Catalyse

Thibault Cantat et Sophie Carenco recoivent le Prix Jeune Chercheur DivCat - Arkema 2021

Nous avons le plaisir d’annoncer que le prix Jeune Chercheur DivCat-Arkema 2021 est décerné à Thibault Cantat et Sophie Carenco. La remise des prix aura lieu en virtuel durant le GECat 2021 (30 mai-3 juin).

Thibault CANTAT
Après des études de chimie à l’Ecole Normale Supérieure de Paris, Thibault Cantat a réalisé une thèse sous la direction de Dr. Nicolas Mézailles et Prof. Pascal Le Floch à l’Ecole Polytechnique, portant sur la synthèse et l’étude de nouveaux complexes carbéniques de métaux de transition et d’éléments f. Il a réalisé un stage postdoctoral au Los Alamos National Laboratory (USA) dans les groupes de Jacqueline Kiplinger, P. Jeffrey Hay et Enrique Batista concernant la chimie des actinides naturels. De retour en France, Thibault Cantat rejoint en 2010 le CEA de Saclay où il anime une équipe de recherche à la croisée de la chimie organométallique, de la catalyse homogène et de l’activation de petites molécules telles que CO2, CO, SO2 et N2O. Ses travaux de recherche concernent l’élaboration de nouveaux systèmes catalytiques et transformations permettant la réduction de liaisons carbone-oxygène pour la valorisation du CO2, de déchets plastiques et de la lignocellulose.
After studying chemistry at the Ecole Normale Supérieure in Paris, Thibault Cantat completed a thesis under the supervision of Dr. Nicolas Mézailles and Prof. Pascal Le Floch at the Ecole Polytechnique, on the synthesis and study of new carbene complexes of transition metals and f-elements. He completed a postdoctoral fellowship at the Los Alamos National Laboratory (USA) in the groups of Jacqueline Kiplinger, P. Jeffrey Hay and Enrique Batista concerning the chemistry of natural actinides. Back in France, Thibault Cantat joined in 2010 the CEA of Saclay where he leads a research team at the crossroads of organometallic chemistry, homogeneous catalysis and activation of small molecules such as CO2, CO, SO2 and N2O. His research work concerns the development of new catalytic systems and transformations allowing the reduction of carbon-oxygen bonds for the valorisation of CO2, plastic waste and lignocellulose.

Sophie CARENCO
Ancienne élève de l’Ecole Polytechnique, Sophie Carenco a obtenu son doctorat en 2011 à l’Université Pierre & Marie Curie, Paris, pour ses travaux sur la synthèse et les applications de nanoparticules de phosphures métalliques. De 2012 à 2013, elle a été post-doctorante au Lawrence Berkeley National Lab en Californie, où elle a utilisé des spectroscopies in situ en synchrotron pour suivre l’état de surface de nanoparticules (bi)métalliques lors de réactions catalytiques. En 2014, elle a rejoint le CNRS comme chercheuse au Laboratoire Chimie de la Matière Condensée de Paris (LCMCP) à Sorbonne Université. Elle travaille sur de nouvelles voies de synthèse de nanomatériaux exotiques à forte réactivité de surface, pour des applications telles que la valorisation du CO2. En 2017, elle a obtenu une ERC Starting Grant pour travailler sur l’activation de petites molécules à la surface des nanoparticules fonctionnalisées par des ligands organiques.
Elle a reçu le European Young Chemist Award de l’EuCheMS (2010) et le prix national C’Nano (2012) pour son travail de doctorat. Plus récemment, elle a reçu la médaille de bronze du CNRS, la médaille Jean Rist de la SF2M, le prix « jeune chimiste » de la SCF-DCP et le prix Clara Immerwahr du consortium Unisyscat. Elle est également engagée dans la vulgarisation scientifique et a publié en 2012 un livre sur les nanomatériaux et la chimie.
Sophie Carenco graduated in 2008 from Ecole Polytechnique, Palaiseau (France). She obtained her PhD in 2011 from University Pierre & Marie Curie, Paris, for her work on the synthesis and applications of metal phosphide nanoparticles. From 2012 to 2013, she was a post-doctoral fellow at Lawrence Berkeley National Lab in California, where she used synchrotron-based in situ spectroscopies to monitor the surface state of (bi)metallic nanoparticles during catalytic reactions. In 2014, she joined CNRS as a researcher in Laboratoire Chimie de la Matière Condensée de Paris (LCMCP) at Sorbonne Université. She works on novel synthetic routes of exotic nanomaterials with high surface reactivity for applications such as CO2 valorization. In 2017, she was awarded an ERC Starting Grant to work on small molecules activation at the surface of nanoparticles functionalized with organic ligands.
She was awarded the European Young Chemist Award from EuCheMS (2010) and the C’Nano National Award (2012) for her PhD work. More recently, she was awarded the Bronze Medal of CNRS, the Jean Rist Medal of SF2M, the Young Chemist Award of SCF-DCP and the Clara Immerwahr Award from Unisyscat. She is also involved in science outreach and published in 2012 a book about nanomaterials and chemistry.

Déjà membre de la SCF ?

J'adhère