Groupe de Chémobiologie

Présentation

La chémobiologie

La compréhension au niveau moléculaire des processus complexes à l’œuvre au sein des organismes vivants a connu un essor considérable au cours des deux dernières décennies notamment grâce au développement de nouveaux outils et concepts issus des travaux de Chémobiologie. Ces derniers visent à concevoir et élaborer des outils moléculaires susceptibles de sonder ou moduler un processus biologique d’intérêt, afin d’en appréhender le fonctionnement, et parfois de le modifier dans un but thérapeutique, ainsi qu’à observer et analyser ces outils dans un environnement biologique complexe. Essentiellement positionnée comme une approche fondamentale, elle reste souvent très proche d’applications potentielles puisqu’elle construit des objets moléculaires capables de réagir à un stimulus biologique significatif. Elle trouve donc des développements naturels dans des domaines tels que la santé pour la conception de médicaments et des systèmes de diagnostic ou l’environnement pour des applications en agrochimie et écologie.
Le Groupe Thématique (GT) de Chémobiologie trouve son origine dans l’organisation de Journées Scientifiques qui se sont tenues à Lille du 19 au 21 Novembre 2018 suite au lancement du programme CONVERGENCE@INC par l’Institut de Chimie. Etant donné le fort intérêt de la communauté exprimé lors de ces journées, une demande de création de GDR en Chémobiologie a été déposée pour constituer un réseau structuré et dynamique, et la mise en place d’un GT de Chémobiologie au sein de la Société Chimique de France (SCF) a été proposée. De nouvelles journées ont été organisées à Nice du 16 au 17 Janvier 2020 peu après l’élection des membres de ce tout nouveau GT. C’est lors de ces journées que s’est tenue la première réunion du bureau, constitué de 10 membres représentatifs non seulement du large périmètre scientifique de la thématique mais aussi de sa diversité géographique.

Objectifs

Afin de donner en France à la Chémobiologie la visibilité importante qu’elle a acquise dans d’autres pays, le GT de Chémobiologie a pour ambition de fédérer une communauté de chercheurs de différentes disciplines (chimie, biochimie, biophysique, physico-chimie, biologie cellulaire...) et de permettre ainsi de stimuler de nouveaux questionnements, de nouveaux concepts, de nouvelles technologies par des approches transdisciplinaires où chaque discipline apporte sa contribution créative. Rattaché à la Division de Chimie Organique, ce GT sera un lieu d’échanges privilégié des expertises et des compétences des différentes communautés.

Périmètre scientifique

Le périmètre scientifique du GT de Chémobiologie couvre différents domaines tels que le développement de nouvelles méthodes, l’élaboration de nouveaux concepts et d’outils chimiques pour cibler, moduler, explorer le vivant à différentes échelles et sur divers organismes ainsi que la mise au point de technologies biochimiques et biophysiques d’investigation et de quantification.

Actions

Parmi les actions envisagées, le GT apportera son soutien aux manifestations de Chémobiologie (GDR, congrès, journées scientifiques…) et souhaite créer le Prix du GT de Chémobiologie qui récompense un jeune chercheur (de moins de 40 ans), ayant effectué l’essentiel de ses recherches en Chémobiologie et dont les travaux méritent d’être mis en valeur.
Retrouvez toutes les informations concernant le groupe de Chémobiologie sur notre site web , sur notre compte Twitter ou encore sur LinkedIn.

Les membres du bureau du groupe de chémobiologie
Boris Vauzeilles, Président
Christophe Biot et Eric Defrancq, Vice-Présidents

Contactez-nous

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère