procédés, environnement et agroalimentaire,
  • Mesures dans les industries aéronautiques et navales,
  • Essais et Contrôles non Destructifs,
  • Mesures en Génie Electrique,
  • Mesures en biomécanique, médecine et sport,
  • Intégration des capteurs aux structures mécaniques,
  • Métrologie de la Terre, du Climat et de l’Univers,
  • Métrologie et instrumentation en nanosciences,
  • Microsystèmes & Microcapteurs, Microthermique & Microfluidique,
  • Électronique et systèmes embarqués,
  • Traitement du signal et des données.

Une session sera également dédiée aux approches pédagogiques.
En savoir plus

En marge des Prix Nobel... les Prix Ig Nobel

Actu Chimie
En marge des Prix Nobel... les Prix Ig Nobel

Comme tous les ans, et précédant de quelques semaines les annonces de Stockholm et Oslo, les Prix Ig Nobel (comme cela se prononce !) récompensent des réalisations qui font rire les gens, et ensuite réfléchir. Les prix sont destinés à célébrer l’insolite, honorer l’imagination… et stimuler l’intérêt du public pour la science, la médecine et la technologie.

Les Prix Ig Nobel ont été décernés le 18 septembre dernier lors d’une cérémonie annuelle (la 24e) qui s’est tenue au Harvard’s Sanders Theatre. Cette année, il n’y a pas eu de récompense en Chimie, mais le Prix de Physique a été décerné à des chercheurs japonais (quelle coïncidence !), Kiyoshi Mabuchi, Kensei Tanaka, Daichi Uchijima et Rina Sakai, pour la mesure de la force de frottement entre une chaussure et une peau de banane et entre la peau de banane et le sol lorsqu’une personne marche sur une peau de banane (Frictional Coefficient under Banana Skin, Tribology Online 2012, 7(3), 147-151).

Illustration : « The Stinker », the official mascot of the Ig Nobel Prizes.

Succès du congrès UdPPC 2014 et fichiers disponibles

Actu SCF
Succès du congrès UdPPC 2014 et fichiers disponibles

Environ 430 personnes ont répondu présent au 62e congrès des professeurs de physique et chimie, organisé du 26 au 29 octobre 2014 à Lyon. Bravo pour cette belle organisation.
A présent le site du congrès vous propose les présentations et les fichiers que les conférenciers ont aimablement confiés et ça passe ici !

Renouvellements des Clubs de Jeunes (CdJs)

Actu SCF

Le bureau statutaire d’un CdJ est composé d’au moins un(e) président(e), d’un(e) vice-président(e) et d’un(e) trésorier(ère)/secrétaire. Toutes les personnes qui souhaitent être actives au sein du CdJ peuvent venir compléter ce bureau. Ainsi, un bureau de CdJ peut être composé d’autant de personnes que de bonnes volontés qui pourront prendre en charge différents aspects du CdJ (chargé(e) de la communication, chargé(e) de l’organisation des manifestations, chargé(e) de la recherche de financements, représentant(e) au RJ-SCF, etc).

D’après l’Article 5 des statuts de la SCF, le (la) président(e) du CdJ devient automatiquement un(e) vice-président(e) dans le bureau de la section régionale correspondante, et assiste aux réunions de bureau de la section régionale.
Tout membre du bureau statutaire du CdJ doit être à jour de ses cotisations à la SCF.

L’élection du bureau statutaire du CdJ est plus informelle que celle du bureau correspondant de la section régionale de la SCF. La composition des bureaux des CdJs est généralement renouvelée chaque année par vote, car les jeunes chimistes le composant étant souvent des doctorants et post-doctorants, leur disponibilité peut varier assez rapidement (fin de thèse ou de contrat postdoctoral).

Après le vote du nouveau bureau, il est indispensable d’en informer la SCF par l’envoi d’un email présentant la composition du nouveau bureau (nom, prénom, adresse professionnelle, adresse mail et téléphone, fonction de chacun des membres du bureau) :
- au secrétaire général de la SCF
- au président de la section régionale dont le CdJ dépend
- au RJ-SCF qui met en réseau tous les CdJs

Après validation du bureau par le Bureau national de la SCF, en informe le CdJ et la section régionale de rattachement et assure la diffusion de l’information à l’échelon national.

Un guide destiné aux membres des bureaux de CdJs est actuellement en cours d’élaboration par un groupe de travail du RJ-SCF. Il sera transmis dès que possible à tous les CdJs. Pour toute question relative à votre CdJ ou à la SCF, contactez le RJ-SCF par e-mail.

Concours C.Génial 2015

Actu Chimie
Concours C.Génial 2015

Sciences à l’École organise le concours national « C.Genial », concours scientifique national pour les collégiens et les lycéens. Ce concours est organisé en partenariat avec la Fondation C.Genial.

Nouveautés de l’édition 2014-2015 : « C.Génial - lycée » s’agrandit !
- Le concours est ouvert aux lycées professionnels
- Une vingtaine de projets seront sélectionnés pour la finale nationale, au lieu de 10 les années précédents
- Le concours se subdivise en deux catégories : « Sciences et Recherche », « Sciences et Industrie »

Les inscriptions au concours C.Génial" 2015 sont ouvertes  :
Inscription « C.Génial-collège »
Inscription « C.Génial-lycée »
La date de clôture des inscriptions a été décalée au 24 novembre 2014.

Jean-Pierre Clamadieu, nouveau porte-parole de l’industrie chimique à Bruxelles

Actu Chimie
Jean-Pierre Clamadieu, nouveau porte-parole de l’industrie chimique à Bruxelles

Le Français Jean-Pierre Clamadieu, PDG du groupe Solvay, a été nommé vendredi 17 octobre pour deux ans à la tête des Fédérations européennes des industries chimiques (the European Chemical Industry Council, Cefic). Il succède à Kurt Bock, le patron du géant de la chimie BASF.

Il représentera ainsi les quelques 29 000 petites, moyennes et grandes entreprises réunies dans cette confédération, et qui emploient environ 1,2 million de personnes dans l’Union européenne.

Dans un contexte de croissance modérée pour la chimie européenne — le Cefic vient de revoir à la baisse ses prévisions de croissance pour 2014 à + 1,5 % —, deux de ses principaux objectifs seront de plaider pour une véritable politique énergétique coordonnée et compétitive au sein de l’Union européenne et de continuer à stimuler l’innovation.

Christophe de Margerie, un patron pas comme les autres

Actu Chimie
Christophe de Margerie, un patron pas comme les autres

Hier soir, lundi 20 octobre 2014, le PDG de Total, Christophe de Margerie, est mort dans un accident d’avion près de Moscou.

Pas chimiste, pas même géologue, il avait l’avantage sur les autres patrons d’avoir commencé à 22 ans comme stagiaire dans l’entreprise qu’il connaissait parfaitement, y ayant gravi tous les échelons. Il était convaincu que Total avait un rôle mondial à jouer en mettant en œuvre une stratégie industrielle et s’appuyant sur les compétences de ses 97 000 employés, et non en jouant au Monopoly. Il savait dire oui, mais également dire non, une qualité rare.

Rose Agnès Jacquesy
Rédactrice en chef de l’Actualité chimique

Photo © GLADIEU STEPHAN/TOTAL

Et la lumière fut !

Actu Chimie
Et la lumière fut<small class="fine"> </small>!

Le prix Nobel de Physique 2014 récompense trois chimistes des matériaux : Isamu Akasaki, Hiroshi Amano de l’université de Nagoya et Shuji Nakamura aujourd’hui professeur à l’université de Californe, Santa Barbara, mais qui était, à l’époque des travaux couronnés par le jury Nobel, employé dans une petite entreprise chimique de Tokushima, Nichia Chemicals.
Ces travaux du trio de chercheurs concernent la découverte en 1993 et le développement pour la commercialisation de la diode électroluminescente (LED) bleue.

Le principe de la LED [1] est assez simple, certains semi-conducteurs parcourus par un courant électrique émettent de la lumière dont la fréquence, et donc la couleur, est intimement liée à la lacune d’énergie de ce semi-conducteur. Les premières LED à base d’arséniure de gallium (AsGa et son extension AlGaAs) émettaient d’abord dans l’infra-rouge puis dans le rouge ; en ajoutant du phosphore (GaAsP), on émet dans le jaune, et avec le nitrure de gallium (GaN) l’émission est de couleur verte. Bien que sachant que le carbure de silicium (SiC) pouvait dans certaines conditions émettre dans le bleu, mais difficile à synthétiser en raison des hautes températures requises, les chimistes et physiciens se sont cassés les dents pendant 30 ans sur cette couleur. Et pourtant la quête de la reconstitution de la lumière blanche : rouge + vert + bleu, et la mise au point d’un laser bleu émettant vers 480 nm pour la lecture de CD et DVD aux stockages augmentés étaient des objectifs scientifiques et économiques extrêmement motivants.

C’est ce trio de chercheurs japonais aujourd’hui récompensés qui obtinrent les premiers la LED bleue avec le semi-conducteur nitrure de gallium indium (InGaN). Très vite après 1995, le marché des LED s’intensifie, la miniaturisation de ces composants et leur très faible consommation d’énergie leur ouvrent l’éclairage domestique, industriel et urbain, les télécommandes infra-rouge, le rétro-éclairage des écrans plats, les lasers pour les platines CD et DVD.

Le jury Nobel a voulu par ce prix souligner aussi l’importance de la recherche qui induit une rupture technologique celle de l’éclairage, en ajoutant que si le XXe siècle été celui des lampes à incandescence, le XXIe sera éclairé aux LED. C’est un avis un peu risqué compte tenu des ressources mondiales en indium et gallium, et c’est aussi faire fi de l’imagination des chimistes et physiciens qui ont mis au point les OLED ou LED organiques. Déjà intégrés dans les écrans plats avec une meilleure définition que les écrans LCD, la multiplicité des polymères greffés et la richesse des complexes de coordination vont apporter une palette de couleurs et une consommation d’énergie encore abaissée qui augurent bien de nouvelles surprises de l’électroluminescence.

J.C. Bernier
Octobre 2014

Le CERN a 60 ans !

Actu Chimie
Le CERN a 60 ans<small class="fine"> </small>!

Le CERN a été fondé quelques années après la Seconde Guerre mondiale grâce à la volonté de scientifiques européens qui virent l’opportunité de construire un laboratoire international pour la recherche fondamentale, tout en ralliant les nations à travers la science. Aujourd’hui, le CERN compte 21 États membres et des pays du monde entier participent également à son programme de recherche. En 2014, le CERN célèbre 60 ans de science au service de la paix !

Pour fêter comme il se doit son anniversaire, le CERN vous a préparé un programme riche et attrayant. Il y en aura pour tous les goûts : conférences publiques, visites guidées et animations, exercices pratiques et expositions inspirées par la science.

Sont également prévues au programme diverses manifestations dans les États membres. Avec des activités variées, cette grande fête va favoriser les échanges entre la communauté scientifique et le grand public.

Pour en savoir plus

Prix Nobel de Chimie 2014

Actu Chimie
Prix Nobel de Chimie 2014

Le prix Nobel de chimie 2014 a été décerné mercredi aux Américains Eric Betzig et William Moerner et à l’Allemand, Stefan Hell, qui ont amélioré la puissance du microscope, lui permettant de voir l’extrêmement petit. Les trois chercheurs ont été récompensés « pour le développement de la microscopie à fluorescence à très haute résolution », a indiqué le jury dans son communiqué. « Longtemps, la microscopie a été tenue par une limitation présumée : le fait qu’elle ne pourrait jamais obtenir une meilleure résolution que la moitié de la longueur d’ondulation de la lumière », a-t-il expliqué.

Cette limite de 0,2 nanomètre (0,2 milliardième de mètre) avait été théoriquement posée par l’Allemand Ernst Abbe en 1873. Mais plus d’un siècle ans plus tard, la science avait fait assez de progrès pour imaginer mieux. « Aidés par des molécules fluorescentes, les lauréats du Nobel de chimie 2014 ont contourné avec ingéniosité cette limitation. Leur travail pionnier a fait entrer la microscopie optique dans la dimension nanométrique », a souligné le jury. Les recherches couronnées par ce prix de chimie ont abouti relativement récemment.

« Niveau nanométrique »
Stefan Hell, 51 ans, aujourd’hui directeur de deux instituts prestigieux de recherche en Allemagne (en chimie et en cancérologie), a présenté en 2000 sa technique de la « microscopie à déperdition par émission stimulée » (STED). « Deux rayons laser sont employés : l’un stimule les molécules fluorescentes pour qu’elles brillent, l’autre supprime toute fluorescence mis à part celle de volume nanométrique. Scanner l’objet nanomètre par nanomètre donne une image », selon l’Académie royale des sciences.
Chacun de leur côté, Eric Betzig, 54 ans, et William Moerner, 61 ans, ont créé la microscopie monomoléculaire, qui existe depuis 2006. « La méthode repose sur la possibilité d’allumer et d’éteindre la fluorescence des molécules individuelles. Les scientifiques représentent la même zone à de multiples reprises, en laissant juste quelques molécules éparses briller à chaque fois. La superposition de ces images donne une super-image dense dont la résolution atteint le niveau nanométrique », a résumé le jury.

876 000 euros de récompenses
Les trois hommes obtiennent chacun un tiers de la récompense de huit millions de couronnes (environ 876 000 euros). Ils succèdent à l’Austro-Américain Martin Karplus, l’Américano-Britannique Michael Levitt et l’Israélo-Américain Arieh Warshel, récompensés en 2013 pour leurs travaux pionniers dans la modélisation informatique des réactions chimiques. En chimie, le jury récompense relativement rarement plus de deux personnes. Il ne l’avait fait qu’à 19 reprises depuis 1901. Seules quatre femmes ont obtenu ce prix, dont la Française Marie Curie.

Le prix de chimie est le troisième de la saison des Nobel 2014, après la médecine et la physique. En sciences dures, la saison 2014 restera celle des applications immédiatement compréhensibles par le grand public. Les lauréats en médecine ont travaillé sur la zone du cerveau qui nous donne le sens de l’orientation, et ceux en physique sur les ampoules led (diodes électroluminescentes). Doivent encore être annoncés les prix de littérature jeudi, de la paix vendredi et d’économie lundi.

Voir l’annonce des lauréats

Pour en savoir plus :

Prix Nobel de Physique 2014

Actu Chimie

Le Prix Nobel de Physique 2014 récompense Isamu Akasaki et Hiroshi Amano (Université de Nagoya) et Shuji Nakamura (Université de Californie, Santa Barbara) pour l’invention d’une nouvelle source de lumière efficace et respectueuse de l’environnement : la diode électroluminescente (LED) émettant une lumière bleue. Avec l’aide d’une LED bleue, la lumière blanche est produite d’une manière nouvelle, plus durable et plus efficace que toutes les autres sources employées jusqu’alors.

Voir l’annonce des lauréats
Pour en savoir plus sur les LEDs

N’en déplaise à certains, la Chimie est au cœur de notre bien-être !

Le LCC fête ses 40 ans ! Du 9 au 11 octobre 2014

Actu Chimie
Le LCC fête ses 40 ans<small class="fine"> </small>! Du 9 au 11 octobre 2014

Initié par Fernand Gallais, membre de l’Académie des sciences, le Laboratoire de chimie de coordination de Toulouse (LCC) développe une recherche fondamentale de haut niveau en chimie moléculaire des métaux de transition et des hétéro-éléments dans le contexte du développement durable. Ses objectifs sont ciblés sur la chimie du vivant, la chimie fine et la catalyse, les nanosciences et les matériaux du futur.

À l’occasion de son 40e anniversaire, le Laboratoire propose une série de « regards croisés sur la chimie de coordination » avec une table ronde animée par Marie-Odile Monchicourt, journaliste à France Info, autour de quatre personnalités scientifiques ayant pour point commun d’avoir fait tout ou partie de leur carrière au sein du LCC et d’être chacun Médaille d’argent du CNRS et membre de l’Académie des sciences :

  • Bernard Meunier, vice-président de l’Académie des sciences, directeur de recherche émérite au CNRS, « Distinguished professor » au département de chimie de l’Université de Technologie de Guangdong (Chine) ;
  • Guy Bertrand, directeur de recherche au CNRS, « Distinguished professor » de chimie et biochimie à l’Université de Californie à San Diego et directeur du Joint Research Chemistry Laboratory UCSD/CNRS (E.-U.) ;
  • Bruno Chaudret, directeur de recherche au CNRS, directeur du Laboratoire de physique et chimie des nano-objets, CNRS/INSA/UPS, Toulouse ;
  • Azzedine Bousseksou, directeur de recherche au CNRS, directeur du Laboratoire de chimie de coordination du CNRS, Toulouse.

La table ronde sera suivie d’une série d’allocutions puis d’un cocktail dînatoire où chacun pourra échanger.

À noter qu’à l’occasion de la Fête de la science 2014, le laboratoire ouvrira ses portes aux scolaires et à un public plus large (exposition, visite du laboratoire et démonstrations scientifiques).

En savoir plus

Jeu Crystal Z

Actu Chimie
Jeu Crystal Z

Une curieuse épidémie frappe notre pays. L’état de santé de nombreux individus se dégrade : ils se transforment progressivement en zombies...

Dans le cadre de la Fête de la Science 2014 et de l’année internationale de la cristallographie, la Casemate propose l’application mobile Crystal Z, la première mini-série Science & Fiction. Inspiré de la culture zombie, ce jeu est dédié à sensibiliser les jeunes (à partir de 15 ans) à la cristallographie et ses applications.

Depuis le 27 septembre et pendant trois semaines, toute personne disposant d’un smartphone iOS ou Android peut télécharger l’application sur l’Appstore ou Googleplay.

Regroupant le CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives), le CNRS (Centre national de la recherche scientifique), l’ESRF (European Synchrotron Radiation Facility) et l’Université Joseph Fourier de Grenoble, le collectif de chercheurs grenoblois s’est associé à la Casemate pour proposer cet événement de médiation scientifique unique en France.

En savoir plus : site dédié et communiqué de presse.

Pariscience 2014, le festival du film scientifique !

Actu Chimie

Le festival Pariscience fête ses 10 ans du 2 au 7 Octobre 2014 : plus de 50 films scientifiques seront gratuitement projetés au Muséum national d’Histoire naturelle, à l’Institut de Physique du Globe de Paris et à l’Université Pierre et Marie Curie.
En savoir plus

Claude Quivoron nous a quittés

Actu Chimie

C’est avec tristesse que nous avons appris la disparition de Claude Quivoron, le 14 Septembre dernier à l’âge de 80 ans.

Claude Quivoron a effectué toute sa carrière de professeur à l’UPMC ainsi qu’à Chimie-ParisTech dont il a été le directeur de 1987 à 1992. Il a enseigné la physico-chimie des polymères en maîtrise et DEA ainsi qu’à l’École.
Ingénieur ESPCI, il a été l’élève de Georges Champetier et de Jean Néel.

Son domaine de recherche concernait essentiellement la physico-chimie des polysaccharides et des polymères hydrophiles, domaine qu’il a développé dans l’ex-URA 278 UPMC/ESPCI « Physico-chimie macromoléculaire » dont il a été de longues années le co-directeur. Il a parallèlement exercé de nombreuses responsabilités tant au CNRS (Président de section CN), au MESR (chargé de mission) qu’à l’UPMC (conseils, comités divers, puis Directeur des Relations Européennes).

Projet Atome Hôtel

Actu Chimie
Projet Atome Hôtel

Quel est votre élément chimique préféré ?

Nous connaissons tous le tableau périodique des éléments, qu’on l’ait étudié à l’école, lu dans un livre et surtout lorsqu’on l’utilise en laboratoire.
Le pôle culture scientifique de l’université Montpellier 2 a décidé de dépoussiérer ce monument de la Chimie en le transformant en un web documentaire interactif et participatif.
Ceci permet alors au public, plus ou moins avertis en terme de Chimie de découvrir le « petit » monde des atomes, à travers le regard de scientifiques, artistes, étudiants etc.

Lire la suite

Fête de la science 2014, du 26 septembre au 19 octobre

Actu Chimie
Fête de la science 2014, du 26 septembre au 19 octobre

Cette année encore, pour cette 23e édition, la science vient à la rencontre de tous et investit à cette occasion les lieux publics : manipuler, tester, participer à des visites de laboratoires, dialoguer avec des chercheurs, découvrir les métiers de la recherche, stimuler son goût pour les sciences… la Fête de la science, ce sont des milliers d’animations gratuites, partout en France !
Pour en savoir plus

Quelques exemples...

Fête de la Science à l’UPMC : du jeudi 9 au samedi 11 octobre 2014
Partez à la rencontre des chercheurs en biologie, chimie, informatique, ingénierie, physique, astrophysique, sciences de la Terre – environnement, histoire, archéologie, linguistique…
Plus d’informations

La Comédie des Ondes fête la science au théâtre :
Festival Ondes en Scène du 26 au 28 septembre 2014

Au programme : 3 jours, 4 spectacles. Un moment festif et familial pour aborder la science autrement.
Plus d’informations (pdf - 1.1 Mo)>

Jean-Pierre Sauvage lauréat du Grand Prix 2014 de la Fondation de la Maison de la Chimie

Actu Chimie
Jean-Pierre Sauvage lauréat du Grand Prix 2014 de la Fondation de la Maison de la Chimie

Suivant les recommandations du jury international, la Fondation de la Maison de la Chimie a choisi de récompenser l’un des plus éminents chimistes français, Jean-Pierre Sauvage, directeur de recherche au CNRS où il a fait toute sa carrière. Membre du Laboratoire de Chimie Supramoléculaire, il est professeur émérite à l’Université de Strasbourg où il poursuit ses travaux au sein de l’Institut de Science et d’Ingénierie Supramoléculaires (ISIS).
Rappelons que le Grand Prix de la Fondation est destiné à récompenser une œuvre originale concernant la chimie au bénéfice de l’homme, de la vie, de la société ou de la nature.

Depuis les années 1980, Jean-Pierre Sauvage, qui a publié à plusieurs reprises dans L’Actualité Chimique, a réalisé des travaux pionniers dans le domaine de la synthèse de molécules à anneaux entrelacés (caténanes, rotaxanes) et à nœuds moléculaires (nœuds boroméens). Les applications de ces composés originaux, explorées par Jean-Pierre Sauvage et ses collaborateurs, sont nombreuses : interrupteurs moléculaires, systèmes dynamiques comme machines et moteurs moléculaires, dont les mouvements sont contrôlés par stimuli extérieurs (chimiques ou lumineux). Les développements actuels vers les dispositifs moléculaires électro- ou photomécaniques, et la nanotechnologie moléculaire fonctionnelle ouvrent de nouvelles perspectives particulièrement novatrices.

À côté de ses travaux dans le domaine de la topologie et des machines moléculaires, Jean-Pierre Sauvage a également contribué à d’autres avancées importantes : première électroréduction catalytique de CO2 dans l’eau, transferts d’énergie ou d’électrons dans des complexes de métaux de transition (Ru, Os, Rh and Ir), élaboration d’un complexe polymétallique conduisant sous l’action de la lumière à un état à charges séparées de très longue durée de vie, modèle du centre réactionnel de la photosynthèse bactérienne.

Auteur de près de 500 publications, avec plus de 600 conférences dans des congrès internationaux, Jean-Pierre Sauvage est un des chimistes français les plus cités au monde (classement international 2014).
Il est membre de l’Académie des sciences depuis 1997 et Fellow de l’European Academy of Sciences depuis 2012.

Le Prix, d’un montant de 35 000 €, accompagné d’une médaille en argent, lui sera remis lors d’une séance solennelle, le 11 février 2015, à la Maison de la Chimie à Paris, à l’occasion du Colloque « Chimie et Expertise – Santé et Environnement ».

Pour en savoir plus... (pdf - 504 ko)

Photo : © B. Eymann/Académie des sciences

Présentation de La Science au théâtre par Carl Djerassi et lecture d’extraits - Mercredi 15 octobre 2014 à 16h

Actu SCF
Présentation de La Science au théâtre par Carl Djerassi et lecture d’extraits - Mercredi 15 octobre 2014 à 16h

UPMC - Amphi J. Perrin – Bâtiment de Chimie-Physique
11 rue Pierre et Marie Curie 75005

Chimiste de renommée internationale, auteur de 1245 publications dans des revues scientifiques, Carl Djerassi est l’un des spécialistes mondiaux des stéroïdes et a contribué à l’invention de la pilule contraceptive.

Parallèlement à ses fonctions universitaires à l’Université de Stanford, dont il est aujourd’hui Professeur Emérite, il a exercé des responsabilités dans plusieurs entreprises de chimie.

Carl Djerassi a reçu de très nombreuses distinctions, dont notamment la National Medal of Science (médaille décernée par le président des États-Unis), et il est membre de plusieurs Académies des Sciences.

Depuis 1986, il a publié de nombreux poèmes et nouvelles dans des magazines littéraires ainsi qu’une collection de nouvelles, des romans, deux autobiographies, un recueil de poésie, une collection d’essais, et des mémoires.

Depuis 1997, il se consacre à l’écriture de pièces de « théâtre scientifique » et vient de publier aux Presses des Mines un recueil de 3 pièces sous le titre La Science au théâtre . La Société chimique de France lui rend hommage le mercredi 15 octobre : à l’occasion de la sortie de ce livre, vous êtes conviés à assister, en sa présence, à une lecture d’extraits par quatre comédiens : Carole Gally, Mathieu Langer, Anne Losq et Richard Taïeb. L’auteur accordera ensuite une séance de dédicace.

Plus d’information sur La Science au théâtre

Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Inscription possible auprès de halima.hadi@societechimiquedefrance.fr

Flyer Présentation de La Science au théâtre (pdf - 384.3 ko)

Comité d’organisation UPMC et SCF :
Gilberte Chambaud (SCF-UPEM), Alain Dubois (UPMC), Halima Hadi (SCF), Marie Pinhas-Diena (UPMC), Peter Reinhardt (UPMC), Igor Tkatchenko (SCF) et Marie-Claude Vitorge (SCF).

La chimie détrônera-t’elle la F1 pour la FE ?

Actu Chimie
La chimie détrônera-t’elle la F1 pour la FE<small class="fine"> </small>?

La réglementation du championnat de Formule 1 a changé les voitures de course en 2014.

Fini le V8 qui consommait 67 L/100 km et place au nouveau V6 turbo équipé de l’ERS (« energy recovery system ») qui récupère l’énergie au freinage et sur le turbo sous forme électrique ! Cela permet aux F1 de n’embarquer (et brûler) que 100 kg de carburant à économiser pour terminer la course.

L’opinion est de plus en plus critique sur cette débauche de consommation, mais paradoxalement reproche aux F1 actuelles de ne plus émettre le bruit des échappements caractéristique à 130 décibels en le comparant à celui des pétrolettes !

Les passionnés seront peut-être encore plus surpris ou charmés à l’avenir par le son fin et aigu des Formules E – E comme électrique – dont le premier championnat du monde organisé par la très sérieuse FIA (Fédération Internationale de l’Automobile) débute à Pékin ce week-end (plus d’info).

C’est encore la chimie qui permet cette nouveauté radicale, et c’est à une entreprise française, Spark Racing Technology, s’appuyant sur Renault Sport Technologie et plusieurs entreprises européennes, qui fabrique les monoplaces qui équiperont la première année les dix écuries participant au championnat 2014-2015.
Comme en F1, le châssis est une structure alvéolée en fibres de carbone et aluminium, fabriqué par l’Italien Dallera. Les pneus rainurés pour le mouillé et le sec sont optimisés par Michelin avec des gommes plus ou moins tendres et des ajouts. Williams Advanced engineering a conçu le pack batterie qui pèse près de 360 kg et stocke 28 KWh ; c’est la technologie lithium-polymère qui a été retenue pour sa légèreté.

Le pack est entouré d’une coque composite en fibres de carbone et Zylon® (# Kevlar) qui protège les cellules des chocs. De nombreux capteurs et régulateurs surveillent intensités et température pour parer aux risques d’inflammation. Il est jusqu’au moteur électrique qui délivre 260 CV pour un poids léger de 26 kg créé par Mac Laren Technology qui fait largement appel aux matériaux composites métal-polymère et aimants permanents de terres rares.

Le bolide Formule E pèse 880 kg avec une puissance maximum délivrée de 200 KW (270 CV) utilisée pour les qualifications. Durant la course, les pilotes utiliseront moins de puissance pour économiser la batterie, mais un système nouveau permettra aux « fans » de voter via Internet afin de donner au pilote de leur choix un bonus de 67 kW supplémentaire durant 3 secondes pour l’aider à dépasser un concurrent.

Dix grandes villes dans le monde après Pékin accueilleront ce championnat. Les courses moins polluantes se dérouleront en milieu urbain et seront une magnifique vitrine de démonstration pour les véhicules électriques et leur chimie.

Rappelons que les innovations en F1 ont sans cesse fait progresser nos automobiles et gageons que les progrès et trouvailles de la FE vont se retrouver sur nos futures voitures électriques.

Plus d’informations sur la Formule E

JC Bernier
10 septembre 2014

Jeunes chimistes : rejoignez la SCF et participez au concours du meilleur logo !

Actu SCF

Le tout nouveau réseau des jeunes chimistes de la Société Chimique de France (RJ-SCF) vient de lancer son concours logo.

L’objectif de ce concours est la création d’un logo pour le RJ-SCF dans le but d’améliorer sa visibilité au niveau national et international. Ce logo servira à identifier de manière unique et immédiate le RJ-SCF et devra représenter au mieux les jeunes chimistes français de moins de 35 ans.

Envoyez votre proposition à rj-scf@societechimiquedefrance.fr.
Date limite d’envoi des candidatures : 31 octobre 2014 (23 h 59).

Les résultats seront annoncés le 4 décembre 2014.
Le lauréat recevra personnellement la somme de 200 € de la part de la SCF.

Pour en savoir plus

4e édition du Chemical World Tour : phase de candidature

Actu Chimie
4<sup class="typo_exposants">e</sup> édition du Chemical World Tour : phase de candidature

Le concours «  The Chemical World Tour » revient, avec la thématique « Chimie et Energie » !
Dans ce contexte marqué par la recherche de solutions pour répondre aux défis énergétique, les sujets prendront d’avantage une dimension sociétale, étant entendu que l’innovation gardera toute sa place.

L’UIC lance en ce début septembre la phase de candidature. Les candidats devront télécharger le dossier de candidature sur le site www.chemicalworldtour.fr et le renvoyer avant le 6 octobre 2014 à communication@uic.fr.

Voir l’affiche (pdf - 2.5 Mo)

A savoir !
Les étudiants doivent répondre aux critères suivants :

  • Etre étudiant en journalisme ou en chimie : Bac pro Procédés de la chimie, de l’eau et des papierscartons, BTS chimiste, DUT chimie ou DUT génie chimique, génie des procédés, licence profession-nelle des industries chimiques, master professionnel procédés chimiques, école d’ingénieur Fédéra-tion Gay Lussac, doctorant en chimie. La candidature de jeunes en contrats en alternance est pos-sible.
  • Etre disponible du 20 au 22 octobre 2014 pour l’étape finale de casting et une formation à Paris
  • Obtenir une convention de stage de l’établissement d’enseignement et pouvoir se libérer pour des tournages de 3 à 5 jours entre le 20 novembre et le 5 décembre 2014.
  • Maîtriser les réseaux sociaux et être capable de mobiliser les communautés en ligne pour créer du buzz autour de son reportage
  • Avoir une carte d’identité ou un passeport en cours de validité

Remise du Diplôme de Docteur Honoris Causa de l’université Lomonosov à Gérard Férey

Actu Chimie
Remise du Diplôme de Docteur Honoris Causa de l’université Lomonosov à Gérard Férey

En Russie, le 1er septembre, jour de la rentrée universitaire, est baptisé « le Jour du Savoir » (Day of Knowledge). Cela donne lieu, dans chaque université, à une grande cérémonie au cours de laquelle les nouveaux étudiants sont accueillis avec faste par le Recteur de l’université. En particulier, à l’université Lomonosov [1] (la plus grande université de Russie), cet accueil inclut exceptionnellement une cérémonie de remise du Diplôme de Docteur Honoris Causa de cette université à une personnalité scientifique étrangère.

C’est Gérard Férey, médaille d’or 2010 du CNRS, vice-président de la SCF de 2009 à 2012, qui a reçu cet honneur cette année 2014 pour ses travaux sur les solides poreux.
La cérémonie a eu lieu dans le grand auditorium de l’université, devant les professeurs de l’université et les membres de l’Académie des Sciences, mais surtout en face de 2000 nouveaux étudiants admis en première année.
Le Recteur Sadovnichi a prononcé l’éloge et remis le diplôme et la médaille de l’université.
La réponse de Gérard Férey, exprimée en français, a été traduite simultanément par un interprète professionnel, à destination de l’assistance qui a pu bénéficier ensuite d’une série d’intermèdes artistiques de très haute qualité (musique classique, ballets, chants chorals…).

Notes

[1Mikhail Lomonosov(1711-1765) a été le créateur, à Saint Petersbourg, du premier laboratoire de chimie en Russie et a participé activement à la création en 1755 de l’université de Moscou. Ce n’est qu’au XXe siècle qu’il a été décidé d’associer son nom à cette université.

A propos des 46e Olympiades internationales de la chimie

Actu Chimie
A propos des 46<sup class="typo_exposants">e</sup> Olympiades internationales de la chimie

La France a obtenu à la 46e Olympiade Internationale de la Chimie les résultats suivants :

  • Robin Quessard (Paris) 94e/291, Médaille de bronze
  • Hugo Cui (Paris) 138e/291, Médaille de bronze
  • Thomas Vialon (Toulouse) 214e/291
  • Lisa Gourdon (Saint-Maur des Fossés) 260e/291
    La délégation était accompagnée par Clément Guibert (UPMC, Paris), Ludivine Garcia (Sciences à l’École) et Anne Szymczak (IGEN).
    La SCF félicite très chaleureusement les élèves et leur équipe d’accompagnateurs.

La chimie à l’honneur dans "Beau Travail » sur France 3 - Des clips grand public pour renforcer l’attractivité des métiers

Actu Chimie

Le programme « Beau Travail » a été lancé le 13 mai 2014 par Pierre Gattaz, Président du MEDEF en présence de François Rebsamen, Ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue Social. Cette opération permet de faire connaître et valoriser des métiers en tension, les formations en alternance pour y accéder et les offres d’emplois disponibles.
Des programmes courts sont diffusés sur les chaînes du service public aux heures de grande écoute : après le JT de 20 heures de France 2, après Plus belle la vie sur France 3.

L’UIC a été sollicitée et 3 chimistes ont accepté de témoigner sur leur métier :

  • Lucie, opératrice de production sur le site d’Arkema à Saint Menet,
  • Fanny, responsable d’atelier de production chez Minakem à Dunkerque
  • Vincent, ingénieur développement chez Timac.

Rendez-vous le jeudi 11 septembre à 20h40 sur France 3 pour découvrir le métier de Lucie.

Plus d’info...

Jacques Friedel n’est plus

Actu Chimie

Le Professeur Jacques Friedel (1921-2014), physicien des solides et métallurgiste, vient de décéder le 27 août 2014 . J. Friedel était un ancien élève de l’École polytechnique (1942) et ingénieur des Mines. Il avait été Professeur à l’Université d’Orsay et Président de l’Académie des sciences entre 1992 et 1994 (http://www.academie-sciences.fr/). Il était Grand Croix de la Légion d’Honneur.
Rappelons deux publications importantes pour l’histoire de la chimie et des réseaux académiques, parmi la nombreuse bibliographie de J. Friedel.
Les dislocations (Gauthier-Villars, 1956)
Graine de mandarin (Odile Jacob, 1994)
Il fut récemment honoré lors d’une journée (22 avril 2014) : Les Friedel, la chimie et les cristaux, commémorant l’apport d’une grande famille de scientifiques, à l’égal des Becquerel et des Curie, pour toutes leurs contributions à la science des matériaux en général, depuis la chimie et la minéralogie jusqu’à la cristallographie et la métallurgie.
L’aïeul, Charles Friedel était chimiste et cristallographe (cf. l’opus 120 des « produit du jour »), et fut un des fondateurs de l’ENSCP-Chimie ParisTech, mais aussi de l’École alsacienne, et un des premiers présidents de la Société chimique de Paris, précurseur de la SCF (cf. Itinéraires de Chimistes 1857-2007, 150 ans de chimie en France avec les présidents de la SCF, pp 199-204).
La cérémonie des adieux se déroulera le mercredi 3 septembre 2014 à 13h30 au Temple de l’Etoile, 54 avenue de la Grande armée à Paris.

5e Séminaire SCF

Actu SCF

La prochaine édition du forum annuel du Conseil d’administration et des responsables des entités opérationnelles se tiendra les 1er et 2 décembre 2014. Ce cinquième séminaire devra consolider les actions entreprises depuis le début de cette année qui visent à accroître le nombre d’adhérents, parachever la structuration de la nouvelle division Chimie physique, mettre en place l’inter-division Énergie, poursuivre le dialogue entre les divisions scientifiques et les groupes thématiques accueillis à la SCF, et approfondir les relations avec d’autres sociétés savantes françaises, ainsi que l’EuCheMS et l’IUPAC.

Tout adhérent à la SCF peut transmettre ses doléances et propositions aux entités opérationnelles (divisions scientifiques, groupes thématiques, sections régionales et clubs de jeunes sociétaires associés dont les adresses électroniques sont accessibles sur leurs pages respectives du site ) comme au Bureau national (secretaire-general@societechimiquedefrance.fr), si possible avant le 30 septembre 2014.

Chimie et technologies de l’information

Actu SCF
Chimie et technologies de l’information

Le développement des nouveaux outils de communication (smartphones, tablettes...) modifie nos vies. Ce livre montre que la chimie joue un rôle clé dans les évolutions de ces technologies : comment miniaturiser ces appareils, à des coûts acceptables et toujours plus performants ?
Il annonce aussi les prochaines surprises techniques : écrans flexibles, systèmes à grandes surfaces, capteurs de surveillance de nos environnements et de nos santés, etc., entre autres grâce aux nouvelles maîtrises de la matière organique.
Comment ne pas gaspiller en outre les ressources de la planète en métaux rares ? Enfin, les supports électroniques permettront-ils de conserver les archives aussi bien que l’ont fait les supports écrits ? L’état des possibilités est présenté par les responsables, experts scientifiques et industriels aujourd’hui en charge de ces questions.

Parution : début septembre 2014
www.edition-sciences.com

En direct de Pékin

Actu SCF

Pierre H. Dixneuf, premier lauréat du Prix France-Chine et Michel Che, membre honoraire de la Chinese Chemical Society.

Nos collègues chinois de la Chinese Chemical Society (CCS) ont annoncé début août à Pékin, lors de la 29e réunion annuelle de leur société, l’attribution du Prix franco-chinois 2013 à P.H. Dixneuf pour son œuvre scientifique et le développement de relations fructueuses avec de nombreux laboratoires de la République Populaire de Chine.
Rappelons que le Prix binational France-Chine est la concrétisation d’une convention signée à Paris le 13 octobre 2013 par les présidents de la CCS et de la SCF, respectivement Jiannian Yao et Olivier Homolle. Il est attribué les années impaires par la CCS (avec remise l’année paire suivante) et les années paires par la SCF (avec remise l’année impaire suivante).

Lors de cette même manifestation, le président de la CCS a remis à Michel Che le diplôme de Membre d’Honneur de la Chinese Chemical Society. Dans le cadre de la session sur la catalyse chimique de ce congrès, Michel Che a prononcé une conférence intitulée « The unifying concept of empty space of Lao Tse in chemistry ».
Souhaitons que notre champion des relations France-Chine saura nous montrer la voie dans un écrit futur pour L’Actualité Chimique !

Retour en images sur la journée CristalÔ !

Actu Chimie
Retour en images sur la journée CristalÔ<small class="fine"> </small>!

Petits et grands, simples curieux ou amateurs éclairés, vous avez découvert la cristallographie, dimanche 6 juillet au Musée des arts et métiers, grâce aux scientifiques de cette discipline aux 23 prix Nobel !
Découvrez la vidéo...

L’alizarine est elle responsable du désastre du 22 août 1914 ?

Actu Chimie

Il y a 100 ans, août 1914, l’Allemagne attaque et envahit la Belgique. L’armée française réagit et s’engage dans la bataille des frontières en Belgique, en Lorraine et en Alsace. Près du village Rossignol en Belgique sur la route de Neufchâteau, la 3e division d’infanterie coloniale confrontée à la 4e armée allemande perd le 22 août, en une seule journée, 25 000 hommes. Jusqu’à la fin du mois d’août, l’armée française perdra 200 000 hommes.

Comment expliquer tant de pertes ? L’une des raisons évoquée est celle de l’uniforme des soldats. Il date en effet de 1829 lorsque le roi Charles X imposa le pantalon et le képi rouge garance et la capote bleu sombre. Très visibles dans les champs de blé et sur les teintes gris – roux de la terre et verte des prairies, les français sont tirés comme des lapins en raison de la stratégie de l’offensive à outrance, par les fusils Mauser, mitrailleuses et artillerie adverses.

L’histoire du pantalon rouge est liée à celle de la culture de la garance, plante dont la racine contient l’alizarine (1,2-dihydroxy-9,10-anthracènedione), pigment rouge (1). Cette culture fit d’abord la richesse des hollandais. Elle fut introduite en France par Colbert au XVIIe siècle, confortée par la suite par Napoléon lors du blocus anglais et encouragée au XIXe siècle par les gouvernements successifs. En 1850 le département du Vaucluse produisait 65 % de la production mondiale du pigment tinctorial. Après 1860, la découverte et la commercialisation de pigments synthétiques grâce à la carbochimie(2) comme l’alizarine synthétique en 1869, l’indigotine, brevetée en 1890, portèrent un coup mortel aux pigments naturels en Europe. En France, on soutient artificiellement ces cultures par commandes d’Etat. L’armée achète très cher les draps et pantalons rouge garance, d’autant que concurrencés par l’alizarine synthétique, les garanciers vont disparaître et que les départements du sud sont aussi confrontés au phylloxera qui atteint la vigne.

Et pourtant, dès 1901 le ministre Messimy, sensibilisé par le général anglais Wilson voulait faire adopter un uniforme moins voyant. L’essai de l’uniforme « réséda » fut un échec, vilipendé par la presse et quelques politiques animés par l’esprit vengeur de la défaite de 1870. Ils voulaient que les « feldgrau » allemands soient vaincus par les français vêtus des mêmes uniformes rouge et bleu du siècle précédent. L’aveuglement ambiant était symbolisé par un autre ministre de la guerre, M. Etienne s’écriant « le pantalon rouge c’est la France ».

Il fallut attendre 1915 pour que l’uniforme gris –bleu horizon (riche en indigotine artificielle) soit généralisé et que le képi rouge soit remplacé par un casque d’acier.
Entre temps des milliers de cibles vivantes rouge garance avaient succombées.

(1) Couleurs naturelles – chimie des plantes tinctoriales – SCF Produits du jour
(2) Chimie couleur et société, Maurice Chastrette, L’Actualité Chimique / Lettres des sciences chimiques, 1999, 225, 137-140.
J C Bernier

Artur Avila, lauréat de la médaille Fields 2014

Actu Chimie

La plus prestigieuse distinction mondiale en mathématiques, la médaille Fields, est aujourd’hui décernée à Artur Avila, directeur de recherche CNRS à l’Institut de mathématiques de Jussieu-Paris Rive Gauche (CNRS/Université Paris Diderot/UPMC), à l’occasion du congrès international des mathématiciens qui se déroule cette année à Séoul (Corée du Sud). Ses recherches s’articulent principalement autour des systèmes dynamiques et de l’analyse.
Ce mathématicien franco-brésilien de 35 ans qui travaille également à l’Institut de mathématiques pures et appliquées de Rio de Janeiro (Brésil), est récompensé pour ses avancées significatives dans ces domaines.
Trois autres mathématiciens, dont pour la première fois une femme, sont également distingués cette année : l’Autrichien Martin Hairer, le Canado-Américain Manjul Bhargava et l’Iranienne Maryam Mirzakhani.
Ce palmarès 2014 conforte le deuxième rang mondial de la France en matière de recherche mathématique.
Lire la suite...

Répondez à ce questionnaire....

Actu SCF

Un questionnaire est à la disposition des membres de l’IUPAC à propos de la définition actuelle de la mole, de sa nouvelle définition, des définitions actuelle et nouvelle de la quantité de substance.
À cause de l’urgence et l’importance du sujet, les réponses doivent parvenir à l’IUPAC avant le 1er octobre 2014.

Les épinards de Popeye pourrait conduire à un nouveau biocarburant !

Actu Chimie
Les épinards de Popeye pourrait conduire à un nouveau biocarburant<small class="fine"> </small>!

L’épinard est la source de la super force de Popeye, soit disant grâce à sa richesse en fer (ce qui est faux !). Mais la science pourrait redorer le blason de cette plante ! Selon une étude publiée par l’Université de Purdue dans l’Indiana aux Etats-Unis, les mécanismes de photosynthèse des feuilles d’épinards pourrait être reproduit artificiellement afin de transformer l’énergie solaire en un biocarburant écologique et économique.

Plus d’information en français sur le site Le Nouvel Observateur et en anglais sur le site chemeurope.com

Lauréats 2014 de l’EuCheMS Lecture

Actu SCF
Lauréats 2014 de l’EuCheMS Lecture

Les deux lauréats 2014 de l’EuCheMS Lecture sont Christina Moberg (KTH) et Gérard Férey (Université de Versailles et ancien vice-président de la SCF)

La conférence que Christina Moberg donnera à Lisbone (Portugal) à l’occasion du 19e Sympoium européen en chimie organique (19-23 juillet 2015) aura pour intitulé : Recycling in Asymmetric Catalysis.

La conférence que Gérard Férey donnera à Séville (Espagne) à l’occasion du 6e Congrès de chimie de l’EuCheMS (11-15 septembre 2016) aura pour intitulé : From interesting to useful : the multiple richnesses of the hybrid porous materials.
Gérard Férey est la quatrième personnalité scientifique française à recevoir cette distinction.

Pour en savoir plus...

Notre cher tableau périodique…

Actu Chimie
Notre cher tableau périodique…

… en chocolat ou en cupcakes

Pour les chimistes gourmands, le tableau a été reproduit en chocolat et en cupcakes ! Mais attention risque de perte d’éléments...

… en sièges

Pour s’asseoir sur un élément du tableau périodique il faut se rendre dans la salle de conférence de Tom Tits Experiment, centre des sciences en Suède !

… en vidéos

Sur cette version du tableau périodique, une vidéo se cache derrière chacun des éléments ! S’ajoutent en plus des vidéos sur d’autres domaines de la chimie, les dernières aventures occasionnelles à l’extérieur du laboratoire et une nouvelle série « The Molecular Videos » avec nos molécules et composés préférés.
Toutes ces vidéos sont créées par le journaliste Brady Haran, mettant en vedette de réels chimistes de l’Université de Nottingham.

… en sons

L’espace des Sciences et la Cité des Sciences propose un tableau tout en musique !

…très intéractif

Ce tableau dynamique permet de visualiser propriétés, orbitales, isotopes, composants et plus encore... une mine d’informations !

Pierre Vermeulin nous a quittés le 18 juillet 2014

Actu SCF
Pierre Vermeulin nous a quittés le 18 juillet 2014

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Pierre Vermeulin à l’âge de 81 ans. Toutes celles et ceux d’entre nous qui l’avons côtoyé gardons le souvenir de sa bonne humeur, de sa pipe, de son air enjoué, de son humour piquant, de ses conseils toujours éclairés, de son amitié.

Au départ, il fut instituteur puis agrégé de l’université, docteur es sciences, ingénieur de recherche au CNRS. Dans les années 80, il a été directeur scientifique adjoint du Département chimie du CNRS, dont le directeur était notre regretté Michel Fayard, plus particulièrement en charge de la chimie du solide, des polymères...

Dès cette époque il a œuvré pour la création d’un institut d’analyse au Vietnam, ce qui lui valut l’attribution de la Médaille de la ville d’Ho Chi Minh [1]. Il fut aussi actif en Tunisie et en Guyane.
À la retraite, il fonda l’association « Chercheur toujours ». Il fut un membre très actif du Comité de rédaction de L’Actualité Chimique

Le Bureau de la SCF, en notre nom à tous, présente à sa famille, ses collègues et amis ses sincères condoléances.

7 chimistes français dans le « Highly Cited Researchers »

Actu Chimie

82 chercheurs français sont parmi les 3200 scientifiques les plus cités dans le monde selon highlycited.com (Thomson Reuters).
Félicitations aux 7 chimistes français qui en font partie : P.Couvreur, G.Férey, D.Grosso, C.Sanchez, C.Serre, J.M.Tarascon & W.Wernsdorfer !

A Brazuca acabado

Actu Chimie

La Coupe du Monde s’est achevée, mais pour compléter la brève de J.-C. Bernier, vous pouvez en savoir plus sur la Química e futebol en consultant une vidéo produite par l’American Chemical Society et une brève diffusée par Chemistry Views.

Le tour de France en Angleterre ?

Actu Chimie
Le tour de France en Angleterre<small class="fine"> </small>?

En cette année 2014, le Tour de France est parti de Leeds et au moins deux étapes se sont déroulées dans le Yorkshire, de Leeds à Sheffield, en passant par Harrogate et York. On peut se demander pourquoi les organisateurs font commencer un Tour de France au-delà du Channel. Peut-être un hommage de la petite reine aux inventeurs anglais. C’est en effet un vétérinaire, John Bay Dunlop, qui en 1887 entoura les roues en bois du vélo de son fils avec des tubes de caoutchouc emplis d’air. Il déposa en 1888 un brevet du pneu à air avec valve, qui eut un succès immédiat et fut perfectionné par la suite par les frères Michelin. C’est encore un Anglais, Harry John Lawson, qui plus tard eut l’idée d’adapter une chaîne pour entraîner la roue arrière, plutôt que la roue avant du « grand bi » populaire chez les suffragettes anglaises.

Mais, direz-vous, Dunlop était écossais et le Tour de France pourrait partir d’Edimbourg. Oui mais Leeds et Sheffield font partie de l’histoire métallurgiste du Royaume-Uni et fournirent durant près d’un siècle les aciers qui forgèrent les cadres des bicyclettes. On peut aussi penser aux fabrications de haute technologie des chimistes d’Angleterre qui ont pris le relais des mines et aciéries. Car en passant du vélo en tubes d’acier à l’aluminium, c’est près de 50 % de poids gagné, et maintenant, avec les tubes en composite carbone, c’est 100 % du poids gagné ! À telle enseigne que devant les progrès des polymères et fibres de carbone, les organisateurs ont dû imposer une limite basse de 6,8 kg pour le poids des vélos de course afin que les coureurs partent à égalité côté matériel.

N’oublions pas non plus les accessoires : le casque en polystyrène, les cuissards en fils d’élasthanne tissés en stretch pour comprimer légèrement les muscles et favoriser leur irrigation sanguine... Mais la vraie raison est plus sûrement la nationalité anglaise des deux anciens vainqueurs – Bradley Wiggins en 2012 et Christopher Froome en 2013 – qui ont soulevé l’enthousiasme des foules en Albion.

Le Tour est populaire même dans les universités comme celle de Leeds : à l’Institut of medical and biological engineering, le Dr Claire Brooket montre « le Tour de Frank », Frank étant un squelette affublé du maillot jaune placé sur un vélo pour étudier les forces agissant sur les articulations des prothèses de hanche et du genou. Pour l’université de Sheffield, c’est un concours, « Deconstructing the tour », avec diverses facettes dont l’une est le repérage des statues de coureurs célèbres du Tour de France.

La « Tourmanie » a donc gagné nos chers collègues anglo-saxons début juillet avant qu’elle ne nous gagne durant trois semaines !

Voir aussi le « produit du jour » de la Société Chimique de France Cyclisme et matériaux.

Jean-Claude Bernier

Les lauréats des grands Prix et des Prix binationaux 2014 de la SCF

Actu SCF

Le conseil d’administration de la SCF, sur propositions du jury présidé par Gilberte Chambaud, a décerné le 23 juin 2014

Le Prix Achille Le Bel à Max Malacria, professeur à l’Université Pierre et Marie Curie et Directeur de l’ICSN-CNRS à Gif–sur-Yvette
pour ses découvertes remarquables en synthèse organique et l’introduction de nouveaux concepts pour la formation sélective de composés polycycliques.

Le Prix Pierre Süe à Michel Ephritikhine, Directeur de recherche CNRS Emérite, CEA Saclay,
pour sa contribution remarquable au développement de la chimie organométallique des éléments f et notamment des actinides..

et à Claude Mirodatos, Directeur de recherche CNRS, IRCELyon,
pour les prises de risque et l’originalité dont il a fait preuve dans sa manière d’aborder la catalyse hétérogène.

Le Prix franco-allemand « Georg Wittig – Victor Grignard » à Matthias Beller, Professeur à l’Université de Rostock et Directeur du Leibniz Institut für Katalyse de Rostock ,
pour ses découvertes remarquables dans le domaine de la Catalyse et leur retombées pour le développement durable, pour ses valorisations industrielles et les collaborations fructueuses qu’il a initiées avec la France.

Le Prix franco-espagnol « Miguel Catalán – Paul Sabatier » à Nazario Martín, professeur catedratico à l’Université Complutense de Madrid,
pour ses découvertes remarquables et sa renommée internationale dans le domaine des composés du carbone nanostructurés et les coopérations actives qu’il a établies avec des chimistes français.

Clément Sanchez, Grand Prix ENI 2014 section Protection de l’environnement

Actu Chimie

Clément Sanchez, membre de l’Académie des sciences, a reçu ce mardi 17 juin 2014 matin, des mains du président de la République italienne, le Grand Prix ENI 2014 Enrico Mattei« Protection de l’environnement », l’un des plus importants du monde dans ce domaine, pour ses travaux sur la chimie des matériaux multifonctionnels pour l’environnement et la création de nouveaux catalyseurs sur mesure par couplage chimie douce/procédé aérosol..

Portrait de ce chimiste qui joue dans la cour des grands !

Ma thèse en 180 secondes

Actu Chimie

Trois lauréates représenteront la France, à Montréal lors de la finale internationale

A l’issue de la finale nationale du concours Ma thèse en 180 secondes qui s’est tenue le 10 juin 2014 à Lyon dans une salle comble, trois doctorantes ont été sélectionnées pour représenter la France lors de la finale internationale francophone, les 24 et 25 septembre 2014 au Québec : Marie-Charlotte Morin de la région Alsace, qui a également obtenu le prix du public, Noémie Mermet de la région Auvergne et Chrystelle Armata de la région Rhône-Alpes.
Toutes trois sont parvenues à convaincre le jury présidé par Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat en charge de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
Leur exploit : faire comprendre en seulement trois minutes, avec des termes simples et accessibles à tous, un sujet de thèse complexe et obscur pour le grand public.
Revoir la prestation des candidats sur : http://mt180.fr
Lire la suite...

Les grandes avancées françaises en biologie présentées par leurs auteurs

Actu Chimie
Les grandes avancées françaises en biologie présentées par leurs auteurs

Le mardi 10 juin 2014 s’est tenue à l’Académie des sciences la 9e séance publique sur les grandes avancées françaises en biologie présentées par leurs auteurs qui a pour but de valoriser et encourager les jeunes chercheurs.

Rappelons que cette Institution a pour mission de contribuer au progrès des sciences et de leurs applications ; elle organise ces séances depuis 2005 et a déjà récompensé 48 avancées.
Depuis 2010, le Fonds AXA pour la recherche est associé à l’Académie des sciences et permet d’accélérer les découvertes ; son principal but : « chercher pour protéger ».

Les six lauréats ont été sélectionnés parmi 84 candidats par un jury dont la présidente était Pascale Cossart.

Six avancées majeures en biologie nous ont été présentées dans l’ordre suivant :

  • Le rôle du fer dans la résistance des bactéries aux antibiotiques, par Benjamin Ezraty et son directeur de recherche, Frédéric Barras, du Laboratoire Chimie bactérienne (CNRS-Aix Marseille).
    Nous sommes aujourd’hui dans une ère post-antibiotique ; depuis les années 80, aucune nouvelle molécule n’a été trouvée. Cette étude montre que les antibiotiques n’entraînent pas de stress oxydatif. Leur efficacité serait plutôt liées à la concentration en cluster Fe-S, ces derniers étant étroitement liés à la chaîne respiratoire des bactéries. Ainsi l’appauvrissement en fer diminue l’efficacité des antibiotiques.
  • La migration cellulaire : découverte d’Arpin, un frein qui permet à la cellule de tourner, par Irène Dang et son directeur de recherche, Alexis Gautreau, du Laboratoire d’Enzymologie et biochimie structurales (CNRS-Gif-sur-Yvette).
    En novembre 2013, cette étude a été publiée dans Nature. Les chercheurs ont découvert une nouvelle protéine : Arpin. Elle se localise à l’extrémité des lamellipodes (extension membranaire), là où l’actine est polymérisée. Arpin permet de générer des comportements oscillants en entraînant une rétractation de la membrane. Cette protéine permet l’inhibition de la migration des cellules ; son expression est perdue dans les cellules cancéreuses du sein. On pourrait ainsi l’utiliser pour bloquer la formation de métastases. Un brevet a été déposé pour la découverte d’Arpin en septembre 2013.
  • La réparation des membranes plasmiques endommagées, par Ana Jimenez et son directeur de recherche, Franck Perez, de l’Institut Curie – Compartimentation et dynamique cellulaire (CNRS-Paris).
    La membrane plasmique est essentielle à la vie et constitue une réelle barrière qui protège la cellule. Lorsque la membrane plasmique est endommagée, un complexe de protéine est alors activé afin de réparer « les trous » par bourgeonnement, les ESCRTs. Cette étude est essentiellement portée sur le virus du VIH.
  • La perception des nutriments par le cerveau et le contrôle de la prise alimentaire, par Marianne Bjordal et son directeur de recherche, Pierre Leopold, de l’Institut de biologie Valrose, Université Nice Sophia Antipolis (CNRS, Inserm, Nice).
    Aujourd’hui, une alimentation équilibrée est une préoccupation à l’échelle mondiale. Il a été observé chez l’animal qu’une nourriture incomplète entraîne un rejet, c’est pourquoi les chercheurs ont étudié ce phénomène chez la drosophile. C’est ainsi qu’ils ont découvert trois neurones dopaminergiques capables d’identifier un manque de certains acides aminés responsables de la prise alimentaire chez les animaux et les hommes.
  • Dialogue neuronale intestin cerveau initié par le microbiote intestinal, par Filipe de Vadder et son directeur de recherche, Gilles Mithieux, de l’Université Claude Bernard, Nutrition et Cerveau (Inserm Lyon).
    Afin de prévenir l’obésité et le diabète, les chercheurs ont étudié le bénéfice des fibres solubles présentes dans les fruits et les légumes chez le rongeur. Elles entraînent une production de néoglucogénèse qui permet un dialogue nerveux intestin-cerveau et non pas une modification du microbiote intestinal.
  • Conséquences du changement climatique sur les invasions biologiques, par Céline Bellard et son directeur de recherche, Franck Courchamp, du Laboratoire d’Écologie systématique et Évolution, Université Paris Sud (CNRS-Orsay).
    Les invasions biologiques menacent la biodiversité et peuvent avoir un impact écologique et économique. Les chercheurs ont étudié l’impact d’un changement climatique sur ces invasions biologiques. Pour cela, ils ont modélisé des réponses de cent espèces envahissantes face à un changement climatique. Ils ont démontré qu’un changement climatique n’augmente pas la superficie occupée lors d’une invasion. Ces études sont importantes pour la conservation des écosystèmes.

Les lauréats ont été récompensés par un prix et une médaille de l’Académie des sciences.

Nous vous invitons à y assister l’année prochaine !

Lilia Dahmoun et Thelma Roy

Le foot, c’est de la chimie

Actu Chimie
Le foot, c’est de la chimie

La Coupe du Monde de football au Brésil va enflammer les passionnés et passionnées ces prochaines semaines.
Même si les joueurs ont développé à la fois leurs muscles et, par la neurochimie cérébrale, les molécules de la performance fabriquées par l’entrainement physique et mental, la chimie accompagnera bien la victoire. En effet, si l’adresse et la qualité sportive des hommes est primordiale, la chimie est omniprésente dans le roi des sports !

Les compétiteurs ont pu s’entraîner sur des pelouses en gazon synthétique, doux, uniforme et qui évite les blessures : il est constitué de brins et tapis en polyéthylène comme le Dowlex fabriqué en Espagne.

Ils ont des chaussures comme les athlètes sur la piste, qui combinent polyamide et polyester pour être légères et dynamiques. Une firme française, Arkéma, fournit une partie des polyamides, le « Pebax®New », fabriqué à partir d’un produit naturel, l’huile de ricin, issu de la chimie végétale.

Une usine Rhodia-Solvay située à quelques pas de São Paulo où débutera l’équipe du Brésil le 12 juin, fournit une fibre miracle comportant un polymère et un solide minéral qui sert à fabriquer des sous-vêtements sportifs thermorégulants qui absorbent la chaleur du corps et mettent les muscles en micro-compression pour améliorer la circulation sanguine.

Il n’est pas jusqu’au ballon de la compétition, le « Brazuca », aux couleurs bleue, blanche, orange et verte, issu de l’assemblage de pentagones et hexagones en résine de polyuréthane, avec une surface comportant jusqu’à six couches d’« lImpranil », composition polymère de Bayer qui lui donne souplesse, élasticité et dureté. Frappé légèrement de côté par les chaussures des champions, dont certaines sont en fibres de polyisocyanate tricotées pour avoir à l’intérieur comme une seconde peau et à l’extérieur une surface plutôt rugueuse, le ballon entre en rotation induisant une trajectoire dite enveloppée, en cloche… qui se termine dans la lucarne du but adverse.

Pour trois semaines … vive le Foot et vive la Chimie !

Remise des Prix SCF et des diplômes des membres distingués de la SCF

Actu SCF
Remise des Prix SCF et des diplômes des membres distingués de la SCF

Pour la cinquième édition de cette manifestation maintenant bien ancrée dans la culture du réseau des chimistes, le succès était au rendez-vous de Montpellier ce 4 juin 2014 : température estivale, chaleur de l’accueil, fluidité de l’organisation, diversité d’une assistance nombreuse, grande tenue des présentations scientifiques, instants d’émotions avec la remise des diplômes à la première promotion des membres distingués de la Société Chimique de France et convivialité au chant d’un joyeux anniversaire à notre « académicienne distinguée ».

Steven V. Ley nous a fascinés avec les prouesses des microréacteurs en synthèses moléculaires complexes ; Anny Jutand nous a convaincus qu’une approche rigoureuse des mécanismes réactionnels permettait aussi de concevoir de nouvelles réactions ; allegro con fuoco, Roberta Sessoli nous a fait découvrir, après les aimants moléculaires, la chiralité magnétique ; largo serendipito, Pierre Braunstein nous a démontré qu’un résultat fortuit ouvrait des chemins nouveaux et innovants en recherche ; et, andante finale ma non troppo, Joël Moreau nous a apporté une belle conclusion en montrant que les croisements disciplinaires sont d’une grande richesse, ouvrant en chimie moléculaire de nombreuses perspectives d’applications.

Vive la chimie !

Igor Tkatchenko, secrétaire général de la SCF

De gauche à droite sur la photo :
Gilberte Chambaud (vice-présidente de la SCF et coordonnatrice des prix de la SCF), Steven V. Ley (Prix Franco-Britannique), Roberta Sessoli (Prix Franco-Italien), Pierre Braunstein (Prix Pierre Süe), Joël Moreau (Prix Achille-Joseph Le Bel), Olivier Homolle (président de la SCF), Anny Jutand (Prix Achille-Joseph Le Bel). Le Prix Franco-Polonais Wojciech J. Stec n’a pas pu assister à cette journée.
© SCF/S. Bléneau-Serdel.

Prix 2014 de l’Académie nationale de pharmacie : appel à candidatures

Actu Chimie

L’Académie nationale de Pharmacie récompense chaque année des chercheurs qui, à travers l’originalité de leurs travaux (soutenus ou publiés depuis moins de deux ans) et/ou la richesse de leur parcours professionnel, contribuent au progrès de la connaissance et aux avancées de la recherche dans les domaines du Médicament, de la Biologie et de la Santé publique.
Les lauréats des prix seront sélectionnés sur dossier par des jurys spécialisés dont les membres (titulaires et correspondants nationaux) appartiennent tous ou pour partie selon les cas, à l’Académie.
Date limite e réception des documents : 13 septembre 2014
Affiche pour l’appel à candidature 2014 (pdf - 395.7 ko)

CristalÔ : journée gratuite et ouverte à tous pour découvrir la cristallographie

Actu Chimie

Le CNRS et le Musée des arts et métiers – Cnam, en collaboration avec le comité national de l’Année internationale de la Cristallographie, organisent, dimanche 6 juillet 2014, de 10h à 18h, une journée tous publics et gratuite pour découvrir de façon ludique et interactive, l’univers surprenant de la cristallographie, discipline méconnue dont sont cependant issus pas moins de 23 prix Nobel !

Petits et grands, curieux ou amateurs éclairés sont invités au Musée des arts et métiers (1) pour explorer sous tous ses angles la cristallographie, une science permettant de sonder la matière et aux applications insoupçonnées, tant dans notre vie quotidienne que dans la recherche de pointe.

Pour en savoir plus...

(1) Musée des arts et métiers : 60 Rue Réaumur, Paris 3e, www.arts-et-metiers.net, métro : Ligne 3, Station Arts et Métiers et Ligne 4, Station Réaumur-Sébastopol.

La raquette de tennis et la chimie

Actu Chimie
La raquette de tennis et la chimie

La raquette de tennis est constituée d’un cadre sur lequel sont tendues des cordes souvent en polyamide avec une tension en Kg qui monte en fonction du classement du joueur !
Les grands champions comme Federer ou Nadal demandent des tensions fortes comprises entre 25 et 30 kg.
Dans la fabrication de la raquette interviennent les fibres des cordes qui sont en polyester ou en Nylon.
Le cadre, qui doit être léger mais très solide, initialement en bois, puis en aluminium, est maintenant en matériau composite. On mélange une résine époxy avec des fibres de verre ou des fibres de carbone particulièrement résistantes

On connaissait plusieurs types de tamis pour les raquettes de tennis. Le petit tamis, d’environ 600 cm2 de surface cordée qui améliore le contrôle de la balle et le grand tamis d’environ 700 cm2 qui renforce la puissance des coups et multiplie les effets sur la balle.
Les poids sont compris entre 300 et 220 grammes grâce aux matériaux composites.

Mais en 2013 une grande firme d’équipement sportif, Babolat, a lancé un prototype le « Babolat Play – connect », la raquette communicante !

Son manche est « bourré » de capteurs : accéléromètre, extansiomètre, gyroscope…
Ces données peuvent être transmises par WI-FI à votre ordinateur ou même à votre smart phone.
Testée déjà par plusieurs grands champions cette raquette permet d’analyser son jeu au cours d’une partie : combien de coups droits, de revers, quelle vitesse au service, combien de slices ou d’amortis ?
Elle permet donc au professionnel et à l’amateur d’améliorer son jeu et de se fixer des objectifs.
Après les États Unis, la firme lyonnaise la lance en mai 2014 en Europe : elle témoigne des progrès de la miniaturisation de l’électronique grâce à la chimie.

Allumez vos raquettes et rivalisez avec Nadal !

Jean-Claude Bernier

Les lauréats de la Médaille de l’innovation 2014 du CNRS

Actu Chimie

La Médaille de l’innovation, créée en 2010 par le CNRS, récompense chaque année des personnalités dont les recherches exceptionnelles ont conduit à des innovations marquantes sur le plan technologique, économique, thérapeutique ou sociétal.
Cette année, elle honore la biologiste Barbara Demeneix, la chimiste Claude Grison, la spécialiste en Génie des procédés Valentina Lazarova et le physico-chimiste Didier Roux.

Pratiquement trois chimistes, ce qui montre le rôle innovant de notre discipline, si ce n’est quatre, car les travaux de B. Demeneix portent sur la détection et la mesure de la présence de perturbateurs endocriniens dans le milieu environnemental !
Plus d’informations à http://www2.cnrs.fr/presse/communique/3545.htm et https://lejournal.cnrs.fr/articles/medaille-de-linnovation-les-laureats-2014

Assemblée générale ordinaire de la SCF

Actu SCF

La prochaine « AGO » de la SCF se tiendra le lundi 23 juin 2014 (11h-12h) au siège social (250 rue Saint-Jacques, Paris 5).

Rappelons que c’est l’AGO qui donne quitus pour le compte de résultat de l’année 2013 et adopte le budget de l’année 2014.

Tout membre de la SCF, à jour de sa cotisation, peut y participer ou transmettre à un autre membre ou, à défaut, au Président de l’association le pouvoir qui lui sera transmis début juin avec les documents pertinents rassemblés dans une plaquette (rapport moral du Président, rapport du Trésorier, avis du Commissaire aux comptes, tableaux financiers et texte des résolutions à adopter).

Congratulations Michel !

Actu SCF
Congratulations Michel<small class="fine"> </small>!

La Royal Society of Chemistry vient de décerner à Michel Che le Faraday Lectureship Prize 2014.
Seulement deux français l’ont précédé dans cette distinction : Jean-Baptiste Dumas(1869), premier lauréat de ce Prix, et Charles-Adolphe Wurtz (1879) qui fut le préparateur de J.-B. Dumas.

Ce Prix prestigieux récompense des contributions exceptionnelles en chimie physique ou théorique.
Parmi les récipiendaires, on peut citer S. Cannizzaro, D.I. Mendeleiev, E. Fischer, S. Arrhenius, N. Bohr, I. Langmuir, R. Robinson, C.K. Ingold, C.A. Coulson, J.M. Thomas, A. Pines, G. Ertl.

Ses travaux concernent la réactivité de surface, plus précisément la fonctionnalisation des oxydes inorganiques et la catalyse hétérogène. Il a introduit une approche moléculaire, basée sur les complexes de métaux de transition pris comme sondes et des techniques isotopiques et physiques spécifiques, qui a conduit à l’émergence d’une chimie de coordination interfaciale.

Pour la RSC, son œuvre a largement contribué à une meilleure connaissance des processus élémentaires impliqués en catalyse à l’échelle du laboratoire et de l’industrie et à l’établissement de relations entre les catalyses homogène et hétérogène.

Prix Irène Joliot-Curie : lancement de l’édition 2014

Actu Chimie
Prix Irène Joliot-Curie : lancement de l’édition 2014

Le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et la Fondation d’entreprise Airbus Group lancent la 13e édition du Prix Irène Joliot-Curie.
La date de clôture des candidatures est fixée au 11 juin 2014 à minuit.
Le Prix Irène Joliot-Curie 2014 comporte trois catégories :

  • La catégorie Femme scientifique de l’année récompense une femme ayant apporté une contribution remarquable dans le domaine de la recherche publique par l’ouverture de son sujet, l’importance de ses travaux et la reconnaissance dans son domaine scientifique tant au plan national qu’international (dotation : 40 000 euros).
  • La catégorie Jeune Femme scientifique met en valeur et encourage une jeune femme qui se distingue par un parcours et des travaux qui en font une spécialiste de talent dans son domaine (dotation : 15 000 euros).
  • La catégorie Parcours Femme entreprise récompense une femme qui a su développer son excellence scientifique et technique dans une fonction de recherche & développement au sein d’une entreprise, ou qui a contribué à créer une entreprise innovante, notamment en y transférant des résultats issus de ses travaux de recherche (dotation : 15 000 euros).

Télécharger le dossier de candidature ainsi que le règlement :

Prix jeunes chercheurs 2014 de la Division catalyse

Actu SCF

Vincent Monteil et Karine De Oliveira Vigier sont les lauréats de ce prix pour l’année 2014.
Pour en savoir plus...

De belles photos de chimie....

Actu SCF
De belles photos de chimie....

L’édition 2014 du concours photos « images de chimistes » organisé par le club de jeunes de la section aquitaine est terminée et vous pouvez admirer les photos des quatre équipes classées dans les trois première places.

9e édition du Prix Pierre Potier

Actu Chimie
9<sup class="typo_exposants">e</sup> édition du Prix Pierre Potier

Les entreprises ont finalement jusqu’au 30 mai 2014 pour remplir et transmettre leurs dossiers à la FFC.

La 9e édition du Prix Pierre Potier a été lancée officiellement le 9 février 2014, avec le soutien du Ministre du redressement productif.
Tous les renseignements sont accessibles à partir de ce lien
La cérémonie de remise des prix devrait avoir lieu en octobre 2014.
Cette année, le prix Pierre Potier n’est plus lié au prix Chemstart up.

Tournées de conférences des lauréats des Prix binationaux 2013

Actu SCF
Pr. Steven Ley, lauréat du Prix Franco-Britannique

La tournée est prévue pour la fin de l’été 2014

Pr. Roberta Sessoli, lauréate du Prix Franco-Italien
  • 2 juin 2014, Strasbourg (16:30)
    Spotting light on molecular nanomagnets
    Institut des Sciences et d’Ingénierie Supramoleculaires (ISIS), 8 allée Gaspard Monge
    Contact :
    Fabienne Penner (penner@unistra.fr | 03 68 85 51 49)
    Claire Menouna-Ekani (menounaekani@unistra.fr | 03 68 85 52 41)
  • 3 juin 2014, Toulouse (11:00)
    Molecular nanomagnets : from the crystal to the surface
    Laboratoire de Chimie de Coordination (LCC), 205 route de Narbonne
    Contact :
    Guy Lavigne (guy.lavigne@lcc-toulouse.fr | 05 61 33 31 71)
  • 5 juin 2014, Rennes (10:30)
    Molecular nanomagnets : from crystals to surfaces
    Institut des Sciences Chimiques de Rennes, bât. 10 B, Université Rennes 1, Campus de Beaulieu
    Amphithéâtre Daniel Grandjean
    Contact :
    Lahcène Ouahab (lahcene.ouahab@univ-rennes1.fr)
Pr. Wojciech J. Stec, lauréat du Prix franco-polonais
  • 5 juin 2014, Villeurbanne (11:00)
    My best adventures in organophosphorus chemistry
    Institut de Physique Nucléaire de Université Claude Bernard Lyon 1, Campus de la Doua, 6 rue Enrico Fermi,
    Contact :
    Pr. Pierre Strazewski (strazewski@univ-lyon1.fr)
  • 6 juin 2014, Toulouse (11:00)
    My best adventures in organophosphorus chemistry
    Laboratoire de Chimie de Coordination (LCC), 205 route de Narbonne
    Contact :
    Pr. Geneviève Pratviel (genevieve.pratviel@lcc-toulouse.fr)

Bourse congrès pour les doctorants et post-doctorants de la Division catalyse

Actu SCF

Le bureau de la Division Catalyse de la Société Chimique de France lance un appel d’offres « bourses congrès » qui vise à attribuer huit bourses d’un montant maximum de 150 euros chacune, pour couvrir tout ou partie de l’inscription de jeunes chercheurs à des congrès en relation avec la Catalyse.
Afin de tenir compte de tous les congrès qui se dérouleront en 2014 et premier trimestre 2015, deux bourses seront attribuées à chaque réunion du bureau de la DIVCAT soit en mars, juin, septembre et décembre 2014.
Date limite d’envoi des dossiers pour ce second appel : 8 juin 2014
Avril 2014-Bourses congrès pour les doctorants et post-doctorants adhérents de la DivCat de la SCF (pdf - 49.5 ko)

La SCF s’affiche...

Actu SCF
La SCF s’affiche...

Dans vos laboratoires,dans vos classes, dans vos bureaux, affichez partout la SCF afin de la faire mieux connaître !
Téléchargez l’affiche et imprimez-la sans modération, dans le format de votre choix (connectez-vous à « Accès adhérent », puis rubrique « Mon compte », onglet « Documentation réservée aux membres »).

5e Congrès EuCheMS de Chimie

Actu SCF
5<sup class="typo_exposants">e</sup> Congrès EuCheMS de Chimie

Rappelons que le congrès biennal de l’EuCheMS aura lieu du 31 août au 4 septembre 2014 à Istanbul. Un flyer, (« EuChems-Brosur_2014 son ocak » pour perfectionner votre turc), est disponible ici.
Flyer 2014 (pdf - 233.4 ko)

Le Bureau de la Société Chimique de France renouvelle son programme d’attribution de bourses de voyage pour le Congrès EuCheMS de Chimie
Ces bourses, d’un montant de 400 euros, sont proposées aux jeunes sociétaires de la SCF, ayant acquitté leur cotisation 2014.
Condition d’attribution des bourses pour le Congrès ECC5 (pdf - 170.9 ko)
Formulaire de demande de bourse pour le congrès ECC5 (xls - 105.5 ko), document à renvoyer au président de la section régionale de rattachement avant le 15 mai 2014

Dossier de candidature pour l’European Young Chemist Award à retourner avant le 15 mai 2014 (pdf - 468.4 ko)

Journée de remise des grands prix 2013 de la SCF

Actu SCF
Journée de remise des grands prix 2013 de la SCF

Le 4 juin 2014 retrouvons-nous à Montpellier pour cette journée de remise des grands prix (Prix J.-A. Le Bel : A. Jutand et J.J.M. Moreau, Prix P. Süe : P. Braunstein) et des prix binationaux de la SCF (Prix Franco-Britannique : S. V. Ley et Franco-Italien : R. Sessoli) de la SCF et pour féliciter tous nos membres distingués 2013.

Nous regretterons l’absence du Prof. W.J. Stec (Prix Franco-Polonais), empêché pour des raisons personnelles de venir à Montpellier, puis à Toulouse et Villeurbanne dans le cadre de sa tournée de conférences en France

Programme de la journée du 4 juin 2014 (pdf - 628.6 ko)

Crédit photo (détail) : Bernard Bruyère

EuCheMS Lecture Award et EuCheMS Award for Service

Actu SCF

EuCheMS Lecture Award
L’Association européenne pour la Chimie et les Sciences moléculaires décerne tous les ans la « Lectureship EuCheMS ».
Cette distinction vise à renforcer l’image de l’EuCheMS et de la chimie européenne en général. Les candidats européens nominés doivent être d’un très haut niveau scientifique. Le lauréat est choisi par le Conseil exécutif de l’EuCheMS qui considèrera également les intérêts communs et les coopérations scientifiques des candidats à l’échelle européenne.
Les nominations, transmises par les entités opérationnelles de la SCF, doivent parvenir au secrétariat de la SCF (secretariat@societechimiquedefrance.fr) avant le 1er juin 2014.
Plus d’informations et le formulaire de candidature, sont disponibles ici.
Selon le récapitulatif de l’EuCheMS, il n’y a eu que trois lauréats français (J.-M. Lehn, O. Kahn et G. Pascal)

EuCheMS Award for Service

L’Association européenne pour la Chimie et les Sciences moléculaires décerne tous les ans le « EuCheMS Award for Service » reconnaît un engagement exceptionnel à l’égard de la promotion de la chimie et des sciences moléculaires en Europe et les objectifs de l’EuCheMS.
En plus du service reconnu pour l’EuCheMS, il peut concerner des activités dans des organisations non gouvernementales ou de financement gouvernementales, des activités liées à la publicité, etc. Les candidatures doivent démontrer des réalisations pour l’amélioration de la compétitivité, de la visibilité, de la cohérence ou de la structuration de la chimie en Europe.
Les nominations, transmises par les entités opérationnelles de la SCF, doivent parvenir au secrétariat de la SCF (secretariat@societechimiquedefrance.fr) avant le 1er juin 2014.
Plus d’informations et le formulaire de candidature sont disponibles ici.
J.-M. Lehn est le dernier français à l’avoir obtenu.

European Young Chemist Award 2014

Actu SCF

Le Prix européen des jeunes Chimiste 2014 est destiné à mettre en valeur et reconnaître l’excellente recherche menée par les jeunes scientifiques travaillant en sciences chimiques et membre d’une société savante de l’EuCheMS.

Ce Prix est parrainé par la Société chimique italienne (SCI) et le Conseil national des chimistes italiens (CNC). Deux niveaux de carrière sont considérés : le niveau du doctorat et le niveau post-doctoral jusqu’à l’âge de 35 ans (soit « jeune professionnel SCF »). Toute l’information et le formulaire d’inscription sont disponibles ici.

Le bulletin d’inscription doit être retourné avant le 15 mai 2014, à euchems.award@gmail.com, avec une ou, éventuellement, deux lettres de recommandation.

Pour chaque niveau, une médaille d’or et deux médailles d’argent seront présentées aux lauréats lors d’une cérémonie au cours du 5e Congrès EuCheMS de Chimie qui se tiendra à Istanbul du 31 août au 4 septembre 2014, en continuation des éditions de 2006, 2008 2010 et 2012 associées aux congrès européens de Chimie de Budapest , Turin , Nuremberg et Prague (cf. www.euchems.eu/awards/european-young-chemists-award.html).

Appel d’offres « Aide Congrès 2014 » de la Division de Chimie de Coordination de la SCF

Actu SCF

Afin d’encourager les jeunes chimistes à participer au rayonnement de la Chimie de Coordination française, le bureau de la Division lance, pour la deuxième année, un appel d’offres « Aide Congrès » proposant une aide financière pour la participation aux congrès en relation avec la Chimie de Coordination ayant lieu en 2014.
Appel d’offres « Aide Congrès 2014 » de la Division de chimie de coordination de la SCF (pdf - 194.7 ko)

Congrès Matériaux 2014

Actu SCF

Rappelons que la prochaine édition, Matériaux 2014, se tiendra à Montpellier du 24 au 28 novembre 2014. Toutes les informations sont disponibles à www.materiaux.net et la Plaquette Colloque matériaux 2014 (pdf - 2.4 Mo) récapitule, conférenciers pléniers, colloques et tarifs.
En plus des conférences plénières de Yves Bréchet, Albert Fert, Denis Gratias, Didier Roux et Clément Sanchez, plusieurs colloques portent sur des thèmes concernant fortement les chimistes : Ecomatériaux | Matériaux pour le stockage et la conversion de l’énergie | Matériaux stratégiques, éléments rares et recyclage | Surfaces, fonctionnalisation et caractérisation physico-chimique | Matériaux désordonnés, verres et leur fonctionnalisation | Matériaux et santé / Matériaux fonctionnels | Matériaux poreux, granulaires et à grande aire spécifique | Nanomatériaux, systèmes nano structurés et architecturés | Matériaux carbonés : synthèse, caractérisation, propriétés et applications | Grands instruments et études des matériaux | Matériaux en conditions extrêmes.
La date limite de soumission de communications a été reportée au 26 avril 2014 : il vous reste donc une dizaine de jours [pour soumettre une (ou plusieurs) communications-https://apps.key4events.com/key4register/Abstract.aspx?e=239]

En direct des 30e olympiades nationales de la chimie

Actu Chimie
En direct des 30<sup class="typo_exposants">e</sup> olympiades nationales de la chimie

Comme chaque année ce rendez-vous avec la jeunesse passionnée de chimie fut un moment festif, chaleureux et enthousiaste.
Les 5 premiersdu concours scientifique furent

  • Paul Fraux (Toulouse)
  • Hugo Cui (Paris)
  • Célia Escribe (Paris)
  • Nicolas Dalle (Lyon)
  • Alice Lallemand (Versailles)

Concours scientifique

Les deux premiers seront accueillis sous la coupole en octobre 2014.

Et félicitons également

  • Hugo Cui (Paris) lauréat de l’épreuve entretien
  • Paul Fraux (Toulouse) lauréat de l’épreuve de travaux pratiques
  • Cécile Thelliez (Lille) lauréate de l’épreuve questionnaire

Les deux premiers du concours Parlons chimie furent

  • Quentin Beaumard et Jules Cachat (Tunisie) pour le projet Les algues : une des solutions pour les besoinsfutirs de l’humanité ? Exemple en Tunisie
  • Alexandre Bodet et Maxence Colin (Verdun) pour le projet Manger ou rouler faut-il choisir ?

Concours communication

D’autres témoignages ont ponctué cette cérémonie avec en particulier la vidéo-portrait de Laure Fournier

Diaporama « Introduction à la cristallographie »

Actu Chimie

Alors que les végétaux, avec leurs feuilles, leurs fleurs et leurs fruits, présentent de nombreuses régularités et symétries, la matière minérale est le plus souvent informe.
Cependant il existe des roches comme le quartz qui ont une géométrie très régulière et des faces parfaitement planes.
Cette géométrie résulte de la répétition du même motif (atome ou molécule) dans les trois directions de l’espace.
Ces symétries macroscopiques sont le reflet de symétries à l’échelle atomique et leur étude constitue l’objet de la science de la cristallographie.
La cristallographie permet de relier les groupes de symétrie, une théorie mathématique très abstraite, aux propriétés physiques et chimiques de la matière.
Ce diaporama, basé sur des images de la photothèque du CNRS, a été réalisé dans le cadre de l’Année Internationale de la Cristallographie et se veut une introduction à cette discipline. (BL et LM)

Documents adoptés par le Conseil scientifique du CNRS

Actu Chimie

Le Conseil scientifique du CNRS a voulu, avant la fin de son mandat, établir un diagnostic approfondi de l’évolution de l’emploi scientifique en France.
Préparés à partir de chiffres irréfutables rassemblés par le Conseil scientifique, ces données ainsi que le texte qui en fait la synthèse sont disponibles ci dessous :

Nomination...

Actu Chimie

Geneviève Fioraso a été nommée secrétaire d’État chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, auprès du ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le 9 avril 2014.
Source...

Finie la chimie ?

Actu Chimie
Finie la chimie<small class="fine"> </small>?

Aramco et Total ont mis en service la raffinerie géante de Jubail en Arabie Saoudite au bord du Golfe Persique, capable de traiter 20 millions de tonnes par an.

Elle bénéficie de la proximité des champs pétroliers qui amènent directement le brut et d’un prix de l’énergie particulièrement bas. Les produits diesel, essence, paraxylène, propylène, sont notamment destinés aux marchés asiatiques. Cet investissement de près de 9 Mrds € contraste fortement avec les difficultés du raffinage en Europe marqué par des installations de trop faible capacité et confronté à un marché atone des carburants Des outils de raffinage du pétrole à la chimie l’extrapolation médiatique est vite franchie qui prédit la fin de la chimie en Europe.
Les médias oublient que la pétrochimie et la chimie de base ne sont que des branches de la chimie et que la chimie de spécialités et la chimie des produits à haute valeur ajoutée ont des potentialités nouvelles.

En 2013 la chimie française s’est plutôt bien comportée malgré la crise avec une progression de +1,3 % alors que le reste de l’industrie régressait à -1 %.
La chimie hexagonale a dégagé un excédent commercial de 5,8 Mrds € (4,1Mrds € en 2012). Avec des variations contrastées ; ce sont la chimie minérale (+3,9 %) et la chimie des savons, parfums et produits d’entretiens (+4,8 %)qui sont les plus performantes.

La chimie du végétal a le vent en poupe, à terme la biomasse remplacera le pétrole, nombre d’entreprises françaises sont bien placées, IPFEN – AXENS pour le bioéthylène, FERMENTALG juste introduite en bourse pour les huile et protéines issues de microalgues, sans oublier Roquette et Sofiprotéol. D’autres secteurs sont aussi porteurs : par exemple la chimie des composites pour AIRBUS, AIR LIQUIDE qui investit dans l’hydrogène vecteur énergétique du futur.

Voilà de nouvelles opportunités et des industries qui cherchent des spécialistes.
L’innovation, le développement, les nouvelles filières de la « chimie verte » : Jeunes chimistes investissez- vous dans ces métiers d’avenir !

Clément Sanchez, lauréat du Prix François Sommer 2014

Actu Chimie

Clément Sanchez, professeur à l’UPMC, au Collège de France, membre de l’Institut, membre du conseil d’administration de la SCF, s’est vu remettre, le 13 mars 2014, le prix François Sommer Homme et nature 2014 dans les splendides locaux de l’hôtel de Guénégaud.
Ce prix récompense une œuvre novatrice et pluridisciplinaire dans les domaines des sciences physiques, des sciences de la vie et des sciences humaines, et de la création artistique.
Prix Homme et nature 2014... pour en savoir plus (pdf - 76.6 ko)

Génération C

Actu Chimie
Génération C

La chimie a la particularité d’être à la fois une science et une industrie, elle a été au cœur de la plupart des grandes innovations du monde moderne et joue un rôle essentiel dans notre qualité de vie. En fournissant ses substances aux autres industries, l’industrie chimique nous habille, nous transporte, nous soigne, nous nourrit, nous loge, nous aide à communiquer…
Comme l’air que nous respirons, ses produits sont ancrés dans notre vie… à tel point que, souvent, nous n’avons plus conscience de leur présence. Imaginez un monde sans chimie… et presque tout disparaît autour de vous !
Découvrez...

Prix de la Division chimie physique : appels à candidatures

Actu SCF
Prix d’instrumentation

Soumission : Au moins un des candidats de l’équipe concernée doit être membre de la DCP.
Le dossier sera soumis sous forme numérique (1 seul fichier pdf).
Il devra présenter de manière détaillée la partie innovante et l’originalité de son apport.
Il ne devra pas dépasser cinq pages, en dehors des brevets et des publications sur l’innovation (s’il y a lieu).
Il faudra préciser si la candidature concerne une équipe ou une personne.
date limite de soumission des dossiers 6 juin 2014

Prix Chercheur Sénior

Les conditions requises pour candidater au prix Chercheur Sénior sont les suivantes :

  • être impérativement membre de la SCF ou de la SFP (pour relever de la DCP) depuis plus de 5 ans : fournir le numéro d’adhérent à l’une ou l’autre (ou les deux) des sociétés.
  • être âgé entre 45 et 55 ans.
  • présenter un dossier de candidature comportant : i) un curriculum vitae, ii) une présentation des recherches ne dépassant pas 20 pages de texte, iii) une liste des publications parues ou acceptées, en mentionnant les trois principales, ainsi que celle des conférences et communications orales dispensées, iv) une ou deux lettres de soutien servant de caution scientifique.
  • avoir déposé le dossier avant le 16 mai 2014 minuit (voir ci-dessous).
Prix jeune Chercheur

Les conditions requises pour candidater au prix « Jeune Chercheur » sont les suivantes :

  • être impérativement membre de la SCF ou de la SFP (pour relever de la DCP) : fournir le numéro d’adhérent à l’une ou l’autre (ou les deux) des sociétés (L’inscription à l’une ou l’autre des sociétés peut être effectuée en ligne et le numéro d’adhérent est obtenu quasi immédiatement ; voir rejoindre la DCP).
  • présenter un dossier de candidature comportant : i) un curriculum vitae, ii) une présentation des recherches ne dépassant pas 10 pages de texte, iii) une liste des publications parues ou acceptées, en mentionnant les trois principales, ainsi que celle des conférences et communications orales dispensées, iv) une ou deux lettres de soutien servant de caution scientifique.
  • avoir déposé le dossier avant le 16 mai 2014 minuit
Prix de Thèse

Les conditions requises pour candidater au prix de Thèse de la DCP sont les suivantes :

  • être impérativement membre de la SCF ou de la SFP (pour relever de la DCP) : fournir le numéro d’adhérent à l’une ou l’autre (ou les deux) des sociétés (L’inscription à l’une ou l’autre des sociétés peut être effectuée en ligne et le numéro d’adhérent est obtenu quasi immédiatement ; voir rejoindre la DCP).
  • avoir soutenu au cours de l’année 2013.
  • présenter un dossier de candidature comportant : i) un curriculum vitae, ii) une présentation des recherches ne dépassant pas 3 pages de texte, iii) les articles parus ou acceptés concrétisant ce travail de thèse et iv) une lettre de recommandation du directeur de thèse. La communication des rapports de thèse et de soutenance sera appréciée.
  • avoir déposé le dossier avant le 16 mai 2014 minuit

Pour en savoir plus ...

Rapport annuel de l’EuCheMS

Actu SCF

Le premier rapport annuel de l’EuCheMS est en ligne ... bonne lecture !

Un nouveau journal en ligne

Actu Chimie

ChemBioEng Reviews est le petit dernier des magazines de la GDCh.
Il concerne l’ingénierie des procédés (bio)chimiques et les technologies correspondantes. Les sujets incluent, entre autres, le développement de procédés, l’ingénierie des bioprocédés, les technologies de séparation. La revue s’adresse à un très large public et répond à la demande croissante d’aperçus exhaustifs des sujets d’actualité et importants en génie (bio-)chimique. ChemBioEng Reviews offre à ses lecteurs le point de départ pour une recherche documentaire approfondie et leur permet de rester à jour dans leur domaine de recherche.
Pour l’année 2014, l’accès est libre...

Un nouveau Président pour la GDCh}

Actu Chimie

Thomas Geelhaar (Merck AG), ancien trésorier de la GDCh, a été élu nouveau président GDCh pour les années 2014 et 2015 par le Conseil d’administration de la GDCh.
L’ancienne présidente Barbara Albert (TU Darmstadt ) et Eckhard Ottow (Bayer Pharma AG) ont été élus vice-présidents.
Georg F.L. Wiessmeier (Altana AG) a été élu nouveau trésorier.

Lancement d’un site d’information scientifique pour le grand public

Actu Chimie

Le CNRS lance lejournal.cnrs.fr, nouveau site d’information scientifique destiné au grand public.
Tous les contenus de ce nouveau média, articles, dossiers, billets, vidéos, diaporamas et infographies peuvent être lus, vus et commentés sur les réseaux sociaux.
Parallèlement, une nouvelle formule de la version papier du magazine CNRS Le journal est éditée : désormais trimestriel et doté d’une maquette entièrement repensée, ce journal de 68 pages mêle des articles originaux à des contenus déjà publiés sur lejournal.cnrs.fr. Il sera adressé à tous les agents du CNRS.
Et, pour Alain Fuchs, Président du CNRS, « les citoyens d’aujourd’hui sont demandeurs d’informations fiables sur les questions de science et de société. Bénéficiant d’une très forte crédibilité auprès du public, le CNRS doit plus que jamais remplir sa mission de diffusion des connaissances et investir l’univers des médias numériques.
J’encourage tous ceux qui le souhaitent à accompagner cette petite « révolution » et à partager les différents contenus (articles, vidéos, dossiers, diaporamas, billets de chercheurs, infographies, audios) via les réseaux sociaux
 ».

Lauréats des Médailles d’argent et de bronze du CNRS 2014

Actu Chimie

Elle distingue un chercheur pour l’originalité, la qualité et l’importance de ses travaux, reconnus sur le plan national et international.
Cette année en chimie ont été distingués :

    • David Quéré - Laboratoire de physique et mécanique des milieux hétérogènes (PMMH), Paris
    • Jean-François Carpentier - Institut des sciences chimiques de Rennes

Elle récompense le premier travail d’un chercheur, qui fait de lui un spécialiste de talent dans son domaine.
Cette année en chimie ont été distingués :

    • Géraldine Dantelle - Laboratoire de physique de la matière condensée (PMC), Palaiseau
    • Jalal Ghilane - Unité Interfaces, traitements, organisation et dynamique des systèmes (ITODYS), Paris
    • Renaud Nicolay - Laboratoire matière molle et chimie (MMC), Paris
    • Yann Pellegrin - Unité Chimie et interdisciplinarité : synthèse, analyse, modélisation (CEISAM), Nantes
    • Fabrice Pointillart - Institut des sciences chimiques de Rennes
    • David Touboul - Institut de chimie des substances naturelles (ICSN), Gif-sur-Yvette

Qualité de l’air et chimie

Actu Chimie
Qualité de l’air et chimie

La mi – mars a vu Paris et quelques grandes villes sous un anticyclone persistant subir d’importants pics de pollution.
Ce sont les concentrations de particules fines PM10 ˂10 µm et PM2,5˂2,5µm qui ont largement dépassé les seuils d’alertes, avec toutes les conséquences pour la santé, en particulier pour les maladies respiratoires.
Les analyses montrent qu’en région parisienne c’est le trafic routier qui en apporte 25 % juste après le résidentiel 29 % et largement devant l’industrie 6 % qui a fait d’énormes progrès ces 20 dernières années.
Rappelons que la chimie a très largement apporté sa contribution à l’assainissement de l’air que nous respirons dans les villes. Ce fut d’abord l’hydrodésulfuration des fuels et gas –oil qui a réduit considérablement la teneur en SO2, puis les catalyseurs des pots catalytiques des automobiles qui ont quasi supprimé des fumées d’échappement les oxydes d’azote NOx et son corolaire l’ozone.
Enfin les nouveaux filtres à Particules (FAP) avec catalyse pour brûler les particules carbonées issues des véhicules Diesel. Pots catalytiques et FAP développés par les grands constructeurs automobiles ont entraîné de grands progrès, un véhicule de 2014 pollue 100 fois moins qu’un véhicule de 1980 !
Ce qui n’empêche pas que près du périphérique parisien dite la voie la plus fréquentée d’Europe de constater que le trafic routier est responsable de 44 % de la pollution ! Alors que faire ? Empêcher les vieux véhicules diesel d’entrer dans Paris ? Ou mieux, développer les véhicules électriques qui grâce aux progrès de l’électrochimie vont gagner en autonomie avec de nouvelles batteries Lithium – polymères. On empêchera cependant pas, par vent d’est d’importer les pollutions de nos voisins avec les vieilles centrales au charbon aux fumées mal traitées.
Il restera, selon Alphonse Allais, à bâtir les villes à la campagne !

Bourse congrès pour les jeunes chercheurs de la Section Île-de-France

Actu SCF

Le bureau de la section régionale Île-de-France de la SCF lance comme prévu un deuxième appel d’offres « bourses congrès » pour 2014 qui visera à attribuer deux bourses, d’un montant maximum de 200 euros chacune, pour couvrir tout ou partie de l’inscription de jeunes chercheurs à des congrès, de préférence organisés en France et d’envergure internationale.
Date limite de soumission : 30 avril 2014
Second appel à candidatures pour les bourses congrès pour les jeunes chercheurs de la SCF IdF pour 2014 (pdf - 523.1 ko)

Prix de la Division chimie du solide 2014 : appel à candidatures

Actu SCF

Prix de la division

Comme chaque année la Division de Chimie du Solide de la SCF lance son appel à candidatures pour le prix de la division.
Le prix d’un montant de 1500 euros sera décerné, sur proposition du Bureau de la Division, à un chercheur confirmé, c’est-à-dire appelé à jouer un rôle majeur dans notre communauté, pour un travail original et de très haute qualité dans le domaine de la Chimie du Solide.
Date limite de dépôt des dossiers : 30 mai 2014
Pour en savoir plus...

Prix de thèse

Cette année la Division de Chimie du Solide de la SCF renouvelle son appel d’offre pour un prix de thèse de la division.
Le prix d’un montant de 1000 euros sera décerné, sur proposition du Bureau de la Division, à un jeune docteur (thèse soutenue en 2013), pour un travail de thèse original et de très haute qualité dans le domaine de la chimie du solide.
Date limite de dépôt des dossiers : 30 mai 2014
Pour en savoir plus...

En marge des Prix Nobel : les Ig Nobel

Actu Chimie

Les prix Ig Nobel, inventés par le magazine scientifico-humoristique Annals of Improbable Research se proposent de récompenser des scientifiques partis à la recherche de l’absurde, une façon de parler de la science avec humour. Leur slogan —d’abord faire rire, puis faire penser — résume bien le but.
Les prix sont d’ailleurs remis dans la prestigieuses université d’Harvard par des vrais lauréats du prix Nobel, lors d’une cérémonie décrite par la BBC comme légèrement chaotique mais amusante, avec des avions en papier et une petite fille qui réprimande les lauréats.

2013
Chimie,
Shinsuke Imai, Nobuaki Tsuge, Muneaki Tomotake, Yoshiaki Nagatome, Toshiyuki Nagata et Hidehiko Kumgai, qui ont découvert que le processus biochimique par lequel les oignons font pleurer est encore plus complexe que les scientifiques ne le pensaient précédemment Plant Biochemistry : An Onion Enzyme that Makes the Eyes Water », S. Imai , N. Tsuge , M. Tomotake, Y.Nagatome, H. Sawada, T. Nagata et H. Kumagai, Nature 2002, 419(6908), 685.
Physique
Alberto Minetti, Yuri Ivanenko, Germana Cappellini, Nadia Dominici et Francesco
Lacquaniti
, qui ont démontré que certaines personnes seraient physiquement capable de courir à la surface d’un étang, s’ils étaient, ainsi que l’étang, sur la Lune Humans Running in Place on Water at Simulated Reduced Gravity », Alberto E. Minetti, Yuri P. Ivanenko, Germana Cappellini, Nadia Dominici, Francesco Lacquaniti , PLoS ONE 2012, 7(7), e37300.

2012

Les prix Ig Nobel honorent les réalisations qui font tout d’abord rire les gens et ensuite les faire réfléchir. Le prix vise à célébrer l’insolite, honorer l’imagination et à stimuler l’intérêt du public en sciences, technologie et médecine.
Chaque année, lors d’une cérémonie de gala au théâtre Sanders de l’Université Harvard, 1200 spectateurs assistent à la remise de ces prix véritables lauréats de prix Nobel
La fournée 2012 a été ainsi annoncée le 20 septembre 2012 et la cérémonie peut être visionnée à www.improbable.com/ig/2012/.
Pour presque plagier l’ordre bien connu :

  • Médecine : Emmanuel Ben-Soussan et Michel Antonietti (France) pour informer les médecins qui effectuent les coloscopies de réduire au minimum le risque que leurs patients n’explosent (World Journal of Gastroenterology, 2007, 13(40), 5295-5298 et European Journal of Gastroenterology & Hepatology, 2004, 16(12), 1315-1318).
  • Neurosciences : Craig Bennett, Abigail Baird, Michael Miller et George Wolford (États-Unis), pour démontrer que le cerveau de chercheurs, en utilisant des instruments complexes et de simples statistiques, peuvent déceler une activité cérébrale significative n’importe où, même dans un saumon mort (Journal of Serendipitous and Unexpected Results, 2010, 1(1), 1-5).
  • Physique : Joseph Keller (Éats-Unis), Raymond Goldstein (États-Unis et Royaume-Uni), Patrick Warren et Robin Ball (Royaume-Uni) pour le calcul de l’équilibre des forces qui façonnent et déplacent les cheveux dans une coiffure avec queue de cheval (Physical Review Letters, 2012, 198(7), DOI : 10.1103/PhysRevLett.108.078101 et Journal of Applied Mathematics, 2010, 70(7), 2667-2672).
  • Chimie : Johan Pettersson (Suède et Rwanda), pour avoir résolu l’énigme de savoir pourquoi, dans certaines maisons de la ville de Anderslöv (Suède), les cheveux de plusieurs personnes virent au vert (www.thelocal.se/37994/20111217/).
  • Paix : Société SKN (Russie), pour la transformation de vieilles munitions russes en diamants (www.skn-nd.ru/history_en.html).

2011

Biologie.
Les entomologistes Darryl Gwynne et David Rentz pour leur étude sur l’accouplement entre une espèce de scarabée australien et une cannette de bière. "Il était clair que les scarabées tentaient de se reproduire. Ces scarabées ont des organes génitaux immenses. Ce qui est triste, c’est qu’ils étaient en train de mourir. Ils ne quittaient pas les bouteilles. Ils en tombaient, épuisés", a confié Gwynne à la BBC, qui a salué les prix Ig Nobel, "une bonne façon de parler de science à des non-scientifiques à travers l’humour".
Médecine
Deux équipes universitaires ayant travaillé indépendamment, mais dont les travaux ont permis d’arriver à éclairer cette éternelle question : une envie pressante d’aller aux toilettes modifie-t-elle notre faculté à prendre des décisions ? La réponse : parfois, elle nous permet de prendre de meilleures décisions, parfois non.
Psychologie
Karl Halvor Teigen, professeur de l’université d’Oslo, pour ses travaux sur le thème Pourquoi soupire-t-on dans la vie de tous les jours ?
Chimie
Remporté par une équipe de l’université de Shiga au Japon pour avoir déterminé la quantité exacte de poudre de wasabi nécessaire pour être réveillé en cas d’incendie. Autrement dit, une alarme au wasabi.
Physique
Des chercheurs franco-néerlandais emmenés par le professeur Philippe Perrin pour avoir percé le mystère suivant : Pourquoi les lanceurs de disque sont pris de vertige, et pas les lanceurs de marteau.
Mathématiques
Un prix quelque peu ironique, puisqu’il a été décerné à plusieurs universitaires qui ont prédit, chacun son tour, la fin probable du monde depuis 1954. Le jury les a remerciés d’avoir appris au monde à faire attention avant d’avancer des hypothèses mathématiques.
Plus d’informations à http://improbable.com/ig/.

2010

Le Jury des Prix IgNobel a décerné le prix en Chimie à Eric Adams (MIT), Scott Socolofsky (Texas A&M), Stephen Masutanii (Université d’Hawaii) et la British Petroleum, pour la réfutation de la vieille croyance de l’immiscibilité de l’eau et du pétrole brut.
Plus d’information avec « Review of Deep Oil Spill Modeling Activity Supported by the Deep Spill JIP and Offshore Operator’s Committee. Final Report », Eric Adams and Scott Socolofsky, 2005 (www.boemre.gov/tarprojects/377.htm pour les détails), et pour tout savoir et sourire sur ces prix : http://improbable.com/ig/.

2009

L’Ig Nobel Prix de Chimie a été décerné cette année 2009 à Javier Morales, Miguel Apátiga et Victor M. Castaño de l’Université Autonome de Mexico, pour la préparation de films de diamant à partir de liquides, spécifiquement de tequila Growth of Diamond Films from Tequila », Javier Morales, Miguel Apatiga, Victor M. Castano, arXiv:0806.1485 (pdf - 893.1 ko)).

A noter que le Comité Ig Nobel a également récompensé dans la catégorie « Santé publique » les auteurs du brevet US 7 255 627 (14/08/07) décrivant un « Garment Device Convertible to One or More Facemasks » : la grippe porcine étant à l’ordre du jour, tous les moyens de prévention sont bons !

The European Sustainable Chemistry Award

Actu Chimie
 The European Sustainable Chemistry Award

En 2010, l’Association européenne pour des Sciences Chimiques et Moléculaires (EuCheMS) a lancé le prix Chimie Durable européen (ESCA).
Ceci a été encouragé par l’Agence européenne pour l’environnement (EEA) et soutenu par la Plate-forme européenne pour la Chimie Durable (SusChem) et l’Association des industries chimiques européennes (CEFIC).
Le lauréat de cette troisième édition du prix ESCA sera récompensé lors du 5e Congrès de l’EuCheMS à Istamboul (Turquie) du 31 août au 4 septembre 2014.
Date limite de soumission des dossiers : 1er mars 2014
Plus d’informations...
Nomination guidelines
Nomination form 1
Nomination form 2
Release form

Alain Fuchs est reconduit à la présidence du CNRS

Actu Chimie
Alain Fuchs est reconduit à la présidence du CNRS

Alain Fuchs a été reconduit à la présidence du CNRS lors du Conseil des ministres du 26 février 2014, sur proposition de la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, pour un mandat de quatre ans.
Il avait été nommé à ce poste le 20 janvier 2010.
Lire la suite...

Grands prix de la SCF et prix binationaux 2014 : appel à candidatures

Actu SCF

En cette année 2014, année paire,

  • les deux grands prix Achille Le Bel et Pierre Süe
  • le prix franco-allemand Georg Wittig - Victor Grignard avec la Gesellschaft Deutscher Chemiker
  • le prix franco-espagnol Miguel Catalán - Paul Sabatier avec la Real Sociedad Española de Química
    seront décernés par le Conseil d’administration sur propositions d’un Jury indépendant composé de sept membres qui auront examiné les candidatures transmises par les entités opérationnelles de la SCF.
  • Les Grands Prix Le Bel et Süe récompensent des travaux de chercheurs et enseignants-chercheurs français reconnus au niveau international qui s’inscrivent dans le cadre des activités de la SCF. Chacun de ces prix peut être partagé entre deux personnes au plus. Il est impératif que les lauréats soient membres de la SCF au moment de la remise des prix.
  • Les Prix binationaux sont régis par les accords avec la société chimique sœur, dont l’article essentiel porte sur la venue en France du lauréat pour trois conférences lesquelles seront annoncées par les canaux habituels de la SCF.

Selon le souhait des lauréats, L’Actualité Chimique pourra publier une mise au point relative à leurs travaux récents.
Les candidatures doivent être présentées par une section régionale ou un division scientifique

Prix SCF 2014 : Procedure (pdf - 356.1 ko)

Échéancier

20 février - 16 mai 2014 Appel à candidature (par Internet et L’Actualité Chimique)
16 mai 2014 Date limite de réception des dossiers
16 mai - 15 juin 2014 Transmission des dossiers et travaux du jury
23 juin 2014 Présentation des propositions en conseil d’administration et choix final
juillet 2014 Diffusion des résultats (par Internet et L’Actualité Chimique)
Juillet 2015 Cérémonie solennelle de remise des Prix 2014

Montpellier accueillera la Cérémonie de remise des Prix SCF 2013

Actu SCF

À la suite de l’appel à candidature pour l’organisation de la cérémonie de remise officielle des Prix nationaux et binationaux de la SCF, le Bureau national a retenu la candidature de Montpellier.
Cette cérémonie sera également l’occasion d’honorer la première promotion des Membres distingués de la SCF, forte de 45 lauréats auxquels seront remis les titres de Membre distingué junior ou senior.

Rappelons que cette manifestation se tiendra le 4 juin 2014, de 9 à 17 h, et qu’elle sera l’occasion d’entendre des exposés d’Anny Jutand et Joël Moreau (Prix Joseph-Achille Le Bel), Pierre Braunstein (Prix Pierre Süe), Steven V. Ley, FRS (Prix Franco-Britannique), Roberta Sessoli (Prix Franco-Italien) et Wojciech J. Stec (Prix Franco-Polonais).

Mais OUI la CHIMIE est présente à SOTCHI

Actu Chimie
Mais OUI la CHIMIE est présente à SOTCHI

Les jeux olympiques se sont ouverts à Sotchi dans le Caucase au bord de la Mer Noire.
Les équipements sportifs et les stades ont nécessité des travaux fantastiques occasionnant une dépense record. Les architectes et les constructions ont fait largement appel à la chimie.

Regardons par exemple le palais des glaces dit « Bolchoï » avec sa patinoire réservée aux compétitions de hockey sur glace refroidie par un réseau de tubes en cuivre traités anti- corrosion à cause des fluides cryogéniques. L’ossature du palais fait largement appel aux tubes d’acier et d’aluminium et sa couverture isolante en polypropylène est recouverte de milliers de LED comportant des terres rares qui brillent de mille feux dans la nuit comme un œuf « Fabergé » magique.

Ne parlons pas de tous les pigments métalliques des bombes du feu d’artifice géant de la cérémonie d’ouverture.

Place maintenant aux compétitions, les athlètes sont équipés du dernier cri en matière de skis qui font appel à une structure composite en polyéthylène et verre – époxy, des chants en ABS, des renforts en aluminium et des carres en acier durci.
Les chaussures des patineurs en Rilsan© et Pebax© allient souplesse légèreté et solidité sous lesquelles une lame d’acier affûtée, parfois revêtue de carbures très durs, file et glisse en minimisant les frottements.
Les descendeurs pour se protéger ont des casques en composites époxy – fibres de carbone. Ils sont équipés de combinaisons en microfibres en polypropylène ou en polyéthylène avec des revêtements de polymères qui permettent l’évaporation de la sueur mais empêchent la pluie ou la neige de pénétrer.
Certains sous–vêtements en élasthane compriment légèrement les muscles pour une meilleure irrigation sanguine et un meilleur rendement.

Attention, le matériel ne fait pas le champion, c’est l’entrainement très dur et la volonté d’être sur le podium qui produit dans le cerveau les hormones de la neurobiochimie qui conduisent à l’or !

Tous à Vincennes les 14 et 15 mars

Actu Chimie
Tous à Vincennes les 14 et 15 mars

Avant de choisir une orientation soit au lycée soit pour le post-Bac venez avec la SCF faire un tour au Village de la Chimie et des Sciences de la Nature et de la Vie au Parc Floral de Paris, Bois de Vincennes.
Vous avez en Ile de France une chance unique, venez donc en famille pour rencontrer en un même lieu :

  • Des spécialistes des parcours scolaires du CAP au Master – pro ou au diplôme d’ingénieur en formation initiale ou en alternance.
  • Des professionnels de plus de 25 entreprises et organismes qui vous parlerons et vous initierons aux différents métiers de la chimie, des sciences de la nature et de la vie.

Ce sera pour vous, pour votre famille et vos professeurs l’occasion de faire le point sur les emplois dans ces secteurs. Si la chimie de base recrute peu en Europe, la chimie de spécialité à haute valeur ajoutée repart de plus belle. L’industrie chimique emploi 200 000 chimistes en France mais il y en a autant sinon plus dans la mécanique, l’automobile, la métallurgie, la plasturgie, les parfums et la cosmétique, sans oublier l’électronique.
Car la chimie s’est diversifiée, elle exploite la biomasse par la chimie du végétal, elle devient indispensable dans l’énergie, elle est incontournable dans la protection de l’environnement et le recyclage.
Venez - vous renseigner aux métiers divers et passionnants qui domineront le marché en 2020. Agent de laboratoire ou assistant ingénieur en biochimie (Bac+2/3), ingénieur procédé ou de production en pétrochimie( Bac+5), responsable du labo d’analyses à la Police scientifique (Bac+5/8) technico commercial en pharmaco-chimie (Bac+5)…
Et quantité d’autres carrières en France et à l’international.
Plus d’informations à www.villagedelachimie.org

5e Congrès EuCheMS de Chimie

Actu SCF
5<sup class="typo_exposants">e</sup> Congrès EuCheMS de Chimie

Rappelons que le congrès biennal de l’EuCheMS aura lieu du 31 août au 4 septembre 2014 à Istanbul.
Un flyer, (« EuChems-Brosur_2014 son ocak » pour perfectionner votre turc), est disponible ci-dessous et en téléchargement à la page EuCheMS du site de la SCF.
SCF Info en ligne détaillera dans son prochain numéro les conditions spécifiques offertes aux membres junior de la SCF pour participer à cet événement majeur de la Chimie européenne.
Flyer 2014 (pdf - 233.4 ko)

Emploi, club de jeunes... appel aux bonnes volontés !

Actu SCF

Les sections régionales de la SCF sont sollicitées pour trouver des bonnes volontés :

  • pour animer les clubs emploi en région
  • pour avoir un jeune qui participera au club des jeunes national.

Alors si ces missions vous intéressent contactez votre président de section régionale afin :

A propos de la Division catalyse

Actu SCF
Prix Jeune Chercheur DIVCAT - 2014

Comme tous les ans, la DIVCAT souhaite récompenser par un Prix, un jeune (chercheur,
enseignant-chercheur ou ingénieur) ayant apporté une contribution majeure à la Catalyse
Date limite de candidature : 10 mars 2014
Plus d’informations à www.societechimiquedefrance.fr/fr/catalyse.html

Bourse congrès pour les doctorants et post-doctorants adhérant à la DIVCAT-SCF

Le bureau de la Division Catalyse de la Société Chimique de France lance un appel d’offres « bourses
congrès » qui vise à attribuer huit bourses d’un montant maximum de 150 euros chacune, pour couvrir
tout ou partie de l’inscription de jeunes chercheurs à des congrès en relation avec la Catalyse.
Date limite de candidature : 15 mars 2014
Plus d’informations...

Les Diderot : appel à candidatures

Actu Chimie

La treizième édition des Trophées Diderot de l’initiative culturelle est lancée.
La remise des prix aura lieu lors du 32e congrès annuel de l’AMCSTI à Amiens, lors de la soirée festive du 26 juin 2014.
Les candidats doivent déposer un dossier composé de :

  • la fiche de candidature
  • les éléments jugés utiles pour permettre aux jurés d’apprécier leur candidature : dossier de presse, photos, compte rendu d’activités, liens divers, site, CD, DVD, ....

La date limite de dépôt des dossiers de candidature est le 20 mars 2014 (cachet de la poste faisant foi).
Plaquette de présentation
Plus d’informations à www.amcsti.fr/actions/les_diderot

Deux nouveaux chargés de mission à la SCF

Actu SCF

À la suite des recommandations issues du 4e Séminaire SCF, le Président Olivier Homolle vient de nommer Camille Oger, Maître de conférences à l’Université Montpellier I et Thomas Cauchy, Maître de conférences à l’Université d’Angers, chargés de mission auprès du Bureau de la SCF.

  • Camille Oger, également présidente de la section régionale Languedoc-Roussillon et représentante de la SCF au réseau européen des jeunes chimistes, se voit confier la mise en place d’un club de jeunes sociétaires national, fédérateur des clubs de jeunes sociétaires régionaux tout en maintenant les liens forts qui existent entre chaque club de jeunes et la section régionale à laquelle il est rattaché, et le renforcement de la participation de l’association dans le réseau européen EYCN (European Young Chemists Network) déployé sous la tutelle de l’EuCheMS.
  • Thomas Cauchy, également trésorier de la section régionale Bretagne-Pays de Loire, se voit confier l’étude de l’évolution des adhésions en fonction des activités et de l’âge des adhérents, étude qui devra en particulier aboutir à la proposition de recommandations d’actions pour fidéliser efficacement les adhérents sur de longues périodes et contribuera à la mise en oeuvre de la feuille de route dont a la charge Michel Che, responsable de la politique d’adhésion à la SCF.

Prix 2014 de la Division chimie industrielle : appel à candidatures

Actu SCF

La Division de Chimie Industrielle (DCI) de la Société Chimique de France (SCF) et les groupes associés « Chimie & Ecologie » et « Analyse en Milieu Industriel » font appel à candidature pour leur 5e prix annuel d’un montant de 1500 euros destiné à récompenser un travail scientifique sanctionné par une application industrielle dans les cinq dernières années (ou qui le sera prochainement).
L’appel à candidature est disponible sur la page de la Division et est à retourner avant le 31 mai 2014

Bourses françaises L’Oréal-Unesco « Pour les femmes et la Sciences » : appel à candidatures

Actu Chimie

La Fondation L’Oréal, en partenariat avec la Commission nationale française pour l’UNESCO et l’Académie des sciences, est heureuse de vous annoncer l’ouverture de l’appel à candidatures de l’édition 2014 des Bourses françaises L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science.
Date lilite de dépôt des dossiers : 20 avril 2014

L’histoire de l’Industrie Chimique à l’honneur

Actu Chimie

Le prix Franklin-Lavoisier 2014 remis à Fred Aftalion

Bernard Bigot, Président de la Fondation de la Maison de la Chimie (Paris) et Carsten Reinhardt, Président de la Chemical Heritage Foundation (Philadelphie), suivant les recommandations du jury international, viennent de décerner à Fred Aftalion, le prix Franklin-Lavoisier 2014 pour sa remarquable contribution à la connaissance de l’histoire des sciences chimique et moléculaire et au développement de la coopération franco-américaine dans ce domaine.

Cette année, les deux fondations ont choisi de récompenser Fred Aftalion, Ingénieur diplômé de l’École Nationale Supérieure de Chimie de Paris et de Brooklyn Polytech aux États-Unis.
Fred Aftalion a toujours su associer Chimie et Progrès Economique.
Son livre, «  Histoire de la Chimie » a fait connaître l’impact important des sciences chimiques et de ses technologies auprès du grand public. Cet ouvrage relate l’ascension de l’industrie chimique dans le monde et les progrès humains importants qu’elle a apportés. Cet ouvrage retrace également l’histoire de la création d’une communauté scientifique mondiale.
Cette notion de communauté a toujours été au centre des activités de Fred Aftalion. Tout au long de sa carrière, il a soutenu l’idée que les scientifiques forment une communauté internationale mue par un désir commun de promouvoir la recherche et l’innovation.
Membre du Conseil d’Administration de la Fondation de la Maison de la Chimie et membre du Conseil Scientifique de la Chemical Heritage Foundation, il est à l’origine du rapprochement et du partenariat de celles-ci.
Le prix, d’un montant de 15 000 €, accompagné d’une médaille en argent frappée spécialement à l’effigie de Laurent de Lavoisier et de Benjamin Franklin, sera remis à Fred Aftalion par Bernard Bigot, Président de la Fondation de la Maison de la Chimie et Carsten Reinhardt, Président de la Chemical Heritage Foundation, le 3 avril 2014 à la Chemical Heritage Foundation à Philadelphie.

  • La Fondation de la Maison de la Chimie est une fondation reconnue d’utilité publique créée en 1934 à l’occasion du centenaire de la naissance de Marcelin Berthelot. Elle a pour objet de contribuer par ses actions à l’avancement de la Science Chimique dans toute l’étendue de son domaine et de ses applications et d’entretenir et de gérer un centre de congrès et de séminaires qui accueillent notamment les manifestations organisées par la communauté scientifique au sens large.
  • The Chemical Heritage Foundation est une organisation indépendante à but non lucratif située à Philadelphie, aux États-Unis. Fondée en 1982 par Arnold Thackray, lauréat du Prix de Dexter en 1983, qui a été son président jusqu’en 2009, elle abrite une bibliothèque, un musée, et un fonds documentaire, avec d’importantes collections (instruments, photographies, documents, livres). La Chemical Heritage Foundation accueille régulièrement des conférences, soutient activement la recherche, offre des bourses et participe à la création d’outils pédagogiques.

L’Actualité Chimique se dote d’un site tout neuf !

Actu SCF

Le nouveau site de L’Actualité Chimique, plus moderne, s’adaptant à la lecture sur les tablettes, rapide et ergonomique, a été mis en ligne le 19 janvier dernier, avec un nouveau graphisme bien sûr, mais surtout de nouvelles rubriques, notamment une rubrique « Ressources » vous donnant accès à une bibliothèque d’images libres de droit (que nous vous invitons à enrichir avec vos images !), à toutes les fiches « Un point sur », à la présentation des titres de la série L’Actualité Chimique-Livres et à d’autres ouvrages choisis par la rédaction. Ces rubriques sont amenées à s’étoffer rapidement.

Pour les membres de la SCF, le mot de passe pour accéder à votre compte est désormais identique à celui que vous utilisez sur le site de la Société Chimique de France.

Autre nouveauté : toutes les archives (numéros entiers et articles) de plus de cinq ans sont désormais accessibles librement à tous.

Nous espérons que vous aurez autant de plaisir à naviguer sur ce nouveau site que nous en avons eu à le concevoir pour vous, alors si ce n’est déjà fait, rendez-vous très vite sur www.lactualitechimique.org où vous pouvez d’ores et déjà télécharger le numéro de janvier !

Sciences | Médias : une journée réussie

Actu SCF

Le 21 janvier 2014, dans la belle salle du Musée du Cnam, se sont retrouvés des journalistes, des communicants, des chercheurs de tout âge, pour partager les expériences de médiation, d’informations et de communication avec les nouveaux outils : blogs, tweet...
Cette journée était organisée par les sociétés savantes : SCF, SFP, SMAI,SMF
L’ensemble des interventions sont disponibles sur le site : www.sciencesetmedia.org et vous pouvez retrouver les tweets sur cette page et les photos ici.

Article de Reflets de la physique N°39 (pdf - 669.2 ko)

Appel à candidatures pour le prix Roberval 2014

Actu Chimie

Entre le 20 janvier et le 30 avril 2014, l’université de technologie de Compiègne (UTC) ouvrira l’appel à candidatures de la 27e édition de son prix Roberval qui récompense chaque année des œuvres (livres, DVD, sites Internet et émissions de télévision) en langue française contribuant à la diffusion et à l’explication de la technologie.
Plus d’informations à http://prixroberval.utc.fr/

Appel à candidatures pour le prix de thèse de l’école de chimie - René Dabard

Actu Chimie

Pour la seconde année consécutive, l’École Nationale Supérieure de Chimie de Rennes organise un prix de thèse destiné à récompenser sans restriction d’établissement, les travaux de recherche réalisés dans les domaines de la chimie et du génie chimique, prix ouvert à tous les docteurs en chimie de France et sans restriction d’établissements.
Date limite de dépôt des dossiers : 15 mars 2014
Communiqué (pdf - 287 ko)

Grand prix 2014 de la Fondation de la maison de la chimie : appel à candidatures

Actu Chimie

Le Grand Prix de la Fondation de la Maison de la Chimie est destiné à récompenser une œuvre originale concernant la chimie, au bénéfice de l’homme, de la vie, de la société ou de la nature. Ce Grand Prix sera décerné pour la treizième fois en 2014 à une ou plusieurs personnes physiques, quelle qu’en soit la nationalité.
Candidatures
Les candidatures devront être obligatoirement présentées par une société savante ou par un organisme scientifique national ou international sans lien direct avec le candidat. Elles seront adressées au Secrétariat du Grand Prix et enregistrées sur présentation du formulaire prévu à cet effet, accompagné d’un argumentaire en français ou en anglais justifiant la candidature.
Les dossiers de candidature devront parvenir au Secrétariat pour le 28 février 2014 au plus tard, par courrier électronique, à l’adresse suivante : presidence@maisondelachimie.com

SCF’15 : Wanted !

Actu SCF

Les sept thématiques du programme de SCF’15, dont le sous-titre est Chimie et transition énergétique, ont été validées lors de la dernière réunion du Comité stratégique qui a demandé à chaque président d’entité opérationnelle (divisions, groupes thématiques, sections régionales, clubs de jeunes sociétaires) de proposer le nom d’un représentant pour participer aux travaux du Conseil scientifique de SCF’15.
Si vous êtes intéressé(e), contactez donc le président de vos entités de rattachement pour plus d’information !

Michel Fayard n’est plus

Actu Chimie

Nous avons appris avec une grande tristesse la disparition, le 13 janvier 2014, de Michel Fayard, ancien Directeur scientifique du Département Chimie du CNRS (maintenant Institut de Chimie).
Grand promoteur des sciences des matériaux, connu et apprécié de tous pour son immense culture, ses rires légendaires et ses coups de colères homériques, il a saisi toutes les opportunités offertes au milieu des années 80 pour contribuer au développement de la recherche en chimie, en décloisonnant et suscitant les échanges interdisciplinaires.
Nombreux sont celles et ceux qui lui doivent beaucoup.

© Denis Gratias
Michel Fayard (à droite) avec son ami John Werner Cahn

Les membres de la SCF qui l’ont connu présentent à sa famille et ses amis leurs sincères condoléances.

La cérémonie de recueillement se tiendra vendredi 17 janvier 2014, à 11h30, au crématorium d’Amilly (45200), 400 rue de Pisseux.

Bonne Année à toutes et tous !

Actu SCF
Bonne Année à toutes et tous<small class="fine"> </small>!

À la suite, fin 2012, du troisième séminaire SCF et de ses recommandations, 2013 a été l’année du lancement de nouvelles actions visant à adapter ses structures thématiques aux développements scientifiques présents et à venir (nouvelle division de chimie physique fédérant deux divisions et des groupes thématiques, création d’une inter-division sur l’énergie, problématique qui concernera toutes les divisions), à accroître le nombre d’adhérents et à les fidéliser (campagnes ciblées, création des titres de membres distingués junior et senior), à rendre L’Actualité Chimique, le journal de la SCF, plus attractif et interactif (nouvelles rubriques, site Internet entièrement repensé), à développer la participation des jeunes sociétaires avec l’ouverture des comptes Facebook et Twitter en complément au site Internet de la SCF, à resserrer les liens entre chimistes en lançant le congrès SCF’15.

2014 doit, dans un contexte difficile, consolider les dynamiques ainsi créées par l’engagement de tous, au niveau des sections régionales, des divisions, des groupes thématiques, des clubs de jeunes sociétaires et, bien entendu au niveau national par les contributions irremplaçables du personnel de la SCF.

Le Bureau national participera à toutes les actions allant dans ce sens et, avec le soutien essentiel du Conseil d’administration, recherchera les meilleurs moyens d’accroître l’attractivité, l’audience et la reconnaissance de notre association comme le Réseau des chimistes.

L’ouvrage Chimie et transports vient de paraître !

Actu Chimie
L’ouvrage Chimie et transports vient de paraître<small class="fine"> </small>!

La voiture, les transports en commun et le transport aérien ont pris une telle place dans nos existences que les perspectives de crise ouvertes par la question de l’énergie sont causes de vives préoccupations chez les citoyens et les collectivités.

Des efforts de recherche importants sont consacrés pour trouver des réponses techniques aux transformations imposées par la raréfaction et le renchérissement de l’énergie, et par la demande sociale en matière de développement durable : nouveaux matériaux pour alléger les structures, mise au point de carburants plus efficaces et moins polluants, développement de batteries pour la propulsion électrique, etc., avec un rôle toujours central de la chimie.

Rendez-vous au prochain colloque : « Chimie et expertise. Sécurité des biens et des personnes » (inscription obligatoire : http://actions.maisondelachimie.com/prochains_colloques.html et programme ci-joint), qui donnera lieu à une nouvelle publication d’ouvrage.

De nouveaux Bureaux pour certaines entités opérationnelle de la SCF

Actu SCF

Le Bureau national de la SCF remercie très chaleureusement les anciennes équipes pur tout le travail fait et souhaite un vif succès aux nouveaux.

Assemblée générale ordinaire de la SCF

Actu SCF

La prochaine « AGO » de la SCF se tiendra le lundi 23 juin 2014 au siège social (250 rue Saint-Jacques, Paris 5).
Rappelons que c’est l’AGO qui donne quitus pour le compte de résultat de l’année 2013 et adopte le budget de l’année 2014.
Tout membre de la SCF, à jour de sa cotisation, peut y participer ou transmettre à une autre membre ou, à défaut, au Président de l’association le pouvoir qui lui sera transmis début juin avec les documents pertinents (rapport moral du Président, rapport du Trésorier, avis du Commissaire aux comptes, tableaux financiers et texte des résolutions à adopter).

Chemical World Tour 3 : les résultats

Actu Chimie
Chemical World Tour 3 : les résultats

Deux binômes vainqueurs de l’aventure
Le jury a décidé cette année de récompenser exceptionnellement deux binômes (dont deux jeunes femmes des écoles de la fédération Gay Lussac) :

  • Typhanie et Anthony, grands vainqueurs des votes
  • Amélie et Pierre, qui ont eu le plus de vues sur Youtube, le plus de retombées presse et une forte activité sur Twitter.

www.chemicalworldtour.fr/concours-cwt

« Cri d’alarme » de l’Académie des sciences sur le financement de la recherche

Actu Chimie

L’Académie argumente son inquiétude relative à la diminution des financements de la recherche. Consciente de la crise financière du pays, elle juge qu’une réponse à cette crise est de sanctuariser les crédits de la recherche, en raison de son impact au niveau éducatif et économique pour l’avenir du pays.
Le texte a été validé par le Comité Restreint de l’Académie (conseil rassemblant les responsables et élus des différentes sections disciplinaires), après consultation de l’ensemble de ses membres.
Lire le texte...

Les appels à projets Horizon 2020 sont ouverts depuis le 11 décembre 2013

Actu Chimie

La Commission européenne a publié le 11 décembre 2013, dans le cadre d’Horizon 2020, les premiers appels à propositions de la thématique Nanotechnologies, Matériaux avancés, Biotechnologie et Systèmes de production.
Plus d’informations...

Deux nouveaux chimistes sous la coupole

Actu Chimie

L’Académie des sciences à élu 17 nouveaux membres le 10 décembre 2013 dont deux chimistes Azzedine Bousseksou et Odile Eisenstein.

Odile Eisenstein, femme chimiste académicienne, publie dans L’Actualité Chimique et est membre de la SCF

Azzedine Bousseksou, Directeur de recherche au CNRS, Laboratoire de chimie de coordination, Toulouse, qu’il dirige depuis 2013.
Il est spécialiste de magnétisme moléculaire et de matériaux moléculaires commutables, développe des dispositifs « bistables » dont les propriétés sont modulables par la température, la lumière, la pression, le champ électrique, le champ magnétique…
Plus d’informations...

Odile Eisenstein, Directeur de recherche au CNRS, Institut Charles Gerhardt, université Montpellier 2, Adjunct Professor au Centre for theoretical and computational chemistry, Oslo (Norvège).
Elle est une théoricienne de la réactivité chimique, dont les concepts sont de grande importance dans l’expérimentation en chimie organométallique et en catalyse homogène.
Plus d’informations...
.

À propos du renouvellement des adhésions

Actu SCF

D’abord une correction

Les personnes des catégories « Membre » et « Membre doctorant » ayant adhéré à la SCF en 2013 ont reçu un courrier avec les bulletins pré-remplis qu’il suffit de retourner après modifications éventuelles qui a été suivi d’un courriel leur indiquant la possibilité de cliquer ici pour renouveler en ligne leur adhésion.
Le bug présent à l’URL indiqué dans ce courriel est corrigé par redirection sur la bonne adresse.

Et ensuite une précision

Rappelons que l’inscription à Énergie est gratuite comme pour la Division enseignement et formation. Intéressant par sa thématique l’ensemble des divisions existantes, la question a été débattue de savoir s’il s’agit d’une inter-division ou d’une division : l’avenir le dira ! Mais dès à présent le courrier des lecteurs de L’Actualité Chimique vous ouvre ses colonnes pour vous exprimer sur cette casuistique !

Les recommandations du 4e Séminaire SCF

Actu SCF

Des débats très animés et constructifs du 4e Séminaire SCF qui a réuni plus de 50 personnes, on peut tirer ces conclusions en forme de feuille de route.

  • Adhésion : intensifier les actions définies lors du Séminaire SCF 3 en les démultipliant au niveau des entités opérationnelles (envoi de lettres aux directeurs de laboratoires et d’Ecoles doctorales assorti d’une lettre signée du Président de la SCF et de responsables institutionnels) et concevoir tous ensemble de nouvelles opérations de reconquête d’effectifs au sein des laboratoires industriels, institutionnels et universitaires, coordonnées par Michel Che, chargé de mission
  • Fidélisation : rechercher de nouveaux moyens de fidélisation des adhérents dans la tranche d’âge 30-45 ans en nommant un chargé de mission, Thomas Cauchy, qui serait à l’écoute de ces adhérents et proposerait en concertation avec les divisions et les sections régionales des actions à entreprendre sur les court et moyen termes
  • Clubs de jeunes sociétaires : mettre en place un réseau national confirmant l’importance d’une structure souple pour la coordination et la synergie des actions des clubs de jeunes sociétaires afin de conforter leur reconnaissance nationale et européenne dans le cadre de l’European Young Chemists Network de l’EuCheMS et nommer pour ce faire une chargée de mission en la personne de Camille Oger.
  • EuCheMS et IUPAC : susciter chez les adhérents la prise de conscience de l’importance de ces deux instances fédératives pour le rayonnement de la SCF, établir une politique de participation forte aux activités de l’EuCheMS et soutenir l’IUPAC s’y inscrivant à titre individuel, en s’impliquant davantage dans ses structures et en s’investissant dès à présent pour relever le défi de l’organisation du Congrès mondial de 2019 à Paris.
  • Sections régionales : rechercher puis mettre en place des modes de fonctionnement optimaux prenant en compte l’identité géographique, l’effet de taille, etc. et les contraintes d’une structure associative reconnue d’utilité publique, avec l’aide d’Élisabeth Bordes-Richard, chargée de mission.
  • Divisions :
    • Chimie physique : terminer la structuration thématique, finaliser le mode de gestion propre de la division compatible avec les modalités générales de fonctionnement de l’association, assurer la communication pertinente aussi bien interne à l’association qu’externe afin de développer un modèle fédératif qui pourrait s’appliquer à d’autres entités opérationnelles ;
    • Énergie : établir le mode de fonctionnement de cette inter-division créée à titre expérimental sur un thème transversal concernant pratiquement toutes les divisions de l’association, avec la possibilité de tisser des liens avec les sections régionales et l’objectif d’envisager ce type de structure pour d’autres domaines sociétaux où la chimie joue un rôle majeur.
  • Groupes thématiques : clarifier la définition d’un groupe thématique et établir un modèle souple d’entités pouvant être ouvertes sur d’autres associations et œuvrant en toute complémentarité avec les divisions afin de parvenir à un ensemble cohérent renforçant la dynamique de la chimie française et sa visibilité auprès des institutionnels, des industriels et des organisations européennes, voire internationales, avec l’aide d’Élisabeth Bordes-Richard, chargée de mission
  • Communication : rendre la communication plus proactive, notamment en la décentralisant, tout en améliorant les outils généraux à disposition des adhérents et faire en sorte qu’une véritable culture de communication pertinente se mette en place pour mieux asseoir la place de la chimie (et de la SCF) dans le paysage d’une information sociétale alliant rigueur et qualité. Agnès Jacquesy et Marie-Claude Vitorge, avec l’aide d’un correspondant information / communication par entité opérationnelle, suivront cette action.

Faire adhérer, c’est l’affaire de tous !

Prix Nobel 2013

Prix Nobel
Le prix Nobel de chimie

Le prix Nobel de chimie a été attribué à l’austro-américain Martin Karplus (Strasbourg et Harvard) à l’américano-britanique Michael Levitt (Stanford) et à l’israélo-américain Arieh Warshel (University of South California) pour le développement des modèles multi-échelle pour les systèmes chimiques complexes.

Martin Karplus, qui partage son temps depuis de nombreuses années entre Harvard et Strasbourg où il est professeur à l’Institut de Science et d’Ingénierie supramoléculaires (ISIS) fondé par Jean-Marie Lehn, est incontestablement l’un des pères fondateurs de la simulation moléculaire appliquée aux systèmes biologiques.
Il continue de développer des méthodes de simulation avancées, en particulier pour l’étude des mécanismes fonctionnels dans des ensembles biologiques, pour la compréhension des moteurs moléculaires et les calculs d’énergies impliquées dans les modifications de structures d’édifices complexes comme l’hémoglobine.
Au cours des nombreuses années qu’il a passées en France – à Paris puis à Strasbourg –, il a développé de fructueuses collaborations avec des scientifiques français.

Le prix Nobel de physique

Le prix Nobel de physique a été attribué au belge François Englert et au britannique Peter Higgs pour la découverte d’une particule élémentaire, le Boson de Higgs.
Lire le message de Jacques Martino, directeur de l’IN2P3 du CNRS

Le prix Nobel de médecine

Le prix Nobel de médecine a été attribué aux américains James Rothman et Randy Schekman et à l’allemand Thomas Südhof pour leurs découvertes sur le système de transport à l’intérieur de la cellule.

Chimie et Technologies de l’Information

Actu Chimie

Le dernier colloque « Chimie et Technologies de l’Information » est en ligne ici

Le prochain colloque « Chimie et Expertise – Sécurité des Biens et des Personnes » se tiendra le mercredi 12 février 2014 dans les locaux de la Maison de la chimie.

Plus d’informations à http://actions.maisondelachimie.com/index-p-colloque-i-28.html

2014 IUPAC-SOLVAY International Award for Young Chemists announced

Actu Chimie

The 2014 IUPAC-SOLVAY International Award for Young Chemists is intended to encourage outstanding young research scientists at the beginning of their careers. The awards are given for the most outstanding Ph.D. theses in the general area of the chemical sciences, as described in a 1000-word essay. The award, which is now generously sponsored by Solvay, succeeds the IUPAC Prize for Young Chemists.

Awards
IUPAC will award up to five prizes annually. Each prize will consist of USD 1000 cash and travel expenses to the next IUPAC Congress. In keeping with IUPAC’s status as a global organization, efforts will be made to assure fair geographic distribution of prizes.

The awards will be presented biennially at the IUPAC Congress. Each awardee will be invited to present a poster on his/her research and to participate in a plenary award session, and is expected to submit a review article for possible publication in Pure and Applied Chemistry.

Applications may be submitted, as described below, to the IUPAC Secretariat. In addition, some IUPAC National Adhering Organizations are soliciting applications in their own countries, frequently in conjunction with a national award. In such cases, applications may be submitted to the NAO or to the Secretariat (not both). The list of NAOs is available.

Applications will be judged by a committee of eminent scientists appointed by the president of IUPAC.

Procedures for the 2014 Award

  • a. Entrants must have received the Ph.D. (or equivalent) degree, or completed all Ph.D. requirements including successful defense of the doctoral thesis, during calendar 2013 in any of the countries that are members or associate members of IUPAC. Entrants need not be citizens or residents of one of these countries at the time the application is submitted.
  • b. The research described in the entrant’s thesis must be in the field of the chemical sciences, defined as « chemistry and those disciplines and technologies that make significant use of chemistry ».
  • c. The IUPAC Prize recognizes only work that was performed while the entrant was a graduate student.
    Application requires submission of a completed entry form, together with the material listed in items e. and f. The entry form and supporting material should be submitted by e-mail whenever feasible.
  • e. An essay must be submitted by the entrant that describes his or her thesis work and places it in perspective relative to current research in the chemical sciences. The essay must be written in English by the entrant and may not exceed 1000 words. [For applications submitted through NAOs, a national language may be permissible, and the NAO will assist in translation to English. The announcement by the appropriate NAO should be consulted.
  • f. Two supporting letters (sent by e-mail if feasible) are required, one from the thesis adviser and/or chairman of the thesis committee and one from an additional faculty member who is familiar with the applicant�s thesis work. These letters should comment on the qualifications and accomplishments of the applicant and the significance of the thesis work.
  • g. Complete applications must be received at the IUPAC Secretariat by 1th February 2014.

IUPAC Secretariat  
Solvay Form (pdf)
Solvay Form (word)

Chemical World Tour 3 : à vos votes !

Actu Chimie
Chemical World Tour 3 : à vos votes<small class="fine"> </small>!

Initié en 2010, ce concours étudiant, proposé par l’Union des Industries Chimiques et l’agence CAPA Entreprises, en partenariat avec la Fondation de la Maison de la Chimie, permet à cinq binômes d’étudiants - un journaliste et un chimiste - de partir aux quatre coins du monde à la découverte de la chimie et de son industrie. Après la chimie verte et le sport, le thème retenu cette année était les « nouvelles technologies de l’information », des technologies indispensables au bon fonctionnement de nos tablettes et smartphones.

  • Inventer les écrans souples de demain (Allemagne, BASF) :
    Marion (Institut européen du journalisme, IEJ, Paris) et Mickaël (Chimie ParisTech) ont découvert un des secrets des futurs écrans souples : les OFET (pour « organic field effect transistor »). Dans un proche futur, le métal ou le silicone, rigides, pourront être remplacés par des polymères semi-conducteurs flexibles.
  • Optimiser les écrans tactiles (Lyon et Shanghai, Solvay) :
    Typhanie (CPE Lyon) et Anthony (IEJ) nous entraînent du laboratoire de recherche au site de production du LITFSI, indispensable à la fabrication des écrans. Totalement transparent, le sel de lithium (LITFSI) est un agent antistatique contenu dans le film plastique qui recouvre les écrans.
  • Miniaturiser la microélectronique (Pau et Grenoble, Arkema et CEA) :
    Quentin (ETSCO Angers) et Philibert (IEJ) sont partis à la découverte de la technologie de la nanolithographie à base de copolymères à blocs. Ces copolymères sont déposés sous forme d’un film sur une plaque de silicium vierge qui sera gravée pour créer les « nano motifs » des circuits intégrés.
  • Augmenter la durée de vie des appareils (Corée du Sud, Protavic) :
    Amélie (ENSCMu, Mulhouse) et Pierre (IEJ) nous emmènent en Corée du Sud chez Protavic, filiale de Protex, une PME familiale, pour y découvrir une colle hybride offrant de nouvelles opportunités d’assemblage. Cette nouvelle colle résiste à de hautes températures et à de forts taux d’humidité et offre de plus de meilleures garanties en termes de respect de l’environnement.
  • La technologie haptique (de vraies sensations à travers un écran) (Silicon Valley, Bayer) :
    Agathe (CPE Lyon) et Stéphane (Académie du journalisme et des médias, Neuchâtel) sont partis aux États-Unis chez Vivitouch, une filiale de Bayer, à la découverte des EAP, des polymères électroactifs qui agissent comme des petits moteurs en envoyant des vibrations au rythme des fréquences. Effets et sensations garantis sur nos futurs smartphones ou tablettes !

Venez découvrir ces cinq reportages et votez pour votre préféré avant le 13 décembre 2013 :
http://www.chemicalworldtour.fr/concours-cwt

Campagne d’adhésion 2014 : c’est parti !

Actu SCF

Les personnes des catégories « Membre » et « Membre doctorant » ayant adhéré à la SCF en 2013 ont reçu un courrier avec les bulletins pré-remplis qu’il suffit de retourner après modifications éventuelles. Elles ont également la possibilité de renouveler leur adhésion en ligne en se rendant sur la page adhésion via « Mon compte » qui leur proposera la version électronique de ce bulletin de renouvellement. Les inscriptions en ligne sont sécurisées dès lors que l’on arrive à la page de paiement par carte bancaire.

Rappelons :

  • l’existence (à compter du 1er janvier 2014) d’une nouvelle configuration de la Division chimie physique qui comporte cinq subdivisions : Chimie analytique, Electrochimie, Magnétisme et Résonance Magnétique, Modélisation et Simulation, Nanosciences. L’appartenance à cette division permet de s’inscrire à une ou plusieurs subdivisions, sans restriction ;
  • la faculté de s’inscrire gratuitement à la nouvelle division Energie, créée à titre expérimentale pour 3 ans ;
  • la possibilité d’adhérer à titre individuel à l’IUPAC à un tarif préférentiel qui de bénéficier de la livraison de Chemistry International et de réductions pour les manifestations scientifiques de l’IUPAC ;
  • l’opportunité de pouvoir modifier en ligne à tout moment les données personnelles, à l’exception de l’appartenance à une ou des divisions qui demande éventuellement un paiement.

Les nouvelles adhésions peuvent s’effectuer au moyen des bulletins disponibles auprès des sections régionales, du service adhésion de la SCF (adhésion@societechimiquedefrance.fr), téléchargement depuis le site Internet de la SCF ou en ligne, à la même adresse.

Enfin, il est possible d’effectuer des adhésions groupées au niveau d’une entité (équipe, laboratoire, École, École doctorale, etc.), notamment pour les membres doctorants et les membres associés étudiants et élèves-ingénieurs, ce qui demande l’établissement d’un bon de commande administratif et d’une liste des adhérents avec leurs adresses électroniques. Les formulaires correspondants sont disponibles sur le site Internet de la SCF à la même adresse que ci-dessus.

Appel à contributions

Actu SCF

Dans le cadre des dossiers Région de L’Actualité Chimique, la section Midi-Pyrénées de la Société Chimique de France lance un appel à contributions.

Les contributions de ce dossier Région seront présentées selon les cinq grandes thématiques suivantes (suivie du contact des correspondants du bureau) :

  • Aéronautique, aérospatiale et matériaux
    Contact : Bénédicte de Bonneval (bdb@lcc-toulouse.fr)

Vous êtes cordialement invités à contribuer à l’une des thématiques sous la forme d’un « mini-article » sur un résultat marquant et récent (moins de quatre ans), concernant prioritairement vos recherches. Le format de ces « mini-articles » est d’une page A4, Times 12, interligne double avec une illustration (image, tableau ou graphique) et deux références clés : une bibliographie complémentaire, accessible uniquement en ligne sur le site de l’Actualité Chimique, pourra éventuellement être proposée. Chaque article thématique contiendra environ cinq mini-articles.

La thématique Chimie et Savoirs concentrera les articles de recherches fondamentales, les autres thématiques se voulant plus transversales et sociétales. Vous êtes donc invités à intégrer la thématique correspondant au mieux au sujet de vos recherches.

Si vous voulez contribuer, merci d’envoyer avant le 15 Janvier 2014, aux correspondants de chaque thématique ainsi que directement au bureau Midi-Pyrénées de la SCF (bureau-midi-pyrenees@societechimiquedefrance.fr), un court résumé (5 lignes max) ainsi que le nom et l’affiliation du/des auteurs (deux maximum par mini-article).
La contribution de jeunes chercheurs est largement encouragée.

Les membres du bureau régional vous invitent à rejoindre la SCF pour faire de ce projet fédérateur l’occasion unique de mettre en lumière vos recherches dans le cadre du développement de notre région, et vous remercient de bien vouloir diffuser ce message le plus largement possible.

Le bureau Midi-Pyrénées de la SCF.

Exposition « Une fabrique de l’innovation » : trois siècles de l’innovation en Rhône-alpes

Actu Chimie

16 novembre 2013-1er mars 2014, Lyon
Cette exposition, organisée à la Bibliothèque Municipale de Lyon sur les thèmes de l’histoire des innovations industrielles en Rhône-Alpes, présente les innovations industrielles en Rhône-Alpes dans les domaines du textile, de la chimie et plasturgie, des transports, de l’image et de la santé.
Ces thèmes ont été sélectionnés, d’après Anne Meyer, commissaire de l’exposition, en liaison avec les pôles de compétitivité actifs en Rhône-alpes : Axelera, Biopole,.... et sont présentés par ordre chronologique au RdC de la BM de Lyon,avec une part pour la chimie : acide sulfurique, eau oxygénée, aspirine, vaniline, silicone,...

Une exposition complémentaire est nommée : Vallée de la chimie, territoire d’avenir se trouve au 4e niveau et porte un autre regard sur la chimie.
Elle retrace les installations industrielles depuis celle des frères Perret à Saint Fons en 1853 à nos jours en redant compte des caractéristiques et des évolutions d’un bassin de vie ainsi que les espaces naturels.

Cette exposition est réalisée en partenariat avec le Grand Lyon au titre de l’Agenda 21 de la Vallée de la Chimie.

Vallée de la chimie ?Pas seulement !

L’organisatrice de cette exposition a reçu un accueil favorable des entreprises de la vallée pour la fourniture de documents, d’informations et de matériels d’exposition.

Des journées thématiques seront organisées,dont une le 11 janvier 2014 sur la formation par alternance, pour laquelle Anne Meyer souhaite des témoignages professionnels.
Cette exposition semble une excellente initiative pour informer le pubilc des activités de la chimie en particulier en Rhône-Alpes.

Plus d’informations à www.bm-lyon.fr/expo/13/fabrique_innovation

Rapport Lauvergeon

Actu Chimie

Le rapport, disponible depuis deux semaines, propose sept ambitions pour la France :

  • Ambition 1 : Le stockage de l’énergie
  • Ambition 2 : Le recyclage des matières : métaux rares
  • Ambition 3 : La valorisation des richesses marines : métaux et dessalement de l’eau de mer
  • Ambition 4 : Les protéines végétales et la chimie du végétal
  • Ambition 5 : La médecine individualisée
  • Ambition 6 : La silver économie, l’innovation au service de la longévité
  • Ambition 7 : La valorisation des données massives (Big Data)

Sa lecture montre que la Chimie occupe une place centrale pour relever ces défis…tout au moins à la hauteur des moyens qui lui seront consentis !

À propos de l’assemblée générale de l’EuCheMS

Actu Chimie

La Société chimique hongroise vient d’accueillir à Budapest l’Assemblée générale de l’EuCheMS et, en réunions satellites, la réunion annuelle des présidents de Divisions et de Working parties ainsi que la réunion de son Comité exécutif.
Parmi les faits marquants de ces réunions, citons :

  • la mise en place de la division de chimie du solide, présidé par M. Jansen (MPIfFKC, Stuttgart), et dont le secrétaire est A. Maignan (Crismat, Caen),
  • l’adoption des nouveaux statuts qui donnent davantage de pouvoir à l’Assemblée générale et offrent une plus grande flexibilité dans les modalités de fonctionnement qui figurent maintenant dans le règlement intérieur.
  • Ces statuts et règlement intérieur seront mis en application dès la signature du décret royal, l’EuCheMS étant une Association internationale sans but lucratif de droit belge.
  • à la suite de leur fin de mandat (non renouvelable), l’élection de six nouveaux membres au Comité exécutif (Bogusław Buszewski/Pologne, Michael Dröscher/Allemagne, Pilar Goya/Espagne, Ivanka Popović/Serbie, Livia Simon Sarkadi/Hongrie, Saskia van der Vies/Pays-Bas) et la nomination d’un septième membre, président d’un division EuCheMS (E. Rühl, division de chimie physique) en remplacement d’H. Grennberg (division de chimie organométallique).
  • l’élection du President elect : David J. Cole-Hamilton (Université de Saint-Andrews, Royaume-Uni) succèdera fin 2014 à Ulrich Schubert et rentre dès à présent dans le Comité exécutif en remplacement de Luis A. Oro qui était l’immediate past President.

Congrès SCF’15 : bienvenue les Ch’tis

Actu SCF

À la suite de l’appel à candidature repris par le SCF Info en ligne du 15 juillet 2013 (n° 14, 2013), le Bureau de la SCF vient de retenir la candidature présentée par la section régionale Nord-Pas de Calais-Picardie, essentiellement pour le fait qu’il existe dans le quart Nord / Nord-Est de la France un environnement extrêmement riche en structures de recherche et technologie dédiées à l’Energie, thème fédérateur de ce congrès.

Le programme du congrès SCF’15 est en cours d’élaboration au sein du Comité stratégique présidé par Stanislas Pommeret, à l’écoute de tous les adhérents pour assurer les meilleurs choix nécessaires pour aborder un sujet aussi vaste et garantir la plus grande attractivité scientifique de cet événement fédérateur. Retour ligne automatique

Soyons donc déjà tous « chtimistes » pour aller à Lille en 2015, du mardi 7 au vendredi 10 juillet !

Quatrième Séminaire SCF

Actu SCF

Rappelons que le Conseil d’administration du 24 juin dernier a entériné la proposition du Bureau de la SCF de tenir un quatrième séminaire de la SCF qui réunira le Conseil d’administration et l’ensemble des entités opérationnelles de la SCF.
Ce séminaire aura,lieu les 25 et 26 novembre 2013 l

Les quatre thèmes retenus sont :

  • la SCF et ses structures,
  • la SCF et ses adhérents,
  • la SCF et ses relations internationales
  • la SCF et le numérique

Les entités opérationnelles, comme le Bureau national (adresses détaillées à www.societechimiquedefrance.fr/fr/scf-nationale.html), sont à l’écoute de toute suggestion qui concourrait à l’épanouissement de la SCF

Prix Nobel 2013

Actu Chimie

www.nobelprize.org/

Le prix Nobel de chimie

Le prix Nobel de chimie a été attribué à l’austro-américain Martin Karplus (Strasbourg et Harvard) à l’américano-britanique Michael Levitt (Stanford) et à l’israélo-américain Arieh Warshel (University of South California) pour le développement des modèles multi-échelle pour les systèmes chimiques complexes.

Martin Karplus, qui partage son temps depuis de nombreuses années entre Harvard et Strasbourg où il est professeur à l’Institut de Science et d’Ingénierie supramoléculaires (ISIS) fondé par Jean-Marie Lehn, est incontestablement l’un des pères fondateurs de la simulation moléculaire appliquée aux systèmes biologiques.
Il continue de développer des méthodes de simulation avancées, en particulier pour l’étude des mécanismes fonctionnels dans des ensembles biologiques, pour la compréhension des moteurs moléculaires et les calculs d’énergies impliquées dans les modifications de structures d’édifices complexes comme l’hémoglobine.
Au cours des nombreuses années qu’il a passées en France – à Paris puis à Strasbourg –, il a développé de fructueuses collaborations avec des scientifiques français.

Le prix Nobel de physique

Le prix Nobel de physique a été attribué au belge François Englert et au britannique Peter Higgs pour la découverte d’une particule élémentaire, le Boson de Higgs.
Lire le message de Jacques Martino, directeur de l’IN2P3 du CNRS

Le prix Nobel de médecine

Le prix Nobel de médecine a été attribué aux américains James Rothman et Randy Schekman et à l’allemand Thomas Südhof pour leurs découvertes sur le système de transport à l’intérieur de la cellule.

2014 : année internationale de la cristallographie

Actu Chimie
2014 : année internationale de la cristallographie

Le site français de l’année internationale de la cristallographie est ouvert :
www.aicr2014.fr

Il comporte toutes sortes d’informations sur la cristallographie et les évènements qui marqueront l’année 2014 et une liste de contacts utiles.
Il annonce notamment un concours national de croissance cristalline pour les écoliers, collégiens, lycéens :
http://cristaux.udppclille.free.fr
Inscription avant le 20 octobre 2013 !
Le site comporte non seulement le règlement du concours, le calendrier, le formulaire d’inscription mais aussi des fiches pédagogiques utiles sur la croissance des cristaux.
Ce concours, organisé par des collègues de l’académie de Lille, est né lors de l’année internationale de la chimie 2011. Il perdure depuis (archives et photographies sur le site). Il permet à de nombreux enfants et à de nombreuses classes de s’initier à la croissance cristalline, un aspect particulièrement esthétique de la chimie et de la physique.

Venez refaire le Monde ...

Actu Chimie

Dans le cadre du partenariat que l’UIC a avec ma Chaine Etudiante (MCE) pour la 3e édition du Chemical World Tour, l’UIC a, avec le concours de Bayer, Coventya, Dow, Lanxess, Messer, Solvay, Yara, enregistré un spécial Orientations et Parcours consacré aux métiers des industries chimiques.

La première diffusion a eu lieu mercredi 16 octobre 2013 à 19h45.

L’émission sera rediffusée selon le calendrier ci-dessous et également disponible en replay sur le site internet www.mcetv.fr de la chaine câblée dont vous trouverez ci-après les canaux de diffusion.

  • 16 octobre 2013, 19h45 (1re diffusion)
  • 18 octobre 2013, 17h30
  • 20 octobre 2013, 13h45
  • 21 octobre 2013, 10h30

Chemical World Tour 3 c’est parti !

Actu Chimie
Chemical World Tour 3 c’est parti<small class="fine"> </small>!

Après la chimie synonyme d’un sport plus sûr, plus performant, plus durable, la chimie au cœur des nouveaux objets connectés, principalement autour des écrans de demain. Que seront-ils ? France, Allemagne, Chine, Corée, États-Unis, telles sont les destinations des 5 nouveaux binômes, composés d’un étudiant en chimie et d’un étudiant en journalisme. Ci-dessous les dernières nouveautés.
chemicalworldtour.fr
Tout d’abord, petit focus sur le site. Il a été conçu comme une plate-forme regroupant les contenus publiés sur les réseaux sociaux mais nous allons aussi le faire vivre en y publiant des billets liés à l’actualité (tournages, émissions TV, interview des candidats dans la presse etc.). Bientôt seront ajoutées les pages dédiées à chaque binôme. : http://www.chemicalworldtour.fr

Vidéos
La 1ère vidéo du casting a été mise en ligne le 26 septembre 2013. Elle est en Une du site et accessible sur notre chaîne Youtube en suivant ce lien : http://www.youtube.com/watch?v=xShSrbcTwjE
Dans cette vidéo, vous découvrirez les candidats face au jury, des morceaux choisis des réponses qu’ils ont apporté afin d’être sélectionnés et quelques scènes en coulisses où ils donnent leurs impressions.
Cet après-midi, la deuxième partie du casting sera diffusée. Elle donne un aperçu des délibérations et surtout les résultats : composition des binômes, entreprise, destination et innovation !

Binômes
Les 5 binômes sont sur le départ. Agathe –CPE Lyon- et Mickaël partent dimanche 29 septembre 2013 pour la Silicon Valley, leur portrait est visible pour ceux qui souhaitent se connecter !
Nos apprentis chimistes ont déjà été repérés par la presse : Agathe et Typhanie ont rencontré le Progrès, Amélie( Mulhouse) a été invité dans les studios d’NRJ.

Partenariat Ma Chaîne Etudiante
Par ailleurs, une émission spéciale Chemical World Tour a été diffusée le 30 septembre à 19h45 sur MCE.

Fête de la science 2013

Actu Chimie
Fête de la science 2013

Cette année, la Fête de la science aura lieu du 9 au 13 octobre et sera placée sous le thème « De l’infiniment grand à l’infiniment petit ». Elle s’articulera autour de villages des sciences, parcours scientifiques, portes ouvertes, conférences...

En plus de 20 ans, cette manifestation ouverte à tous s’est imposée partout en France comme le plus grand rendez-vous des curieux et des passionnés de sciences, l’occasion unique de faire mieux connaître et mieux comprendre la recherche, voire de susciter des vocations.
Serez-vous au rendez-vous ?
Programme complet des manifestations par régions : www.fetedelascience.fr

Henri B. Kagan à l’honneur

Actu SCF
Henri B. Kagan à l’honneur

Les Journées de Chimie Organique qui se sont tenues à Palaiseau, ont été, cette année, organisées en l’honneur du Professeur Henri B. Kagan, professeur émérite à l’Université Paris XI-Orsay.

Après les différents témoignages qui ont ponctué ces deux premières journées, Olivier Homolle, président de la Société Chimique de France, a remis aujourd’hui à Henri B. Kagan la Médaille Lavoisier, la plus haute distinction de notre société savante, pour ses contributions séminales à la chiralité en Chimie et son rôle d’ambassadeur de la Chimie française.

Cette Médaille est remise par la SCF à une personne physique ou à une institution pour distinguer des travaux et/ou des actions mettant la chimie à l’honneur.
La dernière médaille a été en remise en mars 2013 au Professeur Gérard Férey (cf. la brève du 27 mars 2013),

Chimie et enjeux énérgétique...

Actu SCF
Chimie et enjeux énérgétique...

Huitième volume de la collection « L’Actualité Chimique-Livres », il vient de paraître
Ce livre aborde l’état de la recherche et de la technique pour faire face à l’épuisement du pétrole, aux rejets de gaz à effet de serre et à l’augmentation de la consommation énergétique mondiale.
Après un panorama de la situation et de l’avenir énergétiques, les solutions en cours de recherche et développement sont présentées : utilisation de l’énergie de la matière vivante (plantes, algues), nouvelles batteries pour stocker l’électricité, matériaux pour éviter les pertes dans le transport de l’électricité, solutions pour le recyclage du combustible nucléaire, etc.
Au cœur de ces thématiques, la chimie tient une place majeure.
Feuilletez ce livr

Parution : septembre 2013
978-2-7598-0973-8
276 pages - 24
Commandez-le sur : www.edition-sciences.com

Annonce du lauréat de la médaille d’or 2013 du CNRS

Actu Chimie

Margaret Buckingham, biologiste du développement, de nationalité franco-britannique, directrice de recherche de classe exceptionnelle émérite au CNRS et professeur émérite de l’Institut Pasteur, a été récompensée pour ses recherche en biologie du développement, dans le domaine de la formation des muscles et du cœur. Ses travaux abordent aussi le champ des cellules souches chez l’embryon et l’adulte
Cette annoncea été faite en direct par Alain Fuchs, président du CNRS le mercredi 18 septembre 2013 à 12 h 00.
L’événement peut être revu en vidéo sur www.cnrs.fr.

La médaille d’or du CNRS sera remise pour la première fois en public le jeudi 14 novembre 2013 à 19h en ouverture des « Fondamentales », le nouveau forum du CNRS qui se tiendra du 14 au 16 novembre à la Sorbonne, à Paris.

Prix Gay-Lussac 2013 : appel à candidature

Actu Chimie

Créé par les gouvernements français et allemand (les accords de l’Elysée, 1963), rappelons que ce prix récompense chaque année cinq scientifiques de très haut niveau, de l’une et l’autre nationalité, qui se distinguent par la qualité de leurs travaux et leur contribution au renforcement des liens de coopération entre les deux pays.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 10 octobre 2013.

Plus d’information [ici->ww.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid25395-cid59078/candidatures-au-prix-scientifique-franco-allemand-gay-lussac-humboldt-2013.html°

Prix Franklin-Lavoisier 2014 : appel à candidatures

Actu Chimie

Créé en 2007 par la Fondation de la Maison de la Chimie et Chemical Heritage Foundation et décerné tous les deux ans, ce prix d’un montant de 15 000 €, récompense une personnalité, un groupe de personnes ou un organisme ayant contribué par leurs actions ou leurs publications à :

  • Préserver et mettre en valeur le patrimoine scientifique et industriel en France et aux États-Unis dans le domaine de la chimie et de ses applications.
  • Promouvoir une meilleure connaissance de l’histoire des sciences et industries chimiques et moléculaires.
  • Favoriser le resserrement des liens franco-américains et la promotion d’actions marquantes dans le domaine des sciences et industries de la chimie.

Il sera décerné le 3 avril 2014 à la Chemical Heritage Foundation à Philadelphie - USA

Date limite de dépôts des dossiers : 31 octobre 2013

Chemical World Tour 3 : Qui part où ?

Actu Chimie
Chemical World Tour 3 : Qui part où<small class="fine"> </small>?

Le casting du Chemical World Tour 3 vient de s’achever après deux jours emprunts d’humour et d’angoisses, de certitudes et de doutes. Les candidats ont dû répondre aux questions du jury composé de Stéphanie Caudron et Thimothée de Montvalon de chez Capa Entreprises, Laure Blanchard de l’UIC et le binôme vainqueur de l’édition 2012 : Perrine et Mickaël. Les questions posées portaient sur la chimie, son industrie, l’aventure du Chemical World Tour en soi ou encore la capacité à transmettre avec enthousiasme les innovations découvertes sur le terrain.

5 binômes partiront pour cette 3e édition, avec cette année, deux particularités : un binôme sera reçu dans une PME et un binôme vivra une aventure franco-française car la France est aussi une terre d’innovation à découvrir.

Lire la suite...

Palmarès 2013 des Prix Pierre Potier et ChemStart’Up

Actu Chimie
Palmarès 2013 des Prix Pierre Potier et ChemStart’Up

Le 10 septembre au Ministère de l’Économie, de l’Industrie et de l’Emploi, en présence d’Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif

ont été attribués

Les Trophées du Prix Pierre Potier 2013 à :
  • Arkema - Le Rilsan® HT (haute température)
    Une innovation de rupture remplaçant le métal
    Vidéo
  • Diverchim - Une gamme de réactifs « Cyclopropane » plus respectueux de l’environnement au service des industries pharmaceutiques et cosmétiques
    Un procédé innovant et respectueux de l’environnement facilitant l’introduction de cyclopropanes sur des molécules d’intérêt.
    Vidéo
Les Médailles du Prix Pierre Potier 2013 à :
  • BASF – Processus de mise en peinture en gamme courte seconde génération
    Un procédé de mise en peinture des caisses automobiles en phase aqueuse plus économique en énergie et en matières premières.
    Vidéo
  • Seppic - L’heptyl glucoside : un hydrotrope efficace et intégralement biosourcé
    L’heptyl glucoside réussit à allier une activité d’hydrotrope éprouvée et une origine intégralement biosourcée.
    Vidéo
  • Biolie - Procédé d’extraction enzymatique en phase aqueuse d’huile et d’actifs d’origine végétale
    Une technologie d’extraction propre d’huiles et d’actifs végétaux, sans solvant, à base d’eau et d’enzymes.
    Vidéo
Le Prix ChemStart’up 2013 à :
  • Innoveox
    Innoveox dispose aujourd’hui de savoir-faire et de brevets innovants dans le domaine de l’Oxydation HydroThermale Supercritique (OHT). Cette rupture technologique mise au point par le Professeur François Cansell, permet de détruire définitivement et totalement des déchets liquides organiques aqueux tout en récupérant 100% de l’eau propre contenue dans l’effluent, avec une énergie positive.

Michel Che reçoit la Médaille du Centenaire

Actu SCF

Lors de la séance d’ouverture d’EuropaCat XI, qui marquait, vingt après, le retour en France de cette manifestation scientifique, la SCF a souhaité, avec la Médaille du Centenaire, honorer Michel Che, l’instigateur en 1991 de la création de l’EFCATS, Fédération européenne des sociétés de catalyse, alors qu’il était président de la division Catalyse de la SCF/SCF (DivCat) et du premier congrès EuropaCat qui s’est tenu à Montpellier en 1993

23e Rencontres CNRS Jeunes « Sciences et Citoyens »

Actu Chimie
23<sup class="typo_exposants">e</sup> Rencontres CNRS Jeunes «<small class="fine"> </small>Sciences et Citoyens<small class="fine"> </small>»

En proposant ce rendez-vous annuel de réflexion et d’échange, le CNRS permet aux jeunes et aux chercheurs de débattre et de dialoguer en toute liberté du 18 au 20 octobre 2013 au Palais des Congrès du Futuroscope de Poitiers.
L’entretien avec Philippe Garrigues, président du comité scientifique, chimiste, membre du comité d’organisation depuis 1998, vous incitera à vous inscrire avant le 30 septembre 2013 à ces rencontres qui réuniront 500 jeunes européens de 18 à 25 ans, étudiants ou engagés dans la vie active, et une centaine de chercheurs de toutes disciplines.
Toute l’information est disponible à www.cnrs.fr/sciencesetcitoyens/spip.php?article4.

2019 : Paris accueillera les manifestations de l’IUPAC

Actu Chimie

Paris accueillera en 2019 le 47e Congrès Mondial de Chimie et la 50e Assemblée Générale de l’Union Internationale de Chimie Pure et Appliquée.

Le Président du Comité National de la Chimie (CNC), Robert Guillaumont, la Secrétaire générale, Nicole Moreau et le bureau du CNC sont heureux de communiquer que le récent Conseil de l’Union Internationale de Chimie Pure et Appliquée (IUPAC), réuni à Istanbul, vient de décider à la quasi-unanimité que le Congrès Mondial de Chimie (47th World Chemistry Congress) et la 50e Assemblée Générale de l’IUPAC se tiendraient à Paris en 2019, pour célébrer le centenaire de cette Union à l’endroit même où elle est née.

« Chimie : créons notre avenir ! 100 années avec l’IUPAC  ».

Le Comité National de la Chimie (CNC), représentant de la chimie française à l’IUPAC, se réjouit que Paris puisse ainsi accueillir en 2019 des milliers de chimistes et scientifiques venus du monde entier pour débattre des réponses à apporter à la société autour des trois grandes questions essentielles : Chimie pour la vie, Chimie pour l’énergie et pour les ressources, Chimie pour l’environnement. Le Congrès explorera les frontières de la connaissance en chimie et leur évolution au-delà de 2020, au travers de très nombreuses conférences et symposiums.

La candidature française a été préparée par la commission internationale du CNC, animée par le professeur Jean-Pierre Vairon (UPMC Paris) avec le concours de toutes les composantes de la chimie française, académique et industrielle. Elle a bénéficié du soutien affirmé des pouvoirs publics à l’échelle nationale, régionale et parisienne, ainsi que de celui des acteurs industriels majeurs de la chimie de notre pays.

Placé sous la présidence d’honneur du professeur Jean-Marie Lehn (Université de Strasbourg), le congrès sera organisé par un comité scientifique, animé par le professeur Clément Sanchez (Collège de France), associant largement chercheurs et industriels français, européens et spécialistes internationaux.

Le Comité National de la Chimie invite d’ores et déjà l’ensemble de la communauté des chimistes à se saisir de la préparation et de la tenue de ce Congrès de portée mondiale pour mieux répondre aux questions de nos concitoyens sur la chimie, à la fois science et industrie, et pour en faire un événement marquant de la chimie tant en France qu’à l’international, cent ans après la création de l’IUPAC.

Le Président du Comité National de la Chimie
Robert Guillaumont

Paris, le 28 août 2013

Un questionnaire à remplir

Actu SCF

Le questionnaire sur la situation actuelle de l’emploi pour les chimistes et ingénieurs chimistes au sein de l’Union Européenne lancée à la demande de la Commission européenne par l’EuCheMS et l’EC2E2N (European Chemistry and Chemical Engineering Education Network) avec le soutien du CEFIC.
Les données recueillies devraient permettre de faciliter l’insertion des futurs diplômés en définissant mieux leurs attentes et en préparant les réponses adéquates par les autorités.
Le formulaire (en français) est à compléter en ligne

Appel à candidatures pour le congrès SCF15

Actu SCF

L’appel d’offre à l’attention des sections régionales pour l’organisation du Congrès SCF’15, organisation qui demandera la participation active des membres de la section régionale choisie.
Cet appel d’offre est maintenant disponible en page réservée aux adhérents et qui est accessible par l’activation de « mon compte » (onglet « accès adhérents »),

Deux manifestations dont la SCF est maître d’ouvrage sont à la une pour le mois septembre 2013

Actu SCF
  • Le Congrès EuropaCat XI qui se tient à Lyon (Palais des Congrès) du 1er au 6 septembre 2013.
    Pour plus d’informations, consultez le site et plus particulièrement le programme lui-même.
  • Le 3e Colloque « De la Recherche à l’Enseignement » qui se tiendra à Chimie ParisTech (ENSCP,11 rue Pierre et Marie Curie, 75005 Paris) le 7 septembre 2013 avec six lauréats de différentes distinctions de l’Académie des sciences, du CNRS et de la SCF.
    L’inscription est possible jusqu’au jour même.
    Toute l’information est disponible à la page de la Division enseignement/formation, y compris le programme comportant les résumés des conférences et téléchargeable.
    Tous les participants recevront une plaquette qui comportera, en plus, les diapositives des intervenants.
    Celles-ci seront disponibles à cette même page à partir du 9 septembre 2013.

En direct de l’ANR

Actu Chimie

Le Plan d’action est disponible ici.
La sélection des projets se fera en deux étapes. La premier étape consiste à soumettre en ligne une pré-proposition de 5 pages, avant le 23 octobre 2013, 13h.

Appel à projets générique

La chimie apparait essentiellement dans la partie 3.3 « Stimuler le renouveau industriel », les matériaux et procèdes en 3.3.3 et la chimie durable en 3.3.4. Ces axes correspondent à l’ancien programme MATETPRO élargi a la conception et au programme CD2I étendu aux biotechnologies blanches. Ceci étant, on trouve la chimie présente dans plusieurs des « Grands défis sociétaux ».
Les programmes non-thématiques (« Blanc ») se retrouvent un peu partout, en particulier dans la nouvelle composante « Aux frontières de la recherche ».

Collaborations franco-américaines en chimie

Dans le cadre de l’accord de collaboration entre l’ANR et la National Science Foundation (NSF) dans le domaine de la chimie, les équipes françaises auront prochainement la possibilité de soumettre à l’ANR des projets en partenariat avec des équipes américaines. Les participants français et américains doivent déposer en parallèle une même proposition scientifique auprès de l’ANR et de la NSF, en respectant les modalités et délais de chaque agence.

Les modalités de soumission ainsi que les dates de dépôt diffèrent pour chaque agence : ainsi l’appel de la NSF est déjà ouvert, avec comme date limite le 9 septembre 2013. L’ensemble des informations sont disponibles sur le site du programme ICC de la NSF.

Seules les pré-propositions retenues pourront soumettre un projet complet au programme ICC (International Collaboration in Chemistry). La date limite de soumission des projets complets est fixée au 12 novembre 2013.
Pour la demande auprès de l’ANR, la pré-proposition devra également être soumise à l’ANR par les partenaires français, en collaboration avec leurs collègues américains, à partir du mois de septembre.

La date de clôture des soumissions n’est pas encore fixée, mais elle sera de toute façon postérieure de quelques semaines à la date de clôture de la NSF. Les modalités exactes de soumission (format de la pré-proposition attendu, date limite, etc.) seront publiées ultérieurement sur le site de l’ANR.
Pour tout renseignement contactez : international@nullagencerecherche.fr

Prix Félix Trombe 2013 : appel à candidatures

Actu SCF

La Société Chimique de France, représentée par la Division de Chimie Industrielle (DCI) et les groupes associés « Chimie & Ecologie » et « Analyse en Milieu Industriel » fait appel à candidature pour le prix Felix Trombe de la Société Chimique de France, destiné à récompenser une réalisation technologique sanctionnée par un développement industriel dans les domaines de la chimie ou de ses applications au cours des cinq dernières années (ou en cours de développement).

Seront pris en considération les travaux liés au développement durable et à la transition énergétique présentant une véritable rupture avec la technologie antérieure comme l’a été l’œuvre de Felix Trombe. Ils pourront par exemple concerner la mise au point de nouveaux procédés ou l’amélioration de procédés existants, le développement de nouvelles molécules, de nouvelles matières premières, de nouveaux matériaux, de nouvelles applications ou de produits finis, la mise au point de méthodes de contrôle de produits ou de suivi de procédés…

Les candidat(e)s au prix Felix Trombe d’un montant de 1500 euros doivent être membres de la SCF ou s’engager à le devenir si leur candidature est retenue. Les candidatures peuvent être spontanées ou proposées. Pour les candidatures sur proposition, les candidat(e)s nominé(e)s devront, après avoir étés informés, envoyer eux-mêmes leur dossier. Une attention particulière sera prêtée aux dossiers présentés par des candidat(e)s ayant commencé leur carrière industrielle au niveau Bac+2.

Le dossier, téléchargeable à partir du site de la SCF, est à retourner avant le 1er novembre 2013 pour un examen des candidatures,

  • par voie électronique à :
    Jacques Kervennal, Président de la DCI,
    jacques.kervennal@gmail.com
  • par courrier postal à l’adresse suivante :
    Société Chimique de France
    À l’attention de Nadine Colliot,
    250, rue St.Jacques
    75005 Paris

Dossier de candidature pour le Prix Félix Trombe 2013 (doc - 80 ko)

Chimie et Technologies de l’Information

Actu Chimie
Chimie et Technologies de l’Information

Le cycle des Colloques « Chimie et... » de la Fondation de la Maison de la Chimie s’enrichit ainsi d’un nouvel opus.
Réservez la journée du 6 novembre 2013 pour participer à ce colloque accessible au grand public.
Vous pouvez vous inscrire ici
Plus d’informations...
Programme (pdf - 449.8 ko)

Résultats des 45e Olympiades internationales de chimie

Actu Chimie
Résultats des 45<sup class="typo_exposants">e</sup> Olympiades internationales de chimie

Ces 45e OIC se sont tenues à Moscou.
Les français ont rapporté une médaille d’argent, et trois médailles de bronze.

  • 84e : Valdo Tatitscheff (Paris), médaille d’argent
  • 100e : Jean Michalland (Lyon), médaille de bronze
  • 157e : Clément Robert (Paris), médaille de bronze
  • 189e : Dorian Canham (Clermont-Ferrand), médaille de bronze

La SCF félicite chaleureusement ces jeunes et leurs professeurs.

La saison 3 du Chemical World Tour est lancée !!

Actu Chimie
La saison 3 du Chemical World Tour est lancée<small class="fine"> </small>!!

Pour sélectionner 8 à 10 étudiants en chimie et en journalisme férus de nouvelles technologies et ayant le goût du voyage, le Chemical World Tour lance donc sa nouvelle campagne de recrutement qui s’achèvera par un casting à Paris du 3 au 6 septembre 2013.

Si vous connaissez des jeunes, férus de nouvelles technologies et qui souhaitent découvrir les dernières innovations en chimie qui vont révolutionner les tablettes, smartphones ou autre objet numérique, ils ont jusqu’au 25 août 2013 pour envoyer un dossier de candidature à communication@uic.fr

Pour en savoir plus...

Pour suivre l’opération

La culture scientifique et technique récompensée

Actu Chimie

L’Amcsti, véritable passerelle entre sciences, culture et société

L’Amcsti (l’Association des Musées et Centres pour le développement de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle) oeuvre pour la reconnaissance et le développement de la culture scientifique, technique et industrielle en France. Cette reconnaissance passe par l’affirmation de la nécessité d’une action culturelle et éducative forte dans le domaine des sciences et techniques, celles-ci constituant un enjeu de société considérable au coeur des débats d’actualité.
L’Amcsti regroupe près de 230 structures culturelles : musées et muséums, universités et organismes de recherche, associations, centres de culture scientifique, collectivités territoriales, membres individuels... Elle constitue un véritable réseau dense et dynamique pour ses adhérents. Dans une perspective européenne, l’Amcsti a mis en place un groupe de travail Europe (GTE). Ce GTE a pour objectifs de donner une réelle visibilité européenne au réseau français des acteurs de la CSTI et de fournir aide et appui technique aux porteurs de projets européens.
Née en 1982 sous l’impulsion d’Hubert Curien alors Ministre de la Recherche, l’Amcsti est aujourd’hui soutenue par les ministères en charge de la Recherche et de la Culture.

 [1]

Les trophées Diderot

Depuis 2002, en partenariat avec la Cité des sciences et de l’industrie, le Musée des Arts et Métiers, le Muséum national d’histoire naturelle et le Palais de la découverte, l’Amcsti récompense des initiatives et des institutions qui se sont démarquées dans le domaine de la culture scientifique et technique. Chaque année, les trophées Diderot de l’initiative culturelle distinguent des institutions dont l’ensemble des actions en faveur de la diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle est particulièrement remarquable.
Le Prix Diderot-Curien est quant à lui remis à une personnalité, distinguée pour son engagement en faveur de la CSTI et la qualité de son travail.
Les trophées sont réalisés tous les ans par un artiste différent, retenu à l’issue d’un concours. Cette démarche a pour but de valoriser le travail d’un artiste et de favoriser la rencontre entre art et science.

Cette année, les Diderot ont été remis lors de la soirée du 31e Congrès de l’Amcsti, le 2 juillet 2013, sur le site de l’École Nationale des Mines Georges Charpak à Gardanne. Les lauréats ont été choisis par un jury composé de personnalités de la culture scientifique et présidé par Étienne Klein, directeur du LARSIM - Laboratoire des Recherches sur les Sciences de la Matière / DSM

Les lauréats 2013

© Site : scienceouverte.fr
François Gaudel, lauréat du prix Diderot-Curien

Le lauréat du Prix Diderot-Curien, François Gaudel, est un ancien professeur agrégé de mathématiques de Drancy, commune située en Seine-Saint-Denis. Aujourd’hui à la retraite, il est le président de l’association Science Ouverte dont l’activité contribue à lutter contre le sentiment d’enfermement culturel et social trop souvent ressenti par les jeunes des quartiers dans lesquels l’association intervient. Par le biais d’ateliers réguliers, d’accompagnement éducatif, de stages, de clubs ou d’autres évènements, l’association a pour objectif principal de donner aux jeunes de banlieue l’envie de faire des sciences, et de leur offrir l’occasion de valoriser leurs compétences et envies. François Gaudel anime depuis longtemps des ateliers au cours desquels il met les mathématiques à la portée de tous. Très exigeant sur la qualité de ses ateliers, il n’hésite pas, à travers Science Ouverte, à collaborer avec de nombreuses autres associations de région parisienne.
Ce prix récompense avant tout un homme totalement désintéressé de toute reconnaissance, pour qui l’encouragement et le soutien des jeunes de Drancy et alentours (93) est l’unique motivation.

Les trophées Diderot de l’initiative culturelle ont été décernés à ôkhra et aux Jardins du muséum de Toulouse.

ôkra

© Facebook ôkhra
Les dessins de l'atelier « A la manière de Van Gogh » organisé par ôkhra en mars 2013

En 1994, Barbara et Matthieu Barrois et la municipalité de Roussillon créent l’association ôkhra avec le soutien du Parc naturel régional du Luberon. En 2004, cette association se transforme en Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC).
La SCIC ôkhra est chargée de la mise ne valeur de l’Usine Mathieu, ancienne usine de production d’ocre, et du développement du conservatoire des ocres et de la couleur. Ce dernier propose depuis quinze ans des formations, des événements, des animations et des expositions sur les sciences, les arts et les métiers de la couleur qui accueillent un public national et international. Son projet est fondé sur l’affirmation que la culture technique et industrielle est créée par les entreprises, les artisans et que sa conservation doit obligatoirement passer par la promotion des savoirs et la transmission des savoir-faire. Depuis son origine, la volonté d’ôkhra est de prouver qu’une entreprise peut poursuivre des objectifs à la fois économiques et culturels, dans un équilibre riche et innovant. Ainsi, le profit dégagé par les activités commerciales (accueil, comptoir, librairie, formation…) est réinvesti dans des activités culturelles (patrimoine, industriel, bibliothèque, création artistique, animation de réseaux culturels et coopératifs).

Jardins du muséum de Toulouse

Situés dans le parc de la Marouine en plein cœur de la ville, les Jardins du muséum ont fait le pari de faciliter les relations entre l’homme, la nature et l’environnement et de changer le regard que nous portons sur notre environnement.

© Jardins du muséum
La grande ombrière, lieu de transition entre l’espace urbain et les Jardins.

Les Jardins, ce sont 14 ha d’une grande richesse et d’une forte biodiversité qui fournissent la preuve d’une harmonie possible entre habitat humain et habitat naturel. Dans ce havre accueillant et reposant, le public est amené à partir à la rencontre d’une nature préservée à travers des parcours scientifiques et pédagogiques au cours desquels il découvrira successivement une ombrière enchantée par les oiseaux et le bruit de l’eau, des cultures des différentes régions du monde, un circuit d’alimentation en eau fermé alimentant une noria et des rizières et enfin, un étang et des roseaux sauvages où des oiseaux migrateurs viennent nicher. Des lieux réservés au jardinage pour tous ou consacrés à l’exploration (microscopes, loupes et matériel scientifique à disposition) permettent au public de s’approprier cette nature qui l’entoure. Les Jardins organisent également de nombreuses activités : ateliers pour tous les âges, soirées ou encore visites thématiques.

Alexane Roupioz

 [2]

 [3]

 [4]

Notes

[1La CSTI
Partie intégrante de la culture au sens large, la Culture Scientifique, Technique et Industrielle (CSTI) doit permettre au citoyen de comprendre le monde dans lequel il vit et de se préparer à vivre dans celui de demain. En développant l’information et la réflexion des publics sur la science et ses enjeux, en favorisant les échanges avec la communauté scientifique, en partageant les savoirs, en éduquant à une citoyenneté active, elle inscrit la science dans la société.

[2AMCSTI
36 rue Chabot Charny
21000 Dijon
Tél. +33 (0)3 80 58 98 72
Fax +33 (0)3 80 58 98 58
amcsti@cnam.fr
www.amcsti.fr

[3Espace @venir
1 place de l’amitié
93700 DRANCY
01 48 35 02 91
contact@scienceouverte.fr
www.scienceouverte.fr

[4ôkhra - Usine Mathieu
84220 Roussillon
04 90 05 66 69
www.okhra.com
www.facebook.com/okhra.couleur

Une enquête utile pour tous

Actu SCF

L’EuCheMS en liaison avec l’EC2E2N (European Chemistry and Chemical Engineering Education Network) et le soutien du CEFIC lance à la demande de la Commission européenne une enquête sur la situation actuelle de l’emploi pour les chimistes et ingénieurs chimistes au sein de l’Union Européenne.
Les données recueillies devraient permettre de faciliter l’insertion des futurs diplômés en définissant mieux leurs attentes et en préparant les réponses adéquates par les autorités.
Le formulaire (en français) est à compléter en ligne @ http://ecampus.chem.auth.gr/questionnaire/?lang=fr

Mode d’emploi..

A ceux qui ont commencé à remplir l’enquête mais se sont arrêtés en cours de route :
Nous vous incitons bien sûr à reprendre l’enquête et à la remplir complètement.

Pour vous aider, voici la procédure :
  • CAS n° 1 : vous avez bien quitté l’enquête en cliquant en bas à gauche de la page d’accueil ou de la page du questionnaire sur « Reprendre plus tard ». Vous avez reçu un mail avec vos identifiants et un lien pour reprendre le questionnaire. Il vous suffit de cliquer dessus.

Si vous choisissiez de revenir sur la page d’accueil de l’enquête, il vous faut cliquer en bas à gauche sur l’onglet « Charger un questionnaire non terminé » et saisir vos identifiants.

  • CAS N°2 : vous êtes sorti(e) de l’enquête en cliquant sur l’onglet situé en bas à droite « sortir et effacer le questionnaire » : nous ne pouvons rien pour vous. Il faut vous armer de patience et reprendre l’enquête. Comme vous connaissez déjà une partie des questions, cela prendra moins de temps.
Voici donc la procédure lorsque vous êtes en train de remplir l’enquête et que vous décidez de la reprendre plus tard :
    • Cliquer sur « Reprendre plus tard » en bas à gauche.
    • Vous arrivez sur une page « Sauvegarder votre questionnaire non terminé »
    • Saisissez votre nom
    • Choisissez un mot de passe
    • Confirmez le mot de passe
    • A la question de sécurité : donner le résultat de l’opération
    • Sauver maintenant

Appel à candidatures pour le prix 2013 de l’Académie nationale de pharmacie

Actu Chimie

Sur candidatures individuelles

Date limite de réception des documents : 14 septembre 2013

L’Académie nationale de Pharmacie récompense chaque année des chercheurs qui, à travers l’originalité de leurs travaux (soutenus ou publiés depuis moins de deux ans) et/ou la richesse de leur parcours professionnel, contribuent au progrès de la connaissance et aux avancées de la recherche dans les domaines du Médicament, de la Biologie et de la Santé publique.

Les lauréats des prix seront sélectionnés sur dossier par des jurys spécialisés dont les membres (titulaires et correspondants nationaux) appartiennent tous ou pour partie selon les cas, à l’Académie.

  • Prix non exclusivement réservés à des pharmaciens
    • 4 Prix de thèse dans les domaines des Sciences Physico-Chimiques, Biologiques, du Médicament, et de la Santé publique & Environnement (Doctorat d’Université)
    • Prix de la Société d’Histoire de la pharmacie, Maurice Bouvet & Henri Bonnemain (Thèse ou Travaux historiques)
    • Prix Opal (Doctorat d’Université : méthodes substitutives à l’utilisation d’animaux de laboratoire)
    • Prix Choay (Nutrition ou Dispositifs médicaux)
    • Prix de la Société des Amis des Facultés de Pharmacie (Chimie Thérapeutique de préférence)
    • Prix Maurice Girard (Recherche dans le domaine de la biologie).
  • Prix réservés à des pharmaciens
    • 1 Prix de thèse dans le domaine des Sciences pharmaceutiques [1] (Doctorat d’Université)
    • Prix des Sciences végétales (Biochimie et Biologie végétales ou Botanique ou Biologie cellulaire)
    • Prix de Thèse Antilles Guyane (thèmes de problématiques de santé relatif aux Antilles et à la Guyane)
    • Bourses de recherche en Pharmacie oncologique
    • Bourse SFPO (Société Française de Pharmacie Oncologique)
    • Bourse SFPO - Élie Bzoura
    • Prix réservé aux internes en pharmacie
    • Prix de l’Internat en pharmacie des hôpitaux de Paris – Prix René & André Fabre [2]

Pour plus d’informations consulter le site de l’Académie www.acadpharm.org ou contacter Claude Monneret par courriel

Notes

[1réservé aux pharmaciens de la métropole ou de pays francophones

[2internes ou anciens internes en pharmacie de toute région de France, français ou nommés à titre étranger.

Nom de code Chimie

Actu Chimie
Nom de code Chimie

La chimie et sa culture vous intéressent ?
Vous aimez les expositions design et denses en informations ?
Alors nous vous conseillons d’aller à l’exposition « Nom de Code : Chimie » conçue par Science Animation et présentée à l’Espace des sciences Pierre-Gilles de Gennes à l’ESPCI Paris Tech (École Supérieure de Physique et Chimie Industrielles de Paris)

Du 23 mars au 28 septembre 2013, venez découvrir les innovations de la chimie à travers les objets du quotidien. Cosmétiques, électronique, santé, gastronomie, sport, peintures... il y en a pour tous les goûts !
Le cadre est très agréable, c’est une petite exposition calme, jolie et bien conçue.

Lauréats des Grands Prix et Prix binationaux 2013 de la SCF

Actu SCF

À la suite de la réunion du 24 juin 2013 de son conseil d’administration, la Société Chimique de France, sur proposition du jury, vient d’attribuer ses deux grands prix et trois prix binationaux 2013 :

N’oubliez pas les événements de ou avec la SCF

Actu SCF

Du 1er au 6 septembre 2013 à Lyon : EuropaCat XI, le grand rendez-vous biennal de la catalyse européenne.
Rappelons que la date limite d’inscription à tarifs préférentiels est fixée au 3 juin 2013, (www.europacat2013.fr)

Le 7 septembre 2013 à Paris : 3e Colloque « De la Recherche à l’Enseignement ».
Programme et bulletin d’inscription en ligne sont disponibles sur le site Internet de la SCF à la page d’accueil de la Division enseignement et formation (www.societechimiquedefrance.fr/fr/enseignement-formation.html). 

Le prix hispano-français 2013

Actu SCF

Le Prix Miguel Catalán - Paul Sabatier délivré par la RSEQ, a été attribué le 28 mai 2013 à Jean-François Nierengarten du Laboratoire de Chimie des Matériaux Moléculaires/Université de Strasbourg et CNRS de l’Ecole Européenne de Chimie, Polymères et Matériaux (ECPM), pour ses travaux en chimie des fullerènes et de leur association avec différents types de molécules conduisant à de nouveaux matériaux moléculaires.

À propos des JIREC, Journées de l’Innovation et de la Recherche dans l’Enseignement de la Chimie

Actu SCF
Temps forts des JIREC 2013

Les JIREC 2013 ont été organisées par l’Université de Marne-La-Vallée autour du thème Enseigner une chimie créatrice et économe
Nous en retiendrons les points marquants suivants :

  • L’inscription de ces journées, pour la première fois, au Plan National de Formation des enseignants de l’enseignement secondaire. Ces JIREC ont permis ainsi de renforcer le dialogue entre ces enseignants et ceux de l’enseignement supérieur. Dans le contexte des nouveaux programmes du secondaire, cette discussion est indispensable à une progression cohérente du lycée à l’université.
  • Le soutien de l’UdPPC et le partenariat du Comité Ambition Chimie pour la retransmission en direct des interventions du mercredi vers le Rectorat de Toulouse. Ceci a permis aux enseignants de cette académie de participer aux échanges.
  • La création d’ateliers de démonstrations destinés à enrichir les activités expérimentales au lycée et à l’université.

Ces journées feront l’objet d’un dossier spécial de L’Actualité Chimique qui paraîtra en mai 2014.

Assemblée générale ordinaire de la SCF

Actu SCF

Rappelons que tout adhérent de la SCF, à jour de sa cotisation est invité à participer à l’Assemblée générale de la SCF qui se tiendra au siège social de la SCF, 250 rue Saint-Jacques, Paris 5e, le lundi 24 juin 2013 de 11 h 00 à 12 h 00.
En cas d’impossibilité de participation à cette réunion, le pouvoir peut être transmis à une personne présente à cette réunion ou à défaut au Président de la SCF (250 rue Saint-Jacques, Paris 5e).
Dans les deux cas, le pouvoir dûment complété doit être retourné dans l’enveloppe prévue à cet effet, de préférence avant le jeudi 20 juin 2013.

Remise des Prix SCF 2012

Actu SCF

Ce 27 mai 2013, la SCF a remis ses Prix nationaux et binationaux 2012 au cours d’une journée scientifique qui s’est tenue à l’École Nationale Supérieure de Chimie de Mulhouse (ENSCMu) sur le campus scientifique de l’Université de Haute Alsace.

Cette quatrième édition de la remise des grands Prix SCF a été ouverte par les allocutions de Christine Gangloff-Ziegler, Présidente de l’Université de Haute Alsace et Pierre Llopiz, Directeur de l’ENSCMu, qui ont rappelé la place importante de Mulhouse dans le développement de la chimie et de l’industrie chimique au XIXe siècle (l’École mulhousienne fut fondée en 1822) et son influence après 1870 sur l’essor de la chimie en d’autres lieux, comme Nancy et Paris. Le Président de la SCF, Olivier Homolle, a ensuite prononcé quelques mots de bienvenue et présenté le programme de la journée.

Après une présentation de la Section Alsace, par son nouveau président Pierre Rabu, la matinée s’est poursuivie par une conférence de Michel Rohmer, de l’Université de Strasbourg, traitant de la biosynthèse des précurseurs d’isoprénoïdes par la voie méconnue du phosphate de méthylérythritol.

Le public était nombreux dans le nouvel amphithéâtre de l’ENSMu. Les exposés des lauréats, introduits par les présidents des divisions ou sections régionales ayant proposé leurs dossiers au jury 2012 coordonné par Jean-Claude Bernier, ont captivé étudiants et seniors, venus de toute la région, mais aussi de Bâle et d’Allemagne.

Par ordre de passage, se sont succédé :

  • Samir Zard (École Polytechnique, Palaiseau), lauréat du Prix Achille-Joseph Le Bel récompensant ses travaux en synthèse organique et ses découvertes dans le domaine de la polymérisation radicalaire, magistralement abordés avec l’exploitation des propriétés des xanthates,
  • Klaus Müllen (Institut Max-Planck sur les Polymères, Mayence), lauréat du Prix franco-allemand Georg Wittig - Victor Grignard pour sa remarquable contribution à divers domaines de la chimie, notamment celui des matériaux polymères et moléculaires, magnifiquement illustrée par des résultats en synthèse raisonnée de graphènes,
  • Santiago Alvarez (Université de Barcelone), lauréat du Prix franco-espagnol Miguel Catalán - Paul Sabatier pour son œuvre remarquable en chimie théorique et l’introduction de nouveaux concepts en chimie de coordination, ainsi que pour ses nombreuses collaborations avec les chimistes français, abordées de manière originale dans son exposé sur le territoire des liaisons van der Waals,
  • Lahcène Ouahab (Université de Rennes 1), co-lauréat du Prix Pierre Süe pour ses contributions à la chimie des matériaux moléculaires et pour ses actions auprès de la communauté des chimistes et pour le rapprochement franco-japonais, exprimées de manière convaincante par l’exemple de complexes de coordination, aimants moléculaires et photoluminescents,
  • Philippe Sautet (Université et École Normale Supérieure de Lyon), co-lauréat du Prix Pierre Süe pour ses contributions majeures à la chimie théorique et à la catalyse et son implication forte et dynamique au service de la chimie lyonnaise, rendant compte, par un exposé pédagogique et lumineux, de plusieurs effets de sélectivité en catalyse hétérogène expliqués au moyen de l’outil fantastique qu’est devenu la DFT.

En conclusion, le Président Olivier Homolle, au nom de la SCF, a vivement remercié la section Alsace et plus particulièrement Pierre Rabu, Angélique Simon-Masseron et Béatrice Molac, pour la parfaite organisation de cette manifestation, rendue encore plus conviviale par un temps magnifique… que l’on croyait perdu : merci l’Alsace !

© Brice Bellet / ENSCMu
De gauche à droite : J.-C. Bernier, S. Alvarez, O. Homolle, G. Chambaud, M. Rohmer, S. Zard, A. Simon-Masseron, Ph. Sautet, L. Ouahab, R. Poli, K. Müllen, P. Rabu, E. Amouyal

Patrick Couvreur remporte le Prix de l’Inventeur Européen 2013

Actu Chimie
Patrick Couvreur remporte le Prix de l’Inventeur Européen 2013

L’Office Européen des Brevets a dévoilé aujourd’hui les lauréats du Prix de l’inventeur européen 2013, qui honore des inventeurs remarquables de par leur contribution au progrès social, économique et technologique.

Dans la catégorie Recherche, Patrick Couvreur, Barbara Stella, Véronique Rosilio, Luigi Cattel (France, Italie), une équipe de l’Université Paris-Sud, ont été récompensés pour leur invention : des nano-capsules – de minuscules capsules 70 fois plus petites que les globules rouges et protégées par un revêtement biodégradable – permettant d’éliminer les cellules cancéreuses sans endommager les tissus sains.

En savoir plus sur l’invention.

Thieme–IUPAC Prize in Synthetic Organic Chemistry 2014

Actu Chimie
Thieme–IUPAC Prize in Synthetic Organic Chemistry 2014

Call for Nominations
Thieme Chemistry, IUPAC, and the Editors of SYNTHESIS, SYNLETT, SYNFACTS, and Science of Synthesis announce the Thieme–IUPAC Prize for 2014. This award is presented every two years on the occasion of the International Union of Pure and Applied Chemistry – International Conference on Organic Synthesis (IUPAC–ICOS). The 2014 ICOS will be held in Hungary, Budapest, on June 29 – July 4. The prize is awarded to a scientist under 40 years of age whose research has had a major impact in synthetic organic chemistry.
Prize € 5000
The Thieme–IUPAC Prize has been awarded to Stuart L. Schreiber in 1992, Paul Knochel in 1994, Eric N. Jacobsen in 1996, Andrew G. Myers in 1998, Alois Fürstner in 2000, Erick M. Carreira in 2002, John F. Hartwig in 2004, David W. C. MacMillan in 2006, F. Dean Toste in 2008, Phil S. Baran in 2010, and Melanie S. Sanford in 2012.
The prize will be awarded on the basis of scientific merit for independent research dealing with synthesis in the broadest context of organic chemistry, including organometallic chemistry, medicinal and biological chemistry, designed molecules, and materials. Candidates must be under 40 years of age as of January 1 of the year in which the prize is awarded.
Proposals must be accompanied by a biographical sketch of the nominee, a list of the candidate’s ten most significant publications, and a statement of how the candidate’s research has had a major impact on the field of synthetic organic chemistry. The material will be confidentially forwarded to an independent selection committee.
Nomination materials should be submitted by e-mail to marcus.white@thieme.de
Deadline : December 13, 2013

Projet de loi ESR

Actu Chimie

À l’occasion de la première lecture à l’Assemblée nationale du projet de loi relatif à l’Enseignement supérieur et à la Recherche (ESR) du 22 au 28 mai 2013, une émission quotidienne est diffusée à 18h30 sur la wikiradio du CNRS et peut être réécoutée en podcast : http://wikiradio.cnrs.fr/channel/1_Wikiradio_CNRS.

Le CERN fête les 20 ans d’un web libre et gratuit

Actu Chimie

Pour marquer le 20e anniversaire de la publication par le CERN du document qui permit la libre utilisation de la technologie du web, le CERN a lancé un projet visant à rétablir le premier site web et à préserver les « biens numériques » associés à la naissance du web : http://info.cern.ch (version anglaise).
Lire le communiqué (30 avril 2013).

Lancement du défi DESCARTES

Actu Chimie

DEfi sur le Stockage électro-Chimique Associé à des Robots TElécommandéS)
L’Agence nationale de la recherche (ANR) et la Direction générale de l’armement (DGA) ont lancé conjointement le défi DESCARTES pour des applications duales, c’est-à-dire tant civiles que militaires
Date de cloture de l’appel à projets : 3 juin 2013 à 13:00
Pour candidater : www.agence-nationale-recherche.fr/DESCARTES

Prix des Techniques Innovantes pour l’Environnement (TIE)

Actu Chimie

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) et Reed Expositions France lancent un appel à candidatures pour récompenser les meilleurs travaux de recherche des laboratoires pouvant déboucher sur des applications ou développements industriels à court ou moyen terme.
La cérémonie de remise des prix se déroulera le 3 décembre 2013 lors du Salon Pollutec Horizons à Paris Nord Villepinte.
La date limite de dépôt de dossier est fixée au 17 juillet 2013.
Plus d’informations à www.pollutec.com/Prix-et-Trophees/Prix-des-Techniques-Innovantes.htm

Prix Irène Joliot-Curie 2013

Actu Chimie

Créé en 2001, ce Prix est destiné à promouvoir la place des femmes dans la recherche et la technologie en France. Il vise ainsi à mettre en lumière la carrière de femmes scientifiques qui allient excellence et dynamisme.
Le Prix est accordé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et la Fondation d’entreprise EADS avec le soutien de l’Académie des sciences et de l’Académie des technologies.
Le Prix Irène Joliot-Curie 2013 comporte trois catégories :

  1. La catégorie « Femme scientifique de l’année »
  2. La catégorie « Jeune Femme scientifique »
  3. La catégorie « Parcours Femme entreprise »

Le Prix « Femme scientifique de l’année » est doté de 40 000 €, les Prix « Jeune Femme scientifique » et « Parcours Femme entreprise » sont chacun dotés de 15 000 €.
Les dossiers de candidatures sont disponibles à www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/prix-ijc2013.
La date limite de dépôt de dossier est fixée au 13 juin 2013.

Un nouveau président et CEO pour la Chemical Heritage Foundation

Actu Chimie
Un nouveau président  et CEO pour la Chemical Heritage Foundation

Le professeur Carsten Reinhardt (Université de Bielefeld, Allemagne) vient juste d’être nommé Président et CEO de la Chemical Heritage Foundation, à Philadelphie (États-Unis).
Il est aussi le président du Working Party (Division histoire de la chimie) de EuCheMS.
Il est spécialiste de la chimie et des instruments et appareils de la chimie du XXe siècle.

L’exposition Regards sur la chimie est à Limoges tout le mois de mai

Actu SCF
L’exposition Regards sur la chimie est à Limoges tout le mois de mai

L’exposition est accrochée sur les grilles du Lycée Gay Lussac boulevard Georges Perin à Limoges, et l’inauguration, le 6 mai à 13h45, s’est faite en présence de Cécile Pagnoux, directrice de l’ENSCI et de Jean-Christophe Torres, proviseur du lycée Gay Lussac.

Nomination de trois nouveaux directeurs d’instituts du CNRS

Actu Chimie

Alain Fuchs, président du CNRS, vient de nommer trois nouveaux directeurs d’instituts, à l’issue à chaque fois d’un appel à candidatures international et d’un processus de sélection. Catherine Jessus est devenue le 2 mai 2013 directrice de l’institut des sciences biologiques (INSB) et succède ainsi à Patrick Netter. Michel Bidoit dirige désormais l’institut des sciences de l’information et de leurs interactions (INS2I), son prédécesseur Philippe Baptiste rejoignant le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Enfin, Dominique Massiot remplace Régis Réau à la direction de l’institut de chimie (INC).
Lire la suite...

Bourses de voyage pour jeunes chercheurs, 44e Congrès de l’IUPAC

Actu SCF

Date limite repoussée au 6 mai 12h

Le Bureau de la SCF du 8 avril dernier a décidé, avec l’approbation du Conseil d’administration, de soutenir financièrement cinq jeunes chercheurs (doctorants, post-doctorants et jeunes professionnels identifiés comme ayant moins de 35 ans à la date du congrès), membres de la SCF depuis au moins deux ans se rendant au 44e Congrès de l’IUPAC se tenant à Istanbul du 11 au 16 août 2013 (cf. le dernier SCF Info en ligne – n° 7 et www.iupac.org).

Le montant de la bourse de voyage a été fixé à 800 €.
Les candidatures, libres ou suscitées par une entité opérationnelle, transiteront obligatoirement par l’entité opérationnelle de rattachement (géographique, disciplinaire ou thématique).

Les entités opérationnelles transmettront les demandes au secrétariat général de la SCF (secretariat@societechimiquedefrance.fr) avec un avis circonstancié sur les qualités des candidats à faire valoir la chimie "made in France" non seulement lors de la présentation de leurs travaux (pertinence, originalité, rigueur) mais aussi sur leur capacité à discuter avec des collègues juniors comme seniors : ils doivent donc être de véritables « Ambassadeurs de la Chimie » comme rappelé lors des deux premiers Séminaires SCF.

La date pour les demandes de bourse de voyage, est repoussée au 6 mai 2013,12 h. Le formulaire accessible par la page « mon compte » sur le site Internet de la SCF. Les demandes devront être transmises au secrétariat général de la SCF.

Un comité d’évaluation comportant sept personnes (idéalement : une pour les clubs de jeunes sociétaires et deux pour chaque type d’entité opérationnelle) établira le 9 mai 2013 la liste des cinq jeunes chercheurs retenus. Ceux-ci pourront bénéficier de l’inscription à tarif préférentiel valable jusqu’au 10 mai.

Appel à Candidature Prix de Thèse SCF-LR

Actu SCF

Depuis 2011, la section régionale Languedoc-Roussillon de la Société Chimique de France a décidé de créer un Prix de Thèse.
Ce prix a pour objectif de récompenser les travaux de thèse, réalisés en Languedoc-Roussillon, d’un doctorant.

Peuvent être attributaires du prix de thèse de la région Languedoc-Roussillon tous les doctorants membres de la SCF ayant soutenu leur thèse entre le 1er janvier 2012 et le 31 décembre 2012.

Sont prises en compte les thèses avec les pièces jointes demandées déposées et expédiées (le cachet de la poste faisant foi), au plus tard le 30 mai 2013, à l’adresse suivante :

Société Chimique de France Section Languedoc-Roussillon
Dr. Camille OGER
Faculté de Pharmacie de Montpellier.
15 avenue Charles Flahault
34093 MONTPELLIER
camille.oger@univ-montp1.fr

- Conditions d’attributions du prix de thèse

1- Le candidat doit être membre de la SCF.

2- Le(s) directeur(s) de thèse du candidat doit(vent) être membre(s) de la SCF.

3- Les travaux de thèse doivent avoir été réalisés en Languedoc-Roussillon.

4- Pièces à joindre :
Les candidats doivent impérativement, sous risque de refus, envoyer par courrier postal et électronique (adresses ci-dessus) les pièces suivantes :

- Un CV (2 pages maximum)

- Un dossier résumant les travaux de thèse et les publications et/ou brevets associés (4 pages maximum)

- Un exemplaire du manuscrit de thèse sous forme électronique
La règle pour nommer les documents envoyés sous forme électronique est la suivante : nom et prénom - nature du document. Ex : DURAND Marc - CV)

Renseignements : camille.oger@univ-montp1.fr

L’Actualité Chimique fête ses 40 ans !

Actu SCF
L’Actualité Chimique fête ses 40 ans<small class="fine"> </small>!

Avril 1973-avril 2013 : il y a quarante ans, la Société Chimique de France créait L’Actualité Chimique pour assurer « la diffusion rapide des nouvelles connaissances acquises » dans le domaine de la chimie. Occasion d’un petit retour sur l’évolution de la revue.

Le sommaire détaillé, certains articles et des résumés sont téléchargeables sur le site de L’Actualité Chimique : www.lactualitechimique.org !

Appel à candidature pour le Prix international Olivier Kahn

Actu Chimie

Le concours pour le 4e Prix international Olivier Kahn (Olivier Kahn International Award), organisé par l’Institut Européen de Magnétisme Moléculaire (EIMM) vient d’être lancé.
Le prix porte le nom de notre regretté collègue Olivier Kahn, pionnier en magnétisme moléculaire. Il est destiné à de jeunes scientifiques talentueux travaillant dans un laboratoire européen en magnétisme moléculaire ou dans des disciplines proches, ayant passé leur thèse depuis moins de 10 ans.
Le prix, doté de 5000 euros, est accompagné d’une médaille de la Monnaie de Paris.
Le lauréat sera invité à faire une conférence lors du congrès européen de magnétisme moléculaire à Karlsruhe du 6 au 10 octobre 2013.
Les modalités de candidature peuvent être trouvées sur le site : www.eimm.eu/
Date limite de dépôt des candidatures : 1er juin 2013.
Michel Verdaguer, secrétaire du concours, peut répondre à d’éventuelles questions : michel.verdaguer@upmc.fr

Appel à Candidatures pour l’édition 2013 des Prix Pierre Potier et ChemStart’Up

Actu Chimie

Date limite de dépôt des dossiers repoussée au 26 avril 2013

Prix scientifique et technologique Pierre Potier 2013

L’Innovation en Chimie en faveur du Développement Durable.
La Fédération Française pour les sciences de la Chimie, en collaboration avec l’Union des Industries Chimiques, avec le soutien de la Fondation Internationale de la Maison de la Chimie et sous la tutelle du Ministre du Redressement Productif, Monsieur Arnaud Montenbourg reconduisent en 2013 pour la 8e fois le Prix scientifique et technologique Pierre Potier.
Règlement et Dossier de Candidature disponibles en téléchargement sur le site FFC

Prix ChemStart’Up 2013

Pour le soutien au développement industriel de la chimie innovante en faveur du Développement Durable.
Prix associé au prix Pierre Potier
Le Groupement d’intérêt public CHEMPARC et en collaboration avec la Fédération Française pour les sciences de la Chimie et l’Union des Industries Chimiques
lance la 4e édition du Prix ChemStart’Up.
Règlement et dossier disponibles en téléchargement sur le site FFC

Les candidatures pour le Prix Pierre Potier ou le Prix ChemStart’Up 2013 doivent être adressés avant le 26 avril 2013,
de préférence par courriel :
Fédération Française pour les sciences de la Chimie (FFC)
A l’attention de Pascale Bridou Buffet - pascale.bridou@wanadoo.fr
Téléphone : 01.53.59.02.18

Tournée de conférences du professeur Santiago Alvarez, lauréat 2012 du prix franco-espagnol

Actu SCF

Le professeur Santiago Alvarez, Université de Barcelona, lauréat du prix franco-espagnol Catalan-Sabatier 2012 de la SCF et de la RSEQ, fera les conférences suivantes lors du séjour organisé par la SCF :

  • 27 mai 2013, 14h15, Ecole Nationale Supérieure de Chimie, Mulhouse
    Theoretical and Structural Exploration of the van der Waals Territory
    Journée scientifique de remise des Grands Prix et des Prix binationaux 2012 de la SCF
  • 28 mai 2013, 10h30, ISIS Université de Strasbourg
    Chemistry and Music, the Odd Couple
  • 29 mai 2013, 10h30, Université d’Angers
    Molecular Symmetry and Pseudosymmetry : Some Concepts and Tools
  • 30 mai 2013, 14h, Journées de modélisation à Paris
    Theoretical and Structural Exploration of the van der Waals Territory
  • 31 mai 2013, 17h, École Doctorale de Chimie Moléculaire, UPMC Paris
    Molecular Symmetry and Pseudosymmetry : Some Concepts and Tools

Renseignements : secretariat@societechimiquedefrance.fr

Remise solennelle des Prix SCF 2012

Actu SCF

La remise solennelle des Prix SCF 2012 se tiendra à l’École Nationale Supérieure de Chimie de Mulhouse le lundi 27 mai 2013 de 09:30 à 17:00.
Rappelons les lauréats 2012 :

  • Santiago Alvarez Reverter (Universitat de Barcelona/Barcelone, Prix Franco-Espagnol M. Catalan-P. Sabatier),
  • Klaus Müllen (Max-Planck-Institut für Polymerforschung/Mayence, Prix Franco-Allemand G. Wittig-V. Grignard),
  • Lahcene Ouahab (Université Rennes 1, Prix Pierre Süe),
  • Philippe Sautet (Ecole Normale Supérieure-Lyon, Prix Pierre Süe),
  • Samir Zard (Ecole Polytechnique, Prix Achille-Joseph Le Bel),

La journée sera introduite par une conférence générale : « Biosynthèse des unités isopréniques par la voie du méthylérythritol phosphate : transferts d’électrons et de protons, une énigme » de Michel Rohmer (Université de Strasbourg, Académie des Sciences),
présenté par Michel Miesch, membre du bureau de la section régionale SCF Alsace

Programme du 27 mai 2013 (pdf - 654.9 ko) ; Invitation pour le 27 mai 2013 (pdf - 136.9 ko)

Invitation par le Chemical Abstracts Service (CAS)

Actu Chimie

Le CAS invite 16 doctorants et postdocs sur son campus du 7 au 14 septembre 2013.

Si vous êtes intéressés, vous avez jusqu’au 5 mai 2013 pour poser votre candidature.

Award Ceremony 2012 « Grands Prix » and Binational Prizes

Actu SCF

Award Ceremony 2012 "Grands Prix" and Binational Prizes of the Société Chimique de France
will take place on M o n d a y 2 7 M a y 2 0 1 3 , f r o m 1 0 : 0 0 t o 1 7 : 0 0
Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Mulhouse (ENSCMu)

  • Santiago Alvarez Reverter (Universitat de Barcelona/Barcelone,French-Spanish
    Miguel Catalán - Paul Sabatier Prize),
  • Klaus Müllen (Max-Planck-Institut für Polymerforschung/Mayence, French-German
    Georg Wittig - Victor Grignard Prize),
  • Lahcene Ouahab (Université Rennes 1, Pierre Süe Prize),
  • Philippe Sautet (Ecole Normale Supérieure-Lyon, Pierre Süe Prize)
  • Samir Zard (Ecole Polytechnique, Achille-Joseph Le Bel Prize),

Opening lecture by
Michel Rohmer (University of Strasbourg, Académie des Sciences),
« Biosynthèse des unités isopréniques par la voie du méthylérythritol phosphate : transferts d’électrons et de protons, une énigme »
introduced by Michel Miesch, Executive Comittee of the SCF section of Alsace

2013, 27 May Programme (pdf - 560 ko) ; 2013, 27 May Invitation (pdf - 327.8 ko)

MOFs : a fine example of complementarity between academic and industrial research.

Actu Chimie

In September 2012, the Pierre Potier prize medal was awarded to BASF for a new innovative process for the industrial production of aluminum-MOFs in aqueous medium. Its development is partly based on cooperative work with the team of Gerard Férey Gold Medal of the CNRS in 2010.

The porous hybrid solids MOFs - for Metal-Organic Frameworks - are hybrid metallo-organic structures which, thanks to their high internal surface area and high porosity, have unique properties in terms of storage gas (GHG emissions, hydrogen, natural gas ...), energy saving, temperature control, vectorization of actives molecules [1]. They are therefore potentially useful for applications related to the sectors of energy, transport, health ....

Le MIL-53 développé par Gérard Férey

The first works on aluminum-MOFs (Al-MOFs) have been made by Professor Gérard Férey and his group at the Institut Lavoisier de Versailles (CNRS 8180). Developing the hydrothermal synthesis of aluminum terephthalate MIL-53 (MIL = Material from Institut Lavoisier) in 2004 [2], they opened the way for the flourishing family of organoaluminium structures.

Convinced of the great potential of these materials, BASF researchers were the first to develop industrial processes for MOF materials of this type, including the MIL-53. These early successes have clearly boosted further R & D on these materials internationally, both in industry and academics.
Today, BASF has developed a new industrial process for the manufacture in aqueous medium of aluminum fumarate MOF (Basolite A520) in ton scale [3], stable in air and water.

Les matériaux Basolite de BASF sous différentes formes.

The first step, which is to move from the laboratory scale to the industrial production with excellent economic, technical and environmental conditions, has been brilliantly successful.
But the adventure does not stop there. The first prototype vehicles powered by natural gas have been developed. Indeed, in order to verify the effectiveness of these materials in real situation, prototypes using this fuel have already proven their viability, especially in terms of security, as they passed the battery of safety tests required for permission to drive on public roads. Thus, several cars are equipped with tanks filled MOFs and are used daily in the research and production site of BASF, located in Ludwigshafen (Germany). This pilot phase is still in progress in order to optimize the technology and test it on other types of vehicles.

Février 2013, Ludwigshafen, Gérard Férey et Stefan Marx

BASF hopes to start commercializing these products for this application within 1 to 2 years maximum and thus make the MOFs go from the status of a great discovery to a commercial success which is helpful to everyone.

Notes

[1G. Férey, Chem. Soc. Rev. (2008) 37, 191-241.

[2G. Férey, M. Latroche, C. Serre, T. Loiseau, A. Percheron, Chem. Comm. (2003), 2976-2977.

[3M. Gaab, N. Trukhan, S. Maurer, R. Gummaraju, U. Müller, Micropor. Mesopor. Mater. (2012), 157, 131-136

Les MOFs : un très bel exemple de la complémentarité entre recherche académique et industrielle

Actu Chimie

En septembre 2012, la médaille du prix Pierre Potier a été attribuée à BASF pour un nouveau procédé innovant permettant la production industrielle de MOFs- aluminium en milieu aqueux. Son développement repose notamment sur des travaux de coopération avec l’équipe de Gérard Férey, médaille d’or 2010 du CNRS.

Les solides hybrides poreux MOFs -pour Metal-Organic Frameworks- sont des structures hybrides métallo-organiques qui, grâce à leur très grande surface spécifique interne et leur très grande porosité, possèdent des propriétés exceptionnelles en matière de stockage de gaz (gaz à effet de serre, hydrogène, gaz naturel…), d’économies d’énergie, de régulation de température, de vectorisation de molécules actives [1]. Ils sont donc potentiellement très utiles pour des applications liées aux secteurs de l’énergie, des transports, de la santé….

Le MIL-53 développé par Gérard Férey

Les premiers travaux effectués sur les MOFs–aluminium (Al-MOFs) ont été réalisés par le professeur Gérard Férey et ses collaborateurs, à l’Institut Lavoisier de Versailles (CNRS 8180). En développant la synthèse hydrothermale du téréphtalate d’aluminium MIL-53 (MIL=Matériaux de l’Institut Lavoisier) en 2004 [2], ils ont ouvert la voie à la famille florissante des structures organo-aluminium.

Convaincus du très grand potentiel de ces matériaux, les chercheurs de BASF ont été les premiers à développer des procédés de fabrication industrielle de matériaux MOF de ce type, dont notamment le MIL-53. Ces premiers succès ont clairement stimulé la poursuite de la R&D sur ces matériaux à l’échelle internationale, tant au niveau industriel qu’au niveau académique.

Aujourd’hui, BASF a mis au point un nouveau procédé industriel permettant la fabrication en milieu aqueux à l’échelle de la tonne du fumarate d’aluminium de type MOF (Basolite A520) [3], stable à l’air et à l’eau.

Les matériaux Basolite de BASF sous différentes formes.

La première étape, qui consiste à passer de l’échelle du laboratoire à celle de la production industrielle dans des conditions économiques, techniques et environnementales excellentes, a donc été réussie avec brio.

Mais l’aventure ne s’arrête pas là. Les premiers véhicules prototypes alimentés au gaz naturel ont pu être mis au point. En effet, dans le but de vérifier l’efficacité de ces matériaux en situation réelle, des prototypes utilisant ce carburant ont déjà prouvé leur viabilité, notamment en termes de sécurité, puisqu’ils ont passé avec succès la batterie de tests de sécurité nécessaires pour obtenir l’autorisation de rouler sur la voie publique.

C’est ainsi que sur le site de recherche et de production de BASF, situé à Ludwigshafen (Allemagne), plusieurs voitures sont dotées de réservoirs remplis de MOFs et sont utilisées quotidiennement. Cette phase pilote est toujours en cours dans le but d’optimiser la technologie et de la tester sur d’autres types de véhicules.

Février 2013, Ludwigshafen, Gérard Férey et Stefan Marx

BASF espère pouvoir commencer à vendre commercialiser ces produits pour cette application et ce d’ici 1 à 2 ans maximum et ainsi faire passer les MOFs du statut de découverte géniale à celui de succès commercial utile à tous.

Notes

[1G. Férey, Chem. Soc. Rev. (2008) 37, 191-241.

[2G. Férey, M. Latroche, C. Serre, T. Loiseau, A. Percheron, Chem. Comm. (2003), 2976-2977.

[3M. Gaab, N. Trukhan, S. Maurer, R. Gummaraju, U. Müller, Micropor. Mesopor. Mater. (2012), 157, 131-136

Cahier n° 11 énergie

Actu Chimie

A l’occasion du débat en cours sur la transition énergétique le Comité Energie des IESF a établi un document intitulé
« Transition énergétique : un regard complet sur les coûts, les performances, la flexibilité et les prix des énergies »
Vous trouverez ci joint la synthèse du cahier n°11 (pdf - 872.8 ko), dont la version complète (136 pages) figure sur le site www.cnisf.org sous la rubrique Publications/cahiers N° 11.

Appel à candidature pour l’attribution du prix Emile Jungfleisch 2013

Actu Chimie

L’Académie des sciences décernera, en 2013, le Grand Prix Émile Jungfleisch d’un montant de 120 000 euros.

Ce Prix est destiné à récompenser un scientifique ayant effectué des travaux dans un laboratoire français et à son équipe dans le domaine de la chimie organique et/ou de la biochimie.
Ce prix pourra exceptionnellement être partagé. Un tiers du montant sera destiné au responsable de l’équipe et les deux tiers restants serviront à promouvoir le travail de l’équipe.

Appel à candidature Grand Prix Emile Jungfleisch 2013 (pdf - 23 ko)

Candidature en ligne : www.academie-sciences.fr/activite/prix/gp_jungfleisch.htm

Date limite de soumission des dossiers : 25 avril 2013

Gérard Férey reçoit la Médaille Lavoisier de la SCF

Actu SCF
Gérard Férey reçoit la Médaille Lavoisier de la SCF

Ce 26 mars 2013 s’est déroulée, à la Maison de la Chimie, la journée organisée par ses anciens élèves, collaborateurs et amis du monde entier en l’honneur de Gérard Férey, professeur à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, membre de L’Académie des sciences et Médaille d’or du CNRS en 2010. Une journée très réussie de l’avis général !

À cette occasion, sept conférenciers de renom venus du monde entier étaient présents pour lui manifester leur amitié et rendre hommage à son œuvre scientifique et à son action en faveur de la chimie en France et au-delà.

Après les témoignages de ses anciens élèves, collègues et amis, la journée s’est achevée par la remise par Olivier Homolle, président de la Société Chimique de France, de la plus haute distinction de celle-ci : la Médaille Lavoisier, chimiste cher à Gérard Férey !

Cette Médaille est remise par la SCF à une personne physique ou à une institution pour distinguer des travaux et/ou des actions mettant la chimie en honneur.
La précédente avait été attribuée en 2004 à F.W. McLafferty.

Le train Industrie et Innovation

Actu Chimie

À l’occasion de la 3e semaine de l’industrie, l’UIC, les UIC régionales et de nombreux industriels montent à bord du Train Industrie et Innovation qui sillonnera la France du 19 mars au 18 avril 2013.

Lors de ces 20 étapes, seront présentées les contributions de l’industrie chimique à une économie durable, en montrant notamment que celle-ci est un acteur clé de la transition énergétique.

La visite se termine sur un panneau consacré à l’exposition Regards sur la Chimie.

En savoir plus : www.train-industrie-innovation.fr

Conférence de presse annuelle de l’UIC

Actu Chimie

2012 : l’industrie chimique en France a relativement bien résisté

Philippe Gœbel, Président de l’UIC, tenait ce matin (21 mars 2013) la conférence de presse annuelle de l’UIC où il a fait le bilan de l’année 2012, dressé les perspectives 2013 et insisté sur un accès à l’énergie à coût compétitif, un impératif pour l’industrie chimique.

Pour en savoir plus...

Lauréats de la médaille de l’innovation 2013 du CNRS

Actu Chimie

Le mat