Catalyse

Prix de Thèse DivCat-TOTAL 2021 attribué à Rogéria Bingre et Yorck Mohr

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le prix de thèse DivCat-TOTAL 2021 a été attribué à Rogéria Bingre (thèse réalisée à l’ICPEES) et Yorck Mohr (thèse réalisée à l’IRCELYON). La remise des prix aura lieu en virtuel durant le GECat 2021 (30 mai-3 juin).

Rogéria BINGRE
Après avoir été diplômée de l’Instituto Superior Técnico (IST) de l’Université de Lisbonne en génie chimique, Rogéria Bingre a réalisé un master sur la cinétique de la méthanisation du CO2 sur un catalyseur nickel-alumine à l’Institut de Chimie et Procédés pour l’Energie, l’Environnement et la Santé (ICPEES) de l’Université de Strasbourg. Ensuite, elle a réalisé un doctorat sous la direction du Dr Benoit Louis pour étudier la diffusion des zéolithes façonnées et son application en catalyse. Ce projet a été sponsorisé par Saint-Gobain Recherche Provence et Région Grand Est, et partiellement développé au Centre de Recherches et Etudes Européens (CREE). Durant cette période, elle a travaillé en collaboration avec des groupes de recherche de l’Université forestière de Pékin et de l’Université fédérale de Rio de Janeiro. Elle a soutenu avec succès sa thèse en septembre 2019 intitulée « Porosity design of a shaped zeolite for improved effective diffusivity ». Elle effectue actuellement un VIE (Volontariat International en Entreprise) chez Total au Qatar pour étudier la minéralisation du CO2.

After being graduated from the Instituto Superior Técnico (IST) of the University of Lisbon in Chemical Engineering, Rogéria Bingre developed and completed a master thesis on the kinetics of CO2 methanation on a nickel-alumina catalyst at the Institute de Chimie et Procédés pour l’Energie, l’Environnement et la Santé (ICPEES) of the University of Strasbourg. She did a PhD under the supervision of Dr Benoit Louis to study the diffusion of shaped zeolites and its application in catalysis. This project was sponsored by Saint-Gobain Recherche Provence and Région Grand Est, and partially developed at the Centre de Recherches et Etudes Européens (CREE). During this period, she worked in collaboration with research groups from the Forestry University of Beijing and the Federal University of Rio de Janeiro. She successfully defended her thesis in September 2019 entitled « Porosity design of a shaped zeolite for improved effective diffusivity ». She is currently doing a VIE (Volontariat International en Entreprise) at Total in Qatar to study CO2 mineralization.

Yorck MOHR
Yorck Mohr a étudié la chimie à l’Université de Leipzig et à l’École normale supérieure de Paris. Après avoir obtenu son diplôme de Master en Allemagne il acquiert des expériences en industrie chez Bayer et Air Liquide, accompagné par un programme MBA au Collège des Ingénieurs à Paris. En 2017 il rejoint l’IRCELYON pour effectuer une thèse sous la direction des Drs Jérôme Canivet et Alessandra Quadrelli dans le cadre du projet européen H2020 « H-CCAT » portant sur des catalyseurs poreux-hybrides pour le couplage C-C par activation CH. Il a soutenu sa thèse intitulée : « From Molecular Catalysts to their Incorporation in Porous Materials : The Case of Regiospecific Aromatic CH Arylation » en 2020. Ses activités de recherche avaient notamment pour résultat le développement de nouveaux systèmes à base de Pd et Ni moléculaires et homogènes pour l’arylation CH efficace et 100% regioselective des hétéroarènes ainsi que la hétérogénéisation de ces catalyseurs grâce au concept des macroligands poreux, plateforme pour la catalyse moléculaire hétérogénéisée et modulaire. Au cours de sa thèse, Yorck Mohr a été co-auteur de 7 publications dans des journaux de fort impact comme Angewandte Chemie, ACS Catalysis ou Green Chemistry. Il a également donné plus que 10 communications dans des congrès nationaux et internationaux. En avril 2021 il rejoint Evonik en Allemagne en tant que Program Manager RD&I.

Yorck Mohr studied chemistry at the University of Leipzig and at the Ecole Normale Supérieure in Paris. After obtaining his Master’s degree in Germany he gained industrial experiences at Bayer and Air Liquide, accompanied by an MBA program at the Collège des Ingénieurs in Paris. In 2017 he joined IRCELYON to perform a thesis under the supervision of Dr. Jérôme Canivet and Dr. Alessandra Quadrelli in the framework of the European H2020 project "H-CCAT" focusing on porous-hybrid catalysts for C-C coupling by CH activation. He defended his thesis entitled : "From Molecular Catalysts to their Incorporation in Porous Materials : The Case of Regiospecific Aromatic CH Arylation" in 2020. His research activities included the development of new molecular and homogeneous Pd and Ni based systems for efficient and 100% regiospecific CH arylation of heteroarenes as well as the heterogenization of these catalysts through the concept of porous macroligands, a platform for heterogenized and modular molecular catalysis. During his thesis, Yorck MOHR was co-author of 7 publications in high impact journals such as Angewandte Chemie, ACS Catalysis or Green Chemistry. He has also given more than 10 papers in national and international conferences. In April 2021 he will join Evonik in Germany as Program Manager RD&I.

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère