Lauréats des Prix 2020 de la Société Chimique de France

À la uneActu SCF
Lauréats des Prix 2020 de la Société Chimique de France

De gauche à droite : E. Jakab Tóth, A. Bousseksou, Y. Péretié, W. Leitner, L.M. Liz-Marzán, J. Rocha

À l’issue de ses Conseils d’administration des 30 juin et 30 septembre, la Société Chimique de France a décerné ses Grands Prix et Prix binationaux 2020 :

Grands Prix

 Prix Joseph-Achille Le Bel : Éva Jakab Tóth (Directrice du Centre de Biophysique Moléculaire, Orléans), pour son rôle remarquable dans le développement et l’utilisation de complexes de coordination pour l’imagerie médicale et le radio-diagnostic.

 Prix Pierre Süe : Azzedine Bousseksou (Directeur de recherche de classe exceptionnelle au CNRS, Laboratoire de Chimie de Coordination, Toulouse), pour sa contribution précieuse au rayonnement de la chimie, tout particulièrement son rôle dans le domaine du magnétisme moléculaire.
.
 Prix Félix Trombe : Yves Péretié (Co-fondateur de la société Abnet La Vigie), pour sa contribution précieuse à l’essort d’une Chimie durable, en développant des produits détergents efficaces à usages industriels sur la base de composants d’origine végétale.

Prix binationaux

 Prix franco-allemand « Georg Wittig - Victor Grignard » : Walter Leitner (Professeur et Directeur du Département “Molecular Catalysis” du Max Planck Institute de Mülheim), pour ses découvertes remarquables en catalyse moléculaire en milieu CO2 supercritique, incluant aussi des développements d’ingénierie (flux continu), ainsi que pour son implication avec la communauté française.

 Prix franco-espagnol « Miguel Catalán - Paul Sabatier » : Luis M. Liz-Marzán (Professeur et Directeur Scientifique au CIC biomaGUNE, Donostia), pour ses travaux majeurs en chimie physique des colloïdes appliquée à la nanoplasmonique, ainsi que pour son implication avec la communauté française.

 Prix franco-portugais : João Rocha (Professeur à l’Université d’Aveiro, Directeur de l’Institut des Matériaux (CICECO)), pour sa remarquable contribution à la synthèse des solides poreux et l’étude de leurs interfaces par RMN du solide, ainsi que pour son implication avec la communauté française.

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère